Dicastères

Cagliero11 et Intention Missionaire Salésienne -jullet 2018

Cagliero11 et Intention Missionaire Salésienne - Juillet 2018

Intention Missionaire 2018 | Scarica il file zip

Intention MissionaireScarica il file zip Cagliero11 Scarica il file zip

JUIN

INTENTION MISSIONNAIRE SALÉSIENNE À LA LUMIÈRE DE L’INTENTION DE PRIÈRE DU SAINT PÈRE

POUR LES VOCATIONS RELIGIEUSES A LA VIE SALESIENNE
Afin que le Maitre de la moisson envoie de nombreuses et saintes vocations de Salésiens Coadjuteurs et prêtres au service de la jeunesse.

I Les jeunes ont besoin de Salésiens consacrés, amis, frères et pères, à plein temps et avec tout leur cœur. Prions afin que le témoignage des salésiens et des communautés soit significatif et séduisant pour les jeunes et afin que la pastorale vocationnelle des Provinces sache proposer aux jeunes d’aujourd’hui la beauté de la consécration religieuse.


N. 115 - Juillet 2018
Bulletin dAnimation Missionnaire Salésienne
Pubblicazione del Settore per le Missioni per le Comunità Salesiane e gli amici delle missioni Salesiane

Une des thématiques les plus originales et pertinentes de la Lettre pontificale Maximum Illud qui nous accompagne dans ce parcours vers le mois missionnaire extraordinaire dOctobre 2019, est sans doute l’insistance prophétique et éclairée sur la promotion du « clergé indigène ». Nous parlons aujourdhui dans nos milieux et dans notre vision commune : d’animation mis- sionnaire et d’animation vocationnelle. Très significatif est le fait que nombre de Régions et de Provinces les plus jeunes de la Con- grégation sont aujourdhui source de vocations missionnaires ad gentes : par exemple, l’Inde, l’Afrique, le Vietnam, etc… Ceci est très enraciné dans notre façon salésienne dêtre missionnaire, où « laction missionnaire mobilise tous les engagements éducatifs et pastoraux propres à notre charisme » (Constitutions 30), et parmi ceux-ci, lanimation vocationnelle qui est le « couronnement de toute notre action éducative et pastorale » (C 37). Une icône très éloquente de cet aspect vocationnel de toute notre pratique missionnaire salésienne est le Bienheureux Zeffirino Namuncurá. Il est un fruit mûr du premier grand projet missionnaire de la Société de San Francesco de Sales : pleinement mapuche, il voulait devenir Salésien pour « être utile à son peuple ».

P. Guillermo Basañes, SDB Conseiller pour les missions

Une peinture avec un vigoureux sens missionnaire

LA JEUNESSE MISSIONNAIRE

Nous présentons dans ce numéro les intéressantes initiatives sur l’action associative missionnaire des jeunes, proposées par les Œuvres Pontificales Missionnaires. Ces bonnes pratiques peuvent nous éclairer dans lanimation missionnaire au sein de notre pastorale salésienne des jeunes. Voici la proposition de la « Jeunesse Missionnaire »

Il sagit dun service danimation missionnaire offert par les Œuvres Pontificales Missionnaires de la Propagation de la Foi qui cherche à réveiller, animer, éduquer et soutenir lesprit missionnaire universel de tous les jeunes et les aider à réaliser leur mission locale et universelle.

Les jeunes missionnaires nentendent pas organiser ou être un mouvement de jeunes à part ; toutefois, les jeunes sassocient en « groupes de fermentation », plus impliqués dans lanimation missionnaire des autres jeunes. La Jeunesse Missionnaire se propose de : « Répandre parmi les catholiques, dès lenfance, le sens missionnaire vraiment universel, de stimuler le recueil efficace daides pour toutes les missions et de réveiller les vocations ad gentes et ad vitam » (Cfr RM 84 et Statuts généraux). « lŒuvre aura un service missionnaire:
• Pour tous les jeunes, quelques-uns d’entre leurs associés en groupes « de fermentation » pour aider dans lanimation missionnaire des jeunes.
• Les animateurs (prêtres, religieux, laïcs) qui se connectent à leur expérience et à leur service font aussi partie de la Jeunesse Missionnaire.
• Les invités particuliers invités à rejoindre la Jeunesse Missionnaire sont les enfants qui étaient déjà dans lEnfance Missionnaire et pour lesquels nous avons une porte ouverte dans le groupe Missionnaire pré-jeunes (premier niveau de la Jeunesse Missionnaire).

•Quelques jeunes relient leur groupe apostolique à la JM, sans perdre lidentité quils ont de leur groupe ; d’autres sassocient comme membres de groupes « en fermentation » (en pouvant continuer dans les groupes de jeunes auxquels ils appartiennent déjà) ; d’autres jeunes participent et collaborent aux services de la jeunesse missionnaire, même s’ils ne sassocient pas avec elle.

La Jeunesse Missionnaire propose :
• de renforcer la vie chrétienne et la formation missionnaire pour répondre aux besoins dune nouvelle Église.
• de vivre l’esprit missionnaire universel dans le groupe, dans les familles et avec d’autres jeunes.
• de se soutenir dans le discernement et la maturation de la vocation missionnaire chez les jeunes.
• de promouvoir la coopération spirituelle et matérielle pour l’évangélisation universelle des non-chrétiens.
• de préparer à aller évangéliser « au-delà des frontières » selon les besoins de lÉglise universelle, en tenant compte des possibilités de chaque jeune.

“UN APPEL À LINTÉRIEUR DUN APPEL”

Le rêve de mon enfance était celui de devenir prêtre. Les salésiens ont été chanceux (ou, mieux, jai été chanceux) que nous soyons entrés en contact lun avec lautre lorsque javais seulement 11 ans et ainsi, je suis arrivé à laspirandat /une école apostolique. La vie des missionnaires salésiens comme le P. Castelli et le P. Egidio Sola dans la province de Madras, mavait fasciné et je voulais être comme eux. Au noviciat et au post-noviciat jétais un membre actif du groupe missionnaire et mon intérêt pour les Missions a continué. Finale- ment, lopportunité m’a été donnée daller en Tanzanie pour y faire le stage. Javais seulement 21 ans.

Si on disait que jai eu des difficultés en tant que missionnaire, alors je me serais plaint. Je nai au- cune plainte par rapport à mon appel missionnaire, mais les défis - les rencontres et les expériences exi- geantes ont été une opportunité pour apprendre et approfondir mon appel missionnaire. Les défis ont été nombreux et ils ont fait de moi un meilleur missionnaire. Vivre avec d’autres missionnaires, dautres cultures et pays, d’autres langues, est un défi. Je suppose d’avoir été moi aussi un « défi » pour mes compagnons missionnaires. Je crois que la prière, la vie communautaire et lenthousiasme pour notre vocation nous aident à surmonter ces obstacles.

Ma plus grande joie est celle de voir le fruit de mon travail, mes petits fruits missionnaires. Comme enseignant et administrateur scolaire pendant 20 ans, jai vu mes étudiants avoir une vie réalisée. Je vois ce qu’ils sont devenus : prêtres, religieux, docteurs, artisans, employés publics, etc. C’est aussi ma joie de voir quelques commu- nautés chrétiennes que jai vu croître de groupes débutants en groupes de grandes missions. C’est aussi une grande joie quand les personnes macceptent comme un des leurs, de leur culture. A l’heure actuelle, mon travail parmi les réfugiés dans le nord de lOuganda me donne un nouvel élan dans ma vocation.

Être un missionnaire salésien est un appel à lintérieur dun appel. Jencourage les jeunes à faire partie dune grande armée dévangélisateurs des jeunes, en portant Jésus à de nombreuses personnes selon la tradition de Don Bosco. La qualité plus importante pour être missionnaire salésien est que tu dois te sentir orgueilleux dêtre un salésien très heureux et enthousiaste. Tu dois être courageux et ouvert aux nouveaux défis et aux expériences sans peur ou doute.

Fr. Lazar Arasu SDB, un Missionnaire en Ouganda
de la Province de Madras-Chennai, Inde depuis 1990.

Témoignage Salésien de Sainteté Missionnaire
P. Pierluigi Cameroni SDB, Postulateur Général pour les Causes des Saints

De la Bienheureuse Maria Troncatti (1883-1969), Fille de Marie Auxiliatrice missionnaire parmi les Shuar de lÉquateur, il y a ce témoignage : « Elle recevait la visite dans notre communauté, de prêtres et de confrères. Les consœurs salésiennes la consultaient et lui racontaient leurs préoccupations et leurs projets et elle avait, pour chacune, un mot dencouragement, de compréhension et de disponibilité pour aider. Les familles de Sucúa, de Macas et des autres zones lui rendaient visite. Elle les écoutait avec patience, en prenant le temps nécessaire, en encourageant, en conseillant et aidant en tout. Les familles Shuar lui rendaient visite : elle possédait le secret pour atteindre leur cœur. Nous trouvions tous en elle une conseillère prudente et généreuse, une mère compréhensive. Elle accompagnait cette direction des âmes avec le chapelet en main, en offrant les mystères de douleur du Christ, de ses joies et de ses triomphes pour ceux qui laccostaient ».

Intention Missionnaire Salésienne
Pour les Vocations Religieuses a la vie Salésienne

Afin que le Maitre de la moisson envoie de nombreuses et saintes vocations de Salésiens Coadjuteurs et prêtres au service de la jeunesse.

I Les jeunes ont besoin de Salésiens consacrés, amis, frères et pères, à plein temps et avec tout leur cœur. Prions afin que le témoignage des salésiens et des communautés soit significatif et séduisant pour les jeunes et afin que la pastorale vocationnelle des Provinces sache proposer aux jeunes d’aujourd’hui la beauté de la consécration religieuse.