Sainteté Salésienne

Auguste Arribat

 
ARCHIVES:

 

 

Dio nostro Padre,
Tu hai donato al tuo Servo Giuseppe Augusto Arribat,
discepolo di don Bosco,
un cuore irradiante di pietà sacerdotale,
colmo di dolcezza e di dimenticanza di sé,
uno spirito di pace e un volto sempre sorridente, umile e accogliente.
Degnati di affrettare il giorno in cui la Chiesa
riconosca pubblicamente la santità della sua vita,
affinché il suo esempio spinga i fratelli a glorificarti.
Te lo chiediamo per Gesù Cristo tuo Figlio e Nostro Signore.
Amen.

 

Début du procès: le 19 mars 1995; Conclusion: 1° décembre 2002
Venerable le 08 Juillet 2014

D'une famille pauvre - a commencé l'école à 18 ans

Joseph Auguste Arribat naquit le 17 décembre 1879 à Trédou (Rouergue, S-O de la France). La pauvreté de sa famille ne permit pas au jeune Auguste de commencer ses études secondaires avant 18 ans; il le fit à l`Oratoire salésien de Marseille.

Il devient Salé

A cause de la situation politique en France au début des années 1900, il débuta sa vie salésienne en Italie; il reçut la soutane des mains de don Michel Rua.

Brancardier pendant la 1ère guerre mondiale

Revenu en France, il commença, comme tous ses confrères, sa vie salésienne active dans une semi-clandestinité, d`abord à Marseille et puis à La Navarre. Il fut ordonné prêtre en 1912. Il fut appelé sous les drapeaux pendant la première guerre mondiale et servit comme infirmier brancardier.

« Le saint de la Vallée »

Après la guerre, le Père Arribat reprit son activité à La Navarre jusqu`en 1926. Ensuite il travailla à Nice jusqu`en 1931. Cette année-là, il accepta le service de directeur à La Navarre, en même temps qu`il desservait la paroisse de Saint Isidore dans la vallée de Sauve bonne. Ses paroissiens l`appelleront « le saint de la Vallée ».

En Suisse

A la fin de son mandat de trois ans, il fut envoyé à Morges, dans le canton de Vaud, en Suisse. Il accomplit ensuite trois mandats successifs de six années chacun, d`abord à Millau, puis à Villemur et enfin à Thonon, dans le diocèse d`Annecy. La période la plus chargée de dangers et de grâces fut probablement celle de Villemur.

Directeur pendant la 2ème guerre mondiale

Il y fut directeur pendant la 2ème guerre mondiale. Des soldats SS occupèrent l`école où il cachait des enfants juifs. Tout près de la maison salésienne, il rencontrait souvent des ouvriers espagnols, militants communistes. Un jour, on fit appel à lui pour ramener le calme dans un camp de réfugiés politiques. Le visage souriant et ouvert, ce fils de don Bosco n`écartait jamais personne. Sa maigreur et son ascétisme faisaient penser au curé d`Ars; mais son sourire et sa douceur étaient ceux d`un vrai salésien.

« C`était l`homme le plus spontané du monde », déclara un témoin. Revenu à La Navarre en 1953, le Père Arribat y vécut jusqu`à sa mort, survenue le 19 mars 1963. Son corps repose à La Navarre.

 

Ressources
SDL
dans toutes les langues
Scarica il file

 

Preghiera
Preghiera
IT(30 kB)
Scarica il file

 

Documents
Lettre du Recteur Majeur, le Père Ángel Fernández Artime, à l’occasion de la déclaration de Vénérabilité du Serviteur de Dieu Joseph Auguste Arribat, Salésien prêtre.
FR(500 kB)
Scarica il file
Lettre du Recteur Majeur, le Père Ángel Fernández Artime, à l’occasion de la déclaration de Vénérabilité du Serviteur de Dieu Joseph Auguste Arribat, Salésien prêtre.
VIE(500 kB)
Scarica il file
Vie "C'est si simple d'aimer"
FR(6.8 MB)
Scarica il file
Testimone della fede e della gioia
IT(30 kB)
Scarica il file
Visita a La Navarre del marzo 2005
IT(25 KB)
Scarica il file

 

Animations
Priere
FR(562 kB)
Scarica il file
Cançon
FR(370 KB)
Scarica il file
Poesie
FR(456 KB)
Scarica il file
Année
Images
Titres et Contenus
Visites
Téléchargement
2013
Arribat Testimone della fede e della gioia (it)
Mot-clé | RMG
16
2013
Arribat: preghiera per la beatificazione (it)
Mot-clé | RMG
13