RM Ressources

FSDB (Quatrième Edition)

LA FORMATION DES SALESIENS DE DON BOSCO

PRINCIPES ET NORMES

RATIO FUNDAMENTALIS INSTITUTIONIS ET STUDIORUM

Télécharger le document entier  

Quatrième Edition
Rome 2016
Edition en ligne

Direzione Generale Opere Don Bosco
Via della Pisana,
1111 Casella Postale 18333
00163 Roma Bravetta

 

DECRET DE PROMULGATION

Nous sommes appelés à être disciples du Seigneur Jésus, témoins du Royaue et missionnaires des jeunes, en vivant de l’expérience charismatique qu’a suscité l’Esprit Saint dans l’Eglise à travers Don Bosco

La formation à la vie religieuse apostolique salésienne trouve dans le document normatif « La formation des salésiens de Don Bosco. Principes et normes » et « Critères et normes pour le discernement des vocations salésiennes. Les admissions », qui en sont un complément, une ligne directrice sûre. La Ratio, en effet, « expose et de développee de façon organique et didactique l’ensemble dans les Constitutions, les Règlements généraux et dans d’autres documents de l’Eglise et de la Congrégation » (R87)

Le CG24 a demandé une révision et une mise à jour de la Ratio promulguée en 1985 (Cf CG24 147). Pour demander cette révision, le Chapitre a pris en considération les orientations de l’Eglise sur la vie consacrée et sur le ministère sacerdotal parues après la publication de l’édition précédente, en particulier les exhortations apostoliques Vita Consecrata et Pastores Dabo Vobis, les défis de l’évangélisation et de l’inculturation, qui ont une forte influence pour une vocation qui se développe au niveau mondial dans des contextes différents, les nouveaux accents de l’expérience de la vocation salésienne soulignés par les Chapitres généraux récents, la nécessité de donner une réponse adaptée aux exigences d’aujourd’hui et aux problèmes de la formation. En même temps, les capitualires ont reconnu la validité substantielle de l’organisation, de critères et des directives de la Ratio 1985 et ont souligné la nécessité d’une meilleure cohérence effective pour traduire la Ratio en pratique concrète de formation

La révision s’en est tenue fidèlement aux indications pratiques du CG24 et a été très attentive aux observations et aux suggestion envoyées par les Provinces, qui avaient été sollicitées à ce propos, et par lesexperts consultés

Ainsi, après avoir reçu l’approbation du Conseil général selon l’article 132 § 4 de nos Constitutions, avec l’autorité qui m’appartient, je promulgue par ce décret du 8 décembre 2000, solennité de l’Immaculation Conception de la Bienheureuse Vierge Marie, « LA FORMATION DES SALESIENS DE DON BOSCO. PRINCIPES ET NORMES », « Ration Fundamentalis Institutionis et Studiorum », troisième édition, qui devra être fidèlement observée dans toute la Congrégation salésienne. Elle entrera ne vigueur selon le droit universel. Ce même acte de promulgation s’étend aussi au texte de « CRITERES ET NORMES DE POUR LA DISCERNEMENT DES VOCATIONS SALESIENNNES. LES ADMISSIONS », revu en accord avec la Ratio

La Ratio que je vous remets à présent est l’expression du souci accordé par la Congrégation au don qu’elle a reçu et à la vocation de chacun de ses membres ; elle constitue pour la chaque salésien une invitation à répondre chaque jour à l’appel de Dieu « en nous engageant dans une formation appropriée et continue » (C 96) ; elle sollicite la responsabilité charismatique de chaque Province appelée à accompagner la vocation de chaque confrère dans les diverses situations et saisons de sa vie et à appuyer l’expérience salésienne des communautés locales

Je confie à Marie Immaculée Auxiliatrice ce document fondamental, pour que la « Maîtresse de vie de Don Bosco » inspire, soutienne et guide notre formation, et qu’elle nous aide à parcourir avec joie et une fidélité renouvelée à notre consécration apostolique pour les jeunes « le chemin de notre sanctification » (C 2) et de notre « pleine réalisation dans le Christ » (C 22)

Rome, 8 décembre 2000
Juan Edmond Vecchi
Recteur Majeur

Texte revu de la “Ratio” à propos du Prénoviciat

Rome, 22 juillet 2009
Prot. 09/0787

Au Révérend
Père Provincial
en son Siège

Pour information
Au Révérend
Délégué provincial pour la formation
en Son Siège

 

Objet: Texte revu de la “Ratio” à propos du prénoviciat

Très cher Père Provincial, en date du 16 juillet dernier, le Recteur majeur avec le Conseil général a approuvé la nouvelle formulation de la “Ratio” à propos du prénoviciat, que je joins à cette lettre

1. Motivations pour la révision

En accord avec le Projet d’animation et de gouvernement pour les années 2008-2014, à partir de septembre 2008, le Dicastère pour la formation a commencé un processus de révision du texte de la “Ratio” à propos du prénoviciat. Ce travail avait pour but d’aider chaque Province à faire une vérification approfondie de l’expérience de formation de son prénoviciat avec ses points forts et ses points faibles

Dans le même temps il entendait déterminer quelques nouvelles orientations partagées, afin de renforcer ultérieurement cette étape, qui continue à être très faible et peu centrée sur les objectifs fondamentaux de la maturité humaine, de l’expérience de conviction dans la foi chrétienne, de la maturation de l’option pour une vocation, du discernement au sujet de la vocation

Des pas en avant ont été réalisés dans la qualité de l’expérience de formation du prénoviciat, mais ils sont encore insuffisants. La faiblesse du prénoviciat se répercute ensuite inévitablement sur toutes les autres étapes de la formation. Dans la formation initiale, en effet, persiste la fragilité de la vocation

2. Processus de révision

Au lendemain du CG26 le Dicastère, en consultant les Coordinateurs régionaux de formation, a préparé une première proposition de révision du texte à propos du prénoviciat. Dans les Commissions régionales de formation, qui se sont déroulées de septembre à novembre 2008, les 11 premières impressions ont été recueillies et les modalités du travail à accomplir leur ont été indiquées

Ensuite les Commissions provinciales de formation ont pour la quasi-totalité envoyé leurs réponses au plus tard en mars 2009. En mai et juin le Dicastère a étudié les réponses des Provinces et a préparé un nouveau texte de révision, qui maintenant a été étudié, complété et approuvé par le Recteur majeur et par le Conseil général

3. Changements dans la révision

Le texte revu a conservé la même numérotation ; il est à peu près de la même longueur ; en lui ont été simplifiées les “orientations et normes pour la pratique”. Les changements introduits, par rapport au texte précédent de la “Ratio” concernent avant tout le fait que dans la Congrégation, en accord avec l’article 109 des Constitutions et avec le CG26, une nouvelle attention est portée sur l’accompagnement dans la vocation et sur la maison de vocations avant le prénoviciat : 329. On accorde une plus grande importance à la maturité humaine, à l’aide offerte par le psychologue professionnel et à la famille : 332. On accentue la place centrale de la relation avec le Seigneur Jésus, le chemin de foi, la catéchèse, la formation de la conscience, l’initiation à l’accompagnement spirituel : 339

Sont revus ensuite les aspects relatifs à la formation intellectuelle, à la communauté formatrice et à l’expérience communautaire, à l’équipe des formateurs et au guide spirituel : 342, 344, 345. Il y a des ajouts significatifs qui concernent le soin de la santé, le travail manuel, le jeu et le sport, les ‘personal media’ et les mass media, la musique et la pratique instrumentale, le théâtre et les moyens d’expression des jeunes : 333, 336, 337, 342. On donne un plus grand relief à la vérification de l’aptitude à la vie consacrée salésienne et à la nécessité de porter une plus grande attention à l’aptitude pour la vocation, en impliquant aussi les prénovices eux-mêmes dans le processus de discernement : 346. On reformule enfin les “orientations et normes pour la pratique”, en évitant les répétitions surabondantes du texte précédent : 348-356

Ce texte est maintenant remis à la Province, en particulier à la communauté de prénoviciat, à la Commission provinciale de formation, au Conseil provincial, pour qu’il soit étudié et surtout pour que, pendant l’année 2010, en se basant sur cette nouvelle formulation, soit effectuée la révision du Projet provincial du prénoviciat

Je souhaite que ce travail puisse apporter plus de force et donner de la qualité à cette étape de la formation. Je te remercie dès à présent pour ta collaboration et je te salue cordialement

En Don Bosco

Père Francesco Cereda

Révision de la « Ratio » sur la formation initiale du salésien coadjuteur

Rome, 18 janvier 2012
Prot. 12/0071

Révérend
Père Provincial
En son Siège

Au Père
Délégué Provincial pour la formation
En son Siège

 

Objet : Révision de la « Ratio » sur la formation initiale du salésien coadjuteur

Bien chers Provincial et Délégué,

Après l’étude réalisée par notre Secteur pour la formation, après la consultation des Provinces et l’approfondissement réalisé au Conseil Général, le 13 janvier de cette année, le Recteur Majeur, avec son Conseil, a approuvé certaines modifications apportées au texte de la « Ratio » sur la formation du salésien coadjuteur

La qualité de la formation est l’un des quatre éléments nécessaires qui permettront d’apprécier et d’accroître cette forme laïcale de notre vocation consacrée salésienne. En effet, en plus de la formation, « le soin et la promotion de la vocation du salésien coadjuteur » sont assurés par la connaissance de son identité vocationnelle, la visibilité de sa figure, l’animation vocationnelle (cf

ACG n°382, Rome 2003, pp. 29-43.) Une vision nouvelle de la vocation du salésien coadjuteur est présentée par le CG 26 dans son noyau trois où est décrite l’unicité de la vocation consacrée salésienne en ses deux formes. De nouvelles situations nous ont par ailleurs interpellés pour donner des réponses appropriées à propos de la formation du salésien coadjuteur. C’est pourquoi les modifications apportées à la « Ratio », que je vous envoie en pièce jointe joins et dont je vous donne une présentation synthétique, sont devenues nécessaires pour toute la Congrégation

1. Vision globale de l’itinéraire de formation

Bien souvent, on s’est trouvé face à des incertitudes concernant l’itinéraire de formation du salésien coadjuteur ; au nom de la flexibilité, cet itinéraire s’avérait souvent improvisé. Pour de multiples motifs de vocation et de formation, on sentait la nécessité d’en avoir une vision d’ensemble. Cette vision a maintenant été formulée, en tenant compte du fait que la formation du salésien, coadjuteur 13 ou clerc, « est tout à la fois unitaire dans ses contenus essentiels et diversifiée dans ses expressions concrètes » (Const. 100)

Au numéro 323 du texte revu, on donne une présentation globale du processus de formation du salésien coadjuteur. De cette manière, on surmonte l’incertitude qui planait sur les phases de cette formation et on offre aux candidats une vision sûre de la formation du salésien coadjuteur, qui est la même que celle du salésien clerc, quoiqu’avec ses particularités propres. Chaque province devra ensuite spécifier et concrétiser ses choix de formation selon le Directoire provincial – à la Section formation

2. Discernement vocationnel

Jusqu’à présent, une grave carence dans la méthodologie de la formation était due au peu d’attention portée à la réalité du discernement vocationnel concernant les deux formes de la vocation consacrée salésienne ; et cette méthodologie était laissée tout au plus au choix de l’individu, sans faire référence à des critères objectifs et sans distinguer l’apport de chaque phase particulière au discernement lui-même

Actuellement, on attache de l’importance à un tel discernement : on recommande avant tout qu’après la présentation, durant le pré noviciat, de la vie consacrée salésienne sous ses deux formes et la présence d’un salésien coadjuteur comme formateur (N° 345), le discernement de sa vocation salésienne personnelle comme futur prêtre ou coadjuteur soit fait au noviciat par tous les novices (NN° 371, 384), en utilisant et en approfondissant les indications de « Critères et normes » aux numéros 84-87

Pour le salésien coadjuteur, le discernement continue en divers autres moments : au postnoviciat, quand il s’agit de fixer son futur champ d’action pour l’exercice de la mission salésienne (N° 417) : dans le choix de la qualification professionnelle à réaliser de préférence avant le stage pratique (N° 409, 417, 425) ; durant le stage pratique, quand le salésien coadjuteur est envoyé dans un milieu où il puisse exercer la qualification professionnelle acquise (N° 439)

En outre, pendant la préparation à la profession perpétuelle, on demande aux salésiens clercs et aux salésiens coadjuteurs de reprendre et de réviser tout l’itinéraire de formation réalisé, pour approfondir ses motivations, même en référence à la forme vocationnelle choisie ; ce discernement doit être fait avant le début de la formation spécifique si celle-ci précède la profession perpétuelle (N° 512)

Enfin on demande de lancer un processus plus sérieux et plus responsable dans le cas d’un changement d’option vocationnelle de la part d’un salésien coadjuteur, qui, de toute manière, doit être une exception et qui doit se conclure par une décision du Recteur Majeur (N° 481)

3. Études académiques

Pour le salésien coadjuteur, on reconnaît l’importance des études académiques. Ces études ne sont pas un allongement inutile de l’itinéraire de formation au détriment de la qualification professionnelle. Les bases philosophiques et pédagogiques, tout autant que les bases théologiques et pastorales, sont nécessaires

Pour cela, il est prévu, un cycle paritaire de deux ans d’études philosophiques et pédagogiques pendant le postnoviciat ou, au maximum, trois ans ; ces études aident à faire comprendre la culture contemporaine et à faire acquérir des compétences dans l’éducation (NN° 409, 417. 425)

La formation spécifique du salésien coadjuteur, avec les études théologiques et pastorales, est aussi mieux caractérisée, évitant de confondre formation spécifique et qualification professionnelle ; on signale qu’il est nécessaire, pour tous les salésiens coadjuteurs, que cette phase soit réalisée dans les centres régionaux ou interrégionaux prévus à cet effet (NN° 456, 480)

4. Qualification professionnelle

Dans un passé récent, la qualification professionnelle a souvent été négligée, parce qu’elle n’était pas programmée de manière opportune dans l’itinéraire de formation. Bien que le monde du travail et de la formation professionnelle continuent à être importants dans notre tradition, tous les salésiens coadjuteurs ne se sentent pas portés à travailler dans ce domaine et donc à acquérir des compétences techniques

Par ailleurs, les exigences de notre mission sont multiples, c’est pourquoi la qualification dans le domaine professionnel comprend les compétences nécessaires pour l’accomplissement de divers autres engagements comme, par exemple, en plus de la formation professionnelle, aussi l’école, la communication sociale, le travail social, l’administration et la gestion. Cette qualification doit assurer une compétence au moins égale à celle d’un laïc qui exerce la même profession dans la société civile (N° 409)

La qualification professionnelle requiert un discernement pendant le postnoviciat (NN° 409, 417, 425) ; il semble opportun de la réaliser si possible avant le stage pratique (N° 439) ; elle peut être complétée par une spécialisation professionnelle après la formation spécifique (NN° 456, 480)

Souhaitons que tout cela puisse contribuer à donner une plus grande qualité à la formation de cette forme de la vocation consacrée salésienne

Que nos salésiens coadjuteurs , le Bienheureux Artémide Zatti, le Vénérable Simon Srugi et le Serviteur de Dieu Étienne Sandor, intercèdent pour nous et nous obtiennent de Dieu le don de cette précieuse vocation

Je vous salue cordialement en Don Bosco

Père Francesco Cereda

 

NOTE SUR LA QUATRIÈME ÉDITION

Souvent, ces dernières années, la demande nous est parvenue d’une nouvelle édition de la Ratio

Considérant la masse de travail et le temps qu’une telle entreprise aurait réclamés, le Père Pascual Chávez a demandé au Dicastère de la Formation de revoir seulement certaines parties de cet important document – le chapitre sur le prénoviciat et des articles portant sur la formation initiale du Salésien Coadjuteur

Ces révisions étaient jusqu’à présent disponibles seulement comme documents séparés, sur le site Internet de la Congrégation, www.sdb.org; une nouvelle édition incorporant les parties revues n’a jamais été publiée jusqu’à présent

Nous avons pensé mettre à disposition, au moins online, le texte complet de la Formation des Salésiens de Don Bosco incluant les révisions effectuées, avec le texte concernant le prénoviciat de couleur bleue, et les nouveaux articles sur la formation du Salésien Coadjuteur de couleur verte

Voilà donc ce que l’on entend par quatrième édition

Demandons à notre cher Don Rua et au vénérable Simaan Srugi d’intercéder pour nous qui voulons répondre à l’appel des derniers Chapitres Généraux de renforcer notre identité religieuse consacrée sous ses deux formes

Ivo Coelho,
SDB Conseiller Général pour la Formation
En la fête de Don Rua,
le 29 octobre 2016


Télécharger le document entier