Dicastères

Cagliero11 et Intention Missionaire Salésienne - Août 2018

Cagliero11 et Intention Missionaire Salésienne - Août 2018

Intention Missionnaire anée 2018 | Scarica il file zip

Intention MissionnaireScarica il file zip Cagliero11 Scarica il file zip    

Intention Missionnaire Salésienne

Pour les Salésiens en Océanie
Pour que la Famille Salésienne sache témoigner et annoncer lÉvangile de la Famille en Océanie.

Les conditionnements culturels, économiques et politiques influent grandement sur la vie des familles, en Océanie comme dans le monde entier. Il y a un grand besoin de protéger le trésor de linstitution familiale, en tant que cellule fondamentale des valeurs chrétiennes et école dhumanité.

N. 116 - Août 2018
Bulletin dAnimation Missionnaire Salésienne
Une publication du Secteur pour les Missions pour les communautés salésiennes et les amis des missions salésiennes

Nous trouvons dans Maximum Illud du Pape Benoît XV, un clair rappel de lurgence à former « le missionnaire », cest-àdire donc de former adéquatement chaque acteur de lévangélisation. Les références aux éventuelles « déformations » de la figure du missionnaire sont très explicites (« avarice », « esprit de lucre »), de même, bien que les expressions ne soient pas employées mais qui aujourdhui seraient plus communes, le « nationalisme », « colonialisme » ou mission comme seul développement matériel et social. Dans ce contexte, le « désintéressement », la catholicité, et surtout, la spiritualité et la sainteté de vie du missionnaire sont fortement mis en évidence : « il est nécessaire que celui qui prêche Dieu soit un homme de Dieu, qu’il brûle de charité ».

La Congrégation Salésienne continue à croître dans la prise de conscience et dans l’engagement décrit dans la « Formation Missionnaire des Salésiens de Don Bosco » (Rome 2013). Ceci devrait continuer d’être un engagement prioritaire et de qualité parmi les fils de Don Bosco.

Létude et la qualification des confrères en missiologie, comme aussi dans les sciences en général qui font référence directement à notre engagement évangélisateur ad gentes, constitue un espace quen Congrégation nous devrions développer encore davantage. P. Guillermo Basañes, SDB Conseiller pour les missions

GROUPES de FERMENTATION

Nous continuons de présenter cette expérience missionnaire associative des Œuvres Pontificales Missionnaires. Cette bonne pratique peut nous éclairer et nous motiver à créer des groupes ou des mouvements missionnaires à lintérieur de notre pastorale des jeunes.

Les groupes de fermentation sont ceux dans lesquels les jeunes, à travers un processus de formation personnelle et communautaire, cherchent à rendre possible leur formation humaine, chrétienne et missionnaire pour se projeter dans leur milieu et au-delà .

Il est constitué de douze garçons comme les apôtres avec Jésus. Ils choisissent eux-mêmes un animateur, qui selon leur mode de vie et l’animation missionnaire, aide le groupe à grandir. Deux fois par an ou annuellement ils peuvent choisir un autre jeune pour ce service. Tous, d’une façon ou de l’autre, doivent exercer le leadership et rendre service au sein du groupe. Le groupe choisit un nom, celui dune figure missionnaire ou qui indique lorientation missionnaire.

Services fournis par les groupes des missionnaires en herbe:

• Projection du jeune avec un sens universel dans la famille, lécole, le groupe damis, la paroisse, les plus nécessiteux, la société en général.
• Implication dans l’animation des Journées Missionnaires (Journée Missionnaire Mondiale, Oeuvre Pontificale de Saint Pierre Apôtre, Enfance Missionnaire et Union Pontificale Missionnaire).
• Coopération des jeunes à la mission universelle. Avec ces mêmes jeunes durant le mois doctobre, et dans ce cadre, promouvoir la Journée nationale de la jeunesse missionnaire.
• Assistance aux groupes de jeunes ou de lenfance missionnaire
• Promotion et organisation de liens avec d’autres activités missionnaires en faveur des jeunes.
• Formation déquipes pour les missions diocésaines ou pour les lieux qui en ont besoin.
• Support spirituel et matériel aux vocations sacerdotales et religieuses originaires des terres de mission, à travers l’Œuvre Pontificale de Saint Pierre Apôtre.
• Diffusion des revues et guides missionnaires des Œuvres Pontificales Missionnaires.
• Liaison avec le comité de mission paroissiale et le Bureau Diocésain des Missions.
• Participation et animation hebdomadaire de lEucharistie dominicale de la paroisse.
• Offrir « une année de service missionnaire » « au-delà des frontières » comme support pour l’ évangélisation des catholiques lointains ou pour porter lÉvangile à ceux qui ne lont pas encore reçu pour la première fois.

Engagements :
• Témoignage missionnaire de vie authentique de jeune chrétien et de vie sacramentelle.
• Participation aux activités hebdomadaires de formation et de projet missionnaire.
• Prière quotidienne pour les missions du monde entier.
• Entretien de sa vocation missionnaire.
• Evangélisation « au-delà des frontières » en animant d’autres jeunes.
• Offrande personnelle et communautaire missionnaire pour la donner, durant le mois doctobre, au Fond de la Propagation de la Foi et à lOeuvre de Saint Pierre Apôtre.

Nouveau missionnaire à Samoa

Les vietnamiens ont un proverbe « Th?i gian vun vút nh? thoi ??a » (le temps vole) pour dire que le temps passe rapidement. Oui, le temps passe sans attendre personne et ne reviendra jamais plus. Maintenant jai passé presque deux ans en vivant en terre de mission. Au début beaucoup de choses étaient nouvelles pour moi, mais maintenant je mhabitue à la vie missionnaire ici, dans ce très beau pays, Samoa.

Après un vol de Ho Chi Minh City, au Vietnam, le transit à Hong Kong et Fidji, le 13 novembre 2016, jai préparé ma nourriture sur cette terre. Den haut on peut voir que cette terre est une très belle terre, donnée par Dieu : deux grandes îles entourées par lOcéan Pacifique. En se rapprochant, il est facile de voir les vagues qui frappent les barrières de corail qui entourent les îles, en rendant la scène très belle. Samoa a une superficie de 2.842 km2 (terre très petite), avec une population d’environ 200.000 habitants. Lagriculture et le tourisme sont les deux branches principales de léconomie dans le pays. Les catholiques représentent 19% de la population.

Au début, jétais un peu surpris par certaines habitudes d’ici. Avant tout, dans la communauté, où l’on passe dhabitude au moins 30 minutes avant le dîner pour se parler et discuter de ce qui arrive pendant la journée. En deuxième lieu, lorsqu’on rend visite aux personnes, elles sont très hospitalières et tinvitent à prendre un repas avec la famille. Avant le repas elles donnent aux hôtes un bol deau pour se laver les mains. Les hôtes sont honorés de sasseoir à une table avec les parents pendant que les enfants mangent à une autre table. Pendant le repas, il y a toujours une personne qui sert la nourriture et agite un éventail dair frais pour les hôtes et les parents. Ensuite un autre bol deau est donné aux hôtes pour se laver les mains après le repas. Il y a beaucoup de plats différents employés pendant le repas, mais le « Talo » est le plat principal des gens d’ici.

Les Salésiens de Don Bosco ont deux communautés à Samoa. Une se trouve dans lîle dUpolu, composée de six confrères qui s’occupent d’une école professionnelle d’environ 300 étudiants et dune paroisse avec trois églises. Lautre communauté se trouve sur lîle de Savaii, composée de quatre confrères qui soccupent dun lycée et dun centre de vocation avec environ 300 étudiants et une paroisse avec trois églises. Les deux premiers mois, jai vécu à Upolu et ensuite je fus transféré à Savaii , jusquaujourd’hui.

Le travail principal de lannée passée a été celui denseigner l’informatique aux étudiants de 9° degré, de moccuper aussi du laboratoire informatique et d’animer le site web de lécole. Je suis très heureux davoir lopportunité de travailler directement avec les étudiants. Ils sont très bons, honnêtes et ont une bonne attitude dans les rapports avec lenseignant. En outre, ils sont toujours disponibles et enthousiastes pour des travaux que lécole ou la communauté leur demandent de faire.

Je suis très heureux dans la mission et je voudrais que toi aussi tu sois toujours heureux !

Peter Nguyen Minh Duc
Missonnaire vietnamien à Samoa

Témoignage Salésien de Sainteté Missionnaire
P. Pierluigi Cameroni SDB, Postulateur Général pour les Causes des Saints
Le serviteur de Dieu Constantin Vendrame (1893-1957), missionnaire dans le Nord Est de l’Inde, dont on fête le 27 août le 125 ème anniversaire de la naissance, faisait résonner sa voix argentine sur les places et dans les prés auprès de centaines de personnes, qui attentives écoutaient le message de Christ. Mais les manifestations extérieures risquaient de nêtre que feux de paille, si elles n’étaient pas accompagnées par un travail en profondeur. Don Vendrame nattendait pas que les païens viennent à lui : après avoir prêché « sur les toits », il allait les rencontrer pour les instruire dans les maisons, en passant de cabane en cabane.

Intention Missionnaire Salésienne

Pour les Salésiens en Océanie
Pour que la Famille Salésienne sache témoigner et annoncer lÉvangile de la Famille en Océanie.

Les conditionnements culturels, économiques et politiques influent grandement sur la vie des familles, en Océanie comme dans le monde entier. Il y a un grand besoin de protéger le trésor de linstitution familiale, en tant que cellule fondamentale des valeurs chrétiennes et école dhumanité.