Santità Salesiana

Don Bosco en son temps. La jeunesse. Jeune prêtre...

SPIRITUALITÉ SALÉSIENNE


Don Bosco , la vie , le fondateur religieux , par-delà les frontières ...

Table des matières

Préface

Notes

Bibliographie

 1. Documents d'archives sur la vie de don Bosco

2. Procès de canonisation

3. Ouvrages de don Bosco éditées de son vivant

4. Travaux

Abréviations courantes


Table des matières

Préface   VII
Les biographies de saint Jean Bosco, Les belles histoires du jeune Bosco, IX  Les sources et leur lecture instructive, XII  Notes, XVI

 

Abréviations courantes   XVII

I. LA JEUNESSE (1815-1844)

Chapitre I. L'enfant des Becchi (1815-1830)    5

L'Italie de 1815, 5  Le retour du roi à Turin (20 mai 1814), 7  Le Montferrat, 8  Castelnuovo d'Asti, 10  La famille Francesco Bosco à Morialdo, 11  La naissance de Giovanni Melchiore Bosco, 13 La mort de Francesco Bosco (11 mai 1817), 14  La casetta des Becchi, 16 la famine de 1817, 17  L'éduca­tion familiale des enfants Bosco, 18  Le Gioanni des Becchi, 19  Le songe de neuf ans, 20  Le déclamateur et l'acrobate, 23  La première communion (Pâques 1827), 25  Le vacher des Moglia (février 1828-novembre 1829), 26  L'épisode Calosso (novembre 1829-novembre 1830), 28  Le partage des biens familiaux, 32 Notes, 32

Chapitre II. Le collégien de Chieri    40

L'école de la Restauration, 40 Giovanni écolier à Castelnuovo, 46 Chieri en 1831, 47  La première année scolaire à Chieri, 49  La Société de l'Allé­gresse, 50  De l'amitié entre jeunes gens, 53  Humanités et rhétorique, 56 L'amitié de Jonas, 57  La lecture des classiques, 59 Luigi Comollo, 60  Le magicien, 63  Le défi au saltimbanque, 64  Le choix laborieux d'un état de vie, 66  Giuseppe Caf asso, 69  La vêture ecclésiastique, 71  Notes, 72

Chapitre III. Le séminariste   81

Le séminaire de Chieri en 1835,81  L'entrée de Giovanni au séminaire, 82  Le «bon séminariste» de Chieri, 84  L'état sacerdotal et ses exigences selon Mgr Chiaveroti, 90  L'année du séminariste, 94  L'enseignement de la philosophie et de la théologie, 96  Les lectures du séminariste Bosco, 99  Les relations de Giovanni Bosco séminariste, 102  Les études complémentaires, 107  Les vacances du séminariste, 108  La maladie et la mort de Comollo (25 mars-2 avril 1839), 113  Les deux dernières années au séminaire, 115  Le sacerdoce, 120  Notes, 122

Chapitre IV. Le temps du Convitto turinois 131

Le choix du Convitto ecclesiastico, 131  La charmante ville de Turin, 132  L'«autre visage» de Turin des années 1840, 134  La gestion de la misère à  Turin, 137  A l'origine du Convitto ecclesiastico: les Amicizie, 140  La fondation du Convitto ecclesiastico, 142  La règle de vie du Convitto, 143  La praxis du confesseur selon saint Alphonse, 148  Don Cafasso, cheville ouvrière du Convitto, 152  Don Bosco chez les prisonniers, 155  L'épisode Garelli, 155  L'oratoire embryonnaire de 1842, 157  Les exercices spirituels de Sant'Ignazio sopra Lanzo, 60  Les prédications du convittore Bosco, 163  Les premières confessions, 164  Les exhortations de don Cafasso, 167  Notes, 170

II. LE JEUNE PRETRE (1844-1852)

Chapitre V. L'aumônier de Santa Filomena   181

Le premier poste de don Bosco, 181  Les oeuvres sociales des Barolo, 182  Le Refuge, 183  L'Ospedaletto di Santa Filomena, 186  L'esprit des oeuvres Barolo, 188  Don Bosco au Refuge, 189 Les Cenni Comollo de 1844, 191  L'oratoire Saint François de Sales au Refuge Barolo, 195  Le cimetière de S. Pierre aux Liens, 198  Le Dévot de l'Ange Gardien (1845), 200  Les Moulins de la Dora, 202  La publication de l'Histoire ecclésiastique à l'usage des écoles,204  La confection de l'Histoire ecclésiastique, 206Les thèses explicites ou sous-jacentes de la Storiaecclesiastica, 210  Notes, 214

Chapitre VI. Être maître chez soi   221

Don Bosco est fatigué, 221  La casa Moretta et le pré Filippi, 223  La proposition du 8 mars 1846, 225  Le hangar Pinardi, 228  Le choix inévitable, 229  La maladie de juillet 1846, 232  Deux livrets de pieux exercices, 233  L'installation dans la maison Pinardi, 236  Le Petit Catéchisme du diocèse, 238  Ecole du dimanche et cours du soir, 241  L'organisation de l'oratoire S. François de Sales, 242  Naissance de la «maison de l'oratoire», 244  Le Giovane provveduto (1847), 245  La Storia sacra (1847), 249  Le fonctionnement de l'oratoire primitif, 254  Notes, 256

Chapitre VII. Le temps des ruptures (1848-1849)   264

Le Risorgimento de l'Italie, 264  Le Statuto piémontais de 1848, 266  Le clergé et les réformes en Piémont, 268  Don Bosco et le Risorgimento, 270  La presse dans la bataille politique, 272  L'Amico della gioventù (1848-1849), 273  L'Esprit de saint Vincent de Paul (1848), 275  La tourmente de 1848-1849, 278  Les oratoires de Porta Nuova et de Vanchiglia, 281  Don Bosco chez lui, 282  Le Denier de S. Pierre au Valdocco, 286  L'initiation au système métrique décimal, 289  Notes, 292

Chapitre VIII. La consolidation de l'oratoire Saint François de Sales 297

Le Plan de Règlement de l'oratoire S. François de Sales, 297  L'affermissement de l'oeuvre locale, 299  La fête des chapelets de Pie IX (21 juillet 1850), 301  L'amorce d'une polémique, 302  L'histoire des vaudois selon le pasteur Amedeo Bert, 303  L'apologétique antivaudoise de don Bosco, 306  Les conférences de S. Vincent de Paul à Turin, 310  La Société de secours mutuel de l'oratoire S. François de Sales, 312  Les lois Siccardi (9 avril 1850), 313  Les éclats de l'archevêque Fransoni, 316  Don Bosco et l'archevêque emprisonné, puis exilé, 319  Don Bosco et l'abbé Rosmini, 320  L'achat de la maison Pinardi, 324  Une véritable église, 325  La crise des oratoires, 327  La loterie de 1852, 331  La bédédiction de l'église S. François de Sales (20 juin 1852), 333  Notes, 336

III. L'APOTRE DU VALDOCCO (1853-1858)

Chapitre IX. Les premiers pas des Letture cattoliche   347

La maison de l'Oratoire en 1853, 347  Mgr Luigi Moreno à l'origine d'une publication populaire catholique, 348  Un projet de «bibliothèque» religieuse populaire, 351  L'activité vaudoise à Turin en 1852, 353  Le «programme» des Letture cattoliche, 355  L'Introduction aux Letture cattoliche, 356  Le titre et les modèles de la nouvelle publication, 357  Le Catholique instruit dans sa religion (1853), 359  L'apologétique catholique au milieu du XIXème siècle, 360  L'apologétique de don Bosco dans le Cattolico istruito, 365  Réflexions sur un dessein apologétique, 369  L'antiprotestantísme de don Bosco en 1853, 371  La diffusion des Letture cattoliche, 375  La direction des Letture cattoliche, 376  La légende et l'histoire des origines du Galantuomo, 377  Notes, 380

Chapitre X. L'année du choléra (1854) 388
Une maison plus spacieuse, 388  Un embryon de société apostolique, 389  La nouvelle édition du Luigi Comollo, 391  Les soucis d'un directeur d'oeuvre sociale, 392  La reprise de la polémique antivaudoise, 393  La réaction vaudoise en 1854, 396  Les attentats de 1854, 397  Le choléra au milieu du siècle, 399  Le choléra à Turin en août-septembre 1854, 402  Les remèdes au choléra selon don Bosco, 403  L'Oratoire au service des cholériques, 404  Le Galantuomo pour l'année 1855, 408  Les relations de don Bosco avec Luigi De Sanctis, 409  Notes, 412

Chapitre XI. La structuration de la maison de l'oratoire 420

Les spoliations de frati et de monache dans les Etats sardes, 420  Le projet de loi des couvents (28 novembre 1854), 423  «Funérailles à la cour!», 425  Les débats sur la loi des couvents, 428  La loi Rattazzi (29 mai 1855), 430  Don Vittorio Alasonatti, préfet de la «maison annexe», 431  L'élaboration du règlement de la «maison annexe», 433  Le règlement du milieu des années cinquante, 435  La conduite des garçons de la maison, 442  Les premiers ateliers du Valdocco, 447  Les associations de jeunes de la maison de l'Oratoire, 449  Les constructions de 1856, 452  Jours de fête, 454  Une «maison annexe» bien structurée, 457  Notes, 457

Chapitre XII. Un historien populaire   465

La publication de la Storia d'Italia, 465  Les matériaux de la Storia d'Italia, 466  La confection de l'ouvrage, 471  L'idéologie de la Storia d'Italia, 472  La mort de Margherita Bosco (25 novembre 1856), 476  A l'origine des Vite dei Papi, 478  Les premières Vite dei Papi (1857-1858), 481  Notes, 485

Chapitre XIII. Le voyage à Rome de 1858   493

La bruyante loterie de 1857, 493  Urbano Rattazzi et don Bosco, 495  Préparatifs de voyage. Le clerc Michele Rua, 498  Deux mois à Rome, 500  Les rencontres avec Pie IX, 504  Un Mese di Maggio de genre particulier, 508  L'enseignement du Mese di Maggio, 511  Un Vade-mecum du chrétien, 513  Don Bosco médiateur entre Cavour et le Saint-Siège, 515  Notes, 520

IV. LE FONDATEUR RELIGIEUX (1859-1866)

Chapitre XIV. L'année 1859     529

L'avertissement de don Bosco à Pie IX (janvier 1859), 529  La biographie de Dominique Savio (janvier 1859), 531  Les diverses raisons de la biographie, 533  Une histoire attendue, 538  Les prodromes d'une guerre, 539  La guerre de 1859, 541  Solférino dans l'imaginaire de don Bosco, 545  La nouvelle édition de la Storia d'Italia, 547  L'article critique de la Gazzetta del popolo, 553  L'article de Niccolò Tommaseo, 556  Soutenir le pape dépossédé, 560  Notes, 565

Chapitre XV. La naissance d'une société religieuse   571

L'éclosion de la société de S. François de Sales, 571  La composition des statuts primitifs de la société, 573  Les constitutions soumises à l'archevêque Fransoni (11 juin 1860), 580  Don Bosco et la politique piémontaise au printemps de 1860, 582  Les «perquisitions» de mai-juin 1860, 586  La mort et la célébration de don Cafasso, 591  La suite désagréable de l'inspection du 9 juin, 593  L'ordination sacerdotale de Michele Rua, 595  Les progrès de l'unité italienne (août-décembre 1860), 596  Les réflexions de don Bosco sur les événements de 1860, 597  Notes, 600

Chapitre XVI. Le développement de l'oeuvre turinoise (1860-1863)   607

Le développement de la maison du Valdocco, 607  L'essai manqué de Giaveno (1860-1862), 610  Le financement des travaux. La loterie de 1862, 613  La Question romaine en 1861-1862, 616  La propriété des Letture cattoliche, 623  Don Bosco éducateur charismatique, 627  Une pédagogie associant la confiance et la crainte, 628  Les diableries de février-mars 1862, 635  Les premiers voeux de la Société de S. François de Sales, 636  Le problème du gymnase de l'Oratoire, 640  L'inspection scolaire de mai 1863, 643  Notes, 645

Chapitre XVII. Deux maisons filiales et une grande église (1863-1866) 655

Quatre éducateurs modèles: Jérôme Emilien, joseph Calasanz, Philippe Néri et Henri Lacordaire, 655  La fondation de Mirabello (1863), 658  Les instructions au personnel de Mirabello, 660  Projet d'une deuxième église au Valdocco, 665  Le vocable: Maria Auxilium Christianorum, 666  Les recommandations épiscopales, 669  Le Decretum laudis de la Société de S. François de Sales, 672  La réplique de don Bosco aux Animadversiones de la Congrégation, 673  La fondation de Lanzo (1864), 676  La construction de l'église Marie auxiliatrice, 679 La collecte des fonds pour la nouvelle église, 681 Ordre et désordre au Valdocco en 1865, 685  Quanta cura et le Syllabus, 688  La mission Vegezzi (1865), 690  Le «bon collège» selon l'histoire de Valentino (décembre 1866), 694  Notes, 696

V. LA PLEINE MATURITE (1867-1874)

Chapitre XVIII. Au temps de l'archevêque Riccardi di Netro 711

Jours incertains à Rome, 711  Don Bosco à Rome au temps de la mission Tonello, 713  A Turín en mars et avril 1867, 716  L'avis de l'Index sur l'opuscule du Centenaire de S. Pierre, 717  L'achèvement de l'église Marie auxiliatrice, 724  La dévotion à Marie auxiliatrice, 727  La fonction de la religion ainsi propagée, 729  Le panégyrique de saint Philippe Néri (mai 1868), 732  L'archevêque Riccardi di Netro et la société de S. François de Sales, 734  L'approbation par Rome de la société de S. François de Sales, 736  Notes, 740

Chapitre XIX. Le nouveau visage de la société de S. François de Sales   749

Un noveau visage, 749  Une ascétique «religieuse», 750  Le Valdocco, centre d'édition, 754  Le collège de Cherasco (1869), 755  Les comédies latines du Valdocco, 757  Les publications scolaires de l'Oratoire, 760  Les collèges de la Riviera (1870-1871), 762  L'ospizio de Marassi, 767  Une acceptation controversée: le collège de Valsalice (1872), 768  Don Bosco dans les nouvelles entre­prises scolaires, 769  Notes, 773

Chapitre XX. Le concile Vatican I 778

La convocation du concile, 778  La préparation de l'opinion, 778  Campagne pour la définition de l'infaillibilité, 783  La participation au concile, 786  La vision du 5 janvier 1870, 787  A Rome pendant le concile (janvier-février 1870), 790  Don Bosco et Pie IX en février 1870, 794  La définition de l'infaillibilité pontificale par le concile, 795  La réception du concile par don Bosco, 797  Jours inquiets, jours sanglants (juillet 1870-mai 1871), 799  Notes, 803

Chapitre XXI. Au temps des premières filles de Marie auxiliatrice 809

Le projet de constitutions d'avril 1871, 809  Le cheminement d'une idée créa­trice, 812  Le temps du jubilé pontifical de Pie IX (juin 1871), 815  La question des diocèses vacants, 817  La maladie de Varazze (décembre 187I-février 1872), 821  Le projet de don Bosco sur les filles de Marie auxiliatrice, 824  Les élections du 29 janvier 1872, 828  La cérémonie du 5 août 1872, 829  Notes, 831

Chapitre XXII. Faire approuver des constitutions   838

Le problème du temporel des évêques italiens en 1872, 838  La naissance d'un conflit, 841  L'information négative de Mgr Gastaldi (janvier-février 1873), 844  Don Bosco à Rome (février-mars 1873), 848  Querelles turinoises en 1873, 851  Le sort des constitutions de 1873, 853  Le synode diocésain de juin 1873, 855  Les «prophéties» de mai-juin 1873, 857  Le problème du temporel épiscopal au début du ministère Minghetti (1873), 869  Méditation sur les remarques aux constitutions de 1873, 862  A Rome, de janvier à avril 1874. Le temporel des évêques, 865  L'approbation définitive des constitutions salésiennes, 867  Notes, 874

VI. PAR-DELÀ LES FRONTIERES (1874-1878)

Chapitre XXIII. Don Bosco, l'archevêque et le pape 887

Le retour de don Bosco à Turin (16 avril 1874), 887  La fête de l'approbation des constitutions (19 avril 1874), 889  La lettre de mai 1874 sur la conduite de l'archevêque, 890  La stratégie pastorale de Mgr Gastaldi en 1873-1874, 893  La formation salésienne selon les constitutions approuvées, 899  La première plainte de Mgr Gastaldi au souverain pontife (15 juillet 1874), 901  L'affaire des exercices spirituels de Lanzo (août-septembre 1874), 903  Les deux parties recourent à Pie IX, 906  Notes, 912

Chapitre XXIV. Former des salésiens   917

Le choix du maître des novices Giulio Barberís (juillet 1874), 917  Le clerc de don Bosco, 919  L'édition des constitutions approuvées (1874-1875), 920  La lettre de présentation des constitutions (15 août 1875), 921  Le noviciat salésien en 1875-1876, 924  La formation accélérée des futurs clercs (1875-1876), 927  Le degré d'instruction des clercs de don Bosco, 929  L'évolution du noviciat salésien entre 1874 et 1876, 932  La persévérance des novices, 934  Notes, 935

Chapitre XXV. La France et l'Argentine   939

La France de 1874, 939  Nice, ville cédée à la France, 94o  Don Bosco est appelé à Nice, 941  Don Bosco et la France de 1875, 944  L'implantation discrète à Nice (novembre 1875), 945  L'acquisition de la villa Gauthier, place d'Armes, 946  L'option pour l'Argentine, 948  La réponse de don Bosco aux offres des Argentins, 954  L'annonce à la congrégation salésienne (janvier­février 1875), 954  Le «sauvage» selon don Bosco, 957  L'association des laïcs à l'entreprise américaine, 958  Le pays de l'Indien libre, 961  La préparation de l'expédition en Argentine, 962  Le départ des missionnaires (11 novembre 1875), 963  Le projet de colonie italienne en Patagonie (1876), 966  La stratégie apostolique de don Bosco en 1876, 968  Notes, 969

Chapitre XXVI. «Vis unita fortior! » 976

L'associationisme combattant des catholiques italiens, 976  Le regroupement des membres externes de la congrégation salésienne, 978  L'appellation: coopérateurs salésiens, 98o  L'organisation de l'association salésienne, 983  Une association apolitique, 989  L'intransigeance catholique en Italie vers 1875, 990  Don Bosco «conciliateur» en 1874, 991 La main tendue de Lanzo (août 1876), 994  Notes, 998

Chapitre XXVII. L'année des consolidations (1877) 1003

Une consolidation indispensable, 1003  Les Memorie dell'Oratorio, 1005  Le système préventif en éducation, 1008  La vocation dans l'Introduction aux cons-titutions de 1877, 1012  L'annonce du premier chapitre général, 1016  L'ouverture du chapitre (5 septembre r877), 1018  Le déroulement du chapitre (5 septembre-5 octobre 1877), 1019  La question des études, 1020  Les coopérateurs salésiens, 1021  Les bonnes relations sociales. Le Bollettino salesiano, 1023  La vie communautaire salésienne, 1025  Les bonnes moeurs et le noviciat, 1026  Le «teatrino», 1030  Les questions d'économie, 1031  Problèmes de vocabulaire, 1033 Les filles de Marie auxiliatrice, 1035  L'édition des Regolamenti et des Deliberazioni, 1036  Notes, 1037

Chapitre XXVIII. Affaires romaines en 1877   1044

La réforme des Concettini, 1044  Le nouveau préfet des Evêques et Réguliers, 1049  Mgr Gastaldi à Rome (janvier-février 1877), 1051  La reprise des hostilités (jui 11877), 1052  Les messes du dimanche 26 août, 1055  La défense de don Bosco, 1058   A Rome pendant les dernières semaines de Pie IX, 1061  Notes, 1064

VII. LA GRANDE EXPANSION (1878-1883)

Chapitre XXIX. La première année du pontificat de Léon XIII (1878)   1071

Un autre pape, 1071  Premières impressions, 1072  L'audience du 16 mars, 1074  Don Bosco à la recherche d'avocats, 1076  La lettre au cardinal Oreglia (25 mars 1878), 1076  Le règlement provisoire du litige, 1079  L'accalmie de mai-juin 1878, 1080  La monition romaine sur le noviciat du comte Cays, 1082  Le soin des relations avec les cardinaux de curie, 1085  La naissance du différend Gastaldi-Bonetti, 1087  Les visées expansionnistes de don Bosco en 1878, 1092  Notes, 1096

Chapitre XXX. Don Bosco et les autorités civiles en Italie et en France
entre 1878 et 1883 1102

Le libéralisme italien, 1102  Le manifeste de Castellazzo Bormida (1882), 1103  Deux visions opposées du monde, 1105  La maison de l'Oratoire en 1878, 1107  Le problème sanitaire, t 108  L'affaire des enseignants habilités, 1113  Les fondations françaises de 1878, 1118  L'entrée manquée à Paris (1878-1879), 1120  L'anticléricalisme républicain en France vers 1878, 1123  La politique accommodante de don Bosco, 1124  Le faux pas de Challonges (1879), 1126  L'alerte de 1880, 1127  Don Bosco et les hommes politiques,  1129 Notes, 1131

Chapitre XXXI. Les complications et le dénouement de l'affaire
Gastaldi (1879-1883)   1137

L'évolution de l'affaire Bonetti en 1879, 1137  L'église du Sacro Cuore à Rome est confiée à don Bosco (188o), 1141  Le rebondissement de l'affaire des miracles (1880), 1143  Les libelles antigastaldíens de 1877-1879, 1145  La rupture de don Bosco avec Mgr Gastaldi, 1149  La cassure irrémédiable (décembre 1880), 1150  Les plaidoiries contradictoires, 1153  L'Esposizione de don Bosco aux cardinaux, 1154  Le procès de don Bosco à Turin (1882), 1157  La Concordia de juin 1882, 1158  Réflexions conclusives, 1162  Notes, 1165

Chapitre XXXII. Don Bosco chez les catholiques français en 1883   1172

Une sensibilité «contre-révolutionnaire », 1172  Les raisons du voyage, 1176  L'étape lyonnaise (7-17 avril 1883), 1177  Don Bosco à Paris et à Lille, 1180  Visiteurs illustres, mais problématiques: Paul Bert et Victor Hugo, 1184  La dévotion des foules, 1185  Le discours social de don Bosco aux catholiques de Paris et de Lille, 1187  Impressions de retour, 1191  Le voyage à Frohsdorf (13-17 juillet 1883), 1193  Convictions et espoirs partagés, 1196  Notes, 1197

Chapitre XXXIII. Idées-forces de don Bosco sur la vie salésienne entre
1878 et 1883   1203

Le chapitre du 4 novembre 1878, 1203  Réflexions sur le but de la société salésienne, 1205  Les préoccupations majeures de don Bosco en septembre 1880, 1206  L'obéissance beaucoup trop négligée, 1207  L'application du système préventif, 1209  L'esprit de la communauté éducatrice, 1210  L'affaiblissement de la moralité, 1211  Le recrutement des salésiens, 1212 Une spiritualité de l'action, 1213  L'épisode de Marseille, 1214  La cohésion indispensable de la construction salésienne, 1215  Les acceptations, 1218  Les graves affaires de Laigueglia (1881) et de Cremona (1882), 1219  L'ignorance et la rusticité des prêtres de don Bosco, 1221  Le songe des diamants (10 septembre 1881),  1222 La question de la moralité salésienne au chapitre de 1883, 1223  Don Bosco en 1883, 1226  Notes, 1227

VIII. LA VIEILLESSE (1884-1888)

Chapitre XXXIV. Le déclin physique 1233

Le patriarche, 1233  Le cardinal Alimonda, 1234  Giovanni Battista Lemoyne, 1235  La maladie de février 1884, 1236  Souvenirs du passé, 1239  Voyage en France (mars 1884), 1242  La consultation du docteur Combal, 1246  Confidences d'avril 1884, 1247  Le chapitre du 5 avril, 1248  Notes, 1249

Chapitre XXXV. La demi-retraite de 1884    1256

Les privilèges, 1256  Voyage à Rome (avril-mai 1884), 1257  L'audience du 9 mai, 1259  La lettre du 10 mai 1884, 1262  Le nouveau secrétaire: Carlo Maria Viglietti, 1266  La conversation de don Bosco, 1268  Vacances à Pi­nerolo, 1269  La retraite effective et la succession de don Bosco, 1271  Notes, 1274

Chapitre XXXVI. Le lent vieillissement (1885-1887)   1280

Le train ordinaire de la vie, 1280 Le relations familiales, 1283 Au chapitre supérieur salésien, 1284 Instructions aux salésiens, 1286  Une santé chancelante, 1288  Songes et cauchemars des années de vieillesse, 1290  La suite des «songes» des dernières années, 1292  L'interprétation psychologique des rêves de la vieillesse, 1297  Notes, 1299

Chapitre XXXVII. Le dernier grand voyage 1305

L'amour des voyages, 1305  Le départ du printemps 1886, 1305  Les sentiments de don Bosco en voyage, 1307  Vers l'Espagne, 1308  L'accueil de Barcelone, 1309  Don Bosco à Barcelone, 1311  Le départ de Barcelone, 1317  L'étape de Grenoble, 1318  Les derniers voyages de Milan et de Rome, 1324  Notes, 1325

Chapitre XXXVIII. Les dernières semaines 1329

La mauvaise santé de don Bosco durant l'automne de 1887, 1329  Des déplacements limités, 1330  L'affaiblissement aggravé de la première quinzaine de décembre, 1332  La crise de fin décembre, 1336 La crise décisive de janvier 1888, 1340  La mort de don Bosco, 1343  Notes, 1345

Annexe. La bilocation de Barcelone (1886)   1350

Les visions de don Branda, 1350 Le sentiment d'intervention de don Bosco, 1353 Notes, 1356

Bibliographie 1357

1. Documents d'archives sur la vie de don Bosco, 1357  2. Procès de canonisation, 1364  3. Ouvrages de don Bosco éditées de son vivant, 1369  4. Travaux. a) Sur la vie et les écrits de don Bosco, 1381.  b) Sur le contexte de don Bosco, 1385

Index   1391

Préface

Les biographies de saint Jean Bosco

Pendant les cent années qui ont suivi sa mort, les études sur saint Jean Bosco (1815-1888) ont été nombreuses et souvent admirables. Les vingt volumes de son énorme biographie officielle publiée entre 1898 et 1948 (pour l'Indice) par Giovanni Battista Lemoyne, Eugenio Ceria et Angelo Amadei seront éternellement consultés parce qu'écrits par des témoins immédiats de sa longue vie. Toutefois, les questions se renouvelant en histoire d'une génération à la suivante, la biographie de don Bosco devra, comme celles de saint Augustin, de saint Benoît et de saint François d'Assise. être sans cesse récrite selon les exigences des temps.
Ces exigences ne sont pas que stylistiques, Pour faire droit à quelques-unes d'entre elles au milieu de ce vingtième siècle, les études de Pietro Stella intitulées «Don Bosco dans l'histoire de la religiosité cathoIique» et «Don Bosco dans l'histoire économique et sociale (1815- 1870)» ont tenté de replacer saint jean Bosco dans son épo­que, au moins jusqu'à la prise de Rome par les italiens le 20 septem­bre 1870. L'école française des Annales, fondée dans les années vingt par Lucien Febvre et Marc Bloch, puis, au temps de Fernand Brau­del, enrichie des apports des sciences sociales, avait influencé l'histo­rien salésien, qui a montré un don Bosco inséré dans les réalités relï­gieuses, économiques et sociales du dix-neuvième siècle.
Cette démarche est indispensable. «L'historien digne de ce nom doit être conscient de ce que les personnalités qui font l'histoire ne sont pas des monades agissant dans un superbe isolement, mais qu'elles sont enracinées dans leur temps et dans leur milieu, lesquels les conditionnent et expliquent en partie leurs réactions, et que, d'autre part, elles ne peuvent agir qu'en influant sur les forces profon­des auxquelles elles se trouvent affrontées et dans lesquelles elles sont plongées, qu'en s'y insérant pour les infléchir qu'en les utilisant en vue du but qu'elles se proposent. Ce qui revient à Litre qu'un biographe digne de ce nom aujourd'hui ne peut plus se borner a un récit plus ou moins haut en couleurs des événements plus ou moins spectaculaires dont fut jalonnêe la vie de son héros. Il doit dépasser ce que certains, philosophes appellent l’« anecdotique » pour nous présenter la personnalité dont il nous raconte la vie dans son cadre économique, social, politique. culturel ce qui est la seule manière de nous faire comprendre ce qu'il fut vraiment, pourquoi il a agi comme il a agi, pourquoi son action fut une réussite ou un échec. » .
Maïs les choses vont vite. La biographie tenait aujourd'hui pour elle-même. La psychologie lui donne de nouveaux instruments. Après des dizaines d'années de dédain, la description, l'événement et Inertie l'anecdote sont à nouveau scrutés avec attention. En cette fïn de siè­cle, les historiens retrouvent la vie propre des gens pris isolémemt, leurs idées, leurs goûts et leurs émotions. L'existence humaine n'est pas que matérielle, économique et sociétale. Hier, on ne s'intéressait qu’à la vie publique et quantificable des peuples; aujourd'hui, pour toutes sortes de raisons parmi lesquelles peut-être le montée triomphante de l'individualisme, les historiens se penchent sur la vie privée des gens.
De fait il y eut en Don Bosco un homme du jour et un homme de la nuit ( « le diurne » et le « nocturne », pour se répeter un publiciste italien), un organisateur, un prètre et un mystique, qui ne ressortent guère des savantes analyses de Pietro Stella. Or, nos contemporains, pou le comprendre et parfois l’admirer et même le copier, sont en quête de ce personnage-là. Il nous faut désormais retrouver l’homme Jean Bosco.
L’entreprise est moins simple qu’il ne paraît. Un siècle de littérature le plus souvent hagiographique a enrobé l’image d Don Bosco dans une brume dévote et crédule, qui l’a plus o moins déformée. De son temps déjà, les témoins avaient orienté en fonction de leur propres répresentations –sur le saint idéal par exemple- les reportages directs et surtout indirects sur lui. C’était inévitable. Il ne faut surtout pas croire que les témoins des procés de canonisation, parce que protegés parr leurs serments et par l’appareil canonique, furent indemnes de ces sortes d’infirmités. Leurs apologistes inconditionnels, fréquants dans le cas de Dons Bosco, connaissent bien mal la psycologie humaine. Dans ou sous le stuc des témoignages, il convient de remonter aux propos, aux comportements, aux sentiments et aux idées de l’auteur. Or, pour don Bosco, le terrain est presque entier en jachère. Ses biographes principaux furent intelligents et probes, mais insuffisamment attentifs à l’origine, à l’évolution et donc aux avatars des temoignages qu’il expoitèrent dans leurs construction littéraires. Il est arrivé à Don Lemoyne d’en bàtir qui sont parfaitement gratuits. Ils ont ignoré l’histoire métodoque de Langlois et Seignobos. Les inombrables vulgarisateurs de la vie de don Bosco, historiens de deuxième main qui se croient obligés de les suivre, en paient le prix. Leurs lectuers aussi, il va sans dire. Ses premières années nous le feront comprendre.

LES BELLES HISTOIRES DU JEUNE BOSCO

Les biographes ont adoré raconter la jeunesse de don Bosco, ici porlongée jusqu’au terme de sa formation sacerdotale. Le futur grand homme naquit dans une obscure famille rurale d’Italie du Nord, avant les chemins de fer, quand le paysan moissonait à la faucille et battait son blé au fléau, au temps de charrues attelées de boeufs et sous un monarque qui s’apprêtait à réglamenter la moralité des maîtres d’école. A vingt mois, il perdait son père. Ce contemporain du remi de Sans famille d’Hector Malot (rappelez-vous la mère Barberin et le singe Jolicoeur) scrutait les tours des charlatans de passage sur les marchés pour les répéter devant les badaus de son hameau. A peine savait-il lire que, juché sur un tabouret, ses récits fantastiques ravisaient les voisins aus veillées dans l’étable. Un demi-frère obtus et brutal lui interdissait longtemps d’aller à l’ècole, à douza ans il devait quitter sa mère et s’engager comme vacher dans une ferme éloignée. Écolier, collégien, seminariste, sa mémoire, son adresse manuelle et ses exploits sportifs stupéfaient ses camaredes. Dieu et le Vierge Marie intervenaient dans ses rêves avérés prophétiques. De quoi rendre touchante et mème captivante l’histoire d’un enfant pauvre promis à une destinée éclatante.
Cette jeunesse de don Bosco a fait objet d’une complaissance telle que le danseur de corde des Becchi est desormais mieux connu du public que le fondateur des congrégations religeuses de Turin. Avant la réforme du bréviaire consecutive à Vatican II, la première des trois leçons du deuxième nocturne de la fête liturgique  le 31 janvier concernait la seule jeunesse. Teresio Bosco, en 1979, consacra aux années 1815-1844 le tiers des chapitres (dix-sept sur cinquante-un) de sa « nouvelle » et alerte biographie du saint. De son vivant, don Bosco lui-mème avait commencé de rendre célébre cette première partie de son existence terrestre. Sous titre de « Mémoires pour servir à l’jistoire de l’Oratoire S. François de Sales » (Memorie dell’Oratorio), récit qui, semble-t-il, aurait dû partir de 1841, quand cette oeuvre naquit, il narre d’abord avec beaucoup de détails son enfance et sa jeunesse des années précédentes. Son premier livre fut l’histoire d’un ami du collège et de séminaire à laquelle il avait été intimement melé. Au cours de ses trente dernières années des disciples zélés recuillirent avec piété ses récits de menues aventures adolescentes. Plusieurs en prirent note sur des cahiers ou de carnets qui ont été conservés. A la fin du siècle, les témoins de son procès de cannonisation, tous inetrrogés sur les années de la jeunesse, en eurent parfois beaucoup à dire. La documentation qui a subsité sur don Bosco enfant et jeune homme est donc importante.
Mais il est peu sage de se contenter pour faire l’histoire de sa vie, comme ils est souvent arrivé aux biographes du saint, de réunir ces éléments et d’en egencer aux mieux les parcelles sans les avoir au préalable questionnées. Les « enfances Bosco » sont remplies de dialogues. Un lectur de la première édition de la Biographie de Teresio Bosco fit « aimablement » remarquer è celui-ci que « ses fréquentes dialogues sont une dramatisation qui donne de la vivacité au texte, mais qui, parce que reconstructions arbitraires, nuit à son historicité ». Dans une note de l’édition suivante, l’auteur observa qu’il avait trouvé ces dialogues dans les Memorie dell’Oratorio de don Bosco, dans la vie de Mama Margherita par don Lemoyne ( ouvrage publié en 1886 et relu par don Bosco lui-mème), dans les Memorie biografiche de ce mème don Lemoyne et dans l’Histoire del’Oratorio de don Giovanni Bonetti, composé elle aussi du vivant du saint, et qu’il lui semblait les avoir reproduits « avec respect », quitte à les condenser et à moderniser leur formulation. Cela suffirait-il ? L’« historicité » d’une biographie serait-elle garantie par la reproduction « respectueuse » des témoignages recueillis ?
Don Lemoyne lui-mème, qui eût désiré, pour ses Memorie biografiche, ne jamais toucher aux phrases des témoins conscienceux, fut obligé, dès 1898, de rectifier la chronologie des Memories dell’Oratorio. Don Bosco c’était trompé sur les dates de ses années de collégien et de séminariste. Le biographe dut les reculer d’une unité entre 1830 et 1839. les rectifications chronologiques ne fasaient que commencer pour l’histoire du jeune Bosco. En 1955, sur les observations des pères Klein et Valentini, la rencontre decisive de don Calosso que les Memorie dell’Oratorio avaien fixé au mois d’avril 1826 – quand Giovanni n’avait que dix ans – fut déplacée au début de novembre 1929, quand, différence très sensible chez un adolescent, il en avait quatorze. Et notre récit montrera que la chronologie des annés 1825-1830 n’est pas encore parfaitement stabilisée. Il est donc risqué de prendre argent comptant et les yeux fermés la masse des témoignages sur Giovanni Bosco enfant ou jeune homme, alors mème qu’il s’emporta personnellement garant. Entre autres, leurs dialogues furent certainement reconstruits par don Bosco dans ses narrations familières et aussi, dans nombre de cas, par ceux qui l’entendirent raconter des épisodes de sa vie. Le style direct ajoute à la force d’une évocation. Notre éducateur, qui était homme de théatre, en usa perpétuellement. Après lui, son biographe don Lemoyne recourut artificieusement à ce procédé quand il groupa entre guillemets dans la bouche ou sur la plume de don Bosco et d’autres témoins disparus des informations variées qu’il lisait en partie ou entièrement au style indirect. Un historien attentif ne peut paraître dupe d’une figure de style, qui, au reste, n’est pa nécessairement fallacieuse. Tout témoignage, le témoignage dialogué, comme les autres, doit ètre questionné, pesé, interprété.
L’hermenéutique des documents n’est qu’une étape. Le biographe ausager des Memorie  biografiche, qui contient tant de reinseignements originaux sur don Bosco, doit se rappeler à chaque pas qu’il manie une compilation. Or la reprise systématique et l’agglutination des témoignages par l’écrivain compilateur peuvent engendrer de erreurs caractérisées. Compiler est dangereux pour l’histoire, on peut s’etinner de devoir le prouver. Deux personnes racontant un même épisode ou répétant les mêmes propos ne tiennent que rarement le mème langage. Compiler, c’est à dire additionner leurs récits, aboutit souvent à donner tort à l’une ou à l’autre. Le cas le plus simple et le plus flagrant de l’histoire du jeune Bosco est celui de son dialogue avec don Calosso sur la route de Buttigliera. Les Memorie dell’Oratorio d’une part et le témoin Ruffino de l’autre ne faisaient répéter par l’enfant qu’un seul sermon du prédicateur jubilé. Mais, comme les discours différaient, don Lemoyne crut avoir affaire à deux sermons. Sa version compilée enregistra donc successivement un sermon répété pendant une demi-heure d’après les Memorie dell’Oratorio et un sermon répété pendant dix minutes d’après Ruffino (complété par Bonetti). Or faire discourir Giovanni pendant quarante minutes, c’ètait ètre infidèle à l’un et à l’autre témoin. La méthode de don Lemoyne multipliait les doublets. Elle rendit par endroits son histoire fantaisiste. Sa distributon arbitraire entre les années 1831 et 1837 de doublets certains au probables du songe de neuf ans fut à l’origine d’un paragraphe fréquemment cité des Memorie  biografiche sur les orientations vocationnelles de Giovanni Bosco. Des moyens matériels lui auraient été promis en rêve quand il avait seize ans, il fut obligé d’accepter une mission auprès des jeunes quand il en eut dix-neuf, il apprit à quelle catégorie sociale il devrait s’adresser quand il en eut vingt-et-un, enfin sa destination pou la ville de Turin lui fut spécifiée quand il en eut vint-deux. Le rève de neuf ans a pu se répéter. Mais comme, en l’occurrence, il s’agissait très probablement du mème rêve raconté par différents témoins, la construction du biographe sur les appels célestes perçus par le jeune Bosco fut parfaitement gratuite.
En outre, le premier tome des Memorie  biografiche (sur les années 1815-1841) a été partiellement écrit à partir d’une vie de Margherita Bosco rédigée en 1884-1885 pour le public populaire des Letture cattoliche et aussitôt versée dans le recueil des Documenti pour écrite l’histoire de don Bosco. Un certain nimbre d’anecdotes, que l’auteur avait vraisemblablement entendues de la bouche du même saint y étaien glosées et amplifiées pour être rendues instructuves et édifiantes. L’interprétation correcte des pericopes bien mièvres sur l’ « obeissance des enfants Bosco », « le retour du marché », « le compte rendu » à la mère, la « patience de Margherita », etc., impose de commencer par les replacer dans ce contexte particulier. On tentera ensuite de les dépouiller d’une végétation qui les rend passablement ridicules.
Historien pourtant avertit, Secondo Caselle (+ 1993) n’a pas flairé les pièges de don Lemoyne quand il rédigea le beau livre « Giovanni Bosco à Chieri 1831-1841. Dix ans qui valent une vie », auquel nous aurons souvent recours au début de notre récit. Son texte principal, un centons de morceaux des Memorie  biografiche I, pâtit de ces déficiences. Il est ainsi arrivé à M. Caselle d’attribuer à don Bosco des phrases que celui-ci n’écrivit jamais et, par là, d’altérer sa physonomie. Le passage entre guillemets qu’il recopia sur les premières messes de juin 1841 était un conglomérat tiré de deux textes de don Bosco, d’une lettre d’étranger et d’une remarque du procès de cannonisation.

LES SOURCES ET LEUR LECTURE INSTRUCTIVE

Nous voici mis en garde. Qui prétand composé une histoire un peu veridique de don Bosco à partir des seules Memorie  biografiche, si copieuses et si édifiantes qu’elles soient, s’expose à des pénibles décovenues : trop de chausse-trappes parsèment ces gros volumes. Outre M. Caselle, plusieurs, qu’il est inutile de nommes, en on été les victimes. L’écriture d’une biographie de notre saint suppose non seulement la mise en situation du personnage dans son contexte originel, mais aussi et surtout la rlecture des documents qui permirent aux anciens auteurs de la rédiger eux-mêmess è leur manière.
Cette documentation, soit manuscrite soit imprimée, est foissonante. Si elle ne manque pas pour la jeunesse, période sur laquelle l’historien est d’ordinaire plutôt dépouvu, elle abonde sur l’âge mûr, en majeure partie soignuesement conservée aux archives centrales salésinnnes de Romeseul un petit nombre de pièces manuscrites a été édité : les lettres de don Bosco, les Memorie dell’Oratorio signalées ci-dessous, diverses pièces publiées critiquement par l’Istituto Storico Salesiano depuis sa création en 1982, ou encore les extraits des procès de béatification et de canonisation parus dans des Summarium officiels. D’inombrables cahiers et carnets attendent encore des éditeurs de bonne volonté. A ces manuscrits, on joindra les imprimés qui subsistent : lettres circulaires, affiches, journaux, brichures et photographies. L’accès à cette documentation hétéroclite est toutefois facilité par la mise sur microfiches du Fondo don Bosco salésien. Et deux beaux ouvrages méritent d’être ici mentionnés : Don Bosco nella fotogtafia dell’800, 1861-188 ( Don Bosco dans la photographie du XIXème siècle), par Giuseppe Soldà ; et Torino et Don Bosco ( Turin et don Bosco), sous la direction de Guiseppe Bracco, où se trouvent reproduits des photographies, des tableaux, des plans et de projets d’édifices de don Bosco. En revanche, l’un des titres des archives salésiennes : Documenti per scrivere la storia di D. Giovanni Bosco, dell’Oratorio di S. Francesco di sales et della Congregazione salesiana (Documents pour écrire l’histoire de don Giovanni Bosco, de l’oratoire S. François de sales et de la congrégation salésienne), qui désigne un recueil autrefois constitué par Giovanni Baptista Lemoyne de quarante-cinq registres imprimés à n seul exemplaire, ce titre est plus ou moins trompeur. Encore que diverses pièces y figurent correctement recopiées ou, parfois, inserées dans leur état original ( cas de coupures de journaux et des fascicles de quelques pages), il ne s’agit pas d’un vaste recueil de « documents » sur le saint, mais d’une première élaboration du compilateur des Memorie  biografiche, qui y appliquait déjà ses procédés rédactionnels plus ou moins contestables.
La relecture des sources de cette histoire ne modifie pas substanciellement le dessin du don Bosco traditionnel : un prêtre bon, un peu farceur, thaumaturge pour le public croyant et surtout industrieux au service de la jeunesse et des humbles. Mais certains traits de son visage et plusieurs moments de sa vie en ressortent avec force. L’homogénéite de son existence este évidente. Ce fils de la campagne piémontaise est resté jusqu’au bout un paysan. La « surnature », que fascine avec plus ou moins dde raison ses historiens d’autrefois, ne nous cache pas (ou plus) sa « nature ». Le surnaturel qu’il découvrait en lui à chaque instant, emnrumait le regard de son biographe le plus lu dans la première partie du vingtième siècle. Le P. Auffray, qui voulait échapper au travers d’une génération « intellectuellement faussé par les Renan, les Comte, les Taine », affirmait imperturbable : « On peut dire que Don Bosco fut en contact permanant avec le ciel. Le faits sont là, qui en témoignent. En présence de ces phénomènes incontestables et de ces textes authentiques, l’esprit humain n’a donc qu’à s’incliner. » Il insistait : « Par exemple, ce n’est pas dix, mais cent fois que la Vierge Marie, en songe, la nuit, lui manifesta la volonté d’En haut, et lui traça les étapes de son oeuvre. Il faut croire que ces songes n’avaient rien de commun avec les rèves des mortels, puisque, un à un, la vie les réalisait, parfois à trente ans de distance (...) Sans doute, ces merveilles sont difficilles à admettre par un rationalisme expirant, mais comme elles sont appuyées de preuves incontestables, de témoignages sérieux, il n’y a pas de théorie philosophique qui tienne. » L’imprudent brandissait de « preuves incontestables » qu’il n’avait jamais vérifiées et qualifiait de surnaturel l’insolite et le préternaturel. Il ne prévoyait pas le développement impétueux de sciences humaines dans la suite de son siècle.
Vers 1950, un autre biographe, brillant lui aussi, Jean de la Varende, fut plus avisé. L’home Jean Bosco, écrivain plus ou moins adroit de livres d’histoire pour la jeunesse, grand pourfendeur des vaudois « protestants », constructeur d’églises sans capitaux garantis, organisateur persévérant de loteries dites de charité, fondateur d’une societé religieuse masculine et feminine « de bienfaissance sociale », dévot du pape Pie IX obligé de louvoyer entre libéraux et les intransigeants au temps de l’impossible Question romaine, partisan inconditionnel d’une infalibilité pontificale dont il ignorait les limites, lanceur de missionnaires, ses fils, au milieu de populations qu’il qualifiait tranquillement de « sauvages » et mème d’« antthropofages », apôtre aux visées toujours plus expansionnistes, en désaccord persistant au long de dix dures années avec son archevêque pour des raisons de strategie pastorale, cet homme est resté paysan d’un bout à l’autre de sa vie. Prêtre, directeur de multiples oeuvres de jeunesse, responsable d’une revue populaire, Giovanni Bosco demerait le fils de Francesco, métayer d’un hameau de Castelnuovo, qui ne pensait qu’à arrondir son bien et à devenir propiétaire. La Varende écrivait : « Je repecte infiniment et m’en trouble toujours, chez saint Jean Bosco, cette ténacité paysanne, ces projets courts et précis au milieu de vastes perspectives. Quand il annexe une province, je retrouve en lui la joie du cambroussard qui, finalement, a pu acquérir sa parcelle et son lopin. Quand je le vois vibrer tout entier devant la montée de sa bâtisse ou la croissance de son oeuvre, je goûte l’allégresse du bon jardinier devan ses espaliers et sa pépinière. Et, en plus une bonhomie incessante, un peu narquoise, du vrai terrien (...) Son fatalisme épanoui se retrouve dans l’acceptation paysanne, l’acceptation sans limites du pauvre bougre qui résiste à tous les malheurs, qui ne pense qu’à reprendre l’ouvrage dans son champ dévasté, du paysan qui se sent, malgré toutes les météorologies, uniquement dans les mains d’une Forçe inconnue (...) qu’il appelle la Providence. »
Au fil des ans, ce don Bosco-là reparaît sans cesse sous la soutane du prêtre : devant ses maisons qui s’écroulent, dans l’église qu’il bâtit et dont la splendeur l’enchante, face aux ministres royaux qu’il se garde de heurter et dont il conquiert les bonnes gràces, dans le bureau du pape qui l’éblouit par sa splendeur et sa simplicité, et jusque sur son lit dde mort, quand stoïque, il attend sa fin dans une pauvre chambre malodorante. Et ce simple vivait toujours sous le regard aimant de Dieu, de Jésus et de Marie, qu’il pensait rendontrer même dans son sommeil.
Au sentiment des fidèles chrétiens de son époque, la rélation habituelle qu’il tentretenait avec Dieu faisait de lui un saint prètre. Dès les années 1840, plusieurs de ses proches éprouvèrent la conviction. De fait, son esprit de prière dans l’action la plus rageuse le maintenait dans une sorte de sphère surnaturelle. Puis son entourage lui attribua des miracles, des prophéties et de dons de voyance qui tenait du merveilleux. Il devint pour les Turinois le « thaumaturge de Valdocco ». Dans ses discordes plus ou moins tumultueuses avec les gens d’Eglise, les allusions à sa sainteté reparurent souvent. Sa bonté, sa charité au service des pauvres et des petitts, son zèle à réprendre la dévotion à la Vierge Marie sous le titre d’Auxiliatrice lui valurent dans la France des années 1880 le titre de Vincent de Paul italien. Dès qu’il eut fermé les yeux, la vox populi réclama sa cannonisation. Quant à lui, l’exaltation des foules le surprenait. Il se rappelait le gardien de bestiaux qu’il avait été et qu’il retrouvait en lui-même. « Il en faut bien peu pour soulever le monde », observait-il humblement.

Lyon, le 11 octobre 1994


Notes


  . G.B. Lemoyne, A. Amadeo, E. Ceria, Memorie biografiche di Don Giovanni Bosco. S. Benigno de Turin, 1898-1948, 20 vol.

. P. Stella, Don Bosco nelle storia della religiosità católica, Rome, LAS 1979-1988, 3 vol.

. P. Stella, Don Bosco nella storia economica e sociale (1815-1870). Rome, LAS, 1980

. R. Auvert, compte-rendu de C. Snider, l’episcopato del cardinale Andrea Ferrari, t. I Gli ultimi anni dell’Otocento, 1891-1903, Vicenza, 1981, dans la RSCI, XXXVI, 1982, p. 150-151

. Teresio Bosco, Don Bosco una biografia nuova, Leuman, Elle DI CI, 1979.

. Voir F. Desramaut,Les Memorie I de Giovanne Battista Lemoyne. Etude d’un ouvrage fundamental sur la jeunesse de Saint Jean Bosco, Lyon, chez l’auteur, 1962, p.97-210 (les sources de don Lemoyne et leur valeur)

. T. Bosco, Don Bosco.., 2ème éd., 1979, p. 140-141

. J. Klein et E. Valentini, “una rettificazione cronologica delle memoire du san Giovanni Bosco”, Salesianum, XVII, 1955, p. 581-610.

. Voir dans mon ouvrage Les Memorie I.., p. 382-399, l’article sur « le témoignage cité ».

. MB I, 177/16 à 178/1.

. Voir dans mon ouvrage Les Memorie I.., p. 234-258, l’article sur « le problème des doublets ».

. MB I, 426/6-17. Sur les doublets du songe de neuf ans, voir Les Memoires I.., p. 250-256

. Ce que j’ai appelé la Vita Margherita antica dansLes Memorie I.., p. 86-93.

. S. Caselle, Giovanni Bosco a Chieri, 1831-1841. Dieci anni che valgono una vita. Turin Acclaim, 1988.

. Distinguer, dans l’ouvrage, ce texte principal des notices qui le parsèment et qui, presque toujours munies de références, sont propres à M. Caselle.

. S. Caselle, Giovanni Bosco a Chieri.., p. 208.

. Turin, SEI, 1987.

. Città di Torino, 1989, 3 fascicules.

. A. Auffray, Un educateur, le bienheureux Don Bosco, 1815-1888, Lyon-Paris, Vitte, 1929, p. X-XI.

. J. De la Varende, Don Bosco, le XIXe saint Jean, Paris, Fayard, 1951, p. 7-8.

. Cet ouvrage est la réduction d’une série d’Etudes préalables à une biographie de saint jean Bosco (Cahiers salésiens, 18-35, Lyon, 1988-1995, 9 fascicules), qui comportent diverses précisions et des informations bibliographiques, qui n’ont pas paru nécessaires ici.


Bibliographie

 1. Documents d'archives sur la vie de don Bosco

On trouve des documents relatifs à don Bosco dans les fonds d'archives ecclé­siastiques et civils les plus variés, principalement dans les archives vaticanes (ASV), les archives de l'archevêché de Turin (AAT), les archives de la commune de Turin (ACT) et les archives centrales salésiennes (ACS).

Le fonds don Bosco de loin le plus riche est naturellement celui des Archives Centrales Salésiennes de Rome (1111, via della Pisana), catalogué dans l'ouvrage: Archivio salesiano centrale, Fondo Don Bosco. Microschedatura e descrizione, a cura di A. Torras (Rome, 1980, 630 p.) (sigle: FdB). On peut y distinguer des papiers et des récits plus on moins développés.

a) Papiers

Documents strictement personnels (photographies, aide-mémoire, notes de lectures, testaments); documents scolaires (attestations de professeurs, cahiers d'élèves, registres d'entrées et de comptes); documents administratifs civils (pas­seport, autorisations variées, testaments...) ou ecclésiastiques (extraits d'actes de baptême et de confirmation, lettres d'ordinations, agrégations à des sociétés reli­gieuses, facultés et autorisations diverses...); documents notariaux et commer­ciaux (procès verbaux, contrats, factures, relevés, devis, plans de bâtiments...) (ACS 112 et 132).

Correspondance active et passive de don Bosco, de ses relations et de ses pro­ches (ACS 126 et 131). Les lettres de don Bosco ont été partiellement éditées par Eugenio Ceria, Epistolario di S. Giovanni Bosco, Turin, SEI, 1955-1959, 4 vol. Une nouvelle édition beaucoup plus ample a été entreprise par Francesco Motto, Giovanni Bosco, Epistolario. Introduzione, testi critici e note, Rome, LAS, de­puis 1991.

b) Récits et chroniques

GIULIO BARBERIS (1847-1927)

1.  Cronichetta autografa, 15 cahiers numérotés, 200 x 150 mm. Sur les an­nées 1875-1879. /1358/

2.    Cronichetta discorsi (de don Bosco), 20 cahiers numérotés, 200 x 150 mm, au­tographes ou allographes; et 14 cahiers non numérotés, 200 x 150 mm, auto­graphes ou allographes, parfois composites.

3.    Cronichetta varie mani, feuillets, 200 x 150 mm, numérotés de I à XXXVIII, ms réunis par les soins de don Barberis, mais dont des éléments et des séries entières ont disparu du recueil actuel des ACS.

4.    Cronichetta anteriore, 12 cahiers, 200 x 150 mm. Sur les années antérieures à 1875.

5.    Mille fatti autentici della vita del gran Servo di Dio Sac. Gioanni Bosco, 408 feuillets, 310 x 210 mm. Liasses d'attestations apparemment destinées aux témoins du procès de béatification et de canonisation de don Bosco.

GIOACHINO BERTO (1847-1914)

1. Dalla fanciullezza al 1841. Detti e fatti di D. Bosco prima del Sacerdozio. Rela­zione di Don Berto. Inc. «Il sig.r D. Bosco trovandosi a Chieri a fare i suoi studi...», 6 fol., 310 x 220 mm, foliotés de 1 à 8.

2. Dal 1866. Relazione di D. Berto. Inc. «Si racconta come nei primi tempi», 8 fol., 310 x 220 mm,

3. Notizie, 1867. Un carnet, 160 x 105 mm, paginé 1-25, plus un index de 6 pages non numérotées.

4. Avvisi. Ricordi. Notizie miracolose, 1867. Inc. «3 Giugno. D. Bosco alla sera dopo le orazioni ...» Un carnet, 160 x 105 mm, paginé 1-24 (index, p. 20-24).

5. Raccolta di detti, fatti e sogni di D. Bosco. Inc. « Sogno della notte del 24 Giu­gno...» Un cahier, 200 x 150 mm, paginé 1-74 (index, p. 67-74).

6. Sans couverture. Inc. «1868. Addi 29 e 30 Aprile...» Un cahier, 200 x 150 mm, paginé 1-25.

7. Episodii ed aneddoti diversi riguardanti D. Bosco anteriori agli anni 1867, poi dal 1867 al 1872-73, quindi suo viaggio a Roma nel febbraio del 1873. Quad. I°. Inc. «Detti e fatti del M. Rev. Sig. D. Bosco.» Un carnet, 180 x 120 mm, paginé 1-103, plus un index non paginé de 16 p.

8. Memorie 1887-1910. Un carnet 180 x 120 mm, non paginé, 36 fol.

9. Sans titre. Inc. «L'Unità Cattolica del 20 settembre I889...» Un carnet 130 x 90 mm, écrit sur 44 pages (au total plus de 120 p.).

10. Sans titre. Inc. «Zucconi. Istruzioni o lezioni...» Un carnet, 130 x 90 mm, écrit sur 204 p.

11. Appunti sul viaggio a Roma nel febbraio del 1873. Inc. « 1873. Ai 18 Febbrajo partiva ...»Un cahier, 175 x 125 mm, paginé 1-21 plus 7 pages d'index.

12. Brevi appunti sul viaggio di D. Bosco a Roma nel 1873-74 concernenti in ispe­cialmente 1. Le temporalità dei Vescovi italiani. 2. L'approvazione definitiva della Società e Costituzioni Salesiane. Un cahier cartonné, 170 x 120 mm, paginé 1-117, plus un index de 41 pages non numérotées.

13. Memorie. Viaggio a Roma. Partenza 18 febbraio 1875. Un cahier cartonné, 180 x 125 mm, paginé 1-17, puis 1-11, enfin index de l'ensemble, en tout 29 pages. (Le voyage de 1875 n'est raconté que sur les seules premières 16 p.).

14. Brevi notizie del viaggio a Roma nel 1876. Un carnet, 150 x 90 mm, paginé 155, plus 4 pages d'index non numérotées, enfin 2 fol. blancs.

/1359/

15. Appunti pel viaggio di D. Bosco a Roma 1877. Un carnet agenda janvier à mars, dont des pages ont été arrachées, 120 x 85 mm, paginé 1-49, index compris.

16. Sans titre. Inc. «Oggi giorno 29 Gennajo 1878 si tenne la 1ª Conferenza... » Un carnet, 135 x 105 mm, paginé 1-41, plus 8 pages d'index non numéro­tées.

17. Appunti pel viaggio di D. Bosco a Roma, 1879-80. Un carnet, 135 x 105 mm, paginé 1-103, Puis 1-4, enfin un index de 39 pages.

18. Memoriale 1882. Alcuni appunti sul viaggio a Roma nel 1882 ed altre cose del 1882-83-84. Un carnet, 135 x 100 mm, paginé 1-126, plus un index et varia sur 34 pages non numérotées.

19. Papiers isolés. «Monito importante», I fol. «Avviso di Pio IX», 1 fol., «Udienza di Pio IX», 2 fol., «Appunti per la cronologia», 1 fol.

GIOVANNI BONETTI (1838-1891)

1. Sans titre. Inc. «Memoria di alcuni fatti. Alli 17 8bre 1858...» Un cahier, 200 x 150 mm, paginé 1-71.

2. Annali I, 1860-1861. Un cahier, 200 x 150 mm, paginé 1-77, 7 feuilles blanches.

3. Annali II, 1861-1862. Un cahier, 200 x 150 mm, paginé 1-85.

4. Annali III, 1862. Un cahier, 200 x 150 mm, paginé 1-78.

5. Cronaca dell'anno 1864. Un cahier, 200 x 150 mm, paginé 1-22

6. Memorie. Inc. «Fra le varie cose che il Parroco di Castelnuovo d'estate soleva raccontare di D. Bosco... » Un feuillet, 200 x 150 mm, paginé 1-6, 3 feuillets blancs.

7. Sans titre. Inc. «Mirabile conversione di un ateo. » Un cahier 200 x 150 mm, folioté par un archiviste 1-9.

8. Fatti particolari, vol. 1. Inc. «D. Bosco a' suoi giovani...» Un cahier, 200 x 150 mm, paginé 1-11.

9. Memorie don Bonetti. Inc. «Eravi nell'Oratorio un giovane...» Un cahier, 200 x 150 mm, paginé (par un archiviste) 1-15.

10. Viva Maria Ausiliatrice, 1868-69. Inc. « 24 giugno. Festa di S. Giovanni. » Un cahier, 200 x 150 mm, paginé 1-59 (indice delle materie, à la soixantième page).

11. Indice per comporre privatamente articoli sulla vita, virtù e doni soprannaturali di un Servo di Dio sacerdote, fondatore d'Istituti religiosi. Un fasc., 200 x 130 mm, 16 p. imprimées, comportant en son milieu 16 p. blanches. Sur ces pages blanches, ms Bonetti, paginé 1-16. Inc. «Mons. Dalfi... il 9 mag. 1889 nar­rava a D. Bonetti... »

GIOVANNI BOSCO (1815-1888)

N.B. Les seuls récits développés sont ici énumérés. Les Cenni storici, les intro­ductions historiques aux règlements et aux constitutions, et, à plus forte raison, les manuscrits d'ouvrages ensuite édités, etc., n'ont pas été retenus.

1. Viaggio a Roma, 1858. Un cahier, 320 x 215 mm, paginé 1-75. Ms Rua, avec additions importantes de la main de don Bosco.

/1360/

2. Memorie dell'Oratorio dal 1815 al 1835. Esclusivamente pei soci salesiani (titre du premier cahier). Trois cahiers autographes, 300 x 210 mm, paginé 1-180.

3. Memorie dell'Oratorio... Six cahiers, 300 x 200 mm, manuscrits Berto, copies des cahiers autographes, avec corrections et additions de don Bosco, paginés 1-182, couverts jusqu'en p. 180. Edités Giovanni Bosco, Memorie dell'Orato­rio di S. Francesco di Sales dal 1815 al 1855. Introduzione, note e testo critico, par les soins d'Antonio Da Silva Ferreira, Roma, LAS, 1991.

4. Le Perquisizioni. Deux cahiers avec couverture de papier fort, couleur bleue, 200 x 150 mm, pagination continue 1-116, couverts 1-104. Edités par Pietro Braido et Francesco Motto, «Don Bosco tra storia e leggenda nella memoria su "le perquisizioni". Testo critico e introduzione», RSS VIII (1989), p. 111-200.

5. Memorie dal 1841 al 1884-5-6 pel Sac. Gio. Bosco a' suoi figliuoli salesiani. Un carnet agenda de comptabilité, 144 x 87 mm, 308 p. Ms autographe de don Bos­co à l'exception des p. 117-128. Nombreuses pages blanches. Edité par Fran­cesco Motto, Memorie dal 1841r al 1884-5-6 pel Sac. Gio. Bosco a' suoi f igliuoli salesiani (Testamento spirituale), Rome, LAS, 1985.

GIUSEPPE BROSIO (c. 1828-après 1890)

I. Relation sans titre. Inc. «Vi furono sempre delle persone...» Un cahier, 185 x 130 mm, paginé 1-14.

2. Relation sans titre. Inc. «Mi attribuisco innanzi tutto... » Un cahier, 185 x 130 mm, paginé 1-32.

GIOVANNI CAGLIERO (1838-1926)

1. Sans titre. Inc. «Principio degli studü di D. Bosco. Il giorno 1 di luglio D. Bosco dopo pranzo nel refettorio...» Un feuillet, 310 x 255 mm, non paginé, 4 fol.

2.  Sans titre. Inc. «La Società...» Un cahier, 310 x 210 mm, sans couverture, paginé 1-40.

3. Sogno di D. Bosco fatto nella notte del al 2° maggio 1861. Un feuillet, 310 x 210 mm, non paginé, 5 fol.

FRANCESCO CERRUTI (1844-1917)

1. Memorie su D. Bosco. Un feuillet autographe, 5 p. (Egaré en ACS 110, Lemoyne, voir FdB 963 A8-12.) Noter que le feuillet calligraphié, inc. «Una visione», paginé 1-15, attribué à Francesco Cerruti en FdB, p. 240, est en réa­lité une copie de témoignages d'origines diverses, qui émanaient de Giovan­ni Turchi pour les dix premières pages (voir FdB 928 D4-E6).

TOMMASO DELL'ANTONIO (1843 -1900)

 

1. Preziosi ricordi di vita. Un cahier, 200 x 150 mm, paginé 1-79.

/1361/

PIETRO ENRIA (1841-1898)

1. Sans titre. Inc. «Nel 1854 Iddio mandò...» Un feuillet, 350 x 280 mm, 4 p.

2. Sans titre. Inc. «La fede di D. Bosco nella divina Provvidenza...» Un cahier sans couverture, 250 x 170 mm, paginé 1-64.

3. Sans titre. Inc. «1881. 21 aprile. Viagio (sic) di D. Bosco per Roma... » Un cahier, 250 x 170 mm, paginé 1-26.

4. Cronaca di Enria Pietro, 1854-1888 (titre ajouté par un archiviste). Inc. «Qua­derno I. - Io Enria Pietro... » Un cahier, 250 x 170 mm, 7 pages non numéro­tées, puis paginé 1-89.

5. Sans titre. Inc. «Enria Pietro Giuseppe nato... » Deux cahiers, 250 x 170 mm, pagination continue 1-236 et 237-292. (Ce deuxième cahier contient Ultima malattia di D. Bosco, p. 237-286, et Fatti accaduti dopo la morte di D. Bosco, p. 287-292.)

6. Sans titre. Inc. «In quella settimana venne a far visita a D. Bosco... » Un cahier, 250 x 170 mm, paginé I-XXVII.

GIOVANNI BATTISTA FRANCESIA (1838-1930)

1. Relazioni ricevute a Chieri davanti a me sottoscritto, D. Bonetti e D. Berto. Un feuillet, autographe, 2 fol. Edité dans F. Desramaut, Les Memorie I de Gio­vanni Battista Lemoyne..., p. 425-427.

2. Sans titre. Inc. «Alcuni anni indietro... » Un cahier avec portrait d'Alessandro Manzoni, d'abord non paginé, puis folioté 1-16.

3. Sans titre, avec l'indication 1876. N. 3. Inc. «Pasqua...» Un cahier avec por­trait de Giuseppe Brofferio, irrégulièrement paginé 1-35.

GIOVANNI GARINO (1845-1908)

1 . Sans titre. Inc. «1º D. Bosco il 4 Nov. I868... » Un feuillet signé: D. Giov. Garino, 6 fol.

2. Verbale. Studentato di Valsalice, 15 aprile z888. Relazione di alcuni fatti. Un feuillet, 270 x 210 mm, 4 fol.

3. Relazione di alcuni f atti, aneddoti riguardanti D. Bosco. Un feuillet calligraphié, 240 x 180 mm, 14 p. Copie allographe. Les «faits» sont d'abord numérotés I-XI, puis non numérotés. D. Garino les a respectivement signés.

ANACLETO GHIONE (1855-1925)

1. Memorie di D. Bosco di D.A. Ghione. Un cahier, 290 x 210 mm, paginé 1-27. autographe signé en finale: «Bari, 29.XI.24. Sac. Anacleto Ghione».

2. Abbozzo di fatti contemporanei avvenuti nel recinto dell'Oratorio di S. Francesco di Sales. Un archiviste a ajouté: «Ghione Anacleto». Un cahier, 200 x 150 mm, paginé 1-16, 10 fol. blancs.

FELICE GIORDANO (18l4-1904)

1. Memorie intorno alla vita di D. Bosco, Nizza Mare 28 febbraio-25 marzo 1888. Un feuillet autographe, 300 x 200 mm, paginé 1-15.

/1362/

GIOVANNI BATTISTA LEMOYNE (1839-1916)

1. Sans titre. Inc. «Martedì 18. 8bre...» Un cahier cartonné, 200 x 150 mm, environ 250 p. Autographe non paginé. Chronique de 1864-1865. Classé dans les archives sous le nom: Sala.

2. Memorie 1868. Un cahier, 200 x 150 mm, 31 fol., dont 28 couverts. Autogra­phe non paginé.

3. Ricordi di gabinetto, 1845. Un carnet autographe, 125 x 85 mm, 402 p. Essen­tiellement notes de chronique de don Bosco en 1884.

4. Documenti per scrivere la storia di D. Giovanni Bosco, dell'Oratorio di S. Fran­cesco di Sales e della Congregazione Salesiana, XLV registres de textes imprimés en placards et collés, de documents originaux ou recopiés également collés et d'additions manuscrites du rédacteur Lemoyne, qui a signé la préface.

SECONDO MARCHISIO (1857-1914)

1. Relazioni raccolte a Castelnuovo d'Asti sulla gioventù del sacerdote Giovanni Bosco. Un cahier, 200 x 150 mm, 33 fol., dont 9 folios couverts. Ecriture non identifiée. Edité dans F. Desramaut, Les Memorie I de Giovanni Battista Lemoyne..., p. 421-425.

GIOVANNi NESPOLI (i 86o- 1886)

1. Sans titre. Inc. «In nomine Domini, amen. Oggi, 21 novembre, sabato della presentazione di Maria e anniversario della morte di P.E.D. Lacordaire...» Feuillet autographe. Edité dans P. Stella, Don Bosco nella storia economica e sociale, p. 481-493.

FRANCESCO PICCOLLO (1861-1930)

1. Ricordi riguardanti il Ven .D. Bosco, 20 maggio 1927. Un cahier, 310 x 210 mm, paginé 1-53, 2 fol. blancs.

2. Cinquantenario dell'Opera Salesiana in Roma. Ricordi e pensieri di un vecchio figlio del Beato D. Bosco. Un feuillet, 270 x 215 mm, 13 p. Signé: «Sac. Franc. Piccollo. Roma, 22 Maggio 1930.»

FRANCESCO PROVERA (1836-1874)

1.  Sans titre. Inc. «Il R.S.D. Bosco lascia...» Un feuillet, 210 x 155 mm. Ms attribué à don Provera, 5 p.

2. Cronaca dell'Oratorio. Manoscritto di don Provera, 1862 20 VIII-28 XII (titre donné par les archivistes). Un feuillet, 250 x 200 mm, 9 p.

GIUSEPPE REANO (1826-?)

1. Sans titre. Inc. «MoIto Rev. do Signor D. Bonetti...» Deux cahiers, 220 x 130 mm, paginé 1-87. Ecriture non identifiée.

MICHELE RUA (1837-1910)

1 . Sans titre. Inc. «Persuaso di far cosa... » Un feuillet, 310 x 210 mm, 12 p. Edité par P. Braido, «Don Michele Rua precario "cronacista" di don Bosco», RSS VIII (1989), p. 329-367.

/1363/

DOMENICO RUFFINO (1840- 1865)

1. Cronache dell'Oratorio di S. Francesco di Sales. N° 1, 1860. Un cahier, 210 x 150 mm, paginé 1-44.

2. D. Rullino, Cronache dell'Oratorio di S. Francesco di Sales. N° 2, 1861. Un cahier, 210 x 150 mm, paginé 1-31.

3. Oratorio di S. Francesco di Sales (titre imprimé, les autres écritures de la couver­ture émanent dé don Lemoyne et des archivistes). Inc. «Novena della Immaco­lata. Ego dilig.tes me diligo...» Un cahier, 210 x 150 mm, paginé 1-84.

4. Sans titre. Inc. «la poverina tutta insanguinata... » Un feuillet, 210 x 150 mm, autographe Ruffino, mutilé, paginé (par les archivistes) 1-18.

5. D. Ruf fino. Cronache 1861, 1862, 1863. Inc. «D. Bosco venuto da Bergamo...» Un cahier, 210 x 150 mm, paginé 1-141, plus un index d'archiviste.

6. D. Ruf fino. 1861, 1862, r863, 1864. Inc. «Le doti grandi e luminose che ri­splendono in D. Bosco...» Un cahier, 210 x 150 mm, paginé 1-64.

7. D. Ruf fino. 1864. Libro di Esperienza. Un cahier autographe, 210 x 150 mm, paginé 1-96.

8. Libro dell'esperienza 1865. Inc. «Nell'inverno vi fu inconveniente...» Un cahier autographe, 210 x 150 mm, 18 p.

ANTONIO SALA (1836- 1895)

1. Memorie D. Bosco. Feuillets papier à lettres, 210 x 135 mm, autographe, 9 p.

GIOVANNI TURCHI (183 8- 1909)

1. Memorie in servizio della storia. Un feuillet, 310 x 210 mm, autographe, 10 p.

CARLO VIGLIETTI (1864-1915)

1. Memorie D. Bosco per Viglietti Carlo di Gesù Maria. Un cahier autographe 180 x 115 mm, folioté par un archiviste 1-63, index postérieur sur feuilles par­ticulières.

2. Sans titre. Inc. «insensibilmente e i sassi ed i coltelli». Un cahier autographe, 300 x 200 mm, 119 p., paginé 1-98. Contenu: épisodes de la vie de don Bosco.

3. Viglietti. Diario con indice delle materie, 883-1885 (titre de la couverture). Memorie per cura del ch. Viglietti Carlo, 1885 (titre intérieur). Un carnet agenda autographe, 115 x 80 mm, nombreuses pages arrachées, actuellement 465 p. selon les archivistes.

4. Cronaca di D. Bosco per cura del Chierico Carlo Maria Viglietti. Dal 20 Maggio 1884 al 6 Maggio 1885. Un carnet autographe,                                          150 x 85 mm, paginé 1-78.

5. Cronaca di D. Bosco per cura del Chierico Carlo Maria Viglietti. Dal 6 Maggio 1885 al 1° Marzo 1886. Un carnet autographe, 150 x 85 mm, paginé 79-150.

6. Memorie di D. Bosco per cura del Ch. Viglietti Carlo. Dal 24 Marzo 1885 al 14 Aprile 1886. Un carnet autographe, 145 x 90 mm, paginé 1-93.

7. Continua la Cronaca per cura del Segret. Viglietti Carlo. Barcellona 16 Aprile 1886 al 16 Maggio 1886. Un carnet autographe, 160 x 95 mm, paginé par intermittences et probablement par un archiviste 1-72.

/1364/

8. Continua la Cronaca per cura di Viglietti Segret. Dal 18 Maggio 1886 al 12 Gen. 1887. Un carnet autographe, 160 x 100 mm, paginé par intermittences 1-73.

9. Dal 23 Genn, 1887 al 15 Maggio 1887. Continua la Cronaca per cura di Viglietti Segret. Un carnet autographe, 150 x 90 mm, paginé par intermitten­ces 1-83.

10. Continua la Cronaca per cura del Sac. Carlo M. Viglietti Segretario. Dal 16 Mag­gio 1887 al 23 Dicembre 1887. Un carnet autographe, 150 x 85 mm, paginé irrégulièrement 1-78.

11. Continua la Cronaca di D. Bosco per cura del Sac. Carlo M. Viglietti Segret. di D. Bosco. Dal 23 Dicembre 1887 al (Addition d'un archiviste: 31 Genn. 88). Un carnet autographe, 150 x 85 mm, paginé 1-41.

12. Cronaca di D. Bosco. Cinq cahiers, soit autographes, soit allographes, 200 x 150 mm. Inc. du premier cahier: «Memorie. -Nell'agosto del 1882...» Les pages écrites ont été numérotées 1-434. Nombreuses pages blanches.

13. Cronaca di D. Bosco per cura del Sac. Carlo Maria Viglietti Segretario di D. Bosco. I quattro ultimi anni della vita di D. Bosco. Vol. I: Dal 20 Maggio 1884 al 16 Maggio 1886. Deux cahiers allographes calligraphiés, 245 x 165 mm, pagination continue 1-230.

14. Cronaca di D. Bosco per cura del Sacerdote Carlo Maria Viglietti. Vol. II: Dal 18 Maggio 1886 al 31 Gennaio 1888. Un cahier cartonné allographe calligra­phié, 240 x 170 mm, paginé 231-403, 98 fol. selon l'archiviste.

15. Sans titre. Inc. «Introduzione. - Come e quando D. Carlo Viglietti fu assunto dal Venerabile Don Bosco a suo Segretario. » Deux cahiers allogra­phes calligraphiés, 200 x 150 mm, 80 fol. et 34 fol., pagination continue 1-217. La chronique de don Bosco ne dépasse pas le 31 décembre 1885.

2. Procès de canonisation

a) Dépositions au procès ordinaire (Turin, 1890-1897)

Les références sont données à la Copia publica transumpti Processus Ordinaria auctorztate constructi Curia Ecclesiastica Taurinensi super lama sanctitatis vitae, vir­tutum et miraculorum Servi Dei Ioannis Bosco Sacerdotis Fundatoris Piae Societatis Salesianae, par les soins de l'avocat Gustavo Savignani, S. R. C. Chancelier et Archiviste, année 1899 (Archives de la Postulation Salésienne, Rome, ms, 3357 fol.). Sigle: POPSR. La sélection imprimée sous la responsabilité du cardinal Joseph Calasanz Vivès y Tuto et sous le titre Taurinen. Beatificationis et Canoniza­tionis Servi Dei Ioannis Bosco Sacerdotis Fundatoris Piae Societatis Salesianae. Posi­tio super introductione causae. Summarium et Litterae Postulatoriae, Romae, Schola Typographica Salesiana, 1907, 1024 p., est relativement restreinte.

1. Déposition de Giovanni Battista Bertagna. De la session IV (26 juillet 1890) à la session VIII (6 novembre 1890), POPSR fol. 235-265.

2. Déposition de Gioachino Berto. De la session X (10 avril 1891) à la session XVIII (25 mai 1891), puis de la session XXI (3 juillet 1891) à la session LVI (11 janvier 1892), POPSR fol. 274-348 et 364-608.

/1365/

3. Déposition de Secondo Marchisio. De la session LVII (26 janvier 1892) à la session LXVI (10 février 1892), POPSR fol. 608-656.

4. Déposition de Giovanni Francesco Giacomelli. De la session LXVII (20 avril 1892) à la session LXXIV (4 mai 1982), POPSR fol. 656-690.

5. Déposition de Felice Reviglio. De la session LXXV (13 mai 1892) à la session LXXXVI (1 juillet 1892), POPSR fol. 690-751.

6. Déposition de Giacomo Manolino. De la session LXXXVII (4 juillet 1892) à la session LXXXVIII (5 juillet 1892), POPSR fol. 751-760.

7. Déposition de Giuseppe Turco. De la session LXXXIX (6 juillet 1892) à la session XC (7 juillet 1892), POPSR fol. 761-771.

8. Déposition de Giovanni Filipello. De la session XCI (8 juillet 1892) à la ses­sion XCII (9 juillet 1892), POPSR fol. 771-781.

9. Déposition de Giorgio Moglia. De la session XCIII (11 juillet 1892) à la ses­sion XCIV (12 juillet 1892), POPSR fol. 781-743.

10. Déposition de Giacinto Ballesio. De la session XCV (z7 juillet 1892) à la ses­sion CIV (24 novembre 1892), POPSR fol. 793-846.

11. Déposition d'Angelo Savio. De la session CV (28 novembre 1892) à la session CVIII (5 décembre 1892), POPSR fol. 846-870.

12. Déposition de Francesco Dalmazzo. De la session CIX (6 décembre 1892) à la session CXXV (23 janvier 1893), POPSR fol. 870-972.

13. Déposition de Giovanni Branda, contestis. Session CXXVI (25 jan­vier 1893), fol. 972-982.

14. Déposition de Pietro Enria. De la session CXXVII (27 janvier 1893) à la ses­sion CXXXVI (8 février 1893), POPSR fol. 982-1043.

15. Déposition de Leonardo Murialdo. De la session CXXXVII (10 fé­vrier 1893) à la session CXLII (21 février 1893), POPSR fol. 1043-1075.

16. Déposition de Giovanni Cagliero. De la session CXLIII (1 mars 1893) à la session CLXVIII (30 mai 1893), POPSR fol. 1075-1255.

17. Déposition de Francesco Cerruti. De la session CLXIX (5 juin 1893) à la ses­sion CLXXII (15 juin 1893), puis de la session CLXXV (10 novembre 1893) à la session CXCII (1 décembre 1893), POPSR fol. 1256-1299 et 1308-1409.

18. Déposition de Giovanni Battista Piano. De la session CXCIII (4 décem­bre 1893) à la session CC (14 décembre 1893), POPSR fol. 1409-1450.

19. Déposition de Giuseppe Rossi. De la session CCI (18 décembre 1893) à la session CCX (11 janvier 1894), POPSR fol. 1450-1505.

20. Déposition de Giovanni Villa. De la session CCXI (16 janvier 1894) à la ses­sion CCXX (26 janvier 1894), POPSR fol. 1505-1555.

21. Déposition de Giovanni Battista Francesia. De la session CCXXI (8 fé­vrier 1894) à la session CCXLIX (13 avril 1894), POPSR fol. 1555-1771.

22. Déposition de Luigi Piscetta. De la session CCL (17 avril 1894) à la session CCLXVII (5 juillet 1894), POPSR fol. 1771-1884.

23. Déposition de Giulio Barberis. De la session CCLXVIII (9 octobre 1894) à la session CCCVIII (19 décembre 1894), POPSR fol. 1884-2167.

24. Déposition de Giovanni Battista Lemoyne. De la session CCCIX (2 jan­vier 1895) à la session CCCXLVII (18 mars 1895), POPSR fol. 2167-2426.

/1366/

25. Déposition de Giovanni Bisio. De la session CCCXLVIII (26 mars 1895) à la session CCCLVII (6 avril 1895), POPSR fol. 2426-2427.

26. Déposition de Michele Rua. De la session CCCLVIII (29 avril 1895) à la ses­sion CCCXCVI (10 juillet 1895), POPSR fol. 2472-2745.

27. Déposition de Giovanni Turchi. De la session CCCXCVII (7 octobre 1895) à la session CCCCX (25 octobre 1895), POPSR fol. 2745-2834.

28. Déposition d'Ascanio Savio. De la session CCCCXI (5 novembre 1895) à la session CDXX (21 novembre 1895), POPSR fol. 2835-2886.

29. Déposition de Giovanni Battista Anfossi. De la session CDXXI (3 décembre 1895) à la session CDXXXIX (23 janvier 1896), POPSR fol. 2886-3007.

30. Déposition de Domenico Bongiovanni, témoin d'office. De la session CDXL (27 janvier 1896) à la session CDXLVIII (14 février 1896), POPSR fol. 3007-3054.

31. Déposition de Giuseppe Bernardo Corno, témoin d'office. De la session CDXLIX (24 février 1896) à la session CDLV (9 mars 1896), POPSR fol. 3054-3080.

32. Déposition d'Antonio Berrone, témoin d'office. De la session CDLVI (12 mars 1896) à la session CDLXIV (27 mars 1896), POPSR fol. 3085-3117.

33. Dépositions, sur divers faits miraculeux, des témoins d'office Marina Della Valle, Carlo Matteo Della Valle, Paolina Dessanti, Azelia Ricci des Ferres, Luigia Piovano, Tommaso Piovano, Filomena Cravosio, Teresa Laurantoni, Rosa Ferrari, Domenica Gennasio, Giovanni Gennasio, Tommaso Genna­sio, Giovanni Albertotti. De la session CDLXV (13 avril 1896) à la session CDLXXVIII (8 juin 1896), POPSR fol. 3117-3203.

34. Dépositions des experts Giuseppe Fissore et Celestino Vignolo Lutati. De la session CDLIX (15 juin 1896) à la session CDLXXXI (2 juillet 1896), POPSR fol. 3203-3220.

a) Dépositions au procès apostolique (Turin, 1909-1918)

Les références sont données aux fascicules manuscrits Taurinen. Beatificatio­nis et Canonizationis Ven. Servi Dei Joannis Bosco Sacerdotis Fundatoris Piae Socie­tatis Salesianae. Processus Apostolicus. Pars prima, session I (18 mai 1909) à session CCXIX (9 janvier 1913), p. 1-2631. Pars secunda, session CCXX (12 février 1916) à session CCCLXXXVIII (26 novembre 1918), p. 2632-4045. Sigle PAPSR. Une série intermédiaire, d'une session I (17 novembre 1910) à une ses­sion LI (22 septembre 1911), figure dans la Copia publica Transumpti Processus Apostolica auctoritate constructi in Curia Ecclesiastica Taurinensi super fama sancti­tatis vitae, virtutum et miraculorum in genere Ven. Servi Dei Joannis Bosco Sacerdotis Fundatoris Piae Societatis Salesianae, par les soins de l'avocat Gustavo Savignani, chancelier et archiviste S.R.C., vol. unique, anno 1913, 435 fol. Sigle PAPSR Copia. Une sélection de ces témoignages joints à ceux du procès ordinaire a été imprimée sous la responsabilité du cardinal Antonio Vico et sous le titre Taurinen. Beatificationis et Canonizationis Ven. Servi Dei Sac. Joannis Bosco Fundatoris Piae Societatis Salesianae necnon Instituti Filiarum Mariae Auxiliatricis. Positio super vir­tutibus. Summarium, Roma, Tipografia Agostiniana, 1923, 1062 p. Ce Summa-/1367/ rium n'a pas retenu la série dite ici intermédiaire, dont les noms des témoins ne figurent pas dans son Catalogus testium du Procès apostolique (p. 2-15).

1. Déposition de Michele Rua. De la session IV (11 juin 1909) à la session XXXV (20 novembre 1909), PAPSR, p. 328-747.

z. Déposition de Giovanni Battista Francesia. De la session XXXVI (22 no­vembre 1909) à la session LII (23 décembre 1909), PAPSR, p. 748-913.

3. Déposition de Giovanni Battista Piano. De la session LIII (4 janvier 1910) à la session LX (2 février 1910), PAPSR, p. 914-981.

4. Déposition de Secondo Marchisio. De la session LXI (4 février 1910) à la ses­sion LXXIII (16 mars 1910), PAPSR, p. 982-1080.

5. Déposition de Giovanni Battista Anfossi. De la session LXXIV (31 mars 1910) à la session XCII (23 mai 1910), PAPSR, p. 1081-1237.

6. Déposition de Francesco Cerruti. De la session XCIII (30 mai 1910) à la ses­sion CXII (8 juillet 1910), PAPSR, p. 1238-1461.

7. Déposition de Giorgio Moglia. De la session CXIII (11 juillet 1910) à la ses­sion CXV (13 juillet 1910), PAPSR, p. 1461-1491.

8. Déposition de Giovanni Villa. De la session CXVI (18 juillet 1910) à la ses­sion CXXII (29 juillet 1910), PAPSR, p. 1491-1562.

9. Déposition de Luigi Piscetta. De la session CXXIII (1 octobre 1910) à la ses­sion CXXXVII (3 janvier 1911), PAPSR, p. 1563-1732.

Série intermédiaire

10. Déposition de Giacomo Costamagna. De la session IV (22 novembre 1910) à la session VIII (29 novembre 1910), PAPSR Copia, fol. 138-172.

11. Déposition de Stefano Trione. De la session IX (9 janvier 1911) à la session XIII (19 janvier 1911), PAPSR Copia, fol. 172-206.

12. Déposition de Giuseppe Sandrone. De la session XIV (23 janvier 1911) à la session XVI (26 janvier 1911), PAPSR Copia, fol. 206-224.

13. Déposition de Paolo Albera. De la session XVII (3 février 1911) à la session XXIII (23 février 1911), PAPSR Copia, fol. 225-277.

14. Déposition de Pasquale Morganti. De la session XXIV (24 février 1911) à la session XXVI (27 février 1911), PAPSR Copia, fol. 277-297.

15. Déposition de Carlo Viglietti. De la session XXVII (13 mars 1911) à la ses­sion XXX (17 mars 1911), PAPSR Copia, fol. 297-324.

16. Déposition d'Alessandro Fabre. De la session XXXI (21 mars 1911) à la ses­sion XXXII (27 mars 1911), PAPSR Copia, fol. 324-342.

17. Déposition de Vincenzo Cumino, témoin d'office. De la session XXXIII (3 avril 1911) à la session XXXV (5 avril 1911), PAPSR Copia, fol. 342-362.

18. Déposition du comte Cesare Balbo di Vinadio. De la session XXXVI (8 mai 1911) à la session XXXIX (17 mai 1911), PAPSR Copia, fol. 362-390.

19. Déposition de Gioachino Berto. De la session CXXXVIII (2 décembre 1911 ) à la session CLIX (27 mars 1911), PAPSR, p. 1733-1963.

20. Déposition de Giulio Barberis. De la session CLX (10 avril 1912) à la session CLXXXII (29 mai 1912), PAPSR, p. 1964-2211.

21. Déposition de Giacinto Ballesio. De la session CLXXXIII (3 juin 1912) à la session CXCI (16 juillet 1912), PAPSR, p. 2212-2291.

/1368/

22. Déposition de Giovanni Battista Lemoyne. De la session CXCII (27 juillet 1912) à la session CCXIX (9 janvier 1913), PAPSR, p. 2292-2628.  NB. Le procès, interrompu le 9 janvier 1913, ne reprendra que le 12 février 1916.

23. Déposition de la comtesse Lorenzina Mazé de la Roche. De la session CCXXII (22 février 1916) à la session CCXXX (16 mars 1916), PAPSR, p. 2703-2791.

24. Déposition d'Alessandro Luchelli. De la session CCXXXI (21 mars 1916) à la session CCXLVII (17 avril 1916), PAPSR, p, 1791-2961.

25. Déposition de Giovanni Cagliero. De la session CCXLVIII (3 juillet 1916) à la session CCLXIV (28 juillet 1916), PAPSR, p, 2962-3148.

26. Déposition d'Angelo Amadei. De la session CCLXV (16 octobre 1916) à la session CCLXXXVII (20 novembre 1916), PAPSR, p. 3149-3397.

27. Déposition de Giovanni Vincenzo Tasso, témoin d'office. De la session CCLXXXVIII (22 novembre 1916) à la session CCXCIV (27 novem­bre 1916), PAPSR, p. 3398-3475.

28. Déposition de Giuseppe Allamano, témoin d'office. De la session CCXCV (5 décembre 1916) à la session CCCI (14 décembre 1916), PAPSR, p. 3476-3544.

29. Déposition de Francesco Maffei, témoin d'office. De la session CCCII (9 janvier 1917) à la session CCCVI (26 février 1917), PAPSR, p. 3545-3588. 30. Dépositions des témoins complémentaires Paolina Dessanti, Azelia Ricci des Ferres, Teresa Laurantoní, Maria Cassulo, Enríchetta Sorbone, Rosa Fer­rari, Provina Negro, Caterina Arrighi, Maria Galvanoni, Luciano Forni, Venanzio Crolle, Marina Bosso veuve Della Valle. De la session CCCVII (12 mars 1917) à la session CCCXXIII (24 avril 1917), PAPSR, p. 3589-3804.

c) Dépositions au «Processiculus adjiciendus» (1916-1918)

Les références sont données au document Processiculus adjiciendus processui super virtutibus et miraculis inspecie Ven. Servi Dei Joannis Bosco Sacerdotis Funda­toris Piae Societatis Salesianae, sur les instructions du cardinal Alessandro Verde, un fasc, ms, 164 p. Cité Processiculus.

1. Déposition de Giovanni Cagliero. De la session I (18 septembre 1916) à la session III (20 septembre 1916), Processiculus, p. 1-43.

2. Déposition de Vincenzo Tasso. Session IV (28 novembre 1916), Processicu­lus, p. 44-49­

3. Déposition de Giuseppe Allamano. Session V (15 décembre 1916), Processiculus, p. 50-58.

4. Déposition de Francesco Maffei. Session VI (27 février 1917), Processiculus, p. 59-62.

5. Déposition de Carlo Bianchetti. Session VII (18 mai 1917), Processiculus, p. 63-68.

6. Déposition de Vincenzo Cumino. Session VIII (25 mai 1917), Processiculus, p. 68-75.

7. Déposition de Paolo Albera. De la session IX (31 mai 1917) à la session X (8 juin 1917), Processiculus, p. 75-92.

/1369/

8. Déposition de Giuseppe Francesco Re. Session XI (11 juin 1917), Processicu­lus, p. 92-100.

9. Déposition de Cesare Miravalle. Session XII (27 juin 1917), Processiculus, p. 100-105.

10. Déposition de Giuseppe Corno. Session XIII (28 juin 19 17), Processiculus, p. 105-111.

11. Déposition de Bernardo Arato. Session XIV (5 juillet 1917), Processiculus, p. 112-116.

12. Déposition de Mauro Rocchietti. Session XV (6 juillet 1917), Processiculus, P. 117-121.

13. Déposition de Giovanni Battista Rossi. Session XVI (13 juillet 1917), Proces­siculus, p. 122-129.

14. Déposition de Giorgio Gioda. Session XVII (24 juillet 1917), Processiculus, p. 129-135.

15. Déposition de Giuseppe Allora. Session XVIII (G août 19 17), Processiculus, p. 135-141.

16. Déposition de Giovanni Battista Cerva. Session XIX (29 mai 1918), Processi­culus, p. 141-150.

N.B. Le Processiculus a été conclu lors de la session XX le 17 juin 1918.

3. Ouvrages de don Bosco éditées de son vivant

Ce genre est très bigarré: authentiques et moins authentiques s'y mêlent. Les ouvrages sont partagés en trois sections: 1. Les imprimés signés ou reconnus par don Bosco (le plus souvent dans son testament du 26 juillet 1856). 2. Les im­primés anonymes présentés et, pour le moins, contrôlés par don Bosco. 3. Les imprimés pour la plupart anonymes, d'origine imparfaitement établie, mais sou­vent attribués à don Bosco. Nos points habituels de comparaison sont la bibliogra­phie de don Bosco autrefois éditée dans P. Ricaldone, Don Bosco educatore, t. II, Colle Don Bosco, Asti, 1952, p. 631-650; et surtout celle de P. Stella, Gli scritti a stampa di S. Giovanni Bosco, Rome, LAS, 1977. La bibliographie la plus développée des écrits édités (les manuscrits ne sont pas pris en considération) de don Bos­co et sur don Bosco est aujourd'hui celle de Saverio Gianotti, Bibliografia generale di Don Bosco. Vol. I: Bibliografia italiana, 1844-1992, Rome, LAS, 1995, 410 p. Nous n'avons retenu ci-dessous que les éditions (signalées par des chiffres expo­sants) dont l'existence a été dûment vérifiée jusqu'à la mort de l'auteur en 1888.

N.B. On ne dira rien des périodiques L'Amico della gioventù, Il Galantuomo et Bollettino salesiano.

a) Imprimés signés ou reconnus par don Bosco

1. Cenni storici sulla vita del chierico Luigi Comollo, morto nel seminario di Chieri, ammirato da tutti per le sue singolari virtù, scritti da un suo collega, Turin, 1844. Rééditions: 18542, 18673, 18844. Signé à partir de 1854. A cette même date, dans le titre, giovane fut substitué à chierico.

/1370/

2. Storia ecclesiastica ad uso delle scuole, utile ad ogni ceto di persone, dedicata all'Onorat.mo F. Ervé de la Croix, Provinciale dei Fratelli D.I.D.S.C., com­pilata dal Sacerdote B.G., Turin, 1845. Rééditions: 18482, 18703, 18714, 18799, 188810. Signé en toutes lettres à partir de 1848.

3. Il Sistema metrico decimale ridotto a semplicità per uso degli artigiani e della gente di campagna, preceduto dalle quattro prime operazioni dell'aritmetica, per cura del Sacerdote Bosco Giovanni, Turin, 1849. Aucun exemplaire connu de la première édition, dont le titre a été ici reconstitué d'après une recension de l'Armonia, 1 juin 1849. Rééditions: 18492, 18514, 18555, 18766, 18817. La sixième édition fut intitulée: L'Aritmetica e Il Sistema metrico portati a sem­plicità...

4. Il Divoto dell'Angelo Custode. Aggiuntevi le indulgenze concedute alla com­pagnia canonicamente eretta nella chiesa di S. Francesco d'Assisi in Torino, Turin, 1845. Reconnu sous le titre: Il Divoto dell'Angelo Custode. Anonimo, dans le testament de 1856.

5. I sette dolori di Maria considerati in forma di meditazione. Pas d'exemplaire connu. Donné comme anonyme et sous ce titre dans le testament de 1856.

6. Esercizio di divozione alla misericordia di Dio, Turin, s.d. (vers 1846). Reconnu comme anonyme dans le testament de 1856.

7. Le Sei Domeniche e la Novena di San Luigi Gonzaga con un cenno sulla vita del Santo, Turin, 1846. Rééditions: Le Sei Domeniche e la Novena in onore di San Luigi Gonzaga con alcune sacre lodi, Turin, 1854, présenté Ai lettore par le Sac. Bosco Giovanni et ensuite reconnu dans le testament de 1856. Devien­dra: Le Sei Domeniche e la Novena in onore di S. Luigi Gonzaga colle Regole della Compagnia in onore del medesimo santo e con altre lodi sacre, S. Pier d'Arena, 18787; ibid. 18868, 18889.

8. Storia sacra per uso delle scuole, utile ad ogni stato di persone, arricchita di ana­loghe incisioni, compilata dal Sacerdote Gioanni Bosco, Turin, 1847. Réédi­tions: 18552, 18633, 18664, 18725, 18748, 188113, 188114, 188315.

9. Il giovane provveduto per la pratica de' suoi doveri, degli esercizi di cristiana pietà, per la recita dell'Uffizio della Beata Vergine e de' principali vespri dell'anno, coll'aggiunta di una scelta di laudi sacre, ecc., Turin, 1847. Réédi­tions: 18512, 18639,187333, 187439, 187542, 187543, 187765, 187875, 188081, 188183, 1885101, 1888118, Signé au moins depuis 1863­

10. Il cristiano guidato alla virtù ed alla civiltà secondo lo spirito di San Vincenzo de' Paoli. Opera che può servire a consacrare il mese di luglio in onore del medesimo Santo, Turin, 1848. Rééditions: 18772, 18873. Signé à partir de 1877.

11 . Maniera facile per imparare la Storia Sacra ad uso del popolo cristiano, con una carta geografica della Terra Santa, per cura del Sac. Giovanni Bosco, Tu­rin, 1855. Rééditions: 18552, 18633, 18775, 18826.

12. Avvisi ai cattolici. La Chiesa Cattolica-Apostolica-Romana è la sola e vera Chiesa di Gesù Cristo, Turin, 1850. Réédition: 1851. Repris sous les titres: Avvisi ai cattolici. Introduzione alle Letture Cattoliche, Turin, 1853; Fonda­menti della Cattolica Religione, per cura del Sacerdote Giovanni Bosco, Turin, 1872. Réimpressions sous ce dernier titre: 1882, 1883.

/1371/

13- Il Cattolico istruito nella sua Religione. Trattenimenti di un padre di famiglia co' suoi figliuolï secondo i bisogni del tempo, epilogati dal Sac. Bosco Gio­vanni, Turin, 1853. Repris sous le titre: Il Cattolico nel secolo. Trattenimenti famigliari di un padre co' suoi figliuoli intorno alla Religione, pel Sac. Gio­vanni Bosco, 2e éd., Turin, 1883. Rééditions: 18833, 18875.

14. Una disputa tra un avvocato ed un ministro protestante. Dramma, Turin; 1853. Réédité sous nom d'auteur: Luigi, ossia Disputa tra un avvocato ed un ministro protestante, esposta dal Sacerdote Giovanni Bosco, 2e éd. augmentée, Tu­rin, 1875.

15. Notizie storiche intorno al miracolo del SS. Sacramento avvenuto in Torino il 6 giugno 1453, con un cenno sul quarto centenario del 1853, Turin, 1853. La présentation Al lettore est signée: Sac. Gio. Bosco, et ce livret a été reconnu dans le testament de 1856.

16. Fatti contemporanei esposti in forma di dialogo, Turin, 1853. Ecrit anonyme reconnu dans le testament de 1856.

17- Conversione di una Valdese. Fatto contemporaneo esposto dal Sac. Bosco Gioanni, Turin, 1854­

18. Il Giubileo e pratiche divote per la visita delle chiese, Turin, 1854. Sera réinti­tulé sous nom d'auteur: Dialogi intorno all'istituzione del Giubileo colle prati­che divote per la visita delle chiese, del Sacerdote Bosco Giovanni, 2e éd. revue par l'auteur, Turin, 1865, pour devenir enfin: Il Giubileo del 1875, Sua istituzione e pratiche divote per la visita delle chiese, pel Sac. Giovanni Bosco, 2e éd., Turin, 1875.

19. Conversazioni tra un avvocato ed un curato di campagna sul Sacramento della Confessione, per cura del Sac. Bosco Giovanni, Turin, 1855. Réédition: 18723.

20. Vita di San Martino, vescovo di Tours, per cura del Sacerdote Bosco Giovanni, Turin, 1855. Réédition: 18862.

21. La forza della buona educazione. Curioso episodio contemporaneo, per cura del Sac. Bosco Giovanni, Turin, 1855, Rome, 1860. Sera réintitulé: Pietro, ossia la Forza della buona educazione. Curioso episodio contemporaneo, pel Sac. Giovanni Bosco, 2e éd., Turin, 1881. Réédition: 1885 (dans la Bibliote­china dell'operaio).

22. La Storia d'Italia raccontata alla gioventù dai suoi primi abitatori sino ai nostri giorni, corredata da una carta geografica d'Italia, dal Sacerdote Bosco Gio­vanni, Turin, 1855 (en réalité: 1856). Rééditions: 18592, 18613, 18634, 18665, 18738, 188014, 188215, 188516, 188718.

23.  Vita di S. Pancrazio martire, con appendice sul santuario a Lui dedicato vicino a Pianezza, Turin, 1856. Rééditions: 18673, 18734, 18765, 18886. La troi­sième et la quatrième éditions ont été signées; la cinquième fut anonyme; on ne peut tirer argument de la sixième, sortie après la mort de l'auteur.

24. La Chiave del Paradiso in mano al cattolico che praticai doveri di buon cristiano, Turin, 1856. A ensuite paru sous deux formats: 1) 18572 18726 187536 188844; 2) 18742, 18813, 1888. Le livre a environ 200 pages sous le premier format et environ 500 sous le deuxième. II a été signé à partir de 1857.

/1372/

25. Vita di San Pietro, principe degli apostoli, primo Papa dopo Gesù Cristo, per cura del Sac. Bosco Giovanni, Turin, 1856 (en réalité: 1857). Rééditions: a) Sous le titre: Il centenario di S. Pietro apostolo, colla Vita del medesimo prin­cipe degli apostoli ed un triduo di preparazione della festa dei santi apostoli Pietro e Paolo, pel Sacerdote Bosco Giovanni, Turin, 1867; Rome, 1867. b) Sous le titre: Vita di San Pietro..., Turin, 1867, 1869, 1884.

26. Due conferenze tra due ministri protestanti ed un prete cattolico intorno al purga­torio e intorno ai suffragi dei defunti, con appendice sulle liturgie, per cura del Sac. Bosco Giovanni, Turin, 1857. Réédition: 18742.

27. Vita di S. Paolo apostolo, dottore delle genti, per cura del Sac. Bosco Giovanni, Turin, 1857. Réédition: 18782.

28. Vita dei Sommi Pontefici S. Lino, S. Cleto, S. Clemente, per cura del Sac. Bosco Giovanni, Turin, 1857.

29. Vita dei Sommi Pontefici S. Anacleto, S. Evaristo, S. Alessandro I, per cura del Sac. Bosco Giovanni, Turin, 1857,

30. Vita dei Sommi Pontefici S. Sisto, S. Telesf oro, S. Igino, S. Pio I, con appendice sopra S. Giustino, apologista della Religione, per cura del Sac. Bosco Giovanni, Turin, 1857.

31 . Vita de' Sommi Pontefici S. Aniceto, S. Sotero, S. Eleutero, S. Vittore e S. Zeffi­rino, Turin, 1858.

32. Il mese di maggio consacrato a Maria SS.ma Immacolata ad uso del popolo, pel Sacerdote Giovanni Bosco, Turin, 1858. Rééditions: 18642, 1869(?)3, 18744, 18735, 18736, 18748, 187911, 188512.

33. Porta teco, cristiano, ovvero Avvisi importanti intorno ai doveri del cristiano, acciocché ciascuno possa conseguire la propria salvezza nello stato in cui si trova, Turin, 1858. Réédition: 1878, avec indication de l'auteur.

34. Vita del Sommo Pontefice S. Callisto I, per cura del Sacerdote Bosco Gio­vanni, Turin, 1858.

35. Vita del giovanetto Savio Domenico, allievo dell'Oratorio di S. Francesco di Sales, per cura del Sacerdote Bosco Giovanni, Turin, 1859. Rééditions: 18602, 18613, 18664, 18785, 18806.

36. Vita del Sommo Pontefice S. Urbano I, per cura del Sacerdote Bosco Giovanni, Turin, 1859.

37. Vita dei Sommi Pontefici S. Ponziano, S. Antero e S. Fabiano, per cura del Sacerdote Bosco Giovanni, Turin, 1859.

38. La persecuzione di Decio e il Pontificato di San Cornelio I, Papa, per cura del Sacerdote Bosco Giovanni, Turin, 1859.

39. Vita e Martirio de' Sommi Pontefici San Lucio I e Santo Stefano I, per cura del Sacerdote Bosco Giovanni, Turin, 1860.

40. Rimembranza storico-funebre dei giovani dell'Oratorio di San Francesco di Sales verso il Sacerdote Caffasso Giuseppe, loro insigne benefattore, pel Sacerdote Bosco Giovanni, Turin, 1860.

41. Biografia del Sacerdote Giuseppe Caffasso esposta in due ragionamenti funebri, dal Sacerdote Bosco Giovanni, Turin, 1860.

42. Il Pontificato di San Sisto II e le glorie di San Lorenzo Martire, per cura del Sacerdote Bosco Giovanni, Turin, 1860.

/1373/

43. Una famiglia di Martiri, ossia Vita dei Santi Martiri Mario, Marta, Audiface ed Abaco e loro martirio con appendice sul Santuario ad essi dedicato presso Case­lette, per cura del Sacerdote Bosco Giovanni, Turin, 1861.

44. Cenno biografico sul giovanetto Magone Michele, allievo dell'Oratorio di S. Francesco di Sales, per cura del Sacerdote Bosco Giovanni, Turin, 186 1. Rééditions: vers 18662, 18803.

45. Il Pontificato di S. Dionigi, con appendice sopra S. Gregorio Taumaturgo, per cura del sacerdote Bosco Giovanni, Turin, 1861.

46. Il Pontificato di San Felice primo e di S. Eutichiano, Papi e martiri, per cura del Sacerdote Bosco Giovanni, Turin, 1862.

47. Novella amena di un Vecchio Soldato di Napoleone I, esposta dal Sacerdote Bosco Giovanni, Turin, 1862.

48. Cenni storici intorno alla vita della B. Caterina De-Mattei da Racconigi dell'Ordine della pen. di S. Dom., per cura del Sacerdote Bosco Giovanni, Turin, 1863.

49. Il Pontificato di S. Caio Papa e martire, per cura del Sacerdote Bosco Gio­vanni, Turin, 1863.

50. Il Pontificato di S. Marcellino e di S. Marcello, Papi e martiri, per cura del Sacer­dote Bosco Giovanni, Turin, 1864.

51. Il Pastorello delle Alpi, ovvero Vita del giovane Besucco Francesco d'Argentera, pel Sacerdote Bosco Giovanni, Turin, 1864. Rééditions: 18782, 18863.

52. La casa della fortuna. Rappresentazione drammatica, pel Sacerdote Bosco Giovanni..., Turin, 1865. Réédition: 18882.

53. Valentino o la Vocazione impedita. Episodio contemporaneo, esposto dal sacerdote Bosco Giovanni, Turin, 1866. Réédition: 1883.

54. Novelle e racconti tratti da vari autori ad uso della gioventù, Turin, 1867. Réé­dition sous le titre: Novelle e racconti tratti da vari autori ad uso della gioventù, coll'aggiunta della Novella amena di un vecchio soldato di Napoleone I, pel sacerdote Bosco Giovanni, Turin, 1870. Même titre: 18802, 18873.

55. Severino, ossia Avventure di un giovane alpigiano, raccontate da lui medesimo ed esposte dal sacerdote Giovanni Bosco, Turin, 1868.

56. Maraviglie della Madre di Dio invocata sotto il titolo di Maria Ausiliatrice, rac­colte dal Sacerdote Giovanni Bosco, Turin, 1868.

57. Rimembranza di una solennità in onore di Maria Ausiliatrice, pel Sacerdote Bosco Giovanni, Turin, 1868.

58. Associazione de' Divoti di Maria Ausiliatrice canonicamente eretta nella Chiesa a Lei dedicata in Torino con ragguaglio storico su questo titolo, pel sacerdote Giovanni Bosco, Turin, 1869. Rééditions: 18782, 18813, 18874.

59. I Concili Generali e la Chiesa Cattolica. Conversazioni tra un Parroco e un gio­vane parochiano, pel sacerdote Bosco Giovanni, Turin, 1869.

60. Angelina o l'Orfanella degli Appennini, pel Sacerdote Bosco Giovanni, Tu­rin, 1869. Réédition: 1881 (?).

61. La Chiesa Cattolica e la sua Gerarchia, pel Sacerdote Bosco Giovanni, Tu­rin, 1869.

62. Nove giorni consacrati all'Augusta Madre del Salvatore sotto il titolo di Maria Ausiliatrice, pel Sac. Giovanni Bosco, Turin, 1870. Rééditions: 18803, 18853.

/1374/

63. Regole pel teatrino, Turin, 1872 . Signé: Sac. Bosco Giovanni.

64. Apparizione della Beata Vergine sulla Montagna di La Salette con altri fatti prodi­gìosi raccoltì dai pubblici documenti, pel sacerdote Giovanni Bosco, Tu­rin, 1872 . Autre édition: 18773.

65. Confratelli salesiani chiamati dall'esilio alla vita eterna nell'anno 1873, dans l'annuaire Società di S. Francesco dì Sales, Turin, 1874, p. 14. Page signée: Sac. Gio. Bosco.

66. Massimino, ossia Incontro di un giovanetto con un ministro protestante sul Cam­pidoglio, esposto dal sacerdote Giovanni Bosco, Turín, 1874. Réédition: 18752.

67. Cenno istorico sulla Congregazione di S. Francesco di Sales e relativi schiari­mentì, Rome, 1874. Signé: Giovanni Bosco.

68. Riassunto della Pia Società di S. Francesco di Sales nel 23 febbraio 1874. Signé: Sac. Gio. Bosco. Publié dans la Positio de la Congregazione particolare dei Vescovi e Regolari: Torinese. Sopra l'approvazìone delle Costìtuzioni della Società Salesiana. Relatore Ill. mo e R. mo Monsignore Nobili Vitelleschi, Arci­vescovo di Seleucia, Segretario, Rome, 1874, pièce n° XV.

69. Maria Ausiliatrice col racconto dì alcune grazìe ottenute nel primo settennìo dalla consacrazione della Chiesa a Lei dedicata in Torino, per cura del sacerdote Gio­vanni Bosco, Turin, 1875. Réédition: 18772.

70. Ricordi confidenziali al direttore della casa di..., Turìn, 1875. Lithographié. Deviendra: Strenna natalizia, ossia Ricordi confidenziali, Turin, 1886.

71. Regolamento per l'infermeria, Turin, 1876. Signé par don Bosco.

72. Inaugurazìone del Patronato di S. Pìetro in Nizza a Mare. Scopo del medesimo dal Sacerdote Giovanni Bosco, con appendice sul Sistema Preventivo nella educazione della gioventù, Turin, 1877. Editions françaíse et franco­italienne la même année.

73. La nuvoletta del Carmelo, ossia la Divozione a Maria Ausiliatrice premiata di nuove grazie, per cura del sacerdote Bosco Giovanni, S. Pier d'Arena, 1877.

74. Il più bel fiore del Collegio Apostolico, ossia la Elezione di Leone XIII, con breve biografia dei suoi Elettori, pel Sac. Giovanni Basco, Turin, 1878.

75, La Figlia cristiana provveduta per la pratica de' suoi doveri negli esercizi di cri­stiana pietà, per la recita dell'Uffizio della B. V. de' Vespri dì tutto l'anno e dell'Uffizio dei Morti, coll'aggiunta di una scelta di laudi sacre, pel Sacerdote Giovanni Bosco , Turin, 1878. Réédítions: 18792, 18818 (?), 18834.

76. Le scuole dì beneficenza dell'Oratorio dì S. Francesco dì Sales in Torino davanti al Consiglio di Stato, pel Sacerdote Giovanni Bosco, Turin, 1879.

77. Esposizione alla S. Sede dello stato morale e materiale della Pia Società di S. Francesco dì Sales, S. Pier d'Arena, 1879. Sìgné: Sac, Giovanni Bosco, Ret­tore Maggiore.

78. L'Oratorio di S. Francesco di Sales ospizio di beneficenza. Esposizione del Sacerdote Giovanni Bosco, Turin, 1879.

79. Eccellentissimo Consigliere di Stato, Turin, 1881. Signé: Sac. Giovanni Bosco.

80. Esposizione del sacerdote Giovanni Bosco agli Eminentissimi Cardinali della Sacra Congregaxìone del Concilio, S. Pier d'Arena, 1881 .

81. Biographie du jeune Louis Fleury Antoine Colle, par Jean Bosco, prêtre, Tu­rin, 1882. Publié en français.

/1375/

82. Regolamento della Compagnia di S. Giuseppe per gli operai esterni che lavorano nell'Oratorio di S. Francesco di Sales in Torino, Turin, 1888. Le règlement est signé: Sac. Giovanni Bosco.

b) Imprimés anonymes présentés et, pour le moins, contrôlés par don Bosco

83. Scelta di laudi sacre ad uso delle Missioni e di altre opportunità della Chiesa, Turin, 18792. La première édition est inconnue. Rééditions: Turin, 1879 S. Pier d'Arena, 1882. L'Al lettore a été signé: Sac. Giovanni Bosco.

84. Società di Mutuo Soccorso di alcuni individui della Compagnia di San Luigi eretta nell'Oratorio di San Francesco di Sales, Turin, 1850. Avvertenza signée: D. Bosco Gioanni.

85. Catalogo degli oggetti posti in lotteria a favore dei giovani dei tre Oratorii di S. Francesco di Sales in Valdocco, di S. Luigi a Porta Nuova, del Santo Angelo Custode in Vanchiglia, Turin, 1857. Introduction de don Bosco. Ouvrages semblables: Elenco degli oggetti..., Turin, 1862; Lotteria d'oggetti..., Tu­rin, 1865; Elenco degli oggetti..., Turin, 1866.

86. Vita della Beata Maria degli Angeli, Carmelitana Scalza, Torinese, Turin, 1865. Préface (en nous) signée: Sac. Bosco Giovanni. Réédition: 18663. Classée parmi les oeuvres de don Bosco par le Catalogo generale delle librerie salesiane, 1889, et par G. B. Lemoyne en MB VII, 269.

87. Vita di S. Giuseppe, sposo di Maria SS. e Padre putativo di Gesù Cristo. Raccolta dai più accreditati autori, colla Novena in preparazione alla festa del Santo, Turin, 1867. Introduction signée: Per la direzione, Sac. Giov. Bosco. Ré­édition: 18783. Fut classée de son vivant (1877) parmi les oeuvres de don Bosco.

88. Societas Sancti Francisci Salesii, Turin, 1867. Versions postérieures: Regulae Societatis S. Francisci Salesii, Turin, 1873; Regulae Societatis S. Francisci Sale­sii, Rome, 1874; autre édition, même titre, même lieu, même date; Regulae seu Constitutiones Societatis S. Francisci Salesii juxta approbationis decretum die 3 aprilis 1874, Turin, 1874. Traduction italienne avec introduction originale de don Bosco: Regole o Costituzioni della Società di San Francesco di Sales secondo il decreto di approvazione del 3 aprile 1874 , Turin, 1875. Rééditions de cette traduction: 1877, 1885.

89. Il Cattolico provveduto perle pratiche di pietà con analoghe istruzioni secondo il bisogno dei tempi, Turin, 1868. Préface signée par don Bosco, qui, toutefois, ne se donnait pas nettement comme auteur de l'ouvrage. De fait, le manuscrit (qui a été conservé) avait été écrit par Giovanni Bonetti, puis, au moins par­tiellement, revu par don Bosco.

90. Fatti ameni della vita di Pio IX raccolti dai pubblici documenti, Turin, 1872 . La présentation Al lettore de ce fascicule des Letture cattoliche fut signée: Per la redazione, Sac. Gio. Bosco. Sera publié, après 1888, sous nom d'auteur (per cura del Sac. Giovanni Bosco, Turin, 18932). Avait été, au moins en partie, travaillé par lui, comme en témoignent quelques lambeaux autographes en ACS 133.

91. Il Centenario decimoquinto di S. Eusebio il Grande e la Chiesa dell'Italia occi-/1376/ dentale, Turin, 1872. Oeuvre de C. Mella, que la bibliographie de P. Rical­done (n° 64) a rangée parmi les ceuvres certaines de don Bosco, vraisembla­blement à cause de la présentation a' devoti lettori, signée par ce dernier.

92. Unione cristiana, Turin, 1874. Ce règlement des futurs coopérateurs salé­siens reparaîtra successivement sous les titres: Associazione di opere buone, Turin, 1875; Cooperatori salesiani, ossia Un modo pratico pergiovare al buon costume e alla civile società, Turin, 1876; Albenga, 1876; S. Pier d'Arena, 1877 (cette fois avec une présentation Al lettore signée: Sac. Giovanni Bosco). Tous ces textes émanaient bien de don Bosco comme le prouvent divers manuscrits d'ACS 133.

93. Confratelli salesiani chiamati alla vita eterna nell'anno 1874, dans l'annuaire: Società di S. Francesco di Sales. Anno 1875, Turin, 1875. Présentation signée: Sac. Gio. Bosco.

94. Brevi biografie dei confratelli salesiani chiamati da Dio alla vita eterna, Tu­rin, 1876. Préface de don Bosco.

95. Regolamento dell'Oratorio di San Francesco di Sales per gli esterni, Tu­rin, 1877. Versions manuscrites antérieures de don Bosco en ACS 02.

96. Regolamento per le case della Società di San Francesco di Sales, Turin, 1877. Introduction de don Bosco. Versions antérieures de don Bosco en ACS 02.

97. Regole o Costituzioni per l'Istituto delle Figlie di Maria SS. Ausiliatrice aggre­gate alla Società Salesiana, Turin, 1878; 18852. Introduction et textes criti­ques par les soins de Cecilia Romero, Rome, LAS, 1983.

98. Deliberazioni del Capitolo generale della Pia Società Salesiana tenuto a Lanzo Torinese nel settembre 1877, Turin, 1878. Lettre de présentation signée: Sac. Giovanni Bosco.

99. Favori e Grazie spirituali concessi dalla Santa Sede alla Pia Società di S. Fran­cesco di Sales, Turin, 1881. Présentation aux salésiens signée: Sac. Giovanni Bosco.

100 . Arpa cattolica o Raccolta di laudi sacre in onore di Gesù Cristo, di Maria Santis­sima e dei Santi, S. Pier d'Arena, 1881.

101. Arpa cattolia o Raccolta di laudi sacre in onore dei Santi e Sante Protettori della gioventù con gli inni perle leste dei medesimi. S. Pier d'Arena, 1882 . Présen­tation Al lettore signée: Sac. Giovanni Bosco.

102. Arpa cattolica o Raccolta di laudi sacre in onore del S. Cuor di Gesù e del SS. Sacramento coi Salmi ed Inni che si cantano nella Processione del Corpus Domini, S. Pier d'Arena, 1882. Présentation de don Bosco.

103. Arpa cattolica o Raccolta di laudi sacre sulla Passione, sulle leste principali del Signore e sui novissimi, S. Pier d'Arena, 1882. Présentation de don Bosco. 104. Deliberazioni del secondo Capitolo generale della Pia Società Salesiana tenu­to in Lanzo Torinese nel settembre 1880, Turin, 1882. Présentation par don Bosco.

105. Biografie, 1881. Présentation par don Bosco de ces notices nécrologiques salésiennes pour l'année 1881.

106. Biografie dei Salesiani defunti nel 1882, S. Pier d'Arena, 1883. Présentation par don Bosco.

107. Biografie dei Salesiani defunti negli anni 1883 e 1884, S. Benigno Canavese, 1885. Présentation par don Bosco.

/1377/

108. Deliberazioni del terzo e quarto Capitolo generale della Pia Società Salesiana tenuti in Valsalice nel settembre 1883-1886, S. Benigno Canavese, 1887. Présentation signée: Sac. Giovanni Bosco.

c) Imprimés d'origine imparfaitement établie, mais souvent attribués à don Bosco

109. Le Sette Allegrezze che gode Maria in cielo. Vers 1844-1845. Ignoré du testa­ment de 1856. Classé parmi les oeuvres probables par la bibliographie de P. Ricaldone (n° 1).

110. L'Enologo italiano. Livre disparu dès le début du vingtième siècle, mais attribué à don Bosco par G.B. Lemoyne (MB II, Turin, 1901, p. 473-474), qui ne l'avait jamais vu et le datait de 1846. Ignoré du testament de 1856. Classé parmi les oeuvres certaines par la bibliographie de P. Ricaldone (n° 78), qui, d'ailleurs, le décrivait sur les seules indications de Lemoyne.

111. Breve ragguaglio della festa fattasi nel distribuire il regalo di Pio IX ai giovani degli Oratorii di Torino, Turin, 1850. Imprimé corrigé par don Bosco en ACS 133. Ignoré du testament de 1856. Classé avec raison parmi les oeuvres certaines de don Bosco par les bibliographies de P. Ricaldone (n° 87) et de P. Stella (n° 017).

112. Avviso sacra, Turin, s. d. (vers 1850). Annonce d'exercices spirituels. Des­cription dans G.B. Lemoyne, MB III, 604-606, qui l'attribuait à don Bosco. Classé parmi ses oeuvres certaines par la bibliographie de P. Ricaldone (n° 88).

113 . Vita di santa Zita serva e di sant'Isidoro contadino, Turin, 1853. «L'introduc­tion, p. 3-8, pourrait être de don Bosco» (P. Stella, n° 030).

114.     Vita infelice di un novello apostata, Turin, 1853. Les épreuves de ce fascicule publié dans les Letture cattoliche furent corrigées par don Bosco selon G.B. Lemoyne (MB IV, 649), mais l'ouvrage est ignoré du testament de 1856. Classé parmi les oeuvres probables parla bibliographie de P. Ricaldone (n° 2*) et parmi les oeuvres problématiques par celle de P. Stella (n° 031).

115. Cenno biografico intorno a Carlo Luigi Dehaller membro del Sovrano Consiglio di Berna e di Svizzera, e sua lettera alla sua famiglia per dichiararle il motivo del suo ritorno alla Chiesa Cattolica e Romana, Turin, 1855. G.B. Lemoyne (MB V, 307-308) a décrit ce livre sans prendre parti sur son auteur. Classé parmi les oeuvres probables par la bibliographie de P. Ricaldone (n° 3*) et parmi les oeuvres problématiques par celle de P. Stella (n° 047).

116. Avvisi alle figlie cristiane del Venerabile Monsignor Strambi, aggiunto un modello di vita religiosa nella giovane Dorotea, Turin, 1856. La bibliogra­phie de P. Ricaldone (n° 92) a classé cette pièce, sans doute par erreur, parmi les oeuvres certaines de don Bosco. Il est vrai que celui-ci en fit impri­mer 4000 exemplaires (voir P. Stella, n° 054).

117. Vita di S. Policarpo vescovo di Smirne e martire, e del suo discepolo S. Ireneo vescovo di Lione e martire, Turin, 1857. «Anonyme, mais écrit par don Bosco», selon G.B. Lemoyne (MB V, 777). Classé parmi les oeuvres proba­bles par la bibliographie de P. Ricaldone (n° 4*) et parmi les oeuvres problé­matiques par celle de P. Stella (n° 068).

/1378/

118. Esempi edificanti proposti specialmente alla gioventù. Fiori di lingua, Tu­rin, 1861. Réédité: voir Cento esempi edificanti proposti.... Turin, 1884. . Présenté par don Bosco selon G.B. Lemoyne (MB VI, 858-859), mais con­trairement à ses habitudes, l'introduction du fascicule Ai nostri lettori n'a pas été signée. Classé parmi les oeuvres probables par la bibliographie de P. Ricaldone (n° 5*) et parmi les oeuvres problématiques par celle de P. Stella (n° 095).

119. Una preziosa parola ai figli ed alle figlie, Turin, 1862. Cette brochure de 24 pages, imprimée à l'oratoire Saint François de Sales, a été écrite dans un style qui rappelle celui de don Bosco.

120. Notizie intorno alla Beata Panasia, pastorella Valsesiana, nativa di Quarona, raccolte e scritte da Silvio Pellico. Premessa una biografia dell'Autore, Tu­rin, 1862. La «biographie de l'Auteur» Pellico était de don Bosco.

121. Le due orfanelle, ossia la Consolazione nella Cattolica Religione, Turin, 1862. Selon G.B. Lemoyne (MB VII, 156), don Bosco ajouta au récit «trois effroyables exemples des châtiments divins qui frappèrent en ces années les ennemis de Dieu, du pape et des évêques; et, en dernier lieu, y inséra le règlement de la pieuse société des communions mensuelles... » Classé parmi les oeuvres probables par la bibliographie de P. Ricaldone (n° 8*) et Par­mi les oeuvres problématiques par celle de P. Stella (n° 110).

122 . Diario mariano, ovvero Eccitamenti alla divozione della Vergine Maria SS. pro­posti in ciascun giorno dell'anno per cura di un suo divoto, Turin, 1862. «Autore anonimo», disait simplement don Lemoyne (MB VII, 61). Clas­sé parmi les oeuvres probables par la bibliographie de P. Ricaldone (n° 7) et parmi les oeuvres problématiques par celle de P. Stella (n° 103). Au vrai, à juger par la critique interne, le «divoto» de Marie, qui rassembla les notices disparates de ce diario paru dans les Letture cattoliche, dont il avait la direc­tion, fut presque certainement don Bosco.

123. Specchio della Dottrina Cattolica approvata dal vesc. di Mondovì per la sua Dio­cesi e caldamente raccomandato ad ogni classe di persone, Turin, 1862. Classé par P. Stella (n° 112) parmi les oeuvres problématiques. Ce petit catéchisme de 32 pages, publié par l'oratoire Saint François de Sales, pourrait bien être une compilation de don Bosco.

124. Germano l'ebanista o gli Effetti di un buon consiglio, Turin, 1862. Clas­sé parmi les écrits probables par la bibliographie de P. Ricaldone (n° 6*) et parmi les oeuvres problématiques par celle de P. Stella (n° 111). Les Ricordi ajoutés en finale ont été attribués à don Bosco par G.B. Lemoyne (MB VII, 291-293).

125. Luisa e Paolina. Conversazione tra una giovane cattolica ed una giovane protes­tante, Turin, 1864. Traduction par les soins de don Bosco d'une brochure de Mgr Devie, évêque de Belley. Classé parmi les oeuvres probables par la bibliographie de P. Ricaldone (n° 9*). (Sur cette brochure, voir G.B. Le­moyne, MB VII, 630 et la bibliographie de P. Stella, nº 123).

126. Episodi ameni e contemporanei ricavati da' pubblici documenti, Turin, 1864. L'indication imprimée de l'auteur («pel Sacerdote Bosco Giovanni»), que don Lemoyne lisait en son temps (voir MB VII, 660), fut recouverte par un /1379/ cache, au moins sur les exemplaires aujourd'hui connus. Classé parmi les oeuvres certaines par la bibliographie de P. Ricaldone (n° 42). Sur ce livret, voir la bibliographie de P. Stella, n° 125.

127. Chi è D. Ambrogio?! Dialogo tra un barbiere ed un teologo, Turin, 1864. Anonyme, que G.B. Lemoyne (MB VII, 731) attribuait à don Bosco. Classé par P. Ricaldone (n° 97) parmi les oeuvres certaines et par P. Stella (n° 121) parmi les oeuvres problématiques.

128. Il cercatore della fortuna, Turin, 1864. G.B. Lemoyne (MB VII, 660) y reconnaissait la «main de don Bosco». De fait, don Bosco en a au moins cor­rigé les épreuves (P. Stella, n° 126). Classé parmi les oeuvres probables par la bibliographie de P. Ricaldone (n° 10*).

129. Rimembranza della funzione per la pietra angolare della chiesa sacrata a Maria Ausiliatrice in Torino- Valdocco il giorno 27 aprile 1865, Turin, 1865. Le «dialogue» de cette Rimembranza, «dans lequel on trouvait le compte rendu de la solennité de ce jour», avait été «écrit par don Bosco», selon G.B. Le­moyne (MB VIII, 102). Classé avec raison parmi les oeuvres certaines par les bibliographies de P. Ricaldone (n° 96) et de P. Stella (n° 131).

130. Appendices à P. Boccalandro, Storia della Inquisizione ed alcuni errori sulla medesima falsamente imputati, Turin, 1865, p. 53-92. Classé parmi les oeu­vres probables par la bibliographie de P. Ricaldone (n° 11*). Corrections et additions de don Bosco sur les épreuves de ces appendices. (Voir MB VIII, 69-61 et la bibliographie de P. Stella n° 136).

131 . La Pace della Chiesa, ossia il Pontificato di S. Eusebio e S. Melchiade, ultimi martiri delle dieci persecuzioni, Turin, 1865. Ni signé, ni présenté par don Bosco, mais rangé de son vivant (pour le moins dès 1883) parmi ses oeuvres et à lui attribué par G.B. Lemoyne (MB VIII, 137). Un manuscrit de ce livret, en partie de don Bosco, figure en ACS 133, Papi. Classé parmi ses oeuvres certaines par les bibliographies de P. Ricaldone (n° 46) et de P. Stella (n° 134).

132. La Perla nascosta, di S. Em. il Cardinale Wiseman, Arcivescovo di West­minster, Turin, 1866. Traduction classée parmi les oeuvres probables par les bibliographies de P. Ricaldone (n° 12*) et de P. Stella (n° 148). Un manuscrit de ce livre avec additions et corrections de don Bosco subsiste en ACS 133.

133. Lo spazzacamino. Comédie éditée en appendice à Giulio Metti, Daniele e tre suoi compagni in Babilonia, Turin, 1866, publié par l'oratoire S. François de Sales. «.,. reflète l'esprit de don Bosco, qui semble l'avoir écrite», selon G.B. Lemoyne (MB VIII, 439). Classé parmi ses oeuvres probables par les bibliographies de P. Ricaldone (n° 13*) et de P. Stella (n° 150).

134. I Papi da S. Pietro a Pio IX. Fatti storici, Turin, 1868. G.B. Lemoyne (MB IX, 25) ne l'attribuait pas à don Bosco. Classé parmi les oeuvres probables par la bibliographie de P. Ricaldone (n° 14*). Très douteux selon P. Stella (n° 162).

135. Notitia brevis Societatis S. Francisci Salesii et nonnulla decreta ad eamdem spec­tantia, Turin, 1868. Réédité. Anonyme attribué avec raison à don Bosco par G.B. Lemoyne (MB IX, 365), comme le prouve un manuscrit autographe en /1380/ ACS 133. Classé parmi les ceuvres certaines par les bibliographies de P. Ricaldone (n° 98) et de P. Stella (n° 164).

136. Vita di S. Giovanni Battista, Turin, 1868. Rééditions: 18772, 18863. Titré à partir de la quatrième édition: Vita di S. Giovanni Battista raccontata al popolo dal Sac. Giovanni Bosco, Turin, 18994. La liste des oeuvres de don Bosco établie sur le Cattolico nel secolo de 1883 ne lui attribuait pas encore cet ouvrage, le catalogue de 1889 des librairies salésiennes semble avoir commencé de le faire. G.B. Lemoyne (MB IX, 295) ne se prononçait pas. Ce serait une oeuvre du père Stefano Bourlot, que don Bosco aurait contrôlée, selon la bibliographie de P. Ricaldone (n° 54).

137. Biblioteca della gioventù italiana. Appendice à Del dominio temporale del Papa..., pel sac. Boccalandro Pietro, Turin, 1869. Manuscrit autographe du projet en ACS 133. Voir les observations et la copie de G.B. Lemoyne en MB IX, 429 et 475.

138. Ricordi per un giovanetto che desidera passar bene le vacanze, Turin, 1874. Ce feuillet non signé de quatre pages a été presque entièrement rédigé par don Bosco, d'après la lettre G. Bosco à M. Rua, 1873, dans Epistolario, II, p. 295-296. Classé parmi les oeuvres certaines par la bibliographie de P. Rí­caldone (n° 101).

139. Opera di Maria Ausìliatrìce perle vocazioni allo stato ecclesiastico benedetta e raccomandata dal Santo Padre Pio Papa IX, Fossano, 1875. Autres édítíons sous des titres analogues: Turin, 1875; S. Pier d'Arena, 1877. Divers manuscrits autographes de don Bosco en ACS 133, sous le titre Figli di Maria. Classé parmi les ceuvres certaines par les bibliographies de P. Rical­done (n° 119) et de P. Stella (n° 230).

140. Il pio scolaro ossia la Vita di Giuseppe Quaglia, chierico cantore della chiesa di San Carlo di Marsiglia, tradotta dal francese per cura della direzione dell'Oratorio di S. Francesco di Sales, Turin, 1877. Classé pour des raisons obscures parmi les ceuvres probables par la bibliographie de P. Ricaldone (n° 15*).

141. Confratelli chiamati da Dio alla vita eterna nell'anno 1876. Extrait du Cata­logo de la Pieuse Société Salésienne, Turin, 1877, p. 23-60. Pour le moins, la biographie de Giacomo Piacentino (p. 2-29) y fut retouchée par don Bosco, d'après son manuscrit en ACS 133, Biografie di Salesiani.

142. Capitolo generale della Congregazione salesiana da convocarsi in Lanzo nel prossimo settembre 1877, Turin, 1877, Manuscrit autographe de don Bosco en ACS 02. Classé parmi les ceuvres certaines par les bibliographies de P. Ricaldone (n° 120) et de P. Stella (n° 251).

143, Letture amene ed edificanti ossia Biografie salesiane, Turin, 1880. Anonyme classé parmi les ceuvres certaines par la bibliographie de P. Ricaldone (n° 131) et parmi les ceuvres problématiques par celle de P. Stella (n° 295). La présentation (p. 3-4) de ces biographies n'a pas été signée et ne semble pas avoir été écrite par don Bosco.

144. Breve notizia sullo scopo della Pia Società Salesiana, Turin, 1881. Repris sous le titre: Breve notizia sullo scopo della Pia Società Salesiana e dei suoi Coopera­tori, San Benigno Canavese, 1885. Le projet de 1881 a été écrit, puis corrigé /1381/ par don Bosco (ACS 133). Classé avec raison parmi les oeuvres certaines par les bibliographies de P. Ricaldone (n° 142) et de P. Stella (n° 312).

145. Norme generali pei Decurioni della Pia Unione dei Cooperatori Salesiani, San Pier d'Arena, 1883. Classé, nous ne savons pourquoi, parmi les oeuvres certaines par la bibliographie de P. Ricaldone (n° 140).

N.B. Les écrits publiés de don Bosco ont fait l'objet d'une reproduction anastati­que sous le titre Giovanni Bosco, Opere edite. Ristampa anastatica, Rome, 1976-­1987, XXXVIII volumes.

4. Travaux

a) Sur la vie et les écrits de don Bosco

Plusieurs de ces travaux ont valeur de sources. Quoi qu'il en soit, il faut accep­ter d'établir un choix entre des oeuvres très inégales.

1. Storia dell'Oratorio di San Francesco di Sales. Anonyme, mais rédigée par Gio­vanni Bonetti. Parut en feuilletons dans le Bollettino salesiano entre 1878 et 1886.

2. C. D'Espiney, Dom Bosco, Nice, 1881. Nombreuses rééditions jusqu'en 1924. De contenu très anecdotique.

3. A. du Boÿs, Dom Bosco et la Pieuse Société des Salésiens, Paris, 1884­.

4. G.B. Lemoyne, Scene morali di famiglia esposte nella vita di Margherita Bosco. Racconto edificante ed ameno. Turin. 1886.

5. G. Alimonda, Giovanni Bosco e il suo secolo, Turin, 1888. Oraison funèbre de don Bosco par le cardinal-archevéque de Turin.

6. G. Ballesio, Vita intima di Don Giovanni Bosco, Turin, 1888. Oraison funè­bre de don Bosco par un prêtre diocésain, qui avait été son élève.

7. J.-M. Villefranche, Vie de Dom Bosco, fondateur de la Société Salésienne, Paris, 1888. Première biographie complète du saint éditée quatre mois après sa mort.

8. G. Bonetti, Cinque lustri dell'Oratorio fondato dal Sac. Don Giovanni Bosco, Turin, 1892. Publication posthume en un volume de la Storia dell'Oratorio du Bollettino salesiano (ci-dessus, n° 1).

9. G.B. Lemoyne, Memorie biografiche di Don Giovanni Bosco, t. 1-IX, San Be­nigno et Turin, 1898-1917. Compilation fondamentale sur les années 1815-1870.

10. G.B. Francesia, Vita breve e popolare di D. Giovanni Bosco, Turin, 1902. Réé­dité. Pas toujours exact, mais juste, pittoresque et bien accordé à certains aspects de l'esprit de don Bosco.

11. F. Crispolti, Don Bosco, Turin, 1911 . Réédité. Cet auteur pouvait s'appuyer sur les sept premiers volumes des Memorie de don Lemoyne.

12. G.B. Lemoyne, Vita del venerabile servo di Dio D. Giovanni Bosco, fondatore della Pia Società Salesiana, dell'Istituto delle Figlie di Maria Ausiliatrice e dei Cooperatori salesiani, Turin, 1911-1913, 2 tomes. Réédité. Biographie de base pour la génération qui suivit don Bosco.

/1382/

13. A. Caviglia, «Don Bosco». Profilo storico, Turin, 1920. Réédition: Tu­rin, 19342 . Bon portrait spirituel de don Bosco, à partir d'une esquisse de sa biographie.

14. E. Ceria, Don Bosco con Dio, Turin, 1929. Réédition revue et augmentée: Colle Don Bosco (Asti), 1947. Sur sa vie intérieure.

15. G. Albertotti, Chi era Don Bosco. Biografia fisico-psico-patologica, Gênes, 1929. Oeuvre posthume du dernier médecin de don Bosco.

16. F. Giraudi, L'Oratorio di Don Bosco. Inizio e progressivo sviluppo edilizio della casa madre dei Salesiani in Torino, con 12 tavole, 150 illustrazioni e una pianta della città di Torino, Turin, 1929; Turin, 19352.

17. A. Caviglia, Storia sacra, coll. Opere e scritti editi e inediti di Don Bosco nuova­mente pubblicati e riveduti secondo le edizioni originali e manoscritti superstiti, vol. primo, parte I, Turin, 1929.

18. A. Caviglia, Storia ecclesiastica, coll. Opere e scritti editi e inediti di Don Bosco nuovamente pubblicati e riveduti secondo le edizioni originali e manoscritti superstiti, vol. primo, parte II, Turin, 1929.

19. A. Auffray, Un grand éducateur, le bienheureux Don Bosco, Lyon, 1929. Réé­dité: 19537. Agréable. A fait après la mort de l'auteur l'objet d'une traduc­tion italienne et d'une réédition française (Bruxelles, 1978) également tron­quées, qui le défigurent.

20. C. Salotti, Il beato Giovanni Bosco, Turin, 1929. Réédité: 19556. Grosse, biographie par un bon connaisseur du procès de béatification de don Bosco.

21. A. Amadei, Don Bosco e il suo apostolato. Dalle sue memorie personali e da tes­timonianze di contemporanei, Turin, 1929. Réédité en deux volumes (Tu­rin, 1940).

22. E. Ceria, Memorie biografiche del beato Giovanni Bosco, t. XI-XIX, Tu­rin, 1930-1939. Compilation fondamentale sur don Bosco durant les an­nées 1875-1888.

23. G. Vespignani, Un anno alla scuola del Beato Don Bosco (1876-1877), Tu­rin, 19322.

24. A. Caviglia, Le Vite dei Papi, coll. Opere e scritti editi e inediti di Don Bosco nuovamente pubblicati e riveduti secondo le edizioni originali e manoscritti superstiti, volume secondo, Turin, 1932, 2 tomes.

25. A. Caviglia, La Storia d'Italia, coll. Opere e scritti editi e inediti di Don Bosco nuovamente pubblicati e riveduti secondo le edizioni originali e manoscritti superstiti, volume terzo, Turin, 1935.

26. E. Ceria, San Giovanni Bosco nella vita e nelle opere, Turin, 1937. Excellente biographie par l'auteur des neuf derniers tomes des Memorie biografiche.

27. G. B. Borino, Don Bosco. Sei scritti e un modo di vederlo, Turin, 1938. Intelli­gent.

28. A. Amadei, Memorie biografiche di San Giovanni Bosco, vol. X: 1871-1874, Turin, 1939. Dernier tome publié des Memorie biografiche.

29. E. Ceria, Annali della Società Salesiana, t. I, Turin, 1941. Histoire de la société salésienne jusqu'à la mort de don Bosco en 1888.

30. A. Caviglia, La Vita di Savio Domenico, coll. Opere e scritti editi e inediti di Don Bosco nuovamente pubblicati e riveduti secondo le edizioni originali e manoscritti superstiti, volume quarto, Turin, 1942.

/1383/

31. A. Caviglia, Savio Domenico e Don Bosco. Studio, Turin, 1943­

32. E. Ceria, San Giovanni Bosco. Memorie dell'Oratorio di S. Francesco di Sales. Introduction, texte et notes, Turin, 1946.

33. P. Ricaldone, Don Bosco educatore, Colle Don Bosco (Asti), 1951-1952, 2 tomes. Intéressant, mais composé sur les seules Memorie biografiche.

34. J. de La Varende, Don Bosco, le XIXe saint Jean, Paris, 1951 . A partir du seul P. Auffray.

35. P. Braido, Il Sistema preventivo di Don Bosco, Turin, 1955. Réédition: Zurich, 19642.

36. J. Klein et E. Valentini, «Una rettificazione cronologica delle Memorie di S. Giovanni Bosco», Salesianum 17 (1955) p. 581-610.

37. P. Stella, «I tempie gli scritti che prepararono il Mese di Maggio di Don Bos­co», Salesianum 20 (1958), p. 648-694.

38. Henri Bosco, Saint Jean Bosco, Paris, 1959. Par un romancier et essayiste connu en son temps.

39. P. Stella, Valori spirituali nel «Giovane Provveduto» di san Giovanni Bosco, Rome, 1960.

40. F. Desramaut, Les Memorie I de Giovanni Battista Lemoyne. Etude d'un ouvrage fondamental sur la jeunesse de saint Jean Bosco, Lyon, 1962.

41. A. Caviglia, Il primo libro di Don Bosco et Il «Magone Michele», coll. Opere e scritti editi e inediti di Don Bosco nuovamente pubblicati e riveduti secondo le edizioni originali e manoscritti superstiti, volume quinto, Turin, 1965. Ouvrage posthume.

42. A. Caviglia, La vita di Besucco Francesco, coll. Opere e scritti editi e inediti di Don Bosco nuovamente pubblicati e riveduti secondo le edizioni originali e manoscritti superstiti, volume sesto, Turin, 1965. Ouvrage posthume.

43. R. Alberdi, Una ciudad para un Santo, Barcelone, 1966. Etude sur don Bosco à Barcelone.

44. F. Desramaut, Don Bosco et la vie spirituelle, Paris, 1967.

45. P. Stella, Don Bosco nella storia della religiosità cattolica, I: Vita e opere, Zurich, 1968; Rome, 19792. Premier ouvrage scientifique sur la vie de don Bosco.

46. P. Stella, Don Bosco nella storia della religiosità cattolica, II: Mentalità religiosa e spiritualità, Zurich, 1969; Rome, 19812.

47. M. Wirth, Don Bosco et les salésiens. Cent cinquante ans d'histoire, Tu­rin, 1969; Lyon, 19912.

48. M. Molineris, Don Bosco inedito, Castelnuovo Don Bosco, 1974. Fruits de recherches personnelles.

49. S. Caselle, Caselle e contadini in Monferrato. I Bosco di Chieri nel secolo XVIII, Rome, 1975. Travaux sur archives locales.

50. P. Stella, Gli scritti a stampa di S. Giovanni Bosco, Rome, 1977­.

51. C. Romero, I sogni di Don Bosco. Edizione critica, Turin, 1978.

52. Teresio Bosco, Don Bosco. Una biografia nuova, Leumann, 1979. Rééditions.

53. N. Cerrato, La catechesi di don Bosco nella sua Storia Sacra, Rome, 1979.

54. P. Braido, L'inedito «Breve catechismo pei fanciulli ad uso della diocesi di Torino» di don Bosco, Rome, 1979.

/1384/

55. P. Stella, Don Bosco nella storia economica e sociale (1815-1870), Ro­me, 1980.

56. M. Verhulst, I Verbali del primo Capitolo Generale Salesiano (1877). Edizione critica. Tesi dottorale, Rome, 1980. Polycopiée.

57. F. Motto, Giovanni Bosco. Costituzioni della Società di S. Francesco di Sales, 1858-1875. Testi critici, Rome, 1982.

58. N. Cerrato, Car ii mè fieuj, miei cari figlioli. Il dialetto piemontese nella vita e negli scritti di don Bosco, Rome, 1982.

59. C. Romero, Costituzioni per l'Istituto delle Figlie di Maria Ausiliatrice (1872-1885). Testi critici, Rome, 1983.

60. P. Braido, La lettera di don Bosco da Roma del 10 maggio 1884, Rome, 1984.

61. J. Borrego, Recuerdos de San Juan Bosco a los primeros misioneros, Ro­me, 1984.

62. F. Motto, I «Ricordi confidenziali ai direttori» di don Bosco, Rome, 1984.

63. N. Cerrato, Don Bosco e le virtù della sua gente, Rome, 1985.

64. P. Braido, S. Giovanni Bosco. Il sistema preventivo nella educazione della gio­ventù. Introduzione e testi critici, Rome; 1985.

65. J. Schepens, Pénitence et eucharistie dans la méthode éducative et pastorale de don Bosco. Thèse polycopiée, Rome, 1986, 3 volumes.

66. M. Pulingathil, S. Giovanni Bosco. Valentino o la vocazione impedita. Intro­duzione e testo critico, Rome, 1987.

67. P. Braido (a cura di), Don Bosco nella Chiesa a servizio dell'umanità. Studi e tes­timonianze, Rome, 1987.

68. F. Traniello (a cura di), Don Bosco nella storia della cultura popolare, Tu­rin, 1987.

69. G. Soldà, Don Bosco nella fotografia dell'800 (1861-1888), Turin, 1987.

70. F. Motto, La mediazione di don Bosco fra Santa Sede e governo per la conces­sione degli exequatur ai vescovi d'Italia (1872-1874), Rome, 1987.

71. S. Caselle, Giovanni Bosco a Chieri, 1831-1841. Dieci anni che valgono una vita, Turin, 1988.

72. A. Giraudo et G. Biancardi, Qui è vissuto don Bosco. Itinerari storico­geografici e spirituali, Turin, 1988.

73. G. Dacquino, Psicologia di don Bosco, Turin, 1988.

74. J. Borrego, S. Giovanni Bosco. La Patagonia e le terre australi del continente americano. Introduccion y texto critico, Rome, 1988.

75. F. Motto, L'azione mediatrice di don Bosco nella questione delle sedi vescovili vacanti in Italia, Rome, 1988.

76. P. Braido, L'esperienza pedagogica di don Bosco, Rome, 1988.

77. P. Stella, Don Bosco nella storia della religiosità cattolica, III. La canonizza­zione (1888-1934), Rome, 1988.

78. P. Braido, Don Bosco peri giovani: l'«Oratorio». Una «congregazione degli ora­tori». Documenti, Rome, 1988.

79. G. Bracco (a cura di), Torino e don Bosco, Turin, 1989. Un coffret, 2 fascicu­les et 1 portefeuille.

80. M. Midali (a cura di), Don Bosco nella storia. Atti del 1° Congresso Inter­nazionale di Studi su Don Bosco, Università Pontificia Salesiana, Roma, 16-20 gennaio 1989, Rome, 1990.

/1385/

81. W .J. Dickson, The dynamics of growth. The foundation and development of the Salesians in England, Rome, 1991.

82. P. Braido (a cura di), Don Bosco educatore. Scritti e testimonianze, Ro­me, 1992.

83. B. Decancq, «Severino. Studio dell'opuscolo con particolare attenzione al primo oratorio», RSS XI (1992), p. 221-318.

84. P. Braido, Breve storia del «sistema preventivo», Rome, 1993.

85. A. Lenti, «The Bosco-Gastaldi Conflict (1872-1882)», Journal of Salesian Studies, IV (1993), n. 2, p. 1-84; V (1994), n. 1, p. 35-132.

86. A. Giraudo, «Sacra Real Maestà. Considerazioni intorno ad alcuni inediti di don Bosco», RSS XIII (1994), p. 267-314.

87. A. Lenti, «Don Bosco's last years. His last illness and saintly death from eye­witness accounts», Journal of Salesian Studies, V (1994), n. 2, p. 23-97­

b) Sur le contexte de don Bosco

Ce choix nécessairement subjectif de titres un peu généraux sur l'Italie et l'Eglise catholique du dix-neuvième siècle, qui constituèrent le cadre de l'exis­tence de don Bosco, ne sera peut-être pas sans utilité. Leurs indications tranquilli­seront éventuellement certains lecteurs sur l'origine des informations recueillies pour cette biographie et l'un ou l'autre y découvrira des pistes à explorer lui­même.

Le Piémont et l'Italie au temps du Risorgimento

88. P. Notario et N. Nada, Il Piemonte sabaudo dal periodo napoleonico al Risorgi­mento, coll. Storia d'Italia, dir. Giuseppe Galasso, vol. VIII, t. II, Turin, UTET, 1993. Paola Notario a rédigé «Il Piemonte nell'età napoleonica» (p. 3-91), Narciso Nada «Il Piemonte sabaudo dal 1814 al 1861 » (p. 93-476). L'oeuvre de Narciso Nada, sur le Piémont de 1814 à 1861, qui est pourvue d'une abondante bibliographie (p. 443-476), nous intéresse plus particulière­ment ici.

89. A. Capone, Destra e Sinistra da Cavour a Crispi, coll. Storia d'Italia, dir. Giu­seppe Galasso, vol. XX, Turin, UTET, 1981. L'Italie politique de 1860 à 1896.

90. R. Romeo, Cavour e il suo tempo, vol. I: 1810-1842, Bari, Laterza, 19844; vol. II: 1842-1854, ibid., 19843; vol. III: 1854-1861, ibid., 1984. L'intérêt de ce gros ouvrage dépasse de beaucoup la personne de Camille de Cavour.

91. G. Melano, La popolazione di Torino e del Piemonte nel secolo XIX, Turin, Comitato di Torino dell'Istituto per la storia del Risorgimento, 1961.

92. P.L. Ghisleni, Le coltivazioni e la tecnica agricola in Piemonte dal 1831 al 1861, Turin, Comitato di Torino dell'Istituto per la storia del Risorgi­mento, 1961. Giovanni Bosco était un rural.

93. L. Bulferetti et R. Luraghi, Agricoltura, industria e commercio in Piemonte dal 1814 al 1861, Turin, Comitato di Torino dell'Istituto per la storia del Risor­gimento, 1966-1967, 2 t. Don Bosco a fondé son oeuvre dans le Piémont préindustriel.

/1386 /

94. G. Quazza, L'industria laniera e cotoniera in Piemonte dal 1831 al 1861, Turin, Comitato di Torino dell'Istituto per la storia del Risorgimen­to, 1961.

95. D. Marchi, La scuola e la pedagogia nel Risorgimento, Turin, Loescher, 1985. Don Bosco fut un éducateur.

96. V. Castronovo et N. Tranfaglia (dir.), Storia della stampa italiana. Vol. II: La stampa italiana del Risorgimento, Bari, Laterza, 11979. Don Bosco fut un édi­teur remarquable.

97. V. Castronovo, La stampa italiana dall'Unità al fascismo, Bari, Later­za, 19732.

98. La stampa in Piemonte tra Ottocento e Novecento, Quaderni del Centro Studi «C. Trabucco», 20, Turin, 1993.

L'Eglise catholique de Grégoire XVI à Léon XIII

99. J. Leflon, Restaurazione e crisi liberale (1815-1846), coll. Storia della Chiesa, t. XX, deuxième partie. Edition italienne par les soins de Carmelo Naselli, Turin, S.A.LE., 1975.

100. R. Aubert, Il Pontificato di Pio IX (1846-1878), coll. Storia della Chiesa, t. XXI. Edition italienne par les soins de Giacomo Martina, Turin, S.A.LE., réimpression 1976.

101. E. Guerriero et A. Zambarbieri (dir.), La Chiesa e la società industriale (1878-1922), coll. Storia della Chiesa, t. XXII, première partie, Cinisello Balsamo (Milano), éd. Paoline, 1990. Tome rédigé en grande partie par R. Aubert (les catholiques à la mort de Pie IX, Léon XIII, Pie X), ainsi que par Fausto Fonzi (l'Eglise et l'Etat italien).

102. J. Metzler (dir.), Dalle missioni alle Chiese locali, coll. Storia della Chiesa, t. XXIV, Cinisello Balsamo (Milano), éd. Paoline, 1990. Willi Henkel a rédigé la cinquième partie du livre, sur «l'Eglise en Amérique latine», qui aide à situer l'oeuvre des salésiens dans ce continent au temps de don Bosco.

103. P. Balan, Storia della Chiesa cattolica durante il pontificato di Pio IX, Turin, 1879-1886, 3 vol. «Intransigeant implacable, presque toujours partial et unilatéral, mais riche d'informations, même si, en quelques cas, elle doivent être contrôlées» (G. Martina).

104. A. C. Jemolo, Chiesa e Stato negli ultimi cento anni, Turin, Einaudi, 19554 . Classique.

105. F. Traniello et G. Campanini (dir.), Dizionario storico del movimento catto­lico in Italia, 1860-1980, Turin, Marietti, 1981-1984, 3 vol. (en 5 tomes). Vol. I: I fatti e le idee; vol. II: I protagonisti; vol. III: Le figure rappresentative. Guide précieux pour la période considérée. Les volumes II et III, avec leurs notices rangées en ordre alphabétique, constituent un véritable diction­naire biographique.

106. A. Gambasín, Religione e società dalle riforme napoleoniche all'età liberale, Padoue, Liviana ed., 1974. Bonne étude sur les réformes durant la première partie du siècle.

107. G. Briacca, Pietro De Rossi di Santa Rosa, Giuseppe Siccardi, Camillo Benso di Cavour cattolici riformatori tra regalismo e liberalismo, Verona, Libreria /1387/ Università Editrice, 1988. Ce gros ouvrage (652 p.) très documenté ne cons­titue pas une suite de biographies, mais une intéressante mise au point sur l'action de trois personnalités politiques piémontaises des années 1849-1860, de profession catholique et parfois malmenées dans l'historiographie salésienne.

108. A. Gambasin, Il movimento sociale dell'Opera dei Congressi, Rome, Pontifi­cia Università Gregoriana, 1958. Sur l'action sociale des catholiques à par­tir de 1870.

109. G. Spadolini, L'opposizione cattolica da Porta Pia al 98, Florence, Vallecchi, 19614. Pittoresque et détaillé, mais partial. Pour juger de l'opposition catholique à partir de 1870, G. Spadolini n'a étudié que deux sources, à vrai dire significatives: la Civiltà Cattolica et les actes de l'Opera dei Congressi. Il a donc négligé la variété des attitudes catholiques dans l'Italie du temps.

110. T. Chiuso, La Chiesa in Piemonte dal 1797 ai giorni nostri, Turin, Speirani, puis Arneodo, 1887-1904, 5 vol. Par un secrétaire de l'archevêque Gas­taldi. Bien informé sur l'Eglise, surtout à Turin, au dix-neuvième siècle. Nombreuses citations.

111 . A. Giraudo, Clero, seminario e società. Aspetti della Restaurazione religiosa a Torino, Rome, LAS, 1993. Sur le clergé et les séminaires du diocèse de Turin au temps de la jeunesse de don Bosco.

112. G. Martina, «Il clero italiano e la sua azione pastorale verso la metà dell'Ottocento», in R. Aubert, Il Pontificato di Pio IX (référé n° 100, ci­-dessus), p. 761-808. Synthèse sur le clergé italien au temps de la maturité de don Bosco.

Biographies de personnes apparaissant dans la vie de don Bosco

113. G. Colombero, Vita del Servo di Dio D. Giuseppe Cafasso..., Turin, 1895.

114. L. Nicolis di Robilant, Vita del Venerabile Giuseppe Cafasso... , Turin, 1912, 2 vol.

115. A. Amadei, Il Servo di Dio Michele Rua, Turin, SEI, 1931-1934, 3 vol. Compilation très développée sur le collaborateur le plus étroit de don Bosco.

116. A. Barberis, Don Giulio Barberis, S. Benigno Canavese, Scuola tipografica D. Bosco, 1932. Le premier maître des novices salésiens.

117. M. Brignoli, Massimo d'Azeglio. Una biografia politica, Milan, Mursia, 1988. L'une des biographies récentes de ce personnage central de l'évolu­tion politique piémontaise à partir de 1848. Peut être éventuellement com­plété, à partir d'un point de vue différent, à l'aide de G. Martinelli et M.T. Pichetto, Massimo d'Azeglio. Vita e avventure di un artista in politica, Milan, Comunia, 1990.

118. A. Castellani, Leonardo Murialdo, Rome, tip. S. Pio X, 1966-1968, 2 vol. Biographie officielle de la congrégation fondée par Leonardo Murialdo. Pour une lecture rapide, voir P. G. Accornero, Il pioniere Leonardo Murialdo tra giovani e mondo operaio, Milan, éd. Paoline, 1992.

119. C. Falconi, Il cardinale Antonelli, Milan, Mondadori, 1983. Biographie équitable du secrétaire d'Etat Antonelli qui fut, à Rome, l'un des corres­pondants les plus attentifs et les plus efficaces de don Bosco.

/1388/

120. D. Garneri, Don Paolo Albera, Turin, SEI, 1939. Assez décevant.

121. D. Mack Smith, Vittorio Emanuele II, Bari-Laterza, 1972. Bien que cet auteur ridiculise assez gratuitement Victor-Emmanuel, il est probablement préférable au classique F. Cognasso, Vittorio Emanuele II, Turin, UTET, 1942 (voir l'édition Dall'Oglio, Milan, 1986), qui lui est trop favorable et lui donne trop d'importance face à Cavour.

122. F. Maccono, Suor Maria Mazzarello, Turin, Istituto delle Figlie di Maria Ausiliatrice, 1934. Bonne biographie de la première supérieure générale des filles de Marie auxiliatrice.

123 . Don Margotti, 1823 S. Remo-Torino 1887, Turin, S. Giuseppe dagli Artigia­nelli, 1907. Cet ouvrage, réalisé par les héritiers de don Margotti pour le vingtième anniversaire de sa mort, est considéré comme fondamental sur lui. Don Margotti, directeur de l'Armonia, puis de l'Unità cattolica, était très lié avec don Bosco, dont il soutint souvent les combats.

124. G. Martina, Pio IX, coll. Miscellanea Historiae Pontificiae, vol. 38, 51 et 58, Rome, Pontificia Università Gregoriana, 1974-1990, 3 vol. Très important. Toutefois, il ne s'agit pas à proprement parler d'une biographie de ce pape, le meilleur soutien de don Bosco dans ses entreprises apostoliques, mais d'une histoire surtout diplomatique de son pontificat, le plus souvent cons­truite sur des documents de première main.

125. F.M. Mellario, Il caso Fransoni, Rome, Pontificia Università Gregoriana, 1964. Sur l'archevêque contesté de Turin durant les années cruciales 1847-1850.

126. N. Rodolico, Carlo Alberto, Florence, Le Monnier, 1931-1943, 3 vol. Demeure l'ouvrage le plus important sur Charles-Albert, roi des Etats sar­des de 1831 à 1849, selon N. Nada, Dallo Stato assoluto allo Stato costituzio­nale. Storia del regno di Carlo Alberto dal 1831 al 1849, Turin, Comitato di Torino dell'Istituto per la storia del Risorgimento italiano, 1980.

127. C. de T'Serclaes, Le pape Léon XIII, Lille-Bruges, Desclée de Brouwer, 1894-1906, 3 vol. Continuait en 1990 d'être donné par Roger Aubert comme l'une des bonnes biographies de Léon XIII, à côté de M. Spahn, Leo XIII, Munich, 1905; A. Butté, Il papa Leone XIII, Milan, 1933; F. Hayward, Léon XIII, Paris, 1937; G. Monetti, Leone XIII, Rome, 1942, 3 vol. Sur le pontificat lui-même, voir le n° 101 ci-dessus.

128. L. Terrone, Il Conte Cays, Colle Don Bosco (Asti), L.D.C., 1947. Type du coopérateur salésien, qui finit prêtre et religieux de don Bosco.

129. G. Tuninetti, Lorenzo Gastaldi, 1815-1883, Casale Monferrato, 1983-1988, 2 vol. Biographie remarquable du prélat qui créa le plus de soucis à don Bosco.

130. Sur Gaetano Alimonda, G. Tuninetti (Dizionario storico del movimento cat­tolico..., s. v., 1984); sur Giuseppe Allamano, I. Tubaldo (Turin, 1982-1987); sur Ferrante Aporti, A. Gambaro (Turin, 1937); sur Guglielmo Audisio, F. Traniello (Dizionario storico del movimento cattolico..., s. v., 1984); sur Giulia di Barolo, G. De Montis (Turin, 1964); sur G.B. Berta­gna, D. Franchetti (Turin, 1916); sur Geremia Bonomelli, C. Bellò (Bres­cia, 1975); sur Alberto Caviglia, C. Semeraro (Turin, 1994); sur André /1389/ Charvaz, Colloque de Moutiers (Chambéry, 1994); sur Giuseppe Cotto­lengo, G. Bergaglio (Bra, 1986); sur Pietro De Gaudenzi, L. Motti (Tro­mello, 1923); sur Félix Dupanloup, F. Lagrange (Paris, 1883-1884); sur Marco Antonio Durando, Procès de béatification et canonisation (Ro­me, 1954); sur Francesco Faà di Bruno, P. Palazzini (Rome, 1980); sur Secondo Franco, M. Colpo (Dictionnaire de Spiritualité, s. v., 1964); sur Giu­seppe Frassinetti, C. Olivari (Rome, 1928); sur Giovanni Tommaso Ghi­lardi, P.A. Rulla (Alba, 1942); sur Luigi Guala, A.P. Frutaz (Dictionnaire de Spiritualité, s. v., 1967); sur Luigi Guanella, collectif (Rome, 1990); sur Joseph-Hippolyte Guibert, J. Paguelle de Follenay (Paris, 1896); sur Henri Lacordaire, Th. Foisset (Paris, 1870); sur Salvatore Magnasco, A. Durante (Milan, 1942); sur Emiliano Manacorda, G. Griseri (Dizionario storico del movimento cattolico..., s. v., 1984); sur Luigi Moreno, L. Bettazzi (Turin, 1989); sur Luigi Nazari di Calabiana, C. Castiglioni (Milan, 1942); sur Luigi Orione, G. De Luca (Tortona, 1963) et G. Papasogli (Turin, 1974); sur Giambattista Paganuzzi, A. Vian (Rome, 1950); sur Silvio Pellico, A.A. Mola (Atti di Saluzzo, Turin, 1984); sur C.I. Pettiti di Roreto, G.M. Bravo (Annali della Fondazione Einaudi, II, 1968); sur Lorenzo Renaldi, V. Morero (Dizionario storico del movimento cattolico..., s. v., 1984); sur François Richard, M. Clément (Paris, 1924); sur Antonio Rosmini, Guido Rossi (Rovereto, 1959); sur Louis Roussel, R. Kientzel (Paris, 1991); sur Louis­-Gaston de Ségur, M. de Hédouville (Paris, 1957); sur Clemente Solaro della Margarita, M. Monaco (Turin, 1955); sur Louis Veuillot, E. et F. Veuillot (Paris, 1903-1913).

131 E. Ceria, Profili dei Capitolari Salesiani morti dall'anno 1865 al 1950, Colle Don Bosco, Asti, L.D.C., 1951.

132. E. Ceria, Profili di 33 Coadiutori Salesiani, Colle Don Bosco, Asti, L.D.C., 1952.

133. E. Valentini et A. Rodinò, Dizionario biografico dei Salesiani, Turin, Ufficio Stampa Salesiano, 1969.


Abréviations courantes

AAS  Acta Apostolicae Sedis, Rome, depuis 1909.

ACS   Archives Centrales Salésiennes, Rome. Les cotes qui sui­ vent sont celles des années 1980, en cours de transforma­tion dans les années 1990.

Annali  E. Ceria, Annali della Società Salesiana, Turin, SEI, 1941-1951, 4 vol.
Armonia   L'Armonia della religione colla civiltà, périodique, Turin, 1849-1863. Les articles concernant don Bosco ont été en principe reproduits en OE XXXVIII.

ASV Archivio Segreto Vaticano, Rome.

Barberis, Cronichetta  Chronique autographe de Giulio Barberis, ACS 110, Barberis; FdB 833-849.
autografa

Barberis, Cronichetta Chronique des conférences et allocutions de don Bosco Discorsi  réunies par les soins de Giulio Barberis, ACS 110, Bar­beris; FdB 849-871.

Barberis, Cronichetta  Chronique d'origines diverses classée par les soins de Giulio Barberis, ACS varie mani    110, Barberis; FdB 792-831.

Berto, Appunti Cahiers de notes de Gioachino Berto, AC S 110, Berto; FdB 899-9 18.
 
Bollettino salesiano Périodique, Turin, depuis 1877.
Bonetti, Annali Cahiers manuscrits de Giovanni Bonetti, ACS 110, Bonetti; FdB 920-924.
 
Bulletin salésien Périodique, édité à l'origine à Nice, depuis 1879.

Chiuso   T. Chiuso, La Chiesain Piemonte dal 1797 ai giorni nos­tri, Turin, Speirani, puis Arneodo, 1887-1904, 5 vol.

Civiltà cattolica Périodique, Rome, depuis 1850.

DHGE    Dictionnaire d'histoire et de géographie ecclésiastiques, fondé par A. Baudrillart, A. Vogt et U. Rouziès, Paris, Letouzey, depuis 1912.
DIP    Dizionario degli Istituti di Perfezione, commencé sous la direction de Guerrino Pellicia et de Giancarlo Rocca, Rome, éd. Paoline, depuis 1974.

Documenti   G.B. Lemoyne, Documenti per scrivere la storia di D. Gio­vanni Bosco, dell'Oratorio di S. Francesco di Sales e della Congregazione Salesiana, 45 registres, ACS 110; FdB 964-1200.

DSMCI  Dizionario Storico del Movimento Cattolico in Italia, direction Francesco Traniello et Giorgio Campanini, Casale Monferrato, Marietti, 1981-1984.

D. Sp.    Dictionnaire de Spiritualité, commencé sous la direction de M. Viller, F. Cavallera et J. de Guibert, Paris, Beau­chesne, 1932-1995.

DThC   Dictionnaire de Théologie Catholique, de A. Vacant et E. Mangenot, Paris, Letouzey, 1909-1972.

Enciclopedia italiana  Fondée par G. Treccani, Rome, depuis 1929.

Epistolario   Epistolario di S. Giovanni Bosco, par les soins d' E. Ceria, Turin, SEI, 1955-1959, 4 vol.

Epistolario Motto Giovanni Bosco, Epistolario. Introduzione, testi critici e note a cura di Francesco Motto, Rome, LAS, depuis 1991.

FdB  Fondo don Bosco, Archives Centrales Salésiennes. Réfé­rences selon le répertoire: Archivio Salesiano Centrale, Fondo Don Bosco. Microschedatura e descrizione, par les soins d'A. Torras, Rome, 1980. Le chiffre qui suit le sigle désigne le numéro d'ordre de la microfiche, la lettre et le chiffre qui viennent ensuite le rang et la place de l'image sur cette microfiche. Ainsi FdB 149 I A2 à B12 se traduit: microfiche 1491, première rangée (A), deuxième image (2) jusqu'à deuxième rangée (B), dou­zième image (12).
Hierarchia catholica Hierarchia catholica medii et recentioris aevi, t. VII-VIII, par R. Ritzler et P. Sefrin, Padoue, 1968-1978.

Lemoyne, Ricordi di Carnet de notes non microfiché de G.B. Lemoyne, ACS 110, Lemoyne
Gabinetto
.
Mansi   J.B. Mansi et L. Petit, Sacrorum conciliorum nova et amplissima collectio, t. XLIX-LII, Leipzig, 1923-1927 (pour Vatican I).

MB    G.B. Lemoyne, A. Amadei, E. Ceria, Memorie biografi­che di Don Giovanni Bosco, S. Benigno et Turin, 1898­ 1948, 20 volumes. Le trait incliné qui suit parfois le chif­fre de la page annonce les lignes concernées.

MO  Memorie dell'Oratorio San Francesco di Sales, par S. Gio­vanni Bosco, éd. Eugenio Ceria, Turin. SEI, 1946.

MO Da Silva Ferreira Giovanni Bosco, Memorie dell'Oratorio di S. Francesco di Sales dal 1815 al 1855, éd. Antonio Da Silva Ferreira, Rome, LAS, 1991 
  .
Motto, Costituzioni  Giovanni Bosco, Costituzioni della Società di S. Francesco di Sales (1858-1875), testi critici, par les soins de Fran­cesco Motto, Rome, LAS, 1982,

OE   Giovanni Bosco, Opere edite, Rome, LAS, 1976-1987, XXXVIII volumes. Reproduction anastatique des oeu­vres publiées de don Bosco.

POCT   Manuscrit du procès informatif de béatification et cano­nisation de don Bosco (1890-1897), déposé aux archives de la curie diocésaine de Turin.

POS    Taurinen. Beatificationis et Canonizationis Servi Dei Ioan­nis Bosco Sacerdotis... Positio super introductione Cau­sae. Summarium et litterae postulatoriae, Rome, Schola typographica salesiana, 1907.

Positio 1874  Congregazione particolare dei Vescovi e Regolari, Tori­nese. Sopra l'approvazione delle Costituzioni della Società Salesiana, Rome, tip. poliglotta della S. C. della Prop., 1874.

Romeo Rosario Romeo, Cavour e il suo tempo (1810-1861), Bari, Laterza, 1984, 3 vol.

RSCI  Rivista di Storia della Chiesa in Italia, Rome, Herder, depuis 1947.

RSS  Ricerche Storiche Salesiane, Rome, LAS, depuis 1982.

Ruffino, Cronache  Cahiers manuscrits de Domenico Ruffino, ACS 110, Ruffino; FdB 1206-1217.

Unità cattolica   L'Unità cattolica, périodique, Turin, à partir de 1864. Les articles concernant don Bosco ont été en principe reproduits en OE XXXVIII.

Verbali del Capitolo  Procès verbaux des séances du chapitre (conseil) supé­ rieur salésien, ACS Superiore     0592; FdB 1880-1883
.
Viglíetti, Chronique   Huit carnets de la chronique primitive de don Bosco par le secrétaire Carlo
primitiveViglietti sur les années 1884-1888, ACS 110, Viglietti; FdB 1222-1227.
 
Viglietti, Diario con  Carnet de notes variées du secrétaire Viglietti, AC S 110, Viglietti; FdB 1231-1232 indice
.
Viglietti, I quattro Titre de l'une des anciennes versions de la chronique du secrétaire Viglietti sur les ultimi anni années 1884-1888 de don Bosco, AC S 110, Viglietti.