Focus

Focus 2003

Barcelona, Cruîlla - SBA15-09-2003


Projet: CRUÏLLA, qui, en catalan, veut dire: carrefour, point de rencontre de plusieurs routes
Date: 1984
Lieu: Barcelone - Espagne
Province: Notre Dame de la Merci - Barcelone (SBA)

Bref historique
« Ciutat Meridiana » est un quartier de la banlieue Nord vallonnée de la grande ville de Barcelone. Un quartier né dans les années  ‘60 de l’immigration venue de toute l’Espagne. Un quartier qui, aujourd’hui encore, cherche à intégrer des populations de cultures diverses, venues d’Amérique du Sud, et de plusieurs pays d’Europe Centrale, d’Afrique et d’Asie.
Les Salésiens se sont installés dans ce quartier dès 1966, avec la fondation de la paroisse St Bernard de Clairvaux et la construction des premiers bâtiments d’habitation.
Au début, les locaux de la paroisse n’étaient que des préfabriqués. Le Père salésien Romulo Piñol, curé pendant 16 ans, a voulu munir la paroisse d’une église et de quelques petites dépendances, étant donné que la paroisse était le seul élément unificateur de toute la population. Beaucoup de gens du quartier ont collaboré à cette réalisation, par des activités diverses, comme des tombolas, des loteries, des excursions, etc.

Objectifs  de l’oeuvre.
A la paroisse du début en fut ajoutée plus tard une autre, dans la partie basse du quartier. Les deux paroisses pratiquent l’accueil comme une réponse aux multiples besoins provoqués par l’afflux de nouveaux arrivants, toujours plus nombreux.

En 1984 on envoya d’autres salésiens accompagnés d’un groupe de jeunes éducateurs laïcs  désireux de s’impliquer dans le quartier pour répondre aux besoins humains et chrétiens des gens, spécialement des enfants, des adolescents et des jeunes de « Ciutat Meridiana ». Avec le temps, ces différentes activités ont été réunies dans une oeuvre commune appelée CRUÏLLA.

Les activités
Le Projet « ÉXIT » s’occupe d’introduire dans le monde du travail des jeunes de 16 à 18 ans, en trois étapes: formation initiale de base; formation au travail spécifique et pratique en entreprise, avec une guidance individuelle. On cherche en particulier à inculquer aux jeunes  des comportements utiles et à faire émerger des centres d’intérêt et des compétences. A chaque étape participent 12 jeunes, garçons ou filles.

UEC (Unité de scolarisation commune): on s’y occupe d’insérer des adolescent(e)s entre 12 et 16 ans dans des cycles de cours normaux officiels; il y a chaque année 12 adolescent(e)s participant à cette activité.

CENTRE OUVERT: on y accueille les après-midis des enfants et des jeunes, garçons et filles, en situation de difficulté sociale. On leur offre une éducation aux valeurs; on leur apprend à gérer leur temps libre; on renforce leurs motivations scolaires; on leur propose des activités d’été. Ces jeunes, au nombre d’une soixantaine, ont de 6 à 18 ans et sont répartis par groupes.

Les acteurs