Dicastères

Formation, Solidarité et Prévention

FORMATION, SOLIDARITÉ ET PRÉVENTION

Roma, 26 mars 2020
Prot. 20/0109

“Les joies et les espérances, les tristesses et les angoisses des hommes d’aujourd’hui, surtout des pauvres et de tous ceux qui souffrent, sont aussi les joies et les espérances, les tristesses et les angoisses des disciples du Christ…” (Gaudium et Spes 1)

 

Très chers prénovices, novices, confrères dans les communautés de formation de par le monde,

Salutations à partir du Siège central auprès du Sacré Coeur de Rome, à un moment dans lequel nous partageons tous la même urgence globale, à cause du coronavirus.

Comme vous le savez déjà sans doute, l’Italie et l’Espagne sont parmi les pays européens les plus touchés par cette pandémie, et nos communautés, y compris les communautés de formation, n’ont pas été épargnées. Prions pour les confrères qui ont perdu la vie, pour ceux qui sont malades et pour leurs communautés respectives, dont nous nous sentons proches spirituellement, bien que nous ne puissions exprimer notre affection qu’à distance.

L’infection est en train de se répandre dans le monde entier. Nous pouvons imaginer la portée de la crise en des lieux où les soins médicaux ne sont pas à même d’offrir des réponses adéquates.

Je vous écris avant tout pour exprimer la proximité et la solidarité du Recteur Majeur; du Conseil et des autres confrères qui vivent  ici, dans des conditions qui auraient été impensables il y a quelques semaines, mais auxquelles il est nécessaire et impératif de se tenir: nous alternons et utilisons des espaces différents pour la prière et pour les repas, de manière à pouvoir observer la distance recommandée. Nous nous sommes divisés en deux groupes, celui qui était resté à Rome en communauté et celui qui est rentré de Valdocco après le Chapitre, en créant une quarantaine prudentielle interne à la communauté. A chaque étage on a installé des distributeurs de gels hydroalcooliques pour les mains.

Comme dans le reste de l’Italie, on reste à la maison, en sortant uniquement en cas de stricte nécessité et munis de l’autorisation obligatoire.

Avec la diffusion de l’épidémie vous avez selon toute probabilité déjà adopté des mesures semblables dans vos communautés. Si ce n’est pas le cas, je vous exhorte à prendre au plus vite les mesures nécessaires. Il ne s’agit pas d’un excès de prudence. C’est un devoir citoyen correspondant avec l’étrenne de cette année et, plus encore, de manière solidaire avec l’immense effort qui se font dans nos pays pour contenir la diffusion du virus.

Malheureusement l’expérience de certaines maisons religieuses, aussi ici à Rome, montre qu’à l’intérieur des couvents l’élargissement de la contagion peut être très rapide et atteindre presque tous les membres de la communauté. Comme le répètent constamment les médecins, vrais héros en ce temps de crise, le service le plus grand que nous puissions faire en ce moment est précisément celui de suivre les indications données par les autorités et rester le plus possible en bonne santé, aussi pour ne pas ajouter des poids sur un système sanitaire qui atteint rapidement les limites de ses capacités.  

C’est le moment, chers confrères, de cultiver le sens de la solidarité et de la communion, non seulement entre nous mais aussi avec tous ceux qui sont touchés par cette calamité, en suivant de près l’exemple que le pape François est en train de nous donner. C’est le temps de la prière mais aussi celui de la fantaisie spirituelle et digitale, où la charité et le soutien réciproque peuvent trouver de nouvelles formes, et où ceux qui sont jeunes peuvent accomplir un bien encore plus grand, grâce à leur plus grande familiarité avec le monde numérique. Ici, au Sacré Coeur, par exemple, nous avons quelques jeunes qui font une expérience de vie communautaire. La messe qu’ils célèbrent avec don Paco Santos est transmise chaque jour par internet, et ils sont très nombreux à la suivre online en Italie et à l’étranger. 

Soutenons-nous mutuellement de tout coeur par la prière. C’est pour nous tous une expérience unique de passion et de résurrection. Demandons ensemble de pouvoir grandir dans la foi, dans l’espérance et dans la charité alors que nous traversons ce moment d’épreuve ensemble avec des millions de nos frères et sœurs dans le monde entier.

Affetueusement en don Bosco,
Ivo Coelho, SDB

 

PS: Pour des informations fiables sur le Covid-19, allez à ces pages de l’Organisation Mondiale de la Santé:

Web page: https://www.who.int/health-topics/coronavirus#tab=tab_1

Whatsapp: +41 797818791

Facebook: https://www.facebook.com/WHO/