Sainteté Salésienne

St. Ferrando

 
ARCHIVE:

 

 

 

Inizio dell'Inchiesta diocesana: 08-10-2003; Conclusione dell'Inchiesta il 13 agosto 2006

Début du procès: 08-10-2003

Fasciné par Don Bosco quand il était très jeune

Stéphane FERRANDO naquit à Rossiglione (Gênes) le 28 septembre 1895; son père s’appelait Augustin et sa mère Joséphine Salvi. Il montra très jeune des signes de vocation sacerdotale et entra dans la Congrégation Salésienne. Il prononça ses premiers vœux en 1912, à Foglizzo Canavese (Turin). Pendant la première guerre mondiale, il fut mobilisé dans le service de santé; il obtint la Médaille d’Argent à la Valeur Militaire (Versie-Corite, 1917).

Parmi les premiers Salésiens pour aller à Assam, en Inde

À la fin de ses études de théologie, en 1923, il fut ordonné prêtre à Borgo san Martino (Alessandria, Piémont). À sa demande, il fut un des premiers Salésiens qui partirent (en 1921/1923) pour l’Assam, région de l’Inde limitrophe du Tibet, de la Chine et de la Birmanie. Il y fut, pendant dix ans, Maître des novices et directeur du Scolasticat de philosophie et de théologie.

Premier évêque de Krishnagar

Le 9 juillet 1934, S.S. Pie XI le désigne à la tête du Diocèse de Krishnagar. Le 10 novembre suivant, à Shillong, il reçoit la consécration épiscopale des mains de l’Archevêque de Calcutta, devenant ainsi le premier évêque de Krishnagar.

Transféré à Shillong

Le 26 novembre 1935, le même «Pape des Missions » le transfère à la tête du Diocèse de Shillong; Mgr Ferrando devenait ainsi le second évêque de la future capitale de l’Etat fédéré du Meghalaya. Le 14 mars 1936, il prenait possession de son nouveau diocèse; en y arrivant, il baisa le sol et en confia le sort à Jésus Crucifié, onformément à sa devise: «C’est dans la Croix qu’est le salut ».

Il voulait que les Indiens d'être les évangélisateurs de leur propre peuple

À Mgr Ferrando reviennent de nombreux mérites. Celui d’avoir avec persévérance soutenu la reconstruction de la grande Cathédrale détruite par un incendie en 1936 et celle du complexe missionnaire (1967). Celui d’avoir fondé les Sœurs Missionnaires Catéchistes, toutes indiennes. Celui d’avoir préparé la création des diocèses de Dibrugarh et de Tezpur, ainsi que celle du nouvel Archidiocèse de Shillong (1969). Le 26 juin 1969, après avoir participé aux travaux du Concile Vatican II, et dans l’esprit de ce dernier, il démissionne de son diocèse et reçoit de S.S. Paul VI le titre d’Archevêque titulaire de Troina.

Il est retourné à Assam de consacrer la cathédrale

En 1972, il retourne en Assam en tant que «pèlerin apostolique »; il y reste 4 mois, au cours desquels il consacre la Cathédrale Archiépiscopale de Shillong, désormais achevée (24 avril 1973). Après son retour en Italie, le vieil évêque missionnaire se retire dans la maison salésienne de Quarto (Gênes). En 1970, il écrivait: «Ici, en Italie, on me demande souvent: Comment est-ce possible que vous ayez pu abandonner l’Assam après 47 ans de vie missionnaire? Je réponds: Parce que, après l’avoir attendu pendant 47 ans, le jour est enfin arrivé où l’Eglise de l’Inde peut s’en tirer toute seule! »

Il s’éteignit dans la paix du Seigneur le 20 juin 1978. Neuf ans plus tard, ses filles de prédilection, les Sœurs Missionnaires de Marie Secours des Chrétiens, voulurent récupérer près d’elles la dépouille de leur fondateur. L’urne de Mgr Ferrando fut déposée dans la chapelle du Couvent de Sainte Marguerite à Shillong, dans la terre qui avait été sa seconde patrie.

 

 

Ressources
SDL
dans toutes les langues
Scarica il file

 

Liturgie
Preghiera
IT
Scarica il file

 

Documents
Mons. Ferrando: un vero fondatore (P.L. Cameroni)
IT
Scarica il file
Profilo da Bollettino Salesiano 1997
IT
Scarica il file
Cronologia essenziale
IT
Scarica il file
From the heartof a father who loves you
EN
Scarica il file

 

Photo
Foto
(7.3 MB)
Scarica il file