Dicastères

Cagliero11 et Intention Missionaire Salésienne - Août de 2020

Cagliero11 et Intention Missionaire Salésienne - Août de 2020

Cagliero11 Scarica il file pdf    

INTENTION MISSIONNAIRE SALÉSIENNE

À LA LUMIÈRE DE L’INTENTION DE PRIÈRE DU SAINT PÈRE

Pour les nouvelles frontières missionnaires en Océanie

Pour que la présence salésienne puisse s’établir dans de nombreuses îles, parmi les jeunes qui réclament encore de la présence

En Océanie, les salésiens sont présents dans 6 pays, mais il y a de nouvelles demandes à Vanuatu, Tonga, Pago-Pago. Prions pour que le Seigneur envoie le personnel nécessaire et la ferveur nécessaire pour les nouvelles missions.


CAGLIERO11_140, Août de 2020

 

Un regard d’espérance

Nous vivons dans un monde qui a fait tomber les barrières du voyage et de la communication. Les réseaux sociaux ont créé un véritable village planétaire où plus que jamais la distance physique n'est plus un obstacle pour être plus connecté. Mais les crises nous ont rendus encore plus conscients de notre fragilité humaine et d'une mentalité païenne omniprésente et profonde qui croit que la science et la technologie seules peuvent vaincre le mal actuel, et surtout sans Dieu. D'un autre côté, les politiciens populistes ont puisé dans le mécontentement brûlant contre l'immigration et une économie mondialisée, ce qui fait que les gens se sentent abandonnés. En fait, aujour-d'hui, beaucoup d'hommes et de femmes se sentent déçus, désorientés et fatigués, provoquant une disparition de l'espoir au plus profond de leur cœur. Et qui n'a aucun espoir vit une vie insupportable et dénuée de sens.

De la même manière, la désillusion des croyants envers notre situation socio-politique, de l'Église et d'eux-mêmes, se traduit par de la méchanceté, une «psychologie du tombeau» qui s'exprime à travers «le pragmatisme gris du quotidien», le découragement et une fatigue intérieure (Evangelii Gaudium n.83). Ceux-ci, à leur tour, consomment lentement tout leur zèle pour vivre radicalement la foi et partager l'Évangile. Don Bosco a dû affronter toutes les adversités, mais il n'a jamais fermé la fenêtre de l'espérance !

Vivre aujourd'hui l'esprit missionnaire, c'est garder toujours grande ouverte notre fenêtre d'espérance. En fait, seuls ceux qui ont un regard d'espérance peuvent voir que les signes d'espoir abondent aujourd'hui, même parmi les contradictions de notre temps: la généreuse disponibilité de nombreux jeunes pour servir les autres; l'engagement à promouvoir la solidarité et la dignité humaine; l'authentique sainteté de beau-coup d'hommes et de femmes, vécue dans l’humble quotidien de la vie familiale et professionnelle. C'est l'espérance chrétienne qui nourrit notre joie de témoigner de l'Évangile par nos vies. Ne nous laissons pas voler l’espérance! En fait, nous sommes porteurs d'espérance parce que nous croyons que l'Esprit de Dieu continue de renouveler la face de la terre: "Voici, je fais toutes choses nouvelles!" (Ap 21, 5).

POUR LA REFLEXION:

  • Est-ce que j'ai un regard d'espérance?
  • Quels sont les signes d'espérance que nous voyons autour de nous?

P. Alfred Maravilla, SDB
Conseiller pour les missions

La vie missionnaire de la Congrégation aujourd'hui

 

La Congrégation est présente dans le monde dans 134 pays: Afrique: 43; Amérique: 24; Asie: 29; Europe: 32; Océanie: 6 (données 2020). Ces 20 dernières années, la Congrégation a envoyé chaque année en moyenne 30 missionnaires.

Contextes religieux particuliers. Le phénomène de la diversité religieuse ainsi que la différence multiculturelle, est devenu pro-gressivement plus transversal et plus seulement géographique.

Contexte islamique (26): Notre présence dans les pays à ma-jorité musulmane où notre charisme est présent au service des jeunes sous une forme de témoignage évangélique et de dialogue interreligieux: ce sont les présences notamment de la province MOR (Moyen-Orient) dans le contexte arabo-musulman: Syrie, Palestine et Égypte; Liban et Israël avec des présences caractéristiques originales (au Liban, une présence chrétienne significative et en Israël, hébraïco-musulmane). De nouvelles présences au Koweït et aux Émirats Arabes Unis peuvent être ajoutées. Ainsi que dans les pays d'Afrique du Nord: le Maroc et la Tunisie.

Dans un contexte asiatique aux caractéristiques très différentes se trouvent les présences en Azerbaïdjan, au Bangladesh, en Indonésie et en Malaisie, au Pakistan et en Turquie.

Dans un contexte européen: en Albanie, au Kosovo, en Bosnie-Herzégovine. Dans le contexte africain subsaharien: au Burkina Faso, au Tchad, en Gambie, en Guinée Conakry, au Mali, au Sénégal, en Sierra Leone et au Soudan.

Contexte bouddhiste (11): au Cambodge, en Chine, en Corée, au Japon (bouddhisme - shintoïsme), en Mongolie, au Myanmar, au Népal, au Sri Lanka, en Thaïlande, à Taiwan, au Vietnam.

Contexte du christianisme orthodoxe (11): en Biélorussie, en Bulgarie, en Géorgie, en Éthiopie, en Érythrée, en Moldavie, au Monténégro, en Roumanie, en Russie, en Serbie, en Ukraine

 

MISSIONNAIRE POUR RENDRE L'ESPOIR AUX JEUNES

 

Ma vocation missionnaire est un peu spéciale. Personnellement, je n'étais pas si désireux de travailler avec de ma Province salésienne (AFC). Mais j'ai réalisé que je travaillais comme salésien au Soudan du Sud entre 2012 et 2014, pour ma période de formation pratique. Une expérience spéciale qui a stimulé mon cœur missionnaire.

Donc, après mon ordination sacerdotale en 2018, je n'ai pas hésité à répondre positivement à l'appel de la congrégation (sur proposition de mon Provincial) pour servir les jeunes les plus pauvres de l’implantation de Palabek au nord de l’Ouganda. J'ai pris cette mission comme une continuation naturelle de mon expérience sudsoudanaise puisque nos réfugiés à Palabek viennent principalement du Sud Soudan.

En tant que missionnaire à Palabek, les défis sont légion. Nos jeunes manquent pratiquement de tout (éducation, soins de santé, soins spirituels, nourriture ...) Mais le défi le plus difficile est lorsque tu réalises que tu as affaire à des personnes qui ont perdu leur espérance et le sens de la vie.

Ma plus grande joie, ce que je considère comme ma plus grande réussite parmi ces jeunes de Palabek, c'est de les voir sourire à nouveau. Don Bosco a redonné le sourire aux visages des êtres humains désespérés, les premiers enfants de Dieu.

Ce que je peux dire aux salésiens, c'est que leur cœur brûle de cet appel spécial à la vocation missionnaire, et que nous avons vraiment trouvé Jésus en nous-mêmes en le donnant aux autres, spécialement à ceux qui ont tout perdu.

Père Roger Mbayo, missionnaire du R.D. Congo en Ouganda

 

TÉmoignage SalÉsien de SaintetÉ Missionnaire

 

P. Pierluigi Cameroni SDB, Postulateur Général pour les Causes des Saints

Bartolomeo Blanco Márquez (1914-1936), laïc, coopérateur salésien, est né à Pozoblanco dans la province de Cordoue (Espagne). En 1930 il a fréquenté le collège salésien local; en 1932, il est élu secrétaire des Jeunes de l’Action Catholique. Après avoir terminé le cours de spécialisation à l'Institut Social des Travailleurs, il se consacra entièrement à la propagande sociale catholique naissante, en tant que délégué des syndicats catholiques. C'était un chrétien engagé avec un témoignage sérieux de vie intérieure et un dévouement généreux à l'apostolat social, un chrétien qui s'est battu pour les valeurs de l'Évangile, même dans les activités qui pouvaient paraître politiques. Il a été arrêté en tant que dirigeant catholique le 18 août 1936. Il s'est préparé à la mort avec une piété intense. Il n'a jamais perdu la sérénité et la bonne humeur. C'était édifiant pour tous. Condamné à mort le 29 septembre, il tomba sous les coups de feu, le 2 octobre, en criant: "Vive le Christ Roi!".