Sainteté Salésienne

Vincent Cimatti

VÉNÉRABLE VINCENT CIMATTI (1879-1965)


Début du procès: le 6 janvier 1976
Déclaré vénérable le 21 décembre 1991

La famille Cimatti fut une famille de saints.

De trois enfants vivants, Vincent est Vénérable; sa soeur Raphaelle (religieuse dans la Congrégation des Soeurs Hospitalières de la miséricorde) a été béatifiée le 12 mai 1995; le troisième, Louis, (salésien coadjuteur, missionnaire en Amérique Latine) est mort en odeur de sainteté. Vincent naquit à Faenza le 15 juillet 1879.

Mon petit Vincent, regarde, regarde don Bosco

A trois ans, il perdit son père. Quelques jours après le décès, la maman le porta à l`église paroissiale, au moment où Don Bosco prêchait: En tenant l`enfant au-dessus de la tête de tout le monde, elle dit: «Mon petit Vincent, regarde, regarde don Bosco'

Enseigné à Valsalice comme un jeune Salésien

Salésien à 17 ans, prêtre à 24 ans, Vincent accumula les diplômes: diplôme de composition auprès du Conservatoire de Parme, licence en agronomie, en philosophie et en pédagogie à Turin. Pendant vingt ans, il fut un enseignant et un compositeur brillant au collège de Valsalice.

Don Rinaldi l`envoya comme chef d`équipe fonder l`œuvre salésienne au Japon

Mais son grand rêve fut toujours de partir en mission. Il réclamait cette «grâce» avec beaucoup d`insistance: «Trouvez-moi un poste dans la mission la plus pauvre, la plus difficile, la plus abandonnée. Dans le confort d`ici, je ne me sens pas bien». Il l`obtint à l`âge de 46 ans. Don Rinaldi l`envoya comme chef d`équipe fonder l`œuvre salésienne au Japon. Il y travailla 40 ans.

La composition «plus japonaise que les japonaises»

Il conquit le coeur des Japonais par sa délicatesse et sa bonté. Pour évangéliser, il utilisa beaucoup la musique. À l`occasion du 2600ème anniversaire de l`Empire du Japon, il fut invité à composer un morceau de musique à diffuser à la radio. Le lendemain, le journal le plus réputé du Japon, jugea la composition «plus japonaise que les japonaises».

Directeur à Miyazaki, Supérieur de la quasi-province, Préfet Apostolique

Directeur de la première maison salésienne, celle de Miyazaki, il fut désigné trois ans plus tard comme Supérieur de la quasi-province naissante. En 1935, il fut nommé Préfet Apostolique. Les années difficiles de la guerre, remplies d`innombrables renoncements, il les passa dans une paroisse de Tokyo. Libéré de sa charge de provincial en 1949, il continua à travailler comme directeur du scolasticat de philosophie et de théologie de Chofu.

Il y mourut le 6 octobre 1965. Sa dépouille, exhumée en 1977 et trouvée parfaitement intacte, repose aujourd`hui dans la crypte de Chofu.


Ressources SDL dans toutes les langues Scarica il file doc
Documents IT Tutte le lettere (su SDL : Salesian Digital Library)
Meditazioni sul Rosario (12 KB) Scarica il file zip
E se non lo fanno santo? (80 KB) Scarica il file pdf
Audio IT testi Scarica il file zip Esercizi ai Salesiani 1955 - Presentazione delle prediche del Ven. Don Vincenzo Cimatti ai Salesiani del Giappone (28 MB) Scarica il file zip
Esercizi ai Salesiani 1955 - Seguire Don Bosco (144 MB) Scarica il file zip
Esercizi ai Salesiani 1955 - L’unità di spirito (212 MB) Scarica il file zip
Esercizi ai Salesiani 1955 - La confessione (219 MB) Scarica il file zip
Esercizi ai Salesiani 1955 - Il rendiconto (248 MB) Scarica il file zip
Esercizi ai Salesiani 1955 - Lo spirito missionario (244 MB) Scarica il file zip
Esercizi ai Salesiani 1955 - L’obbedienza (258 MB) Scarica il file zip
Esercizi ai Salesiani 1955 - La povertà (250 MB) Scarica il file zip
Esercizi ai Salesiani 1955 - La castità (238 MB) Scarica il file zip
Esercizi ai Salesiani 1955 - La preghiera (225 MB) Scarica il file zip
Esercizi ai Salesiani 1955 - La carità (256 MB) Scarica il file zip