Conseil Ressources

Newsletter - Septembre 2010

SSCS News

Vous recevez cette lettre d’information parce que vous êtes le délégué ou point de référence  pour les communications sociales.

Si ce message ne s'affiche pas correctement Cliquez ici

SSCS


Bulletin n. 17, septembre 2010


Lettre d’animation  du Père Filiberto

Filiberto

Chers  confrères et amis :
      J'ai eu la chance de faire des visites d’animation à plusieurs Provinces des Régions Inter-Amérique et Cône Sud, partageant toujours avec les Provinciaux et leur Conseil, ainsi qu’avec les Délégués Provinciaux pour la CS et leurs équipes, et j’ai eu l’occasion de connaître de près quelques expériences qui, faisant partie du POI, dynamisent la mission de la Province ensemble avec d’autres œuvres et communautés. À chaque fois que cela était possible je rencontrais les salésiens en formation initiale, avenir de la Congrégation en faveur de la mission salésienne, beaucoup d'entre eux « autochtones » de cette nouvelle ère, ce qui leur permet de vivre dans le CS de manière différente à celle des confrères de la première moitié du siècle dernier.
Je fais la synthèse des valeurs et des défis trouvés lors de ces visites, et je mentionne quelque expérience en particulier.
Tout d’abord je constate l'importance de comprendre en profondeur ce qu’est la CS dans la Congrégation, que ce soit du côté du Provincial et son Conseil comme de la part de ceux qui sont en formation initiale ou permanente ; il arrive souvent, en effet, qu’on la comprenne comme une série de moyens isolés ou comme une simple activité fragmentaire.
Cela m'amène à mon deuxième point : nous avons vraiment besoin d'une personne qui anime ce secteur de la mission à temps plein, avec une équipe, en synergie avec les délégués de PJ et des missions, sans laisser de côté la formation et l'économie, car nous sommes tous consacrés pour la mission. Cette synergie part d`un dialogue qui fait chercher les moyens pour mener à terme la même mission provinciale à partir de chaque secteur, dans la communion et l'autonomie.
C'est avec plaisir que j'ai vu des expériences riches et variées, certaines plus développés que d'autres, et qui demandent un projet provincial leur donnant unité, de telle façon qu’elles ne dépendent pas de la personne se trouvant au poste, de ses goûts ou de ses projets personnels. Ces œuvres, situées dans le contexte et l'histoire de la mission de la Province ensemble avec le reste des œuvres, son vécues par les confrères comme propres à eux plus que comme l'initiative d’un confrère isolé.
Il me semble important de constater que les présences de CS s’orientent vers une gestion professionnelle qui engage des branches différentes et de divers membres de la FS, et que beaucoup parmi elles ont comme premiers protagonistes les jeunes de nos œuvres ou des anciens de ces œuvres.
À partir de cette Newsletter je tiens manifester ma reconnaissance à toutes les Provinces visitées, pour leur accueil et leur enthousiasme à l’égard de la CS en faveur de la mission salésienne: Bolivie, Paraguay, Uruguay, Chili, Pérou, Amérique Centrale et Bogota.

Ma prière fraternelle pour tous :
     

    P. Filiberto González Plasencia sdb
    Conseiller général pour le CS

Information : Congres de Presse Catholique, 4-10 octobre

pccs Le Le Conseil Pontifical pour les Communications Sociales organisera le Congrès de la presse catholique à Rome, 4-10 Octobre. Les sujets seront d'intérêt général:.
 1. Problématiques et futur de la presse.
        Panel: Représentants des plus importants journaux internationaux
 2. La presse catholique: défis globaux.
        Panel: Éditeurs/Directeurs des plus importantes publications catholiques
        Groupe de travail. Les délégués se réunissent en groupes continentaux pour discuter sur l'état actuel de la presse catholique et sur les perspectives futures.
 3. La presse catholique: perspectives.
        Panel: Présentation des différentes perspectives ecclésiales (Évêque, représentants du Vatican, laïcs, journalistes de la presse catholique, universitaires)
       Questions: Comment la presse catholique contribue-t-elle au débat public? À la « diaconie de la culture »? À la vie de l'Église?
 4. Communion ecclésiale et controverses. Liberté d'expression et Vérité de l'Église.
        Panel: Bloggers, exposants de l'Église, théologiens, sociologues, journalistes séculiers.
            Questions. Groupes continentaux. La presse catholique devrait-elle éviter des sujets déterminés? Comment devrait-elle affronter les questions controversées? Doit-on donner voix au désaccord?
  5. La presse catholique et Internet.
        Panel: Experts choisis pour traiter les différents aspects du défi des nouveaux media (aspects économiques, défis journalistiques, interactivité, langage, fracture numérique)
        Questions. Quelles sont les opportunités offertes par les nouveaux media? Comment la presse catholique aide-t-elle l'Église à être effectivement présente dans l'ère numérique? Quels sont les défis?
 6. Internet. Structures et besoins - Exigences "glocales"
        Panel: Représentants choisis pour présenter des expériences positives dans l’usage des nouveaux media de la part des communicateurs de l'Église (journaux locaux, services on-line, sites diocésains, journaux diocésains en réseau, paroisses enligne)
        Questions. Comment pouvons-nous travailler ensemble? Qu’est-ce qui serait utile pour soutenir nôtre travail? Quelles ressources devrions-nous partager?


Formation: educommunication, integration et formation

educom

 
 En harmonie avec les tendances du monde postmoderne et en observant avec attention les défis que cela comporte, les Filles de Marie Auxiliatrice (FMA) et les salésiens (du Brésil) consacrent depuis longtemps déjà des études, des recherches et des réflexions à la communication éducative, cherchant à en comprendre le rôle, l’importance et, surtout, son influence sur les nouvelles générations; ces générations marquées par le monde numérique, par des réseaux de relations mondialisées et par la perception que les enseignements théoriques et pratiques consolidés semblent condamnés à l’échec, à l’obsolescence et à être oubliés comme des antiquailles dans un avenir assez proche.
     Bien qu’aux traditionnalistes elle puisse paraitre une mode parmi tant d’autres qui apparaissent tous les jours, l’éducommunication est en train de se diffuser rapidement comme un nouveau et important domaine de recherche théorique et appliquée: Une aire de connaissance qui tente de répondre aux questions les plus urgentes, dérivées des nouvelles technologies et des progrès des sciences dans les différents domaines de la vie sociale, en particulier dans celui de l’éducation.
     La publication conjointe, en langue portugaise, de ces deux œuvres: “Proposition d’Éducommunication pour la Famille salésienne” de l’équipe de Communication sociale de l’Institut des FMA–Ecosam; et “Éducommunication: des petits pas dans la nouvelle culture”, de la série “GONG”, de l’Institut des FMA, révèle clairement ce parcours d’études sur l’éducommunication et l’engagement à intégrer l’éducommunication dans une perspective et dans une pratique éducative transversale, en soutien de la mission et pour l’actualisation du charisme salésien.
     La IIIème Rencontre de l’École salésienne en Amérique (ESA), qui a eu lieu à Brasilia au mois de mai 2008, a lancé à la Famille salésienne ce grand défi: favoriser une culture communicative s’inspirant des valeurs de l’Évangile, éduquant les formateurs à la communication interpersonnelle, la médiation technologique, l’expression et l’art de la formation comme exercice de citoyenneté, accueillant les nouveaux langages des cultures juvéniles dans la perspective de l’éducommunication.
     Afin de renforcer la communication éducative, et dans le but d’être plus efficaces dans la pratique éducative-pastorale, la RSE donne vie à cette publication conjointe. Par ces textes, l’on entend promouvoir une réflexion ample, à partir des multiples expériences éducatives et communicatives des communautés de formation, qui montrent la densité communicative de l’éducation.  
  

Production: Rencontre continentale des radios salésiennes de l’Amérique

radio

      Le Centre “Jean XXIII” de l’école salésienne Muyurina de Montero, département de Santa Cruz, a accueilli la Ière Rencontre continentale des radios salésiennes de l’Amérique organisée par le Dicastère pour la Communication sociale de la Congrégation salésienne.
  Du 26 au 29 aout, les responsables des radio salésiennes de l’Amérique se sont réunis avec le père Filiberto Gonzalez, Conseiller pour la Communication sociale, et son collaborateur, père Jaime Gonzalez, pour participer à la Ière Rencontre continentale des radios salésiennes de l’Amérique. E1tait également présente une délégation de l’Afrique: le père Cyril Odia du Soudan et le père Adolphe Akpoué du Benin.
    Les objectifs principaux de la rencontre étaient l’approfondissement de l’identité et de la mission de la radio salésienne dans le domaine de l’information, de l’éducation et de l’évangélisation; la recherche des points de force, des opportunités, des faiblesses et des risques et la création de possibles synergies entre les différentes chaines.
    Au cours des journées, le groupe a fourni, comme c’était le cas pour les autres rencontres de secteur, quelques suggestions pour la révision du Système salésien de Communication sociale (SSCS). Constantes les invitations du Conseiller à intégrer et à harmoniser l’activité des radios dans les différents Projets organiques provinciaux (POI), du Projet éducatif pastoral salésien provincial (PEPSI) et du Plan provincial pour la Communication sociale (PICS).
    Deux interventions ont guidé les travaux des 25 participants: la première tenue par le coadjuteur Igor Gomes, délégué pour la Communication sociale de la Province de Belo Horizonte, Brésil, qui a présenté l’expérience de l’éducation à la télévision; la deuxième aux soins du père Guillermo Siles, omi, provincial des Oblats en Bolivie et responsable de “Católica de TV”, qui a présenté la réalité de la diffusion de la radio dans le pays et en Amérique latine. Grande importance ont eu la connaissance et l’échange des expériences conduites par les chaines salésiennes.
    Le samedi 28 aout, le groupe a visité les installations de deux chaines - Radio “María Auxiliadora” de Montero et la radiotélévision “Ichilo de Yapacaní” – rencontrant les opérateurs et partageant avec eux les points de vue et les expériences dans le domaine radiophonique.

 



Aux délégués CS
Voulez vous contrôler votre propre section de sdb.org ?
Contactez-nous