Recteur Majeur

Recteur Majeur: Appel pour la paix, Pâques 2016

Arabo | Belorusian | ?esky | Chinese | Deutsch | Hrvatski | Indonesian | Korean | Magyarul | Mongolian | Vi?t Nam | Român? | Samoan | Slovensky | Tetun | Në Gjuhë Shqipe | Thai | Ucraino | Khmer


video   
video zip file

Mes chers frères Salésiens,

Mes chers  sœurs et frères
de toute la Famille Salésienne,
Chers jeunes des différents lieux
de notre monde salésien,
Je vous salue très cordialement, au seuil
de la Semaine Sainte et de la fête de Pâques.
Le but de mon appel est de vous inviter tous,
où que vous soyez dans notre monde salésien,
à un temps d’intense réflexion, de foi et de prière.
En voici le motif :
Notre souffrance actuelle est très profonde
en de nombreux endroits du monde.
De nombreuses personnes souffrent, quelles que soient leur religion ou leur croyance ;
elles vivent un véritable martyre sous diverses formes.
Dans notre propre Église, de nombreux chrétiens dans le monde, hommes et femmes,
sont persécutés pour leur foi en Jésus.
La tragédie la plus récente, on le sait bien, s’est produite au Yémen,
où plusieurs personnes ont perdu la vie :
quatre Sœurs  Missionnaires de la Charité
de Mère Teresa
sont mortes martyres, et d’autres laïcs et laïques ont perdu la vie
à cause de leur foi, pour avoir été là, eux aussi martyrs, en définitive,
tous et toutes victimes d’une violence qui n’a aucun sens.
Nous ne cessons d’accompagner, dans la douleur et avec une grande inquiétude,
ce que peut être en train de vivre notre frère Tom, Salésien de Don Bosco,
qui a disparu. Nous ne savons rien de lui.
Je tiens également à exprimer combien nous sommes proches
et très sensibles à la douleur de sa famille:
nous demandons au Seigneur une grande paix, afin qu’elle puisse vivre ce moment,
espérant dans le Seigneur.
Et c’est pour cela que je vous invite tous à prendre un temps très intense de prière,
au soir du Jeudi Saint,
quand nous accompagnerons Jésus dans sa souffrance et sa solitude à Gethsémani.
Je souhaite que toute notre Famille Salésienne
du monde et les jeunes, tous ensemble,
nous puissions nous trouver unis, en nos horaires respectifs,
dans une même prière pour la paix.
Nous nous joignons au Pape François qui continue à prier pour cette paix.
Nous demandons la paix au Seigneur, une grande paix éternelle pour les martyrs,
ainsi que la force spéciale du Ressuscité
pour ceux qui vivent dans une grande douleur et souffrent persécution.
Et aujourd’hui aussi, souvenons-nous de notre frère Tom.
Merci d’accueillir cette initiative.
Que le Seigneur vous bénisse !
Bien cordialement à tous.