Sainteté Salésienne

François Kesy et 5 Jeunes

ARCHIVES:

 

 

Béatifié 13/06/1999

CINQ JEUNES ORATORIENS MARTYRS

Le 1er septembre 1939, Hitler envahit la Pologne, déclenchant la Seconde Guerre mondiale. La maison salésienne de Poznan, rue Wroniecka, était occupée et transformée en entrepôt par des soldats allemands. Les jeunes ont continué à se rassembler dans les jardins en dehors de la ville et dans les bois voisins. De nombreuses associations secrètes sont apparues.

En septembre 1940, Francesco Kesy et quatre camarades oratoriens furent arrêtés pour appartenance à une organisation illégale. Ils ont été emmenés dans la redoutable forteresse VII près de Poznan, où ils ont été torturés et interrogés. Plus tard, ils ont été transférés dans plusieurs autres prisons, où ils n'ont pas toujours eu la chance d'être ensemble. De retour à Poznan, ils ont été jugés et accusés de haute trahison et condamnés à mort.

Ils ont été martyrisés à Dresde le 24 août 1942. Ils ont vécu en captivité dans un esprit de foi et de spiritualité salésienne. Ils priaient continuellement: chapelet, neuvaines à Don Bosco et à Marie Auxiliatrice, prière du matin et du soir. Ils ont essayé de rester en contact avec leurs familles par le biais de messages qu’ils parvenaient souvent à envoyer secrètement. Ils ont courageusement demandé et assuré des prières. Chaque fois qu'ils le pouvaient, ils animaient avec joie les fêtes liturgiques passées dans la cellule. Leur foi n'a jamais faibli. Ils ont été des témoins crédibles jusqu'à la fin.

Le décret de martyre a été publié le 26 mars 1999; Béatifié le 12 juin 1999 par Jean Paul II

Kesy Franciszek

Francesco Kesy est né à Berlin le 13 novembre 1920. La famille s'installa à Poznan pour le travail de son père. François était un aspirant du petit séminaire des salésiens à Lad. Durant l'occupation, incapable de poursuivre ses études, il travailla dans une usine. Il passait son temps libre à l'oratoire où, en étroite amitié avec les quatre autres, il animait des associations et des activités pour la jeunesse. Il se souvient qu'il était sensible, mais à la fois gai, calme et agréable et qu'il était toujours prêt à aider les autres. Presque tous les jours, il communiait. le soir il récitait le chapelet. "Pour Wronki, puisque j'étais seul dans la cellule - il écrit dans des messages à la famille -, j'ai eu le temps de m'examiner moi-même. J'ai promis de vivre différemment, comme le recommandait Don Bosco, de vivre pour plaire au Seigneur et à sa mère, Marie Très Sainte. [...] Je prie le bon Dieu que toutes ces tribulations et ces peines me touchent et pas vous ".

 


Edoardo Klinik

né à Bochum le 21 juin 1919, timide et tranquille, il est devenu plus vivant lorsqu'il est entré dans l'oratoire. C'était un étudiant systématique, responsable. Il s'est distingué parce qu'il était très occupé dans tous les domaines d'activité et donnait l'impression d'être le plus sérieux et le plus profond.

 

 

 


Jarogniew Wojciechowski

né à Poznan le 5 novembre 1922, il était un méditant, avait tendance à approfondir la vision des choses pour comprendre les événements. Il était un animateur dans le meilleur sens du mot. Il s'est distingué par sa bonne humeur, son engagement et son témoignage.

 

 

 


Ceslao Józwiak

né à Lazynie le 7 septembre 1919, il était un peu irascible, mais spontané, plein d’énergie, maître de lui-même, prêt au sacrifice, cohérent et faisant autorité. Il se voyait aspirer à la perfection chrétienne et y progresser. Un autre prisonnier écrit: "Il était de bonne humeur et de cœur, il avait une âme de cristal ... Il m'a parlé d'un problème: ne jamais tasser avec une impureté".

 

 


Edoardo Kazmierski

né à Poznan le 1er octobre 1919, il se caractérisait par la sobriété, la prudence et la bonté. À l'oratoire, il pourrait développer des qualités musicales inhabituelles. La vie religieuse inspirée par la famille et par les salésiens l'a rapidement mené à la maturité chrétienne. Pendant son emprisonnement, il a montré un grand amour pour ses compagnons encore plus âgés. Il était libre de tout sentiment de haine envers les persécuteurs.

 

 


 

 

Ressources en général
SDL
Varia in tutte le lingue
Scarica il file

 

Liturgie
Collection et bureau des heures
IT
Scarica il file Scarica il file
Prière
IT(19KB)
Scarica il file

 

Documents
LES FRUITS DU SYSTÈME PRÉVENTIF Père Pascual Chávez Villanueva
IT
Scarica il file
J. VECCHI: lettre ACS 368 sur les martyrs
IT
Scarica il file
Józef KOWALSKI
IT
Scarica il file
Les 5 jeunes oratoriens
PL(7 MB)
Scarica il file

 

Fotografie
G. Kowalski
(9 MB)
Scarica il file
Photographies de personnes et de lieux
(6.5 MB)
Scarica il file
Les 5 jeunes
(2.4 MB)
Scarica il file

 

Dessins
Dessins de G. Kowalski
(2.2 MB)
Scarica il file
5 jeunes dessins
(3.1 MB)
Scarica il file
Martyrs polonais
(2.2 MB)
Scarica il file

 

Link
www.wiernidokonca.pl
Scarica il file