SDB Ressources

BonneNuit Provincial FRB « Le mouvement salésien des jeunes dans la Province FRB »

Buonanotte dell’Ispettore FRB
« Le mouvement salésien des jeunes dans la Province FRB »

A. Comment passer d’un groupe de 4 jeunes à un groupe de 11 jeunes en 6 ans ?

2004 : “Confronto Européen“ au Colle Don Bosco. La délégation française est composée de 4 jeunes et une FMA et un SDB. Ces quatre jeunes sont bouleversés : Comment partager ce qu’ils vivent en ce moment avec d’autres jeunes, de retour en France ?
Le plus âgé parmi ces jeunes, se lance pour créer l’association MSJ dans la Province et la déclarer en Préfecture.
Deux week-ends sont proposés, par an, à destination des plus de 17 ans :
- un week-end relecture des pratiques d'animation de ces jeunes.
- un week-end de formation pédagogique et spirituelle.

Les points positifs durant cette période de cinq années 2004 – 2009 :
1. L'enthousiasme et le rêve commun des quatre premiers jeunes grâce à la force de l’expérience initiatique du Confronto.
2. L'accompagnement partagé entre SDB et FMA et ces jeunes.
3. Une très grande confiance donnée aux jeunes malgré le petit nombre.

Les points de difficultés durant cette période de cinq années 2004 – 2009 :
1. Le scepticisme des responsables Provinciaux de l’époque : Que signifie faire un mouvement national/provincial avec moins de 8 personnes ?

2. Le défaut de crédibilité ou de confiance de la part de la Famille Salésienne “officielle“ : « Vous ne serez à jamais qu'un groupe local de Paris ! », « Dans 5 ans, vous n'existerez plus ! »
3. Le nombre des adhérents ne décolle pas, malgré les efforts fournis. En 2009, le “rassemblement national“ se fait avec une dizaines de participants !

B. Après la moisson, la récolte !

1. De l’Été 2009 à Septembre 2009 : Le déclic et le virage du Confronto 2009.
Confronto 2009 : Il y a cette fois-ci 11 jeunes dans la délégation française ! L’expérience est vécue comme un feu !
Les paroles du Recteur Majeur Don Pascal résonnent encore dans les cœurs : « Le MSJ est l'âme de la famille salésienne ! Mettez le feu salésien dans vos cœurs »

En un mois le MSJ France a changé intégralement de visage : La participation au week-end de relecture a augmenté de 110 % ! La campagne de communication s'améliore et 9 nouveaux administrateurs sont élus pour gérer cette croissance !

Les points forts de ces quelques mois de 2009 :
Le MSJ a lancé un projet inédit de régionalisation dans la Province en 2009.
Les échos sont parvenus à toutes les branches de la Famille Salésienne. Le MSJ est même invité à siéger au Conseil de la Famille Salésienne.

Les points de difficultés de ces quelques mois de 2009 :
La métamorphose brutale du MSJ demande de changer, d’adapter le fonctionnement de son Conseil d'Administration qui comprend maintenant 15 membres !

C. 2010 - 2011 : Le MSJ emmène la délégation belge et française aux JMJ de Madrid.

1. Le MSJ connait une croissance incroyable malgré toutes les tendances et les prévisions !
2. Le MSJ montre qu'il n'y a pas de fatalité… Il ne faut pas hésiter à rêver ! Rêver en grand pour les jeunes ! Certains confrères découvrent que des jeunes ont besoins de découvrir la pédagogie et la spiritualité de Don Bosco !

3. Au même moment à Rome, le nouveau président du MSJ de FRB est élu Coordinateur du MSJ Europe pour 3 ans

Points forts de cette période :
L’ouverture à l’Europe est mobilisatrice. Les rencontres et les contacts internationaux s’intensifient.

Points de difficultés de cette période :
Les animateurs et responsables du MSJ ne peuvent s'engager qu'après 18h00 le soir, et les WE.

Certains religieux(ses) ne comprennent pas pourquoi le MSJ a été choisit pour organiser la délégation des jeunes aux JMJ de Madrid.
Des jeunes confrères SDB et jeunes FMA n’arrivent pas à trouver leur “vrai rôle“ auprès des jeunes car ils ont l’impression que le MSJ empiète sur leurs terrains de compétences.

D. Depuis 2011 : Le MSJ emmène a renouvelé la Pastorale dans la Province.

Le MSJ a accompagné et animé le passage des reliques de Don Bosco en Belgique et en France. Lors des manifestations festives salésiennes de grands jeunes participent volontiers et donnent un style :
1. Dans une société que tout le monde reconnaît et analyse comme sécularisée, le MSJ témoigne de véritables attentes spirituelles. C’est inattendu et complexe pour beaucoup d’observateurs !
2. Les jeunes SDB et FMA sont entrain de prendre la nouvelle mesure des enjeux apostoliques et des défis que représentent ces jeunes du MSJ pour leur propre manière d’envisager la mission salésienne.
3. Traditionnellement nos Provinces s’occupaient plus des adolescents que de ces grands jeunes. Le MSJ est une étape de renouvellement pour beaucoup.
4. Ces nouvelles formes d’animations et de présences apostoliques nous ont permit d’accueillir cette année un novice et trois pré-novices (ce qui est un miracle pour notre région) !
5. Grâce au MSJ notre Province dont la moyenne d’âge est de 73,8 ans vit de manière plus décomplexée…
Daniel FEDERSPIEL, FRB