Dicastères

Cagliero11 et Intention Missionaire Salésienne - Septembre de 2020

Cagliero11 et Intention Missionaire Salésienne - Septembre de 2020

Cagliero11 Scarica il file pdf    

INTENTION MISSIONNAIRE SALÉSIENNE

À LA LUMIÈRE DE L’INTENTION DE PRIÈRE DU SAINT PÈRE

Pour notre Maison Commune

Pour que les ressources de la planète ne soient pas saccagées, mais partagées de manière juste et respectueuse

Conformément à « Laudato Si », s'est tenue la conférence salésienne "Energy Forever" qui propose des actions pour les énergies renouvelables. Prions pour que la Famille Salésienne se mette activement au service de la Maison commune par des actions concrètes et urgentes.


CAGLIERO11_141, SEPTEMBRE de 2020

 

ME VOICI, ENVOIE-MOI!

Depuis de nombreuses années, chaque dernier dimanche de septembre, le Recteur Majeur préside l'envoi missionnaire à la Basilique de Marie Auxiliatrice du Valdocco. En raison de la pandémie, cette année, l'envoi de la 151ème expédition missionnaire a été reporté à une date encore à définir.

Jésus est le missionnaire du Père: il a été envoyé par le Père; sa vie et son ministère révèlent sa volonté d'être envoyé et sa totale obéissance à la volonté du Père (Jn 4, 34). Jésus, à son tour, nous entraîne dans sa mission et nous envoie en mission à travers le monde. La mission de l'Église est d'évangéliser. Aujourd'hui, elle continue d'envoyer des évangélisateurs partout (Evangelii Nuntiandi, 15) pour que, par notre témoignage de foi et l'annonce de l'Évangile, les gens puissent connaître Jésus. La vocation missionnaire dans l'Église, en effet, est avant tout une réponse toujours nouvelle à la question du Seigneur: "Qui enverrai-je?" C'est une invitation à sortir de nous-mêmes, à sortir de nos zones de confort et à donner une réponse libre et consciente pour nous rendre totalement disponibles partout où le Seigneur nous enverra: "Me voici, envoie-moi!" (Is 6: 8).

La vocation missionnaire salésienne est une participation à la nature missionnaire de l'Église (Ad gentes, 2). Alors que chaque salésien est appelé à vivre l'esprit missionnaire, élément essentiel du charisme de Don Bosco, certains salésiens sont appelés à être missionnaires ad exteros (en dehors de leur propre pays ou de leur propre culture) et ad vitam (comme un engagement à vie). En fait, la vocation missionnaire salésienne est un appel au sein de notre vocation salésienne commune. En tant que telle, elle a besoin de prière et de discernement avec l'aide d'un guide spirituel. Grâce aux missionnaires salésiens, depuis 1875, le charisme de Don Bosco est aujourd'hui présent dans 134 pays. Une fois que l'on a déterminé sa vocation missionnaire, chacun peut écrire directement au Recteur Majeur pour exprimer sa totale disponibilité pour n’importe quel lieu où il sera envoyé. Peut-être que le Seigneur t’ appelle à être missionnaire?

POUR LA REFLEXION:

  • Peut-être que Dieu m'appelle à être missionnaire?
  • Comment pouvons-nous vivre aujourd'hui l'esprit missionnaire de Don Bosco?

P. Alfred Maravilla, SDB
Conseiller pour les missions

LA CROIX MISSIONNAIRE SALESIENNE – 1

 

Chaque année depuis 1875, les missionnaires partant recevaient et reçoivent une croix pleine de signification. Chacun de ses éléments présente un aspect profond de la spiritualité missionnaire salésienne.

La Croix

Le premier symbole, puissant, est la croix elle-même. Recevoir la Croix apporte de nombreuses émotions et défis spirituels. Elle centre la vie missionnaire dans la personne du Christ et dans le Christ crucifié. Cela implique d'abord de recevoir puis d'offrir le grand enseignement de la Croix: l'amour infini du Père qui offre le meilleur de lui-même, son Fils; l'amour jusqu'au bout, du Fils, qui, obéissant et généreux, se livre à la volonté du Père pour le salut de l'humanité.

La Mission et la Croix

Dans l'iconographie missionnaire traditionnelle, on peut apprécier la figure du missionnaire qui montre la croix au peuple. Ce geste, qui pour certains peut paraître un peu naïf, voire colonisateur, signifie pour nous Salésiens que "notre science la plus éminente est donc de connaître Jésus-Christ et la joie la plus profonde est de révéler à tous les richesses insondables de son mystère" (Constitution salésienne, n°34).

Le Bon Berger

La croix, selon le charisme salésien, est vécue dans un don pastoral illimité. Le Bon Pasteur révèle la christologie salésienne: la charité pastorale, noyau de l'esprit salésien, «l'attitude qui conquiert avec la douceur et le don de soi» ” (Constitution salésienne, n°10-11).

 

ETRE MISSIONNAIRE POUR UNE VIE PLEINE DE SENS

 

Ayubowan! (Longue vie!)

Depuis 1996 quand je suis revenu aux Philippines pour étudier la théologie, après des missions en PapouasieNouvelleGuinée où j'ai effectué mon stage, le désir de retourner à la mission est resté en moi comme une étincelle de lumière qui continuait de brûler. Depuis que je suis aspirant, j'ai toujours rêvé de partir en mission. Et même s'il m'a fallu un certain temps pour donner à ce désir une chance de briller à nouveau, je pense que cela valait la peine d'attendre.

Enfin, le 11 octobre 2015, alors que je fêtais ma 25ème année de profession, 15ème année de sacerdoce et 45ème année de vie sur terre, j'ai eu le courage de me replonger encore une fois dans les eaux profondes de la vie dans les missions.

J'ai pris l'avion pour une petite île appelée "Larme de l ’ Inde": le Sri Lanka. J'ai fait face aux défis d'une nouvelle culture principalement influencée par le bouddhisme et l'hindouisme; m'adaptant à la nourriture qui est pour la plupart "diabolique avec le piment rouge et piquant "dans les préparations; apprenant la langue, mélange de cinghalais et de tamoul, essentielle pour pouvoir communiquer avec les habitants; et me rendre disponible pour aider et rencontrer les besoins de la Vice durable, et des centaines d ’Province en matière de personnel, d'apostolat créatif et autres demandes; tout cela demande beaucoup de patience, d'amour et faire d'humilité de la part de quelqu'un comme moi qui essaie d'être missionnaire.

Plus que « », on attend beaucoup de « l'être », car en réalité, je suis redevenu comme un petit enfant apprenant tout pour la première fois en mission. J'ai aussi appris que « AMOUR » se prononce « DONNER » dans les missions: renoncer à ma vie passée, mes désirs présents et mes projets futurs pour ce que la situation me demande.

Mais dans la mesure où cette vie est chargée d'exigences, j'ai aussi eu une source inattendue de vraie consolation. Un jour, lors d'une retraite que je prêchais, j'ai demandé à un étudiant local en théologie salésienne d'imaginer comment il se voyait dix ans plus tard. Il a répondu: "Père, je me vois comme un prêtre salésien ...", et avant de m'interrompre, il a poursuivi: "... mais pas comme un simple prêtre, je veux être un prêtre missionnaire qui se propose pour aller dans un endroit éloigné pleine de sens … parce que je veux vivre une vie ". En entendant cela, j'ai souri et j'ai dit: "... alors, après tout, il y a vraiment quelque chose de plus que tout cela".

Pour celui qui rêve de partir en mission: de toi un missionnaire . être dans un territoire missionnaire ne fait pas automatiquement Être missionnaire est un processus fais confiance à une personne qui essaie de l'être. Jesu Phitai! Que Jésus vous bénisse! et cela prendra sûrement un peu de temps ...

 

Noel Sumagui, missionnaire philippin au Sri Lanka

 

TÉmoignage SalÉsien de SaintetÉ Missionnaire

 

P. Pierluigi Cameroni SDB, Postulateur Général pour les Causes des Saints

Vénérable Don Giuseppe Quadrio (1921-1963) professeur de théologie à TurinCrocetta, allait souvent rendre visite aux jeunes détenus de la prison pour mineurs de Generala. Dans un écrit qui leur est adressé, il écrit: «Après l'hiver, le printemps viendra; ne soyez pas tristes et désespérés, vous qui êtes derrière les barreaux! Pour tout le monde, il y a de l'espoir. Nous pouvons tous faire des erreurs, mais ceux qui ont commis une erreur peuvent faire amende honorable. Et celui qui a réparé peut regarder les gens en face sans avoir honte. Pour un jeune qui veut commencer, il n'est jamais trop tard. N'oubliez pas: vous n'êtes pas une ferraille, mais un matériau de récupération. Amis, ayez confiance en vous e t en Dieu: il veut vous récupérer et faire de vous des hommes honnêtes et heureux. Vous êtes jeune; il y a encore un demain pour vous, un demain paisible et merveilleux. La dernière chose à perdre, c'est l'espoir et la bonne volonté ».