Conseil Ressources

Convoquer les Chapitres Provinciaux: ACG 420

armes

SOCIETE DE SAN FRANCESCO DI SALES
Maison Générale Salésienne

Via della Pisana 1111 - 00163 Rome
Le Vicaire du Recteur Majeur

 

Rome, le 12 décembre 2014
Prot. N. 14/0393

À l' attention de
Reverend Provinciaux
et des conseils provinciaux
Ils Emplacements

Objet: Convocation des sections provinciales

Chers inspecteurs,

                              conformément au délai de trois ans requis par les Constitutions à l'article 172, les provinces et les vice-provinces sont invitées à convoquer le chapitre provincial en 2015-2016. Les constitutions des articles 170 à 174 et les règlements des articles 161 à 169 offrent les indications nécessaires pour mener à bien une expérience fructueuse de communion, de discernement et de convergence opérationnelle au sein de la communauté provinciale.

Les communautés locales sont également impliquées dans le processus du chapitre, en fonction des directives qui seront proposées par le provincial et le régulateur du chapitre provincial. Dans les dernières sections provinciales, l’occasion a été donnée de faire participer des membres de la Famille salésienne et des laïcs impliqués dans la responsabilité de nos œuvres; cela semble être une pratique acquise qui mérite d'être poursuivie.

Le Recteur Majeur avec le Conseil général indique deux tâches à accomplir par toutes les sections provinciales, la première étant une tâche ordinaire et la seconde une tâche spécifique: " Mise en œuvre de la CG27 " et " Reconception de la présence salésienne des Province ”. Ce sont les titres des deux documents à envoyer pour approbation.

1. "Mise en œuvre de la CG27"

Pour la première tâche, je vous rappelle que, conformément aux Constitutions, une fois le Chapitre général terminé, les Chapitres provinciaux doivent établir les modalités de leur mise en œuvre (Cfr. Const. 171). La province poursuivra le chemin commencé au Chapitre provincial de préparation à la CG27, en vérifiant et en augmentant la pratique déjà commencée. Il s’agit de reprendre l’apport du Chapitre Provincial du GC27 et de le revoir à la lumière du GC27 lui-même.

2. "Refonte des présences salésiennes de la province"

Pour la deuxième tâche, la province est appelée à planifier ses présences. Il s’agit d’indiquer des critères et des directives concernant les communautés et les œuvres: leur renforcement et leur signification; leur réduction et la fermeture; les perspectives de développement et l'ouverture de nouvelles œuvres. Dans cette opération, il est nécessaire d'assurer la cohérence quantitative et qualitative des communautés, la disponibilité des confrères, l'équilibre entre les différents types de présences dans la province, l'équilibre entre l'expansion et la qualification des confrères, les différentes manières de gérer les travaux et la coresponsabilité. des laïcs, l'implication et la coresponsabilité de la famille salésienne sur le territoire, la prise en charge des vocations à la vie consacrée salésienne, la viabilité financière ...

Il s’agit d’une action gouvernementale relevant de la compétence du chapitre provincial; En fait, le règlement dit: "Il appartient au chapitre provincial de proposer des lignes et des critères pour la planification et la réorganisation des travaux de la province" (Règl. 167). C'est un engagement qui doit être pris par toutes les provinces. dans le cas de la reconfiguration des provinces, cet engagement est urgent et doit être réalisé avant la reconfiguration. Avec l'approbation et les indications du Recteur Majeur et du Conseil général, la province poursuivra son cheminement vers la mise en œuvre, en fixant certains délais.

À cet égard, outre les chapitres généraux, GC24, GC25, GC26, GC27 offrent des indications opérationnelles spécifiques:

  • "Assurer la cohérence qualitative et quantitative des communautés grâce à une refonte sage et courageuse des présences" (CG27 69.6).
  • "Promouvoir dans les provinces une vérification approfondie de l'importance et de la présence parmi les plus pauvres de nos travaux, selon les critères proposés par les chapitres généraux et les grands recteurs, en vue d'une" conversion pastorale structurelle "et d'une plus grande concrétisation vers une nouvelle pauvreté" (CG27 73,1).
  • "Encourager les communautés internationales également à travers la redistribution globale des confrères et la promotion des projets missionnaires de la Congrégation" (CG27, 75.5).
  • "Créer des synergies avec d'autres groupes de la Famille salésienne qui travaillent pour et avec les jeunes et qui défendent leurs droits" (CG27 71.2)
3. Méthodes de mise en œuvre

Les chapitres provinciaux seront célébrés à partir de septembre 2015 . Les deux documents capitulaires rapportés, ainsi que toute modification du Répertoire provincial, doivent être approuvés par le recteur majeur et le conseil général. Ils doivent uniquement être envoyés au Secrétariat général sous forme numérique avec une lettre de présentation de l' inspecteur au plus tard le 15 mai 2016 .

Je note que le projet bio provincial est élaboré par le provincial avec son conseil; il est opportun que cela dure six ans, du Chapitre général au chapitre général suivant, pour qu'il puisse répondre aux besoins du CG lui-même. Le chapitre provincial peut proposer au provincial et à son conseil des critères, des directives et des priorités pour l'intégration ou l'élaboration du projet biologique provincial, qui durera donc de 2015 à 2021. Le projet biologique provincial n'a pas besoin d'être approuvé par le Recteur Majeur et Conseil Général; est envoyé au conseiller régional pour information et commentaires éventuels.

Le projet éducatif pastoral provincial et le projet de formation provinciale relèvent également de l'inspecteur auprès du conseil provincial et ne nécessitent pas l'approbation du recteur majeur et du conseil général; ils peuvent être étudiés au chapitre provincial; ils devraient être envoyés respectivement au conseiller pour la pastorale des jeunes et au conseiller pour la formation à la connaissance et aux observations éventuelles.

Pour favoriser une véritable expérience de discernement, de comparaison et de partage, la première préoccupation ne doit pas être la rédaction d'un document. Les documents sont traités et bien faits, mais en même temps, nous évitons les longs délais et les répétitions.

Merci pour votre attention et meilleures salutations.
À Don Bosco

armes

armes
Don Francesco Cereda