Rada Zasoby

Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale - Mars 2014

-1-   -2-   -3-   -4-   -5-   -6-   -7-   -8-   -9-   -10-   -11-   -12-   -13-   -14-   -15-   -16-   -17-   -18-   -19-   -20-   -21-   -22-   -23-   -24-  

1 - 2-

Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 1 - Mars 2014 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)

10 B.P. 1323 Abidjan 10 (R.C.I.) - < salesiensafo@gmail.com >
PEÑA José Javier
Salutation
C hers Confrères, Chers amis, Chers lecteurs
d’AFONET,
Le mois de mars 2014 a été marqué par un
grand événement qui ne se produit pas chaque année.
Pendant ce mois s’est déroule le Chapitre
Générale 27. Nous avons connu l’élection du nouveau
Recteur Majeur. Nous remercions déjà le Père Pascual
CHÁVEZ qui s’est donné à la charge de guider la
Congrégation salésienne sous le pas de Don Bosco, ainsi
que les autres Conseilleurs.
Nous souhaitons la plus cordiale bienvenue au
nouveau Recteur Majeur dans la personne de Don Ángel
FERNÁNDEZ ARTIME. Nous nous mettons à son entière
disponibilité pour la mission qu’il voudra nous confier et
nous le portons dans nos prières.
Nous souhaitons également la bienvenue à son
Vicaire et à tous les conseilleurs qui vont compléter
l’équipe d’animation.
À votre disposition.
(051)




Salutation …….……………...1
Nouvelles de Famille……..….2
Flash….………………………….20
Agenda…… . ………… .. . . … 21
Ressources….………………..…… 22
Mot du Soir…….……..…..…. 23
Pub ………………….…………. 24 Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 2 - Mars 2014 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com) (052)
PÈLE-ENFANT POUR
LE BICENTENAIRE DE DON BOSCO
Abidjan (C.I.)
Nouvelles de Famille
Eric Arnaud ASSOUMOU
Sdb, prêtre
À la demande de l'Évêque, les 10,11, et
12 mars 2014 les prêtres du diocèse ont connu
leur seconde session de formation en
pastorale des jeunes selon le style de Don
Bosco à Bonoua (Kodjoboué). La première
eut lieu avant le temps de l'Avent. Pour ce
faire le Père Denis et le Père Eric, en
s'appuyant sur le film de Don Bosco et bien
d'autres films éducatifs, se sont attelés à
partager les points sur la rédaction du PEP, sur
le système préventif, l'assistance, et le profil
de l'aumônier des jeunes. Les prêtres et
stagiaires du Diocèse ont manifesté leur
satisfaction face à la pertinence et à l'actualité
du modèle pastoral de Don Bosco dans un
contexte de préparation à la célébration du
bicentenaire de sa naissance.
Le Dimanche 23 Mars
2014 près de 400 enfants
de la paroisse st François
d'Assise ont vécu leur
pèlerinage dans les locaux
d'une école primaire des
villages environnant du
quartier Vridi. Le regard
fut fixé sur Don Bosco, en
p r é p a r a t i o n à l a
c é l é b r a t i o n d u
bicentenaire. Les enfants
autour de leur aumônier,
le père Raphaël, ont
accepté l'obéissance
proposée par Don Bosco
comme la meilleure
pénitence.
FORMATION DES PRÊTRES DE
MOINS DE 5ANS DU DIOCÈSE DE
GRAND-BASSAM EN SALESIANITÉ Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 3 - Mars 2014 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com) (053)
KOVÉ Jérémie
Sdb, stagiaire
Bamako (MALI)
Nouvelles de Famille
En ce Week-end du troisième
dimanche de Carême, les jeunes des
Paroisses Notre Dame des Champs
(Paroisse confiée aux Salésiens) et des Saints
Martyrs de l’Ouganda (celle confiée aux
Pères Blancs) ont de nouveau effectué leur
marche de Carême sur Moribabougou, un
village distant de vingt kilomètres de
Bamako.
En effet, après deux années de
suspension des événements socio-politiques
que le Mali a traversé, la marche
qu’effectuaient les jeunes des deux
paroisses précitées a de nouveau vu le jour.
Afin de mieux se préparer spirituellement
pour la solennité de la Résurrection du
Seigneur, près de trois cents jeunes se sont
rassemblés tôt le matin à la paroisse Notre
Dame des Champs puis à la paroisse Saints
Martyrs de l’Ouganda pour faire cet acte
de pénitence. C’est après la prière du
début de la marche par le Père Adrien
(Père Blanc) et la présentation du thème
du document de la marche par le Frère
Jérémie KOVE, Aumônier des Jeunes que
la marche a débutée aux alentours de sept
heures et demi.
« Toi Jeune, sois au service de la
Justice, de la Paix, de la Vérité et de la
réconciliation ». Tel a été le thème retenu
pour cette marche en référence aux
directives données par l’Archidiocèse de
Bamako et surtout de la situation dans
laquelle le Mali vient de traverser. Repartis
en groupe, les jeunes pèlerins ont eu à
méditer sur les extraits de l’exhortation
Apostolique du Pape Benoît XVI intitulée
« Africae Munus » à chaque arrêt au cours
de la marche et appuyés par des questions
auxquelles ils sont tenus de répondre.
LA MARCHE DE CARÊME DE
MORIBABOUGOU Après leur arrivée, vers quatorze heures, les
pèlerins ont eu à déjeuner et à se reposer pendant
quelques heures pour reprendre de leurs forces. Vers
dix-sept heures, tous les jeunes se sont rassemblés
autour de la grotte mariale de Moribabougou pour
la mise en commun des travaux effectués durant la
marche. C’est après cette mise en commun qu’a
débuté la célébration pénitentielle et la confession
individuelle avec une participation considérable des
pèlerins. contrairement aux années précédentes. La
journée de ce Samedi a été couronnée par une
soirée culturelle au cours de laquelle chaque paroisse
a pu présenter un sketch sur le thème de la marche.
Le lendemain, tous les pèlerins se sont rendus
à la paroisse de ladite localité confiée aux Pères
Blancs pour participer à l’Eucharistie de ce troisième
Dimanche de ce temps de Carême.
Après la fin de l’Eucharistie, ce fut le tour aux
deux Aumôniers, le Père Adrien et le Frère Jérémie.
de conclure la marche à travers quelques
explications et éclaircis sur le très riche document
que le Pape Benoît XVI a donné à notre cher
Continent, d’où est tiré les textes de la marche.
Le Pèlerinage a pris fin vers quatorze heures
avec une satisfaction générale des jeunes à travers
une bénédiction solennelle; ainsi, le rendez-vous est
pris pour l’année prochaine. Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 4 - Mars 2014 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)
Bobo-Dioulasso (B.F.)
Nouvelles de Famille
Bruno GOSSA
Sdb, prêtre.
(054)
« Si le Seigneur ne bâtit la maison,
les bâtisseurs travaillent en vain. » Ps 126, 1.
Nombreux étaient les fidèles venus
de près ou de loin pour vivre ce dimanche
09 mars 2014, 1 er dimanche du temps de
carême, un évènement spécial :
la
Bénédiction de la Chapelle S T Bernard sise
à Bindougousso.
En ce jour béni par le Seigneur, les fidèles
rendaient grâce au Seigneur qui leur a permis de se
retrouver sous ce toit pour le louer, le prier dans la
fraternité. La Communauté paroissiale,
particulièrement les membres de cette CCB, se
réjouissaient car ils ont trouvé leur nid dans le
Seigneur comme le dit le Ps 84, 4 : « le moineau lui-
même trouve une maison, et l’hirondelle un nid pour
elle et ses petits. Heureux les habitants de ta maison,
ils te louent sans cesse. »
Cette célébration présidée par son
Excellence
Monseigneur Paul OUÉDRAOGO, Archevêque de
Bobo-Dioulasso,
accompagné par d’autres prêtres,
débuta à 09 heures. Déjà à 08h45, on notait la
présence effective l’Archevêque sur le lieu. Il procéda
à la cérémonie de coupure du ruban à l’entrée de la
Chapelle. Ensuite, la célébration se déroula suivant les
rites liturgiques. Au cours de cette célébration,
l’Archevêque exhortait les fidèles à réellement faire de
ce lieu de culte, d’unité et de consolidation, le centre
de leur communauté de base ; à toujours rendre la
Chapelle vivante dans l’amitié avec Dieu en
redoublant d’ardeur dans la prière.
Il faut souligner que l’origine de cette CCB
remonte à la naissance de la Paroisse S T Dominique
Savio, le 09 mars 2005. Grâce à l’accompagnement
des Salésiens de Don Bosco, cette CCB a actuellement
sa Chapelle. Ce joyau construit sur une parcelle de
184 m 2 a couté environ douze millions FCFA, sur
apport généreux des chrétiens et hommes de bonne
volonté, sans apport financier extérieur.
À l’issue de cette célébration, un repas fraternel
a été pris. On pouvait constater la joie des paroissiens
pour cet évènement.
Silvère François ZINSOU
BÉNÉDICTION DE LA CHAPELLE
S T BERNARD DE BINDOUGOUSSO Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 5 - Mars 2014 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com) (055)

Le temps de carême est une
retraite spirituelle de l’Église. C’est aussi
un temps propice pour tous les chrétiens
d’implorer la miséricorde divine à
travers les marches pénitentielles. C’est
dans cette foulée que plus de quatre
cents fidèles de la paroisse St Dominique
Savio de Bobo-Dioulasso, enfants, jeunes
et adultes, sur l’invitation du curé le père
Lorenzo Campillo, se sont regroupés à
Kibi ce dimanche 23 Mars 2014. En effet,
déjà à 7h tous les fidèles se retrouvèrent
dans leurs différentes CCB à savoir :
Épiphanie, St Bernard, St Jean et
Dominique Savio pour ceux de Don
Bosco. A 7h30, chaque CCB prit la route avec
Marie à travers la méditation du chapelet pour se
rassembler au lieu indiqué comme point de départ
pour Kibi. A 8h30, avec la Croix au devant,
commença la grande marche avec la méditation sur
la passion du Christ à travers le chemin de la Croix.
Ce dernier ne prendra fin que dans la bonne
ombre des manguiers de Kibi. Après une courte
pause dans laquelle les pèlerins s’installèrent,
l’honneur fut donné à l’abbé Matthieu TRAORE
d’instruire la masse sur le thème :
« En marchant
ensemble avec Jésus, vivons l’amitié et la
concertation ».
Dans son exposé, l’abbé TRAORE a
levé la confusion autour des mots
« amitié »
et
« concertation »
, et rappela à tous que la foi
chrétienne ne peut mûrir que dans une amitié avec
le Christ et avec nos frères. A la fin de sa
prédication, deux questions conduisirent les fidèles
aux carrefours et la mise en commun fut faite après
quelques minutes au moment où quelques uns
eurent l’occasion de se confesser. La messe,
présidée par l’abbé TRAORE débuta à 12h45. Elle
fut concélébrée par trois prêtres salésiens et
animée par la chorale Maria Gorethi. Commentant
l’évangile selon St Jean 4,5-42 ; le célébrant
expliqua comment la Samaritaine venue pour
chercher l’eau, partit avec le cœur plein de joie.
Après la messe, les lieux de Kibi virent les actes
d’amitié qui se sont réalisés dans le partage du
repas fraternel. La journée se solda sur les mots de
remerciement du curé à l’endroit du prédicateur
sans toutefois oublier les fidèles participants.
Notons que ce pèlerinage a été un moment de
prière, de partage et de ressourcement spirituel
pour tous ces chrétiens en attente de la Pâques ;
ainsi le rendez-vous est pris pour l’an prochain.
Zéphyrin, Prénovice.
MARCHE DE CARÊME
DE LA PAROISSE ST DOMINIQUE
SAVIO À KIBI Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 6 - Mars 2014 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com) (056)
Pendant quatre jours, 23 jeunes
animateurs et animatrices de Bobo et de
Ouaga se sont retrouvés à Ouaga pour vivre
et partager l’héritage spirituel de Don Bosco.
Cette rencontre entrant dans le cadre de la
formation de ces animateurs a laissé de très
beaux souvenirs et beaucoup de satisfactions
pour les uns et pour les autres. C’est donc
dans une bonne ambiance que les thèmes de
cette formation ont été abordés. Le P. José,
délégué provincial pour la pastorale des
jeunes fut le premier à donner le ton. Il a
présenté la dernière lettre de Pascual Chavez
adressée aux jeunes du MSJ, en exhortant les
animateurs à rêver grand et à se donner les
moyens de réaliser leur rêve avec beaucoup
d’enthousiasme et de conviction. Le P.
Antonio, quant à lui, a fait revivre ces
animateurs dans l’esprit oratorien de Don
Bosco à travers l’historique et les
caractéristiques de l’oratorio. Pour finir, le P.
Matthieu, a fait une synthèse de toute la
session, en présentant un thème conclusif qui
invitait ces jeunes enthousiastes à persévérer
dans leur engagement, au détriment des
difficultés qui pourront surgir dans l’avenir.
Cette session n’a pas été que théorie,
il y a eu également par moments de la
« praxis »; notamment avec quelques
dynamiques de groupe proposées par le Fr.
Oscar ; et la fabrication de savon liquide,
par le « professeur » Larios. En dehors de
tout cela, nous avons eu droit à une petite
visite de quelques lieux importants de la
capitale et à une soirée récréative, marquée de la
découverte des amis invisibles. Le bilan dressé par les
animateurs était très satisfaisant, et nous ne pouvions
que nous en réjouir : pourvu que cela dure « pour la
gloire de Dieu et le salut des âmes ».
Oscar MEDAH, sdb.
RENCONTRE NATIONALE
DES ANIMATEURS DES
ORATOIRES BOBO-OUAGA
(23-27 MARS) Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 7 - Mars 2014 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com) (057)
La traditionnelle rencontre de formation
des stagiaires par zones a eu lieu cette année du
27 au 29 mars. Bobo-Dioulasso a accueilli cinq
stagiaires de la zone nord autour du P.
Dieudonné. Le reste en images.
JOURNEE DE L’ENFANCE
RENCONTRE DE FORMATION DES STAGIAIRES-ZONE NORD
(BURKINA-CÔTE-D’IVOIRE-MALI)
« la formazione est dura »
Entretien avec l’un des directeurs les plus garnis en
stagiaires
Sortie assurée en taxi : y a pas l’homme pour nous. Photo de famille : souvenir ! Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 8 - Mars 2014 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com) (058)
Emiliano MARTINEZ
Sdb, prêtre
Conakry (GUINÉE)
Nouvelles de Famille
JOURNÉE DIOCESAINE DE LA
JEUNESSE DE CONAKRY À KANSAR
La journée Diocésaine de la jeunesse de
Conakry a eu lieu dans la ville de Kansar dans la
région du Bagatay.
Un total de 700 jeunes, de diverses
paroisses, se sont rencontrés le 27 et 28 février et
le 1 et 2 mars pour réflexioner sur le thème
:
"Heureux les pauvres de c
œ
ur, le Royaume des
cieux est à eux"

Après une longue attente, ils sont parti pour
Kansar où ils sont arrivés vers 19h. Un bon accueil
de la part des jeunes de Kansar, des installations et
un rassemblement pour la présentation du
programme et la prière ont mis fin à cette première
journée.
La journée du vendredi 28 février a été
dédiée à l'acte d'ouverture avec la présence des
autorités de la place. la maire, la sous-préfète le
précepteur et quelque membres du conseil
paroissial. Après des différents discours le Curé de
Kansar, le Père Bernard CAMARA, au nom de
Monseigneur Vince COULIBALY, a proclamé
l'ouverture officiel de J.D.J. 2014.
Cet ouverture a été suivie par une
rencontre par Doyenné pour le débat d'un
questionnaire.
Le soir, un temps de détente a permis
l’organiser un match de football, garçons et
filles, entre la région du Bagatay et le reste; les
filles du Bagatay étaient plus fortes mais les
garçons on sauvé l'honneur.
A 18h 30, on a fait la messe d'ouverture
présidée par Monseigneur Vincent COULIBALY
et la journée a été clôturée par une soirée
culturelle.
La matinée du samedi 1 mars a été
occupée par la rencontre avec Monseigneur et la
conférence-débat sur le mariage.
L'après-midi une catéchèse sur la
réconciliation à partir de la
"letio divina"
de la
parabole de l'Enfant Prodigue, la messe et la
deuxième soirée culturelle a mis fin à la journée.
Le dimanche 2 mars avec la communauté
chrétienne de Kansar nous avons célébré la
messe d'envoie en mission. Une belle cérémonie,
malgré la longueur à cause de différents discours
de remerciements des uns et des autres.
Monseigneur a envoyé les jeunes en
mission en les convoquant en 2015 à Kindia.
Un repas de fête et le retour dans leurs
lieux respectifs avec les cœurs chauds d'amitié et
de joie. Vers 21h 30 les jeunes rentraient à
Conakry dans l'embouteillage, "comme
d'habitude". Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 9 - Mars 2014 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com) (059)
Gbodjomé (TOGO)
Nouvelles de Famille
SORTIE COMMUNAUTAIRE
A DEVIKINME
Comme prévu dans notre projet
communautaire ce lundi 24 mars 2014 la
communauté du noviciat a effectué une sortie
communautaire. Loin d’être monotone comme les
précédentes faites en voiture, cette fois-ci novices
comme formateurs à 14h45 ont effectué la sortie
communautaire à pieds en marchant vers
Dévikinmé, un village situé à quelques kilomètres
de Gbodjomé. Avant de se rendre à la plage, nous
avons fait la découverte de la chapelle de la
communauté chrétienne du village et de l’ancien
lieu d’oratorio de notre communauté.
Après cette découverte, nous nous sommes
dirigés vers la côte pour se recréer grâce à un mini
match de football communautaire. A cet effet, la
communauté comptant 16 membres s’est divisée en
deux équipes à savoir l’équipe Da Costa et l’équipe
Maman Marguerite avec le P. VICENTE comme
arbitre. L’équipe ayant pour nom Da Costa a eu la
faveur de la bienheureuse qui leur a accordé la
victoire grâce un but de son fidèle ami Casimir
GABA- DOVI.
Juste après ce match, nous nous sommes
félicités de la joie partagée au cours du match car
tous nous avons gagné en l’honneur de notre
ambiance communautaire. Suite à ce moment de
joie, place fut faite au partage fraternel et à
l’animation générale avec des danses et des chants.
C’est à 17h30 précise qu’à pris fin notre sortie
communautaire à Dévikinmé, après les
arrangements du lieu, nous sommes rentrés au
noviciat remplis d’énergie pour le reste de la
mission.
Godwill TOGBE,
Sdb, novice Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 10 - Mars 2014 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)
Elie ASSOGBA
Sdb, prêtre
Kandi (Bénin)
La série de récollections proposée aux
fidèles de notre paroisse cathédrale n’a pas
laissé en marge les enfants et les catéchumènes.
Ce dimanche 23 mars, ils ont eu droit à la
méditation, réflexion et partage autour de la
Prière que Jésus nous a enseignés : le NOTRE
PERE. Après la prière d’ouverture et la
motivation, les participants ont été répartis en
groupes selon leur âge et leur niveau. C’est au
sein de ces groupes que les catéchistes
préalablement préparés ont accompagné les
enfants. Ces derniers ont pu retenir les
références bibliques de cette prière et ont
compris les deux parties du Notre Père. Aussi
avons-nous saisi l’occasion pour accentuer la
question du pardon qui plus retient notre
attention en ce temps de carême.
(060)
Nouvelles de Famille
RECOLLECTION DE CAREME POUR LES
CATECHUMENES ET LES ENFANTS
Un petit questionnaire a permis aux
enfants de partager en groupe puis de méditer
devant le Saint Sacrement et de prendre
quelques petites résolutions afin de marquer ce
temps de grâce et faire en sorte que les fruits de
ce temps soient remarquables par leurs parents,
leurs amis et leurs éducateurs... La récollection
s’est achevée avec la messe des enfants présidée
à 11h 30 par le père Elie qui a attiré l’attention
des enfants sur les victoires de Jésus depuis le
premier dimanche de carême et invité les
enfants à devenir vainqueurs avec Jésus et
comme lui à travers leurs vies et paroles, leurs
comportements entre eux et avec leurs parents.
Devenez missionnaires comme la samaritaine
dans votre milieu de vie et Jésus vous bénira
ainsi que vos familles a-t-il dit pour finir. Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 11 - Mars 2014 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com) (061)
Lomé-PMA (TOGO)
Nouvelles de Famille
15 ÈME ÉDITION DU PÉLÉ-JEUNE
Les jeunes de la Paroisse Maria
Auxiliadora de Gbényedzi (Lomé) ont cette
année organisé la 15 è édition du pèlerinage
jeune appelé affectueusement « Pélé-jeunes ».
Cette édition qui s’est tenue du 28 février au
02 mars 2014 a connu la participation massive
et remarquable des jeunes de la Paroisse et
pour la première ceux de la Paroisse de Sainte
Thérèse de l’Enfant Jésus d’Adamavo (une des
banlieues de Lomé).
Marc-Auguste KAMBIRE,
Sdb, stagiaire
Vendredi 28 février 2014
Les jeunes inscrits pour ce pélé se sont retrouvés
au Centre d’Apprentissage Maria Auxiliadora (CAMA)
pour débuter le pélé. Il était 21h00 quand la prière
d’ouverture a été faite par la responsable du Conseil
de Coordination des Jeunes de la Paroisse Maria
Auxiliadora (CCJPMA) en la personne de Mlle Xavière
TOGNAHOUNDE.
Après un temps d’animation assurée par la
fanfare de la Paroisse, place fut faite à la présentation
du thème. Le thème de cette édition était
« Jeune
chrétien, ravive en toi la grâce baptismale et prend ta
part de responsabilité dans la mission du Christ selon
la spiritualité de Don Bosco »
. Il fut présenté par le
Père Jésus Benoît BADJI, Econome à la Maison Don
Bosco. Le Père a fait une présentation du thème en
passant par une approche définitionnelle des thèmes
pour aboutir a l’interpellation. Il a invité chaque
pèlerin et pèlerine à faire sienne l’interrogation
suivante :
« Qu’ai-je fait de mon baptême ? »
. Il a clos
son propos en invitant les jeunes à s’engager sur leur
paroisse à travers les mouvements. Le chemin de
lumière a mis fin à cette première journée du pélé. Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 12 - Mars 2014 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)
Samedi 1 er mars 2014
A 04h00, les pèlerins étaient debout pour se
débarbouiller avant la messe d’envoi. Cette messe a
été présidée par le Père Marius JIODIO
(Coordonnateur de la pastorale des Jeunes à la
Maison Don Bosco) et concélébrée par les Pères
Jésus Benoît et Gildas SANT’ANNA (Coordonnateur
de la pastorale des Jeunes à la Paroisse). Il était
05h10 quand le premier groupe quittait le CAMA
pour Gbodjomé (village où se trouve le noviciat
salésien). Cette marche de 22 km était ponctuée
d’un arrêt à la paroisse d’Agodêkê pour le
rafraîchissement des pèlerins et aussi pour le travail
en groupe (les groupes devaient répondre aux
questions posées par le conférencier la veille).
Il était 12h30 quand le dernier groupe a fait
son entrée dans l’enceinte du noviciat. En attendant
15h30 pour la mise en commun, le temps était laissé
aux pèlerins pour se doucher, s’alimenter et se
reposer. Pendant la mise en commun dirigée par le
Père Marius JIODIO, les pèlerins ont eu à poser
plusieurs questions au conférencier. Occasion
qu’il a saisie pour enrichir le thème développé la
veille.
A 17h30 l’adoration du saint sacrement
couplée avec les confessions individuelles
commençaient. C’étaient des moments intenses
offerts à chaque pèlerin pour s’adresser
personnellement à son Dieu. A la fin des
confessions, il y a eu la célébration de la messe
appelée « Messe pour les projets de chaque
pèlerin ». Il a été demandé aux pèlerins de
formuler leurs projets sur une feuille qu’ils
devraient poser dans un panier situé au bas de
l’Autel. L’unique intention de cette messe était
donc ces projets. La messe présidée par
l’Aumônier des jeunes, Père Gildas SANT’ANNA
a été une occasion pour lui d’interpeller les
jeunes sur la situation qu’ils vivent et surtout les
dangers qui les guettent. Connu pour son franc
parler, le Célébrant a relevé les préoccupations
actuelles des jeunes parmi lesquelles celles liées à
la recherche de l’emploi, la recherche d’âme sœur
pour fonder une famille. Il a demandé à ce que
ces préoccupations quoique fondées et justes ne
doivent pas noyer leur foi chrétienne, leur
engagement baptismal. Bien au contraire, leur foi
en Dieu doit être la source qui leur permettra de
trouver des réponses à ces préoccupations.
A la tombée de la nuit, une veillée de
prière animée par deux groupes de la paroisse
(Puissance Divine d’Amour et Armée bleue) a été
organisée suivie de l’adoration libre du saint
sacrement. Il était 23h 30 quand le couvre-feu a
été lancé.
(062) Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 13 - Mars 2014 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)
Dimanche 02 mars 2014
Ce fut le dernier jour de la 15 è édition du Pélé
-jeunes et ce jour était marqué par la messe d’action
de grâce qui fut présidée par le Père AZIABLI, Curé
de la Paroisse Marie Reine de Bè (Curé doyen du
Doyenné Lomé-est). Bien qu’ayant célébré ses 25
ans de sacerdoce, le célébrant a montré qu’il gardait
encore les germes de jeunesse. Comme s’il avait
échangé par télé-partie avec le Père Gildas, le
célébrant est revenu sur les propos tenus par le Père
Gildas lors de la « messe des projets ». Ce qui n’a pas
laissé indifférents les pèlerins et pèlerines. Il a, dans
ses propos, fait état du « silence de Dieu » dans la vie
de chaque chrétien, « silence » qui crée des soucis.
Face à cela, il a rappelé d’avoir toujours confiance
dans le Seigneur. Il a interpellé les jeunes pèlerins et
pèlerines à planifier leur vie, à se fixer des objectifs à
atteindre et tout cela en vue et pour Dieu. Cela
demande de ne pas s’attacher au plaisir qui ne
peut pas rassasier notre vie ; cela demande de
« remuer le café spirituel pour faire revivre la
grâce baptismale ». C’était dans une ambiance de
fête que les pèlerins et pèlerines se séparaient en
se donnant rendez-vous pour la 16 è édition, celle
-là qui se veut particulière vu qu’elle tombe dans
l’année du Bicentenaire du Père et Maître de la
Jeunesse : Don Bosco. Rendez-vous à ne pas
manquer.
Etre jeunes, cela engage !

(063) Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 14 - Mars 2014 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)
9 È ÉDITION DU PÉLÉ-ENFANTS
Deux semaines après le Pélé-jeunes, c’était le
tour des enfants de la Paroisse de faire le leur : il s’agit
du Pélé-enfants. Le programme de ce Pélé taillé à la
mesure des enfants était plus léger que celui des jeunes.
Il s’est tenu du 14 au 15 mars 2014. Cette année, ce fut
la 9 è édition du Pélé-enfants, édition qui a connu la
participation de certains enfants de Kagomé (Station
secondaire de la Paroisse Saint Antoine de Padoue d’A-
dakpamé, un des quartiers de Lomé).
Vendredi 14 mars 2014
Les enfants se sont retrouvés au Centre d’Ap-
prentissage Maria Auxiliadora (CAMA) à 18h30 pour
débuter lé pélé. Cette soirée comportait les activités
suivantes : la cérémonie d’ouverture autour du feu, la
méditation du chapelet missionnaire, la pose des cier-
ges sur le mot PAIX et la soirée culturelle. Le point par-
ticulier de cette soirée était la méditation du chapelet
missionnaire. La Paroisse étant composée de 5 stations,
chacune d’elle représentait un continent et le chapelet
a été fait de façon itinérante. L’intention principale de
ce chapelet étant de former un monde de paix, à la fin
du chapelet, il y a eu la procession des enfants munis
de cierges vers le podium du CAMA où était inscrit le
mot PAIX sur lequel ils ont posé leur cierge allumé.
Samedi 15 mars 2014
Après la prière du pèlerin et la bénédiction du
Père Gildas SANT’ANNA, les enfants en rang ont pris
leur petit déjeuner et à 06h15, le premier groupe quit-
tait le CAMA pour l’une des stations secondaires de la
Paroisse, la Station de Kanyikopé. Une fois arrivés, les
enfants ont eu droit à un temps de repos. Il s’en est
suivi l’animation du thème faite par Didier MENSAH,
Lumière et Vie (aîné des ADS/ALAVI). Le thème
développé est celui de l’année :
« Enfant, sur les pas
du Christ, soyons de bon chrétiens et d’honnêtes
citoyens pour un avenir meilleur de notre société »
.
Le temps de réflexion en groupe a suivi le pas. C’est
à 11h00 que la messe a débuté. Elle fut présidée par
le Père Alphonse OWOUDOU, Directeur de l’Insti-
tut Supérieur de Philosophie et de Sciences Humai-
nes (ISPSH Don Bosco). Par un jeu de mot, le Père
a amené les enfants à comprendre le sens de l’a-
mour. Il est parti des lettres qui forment le nom
MARIE. En enlevant la lettre « I », il a demandé aux
enfants de former le mot qui fait que les gens s’en-
tretuent. Ce que les enfants n’ont pas peiné à trou-
ver, à savoir le mot ARME. Il a poursuivi en disant
qu’en tant que missionnaire de l’évangile et de la
paix, nous (les enfants) devons convertir notre AR-
ME en une arme qui construit, qui unit. Et pour se
faire, il fallait conjuguer un verbe que les enfants
ont trouvé aussi unanimement, c'est-à-dire le verbe
AIMER. Avec ce jeu de mot, le célébrant est parve-
nu à inculquer aux enfants la valeur de la paix, de
la tolérance et surtout de l’amour qui doit être no-
tre seule arme en tant qu’enfants porteurs de lumiè-
re. A la fin de la messe, il y a eu la procession des
lettres composant le mot PAIX et chaque lettre était
porteuse d’un sens. Quoi pour dire que ce Pélé était
placé sous le thème général de la Paix. C’est à
12h30 que les enfants se disaient au revoir pour la
10 è édition du Pélé-enfants l’année prochaine.
De tous les enfants du monde, toujours
amis !

(064) Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 15 - Mars 2014 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)
« On ne change pas
une équipe qui ga-
gne » a-t-on coutume
de dire. En paraphra-
sant ce dicton popu-
laire, nous dirons
qu’ « on ne change
pas une activité qui
fonctionne bien et qui porte du fruit ». Comme il
est de coutume, dans la Province d’Afrique Fran-
cophone Occidentale (AFO), les stagiaires bénéfi-
cient chaque année d’un week-end pour une ses-
sion de rencontre et d’échange. Cette année, ce
fut le week-end du 07 au 09 mars qui a été rete-
nu pour la session. Elle s’est tenue concomitam-
ment à Bobo-Dioulasso, Burkina Faso (pour les
stagiaires intervenant au Burkina Faso, en Côte
d’Ivoire et au Mali) et à Gbodjomé, Togo (pour
les stagiaires intervenant au Bénin et au Togo).
Pour la zone Togo-Bénin il y avait dix (10) stagiai-
res présents à cette rencontre d’échange d’expé-
rience. La session a été conduite par le Père José
Manuel Nogueroles, Délégué provincial de la
Formation. L’objet principal de cette rencontre
étant l’échange d’expérience, l’ordre du jour s’é-
tait voulu souple et a laissé une matinée pour que
chaque stagiaire relate son expérience de stage
qu’il vit. Il y a eu aussi un échange entre les sta-
giaires et le Directeur de la Communauté de la
Paroisse Maria Auxiliadora de Lomé (Père Ferdi-
nand Zigui). Cet échange tournait autour de la
relation entre le Directeur et le stagiaire dans la
communauté et aussi la prise de conscience par le
stagiaire du rôle important que revêt le stage pra-
tique. Le Père Ferdinand, s’appuyant sur la lettre
personnalisée de Don Cereda Francesco (Délégué
(065)
QUAND LES CONFRÈRES REMPLIS
DE DYNAMISME SE RENCONTRENT…
mondial de la Formation) adressée aux stagiaires,
a précisé que « le stage n’est pas une étape qui
prépare à la théologie, mais une étape qui prépa-
re à la vie active, une fois finie la formation initia-
le ». Ces moments d’échange ont eu leur point
d’achèvement avec la prière. La Liturgie des heu-
res, l’adoration du Saint Sacrement, la récitation
du chapelet, la méditation et l’Eucharistie ont été
les moments qui ont permis aux stagiaires de re-
nouveler leur engagement baptismal et leur
consécration au Seigneur. Durant ce week-end, les
stagiaires heureux de se rencontrer, ont exprimé
leur détermination à œuvrer pour le bien de la
Congrégation en général, et celui de la Province
AFO en particulier. En effet, face aux nombreux
défis que présente la Province AFO, les stagiaires
ont une fois de plus réaffirmé leur engagement à
tendre vers la figure du Salésien idéal en vivant au
quotidien le charisme salésien. Il était 13h10,
quand les stagiaires se séparaient pour rejoindre
leur communauté respective. Quoi pour dire en-
core qu’ « on ne change pas une activité qui fonc-
tionne bien et qui porte du fruit ».
Marc-Auguste KAMBIRE, Sdb Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 16 - Mars 2014 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)
Parakou (Bénin)
Nouvelles de Famille
Blaise LYKABOMBA
Sdb, stagiaire
(066)
Le temps de Carême comme nous
le savons tous, est un moment où le Seigneur
nous invite davantage à participer à sa
souffrance. En ce sens que c’est un temps de
reconversion pour chaque chrétien. En effet,
pour vivre pleinement ce moment, la
communauté salésienne a organisé cette
marche dénommée
« marche pénitentielle »
à
l’endroit des jeunes pour l’épuration de leur
faute. Il faut dire que cette marche a débuté
ce dimanche matin le premier du Temps de
Carême au Collège d’Enseignement
Technique Don Bosco et a pris fin à Thian,
un quartier situé à 6km de la ville. Au cours
de cette marche, les jeunes ont réfléchi sur le
message du Saint-Père François pour le
Carême.
Il s’est fait pauvre pour nous
enrichir par sa pauvreté (cf. 2Cor 8, 9)
. Jésus
s’est fait pauvre à cause de nous parce qu’il
nous aime sincèrement.
Ensuite, arrivés à la destination de la
marche, il y eu la messe pour clôturer cette
marche pénitentielle. Dans l’homélie du père
Franck, la marche que nous venons ensemble
MARCHE PENITENTIELLE DES JEUNES DE
LA PAROISSE MARIE AUXILIATRICE A THIAN
(BENIN)
d’effectuer, signifie notre effort de vivre et de
partager la mort et la résurrection du Christ. Que
chacun fasse de cette marche une offrande de ses
péchés, de ses soucis et de ses projets à Dieu.
Jésus a été tenté trois fois, mais Il n’a pas cédé à
cette tentation du démon, car Il aime la volonté
de son Père. Enfin, notre vie de chrétien devrait
être aussi en parfaite harmonie avec la vie de

Jésus. Pendant ce temps de Carême que nos
privations nous rendent plus forts devant tous les
pièges du Mal afin que nous fassions une
véritable expérience de Jésus et de son Amour. Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 17 - Mars 2014 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)
pour donner à ses enfants le nécessaire pour
réaliser une vie heureuse et s'épanouissent: Il a
aussi exhorté tous de ne point nous morfondre
dans les chagrins, ou encore dans les lamentations
car nous devons entrer dans un nouveau
paradigme, celui d'évaluer notre marche vers la
cour céleste par rapport aux exigences de
Dieu... et enfin il invita la famille à l'unité tant
préservée par leur feue mère. L'inhumation
s'effectua dans l'enceinte de la maison conjugale,
puis nous eûmes droit à un rafraîchissement. Mais
notons au passage que la souffrance s'était vite
dissipée le lendemain par la célébration heureuse
du baptême des jumeaux de son frère. Alors sous
nos yeux, les larmes se sont séchées pour laisser
jaillir au tréfonds de nous des cantiques d'action
de grâces.
Porto-Novo (Bénin)
Nouvelles de Famille
Emmanuel AZAGBA
Sdb, stagiaire
(067)
Des larmes d'un décès à la joie d'une
nouvelle vie dans le Christ.
Le samedi 01 mars 2014, vers 15h
toute les communautés du Sud Bénin dans
leur représentation se sont retrouvées au
village d'Adjagbo dans la commune
d'Abomey-Calavi; pour manifester à notre
confrère Célestin OUSSOU, toutes nos
marques d'affection lors de l'enterrement de
sa belle-mère (marâtre). En effet, madame
TOTTIN Philomène, deuxième épouse de
son père, rendit l'âme suite á une courte
maladie. La messe était dans un réel esprit de
recueillement. Notons qu'au cours de cette
célébration, le père dans son homélie nous a
présenté la vie harmonieuse et exemplaire de
la maman, qui ne ménageait aucun effort
LES LARMES D’UN DÉCÈS À LA JOIE D’UNE
NOUVELLE VIE DANS LE CHRIST Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 18 - Mars 2014 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)
Van ROMPUY. La visite a débuté par le PCA puis la
maison de l'espérance des Sœurs salésiennes puis le
cortège a abouti à la maison Maman Marguerite où
une ambiance de joie de fête et de convivialité dans
un esprit de famille était à son summum au
comble. Au menu, il y a eu des déclamations
poétiques, des danses, des tableaux de
démonstrations acrobatiques , la parole aux invités
qui fut un moment très émouvant avec cet échange
de la Première dame du Bénin, Madame Chantal
YAYI avec les enfants dans un style de mère voulant
le meilleur pour ses fils et filles et ceci dans la langue
locale "Fon" pour aider les enfants á mieux
comprendre le bien fondé de ces propos. Puis suivra
l'échange des cadeaux des enfants aux hôtes d'une
part et des hôtes aux enfants d'autre part. Ce qui
donnait droit au dernier point du programme
préparé ou concocté pour ce jour, qui fut la visite
de la maison, ayant pour guide deux des 60 enfants
de la nouvelle maison Maman Marguerite, puis nos
hôtes ont pris congés de nous.
(068)
Le vendredi 21 Février 2014 devient pour
l'œuvre de Cotonou un de ces jours mémorables.
A peine quelques jours qui nous séparent de
l'inauguration et entrant dans le processus
d'affermissement de ces pas, le PCA et la
nouvelle maison Maman Marguerite attire du
regard par le sérieux et l'excellence du travail
réalisé non seulement apprécié par les
destinataires mais aussi des hôtes de marques.
C'est dans cette dynamique d´épanouissement et
de consolidation que le PCA de Djidjè et la
maison Maman Marguerite ont eu la joie
d'accueillir deux dames difficiles d'accès au regard
de leur rang, mais qui ont pu dégager de leur
précieux temps, quelques minutes á l'écoute des
enfants de nos deux nouvelles structures, en
l´occurrence le PCA et le centre Maman
Marguérite. Nos hôtes, qui nous ont marqué de
leur présence ce jour, furent deux éminentes
personnalités à savoir la Première dame du
Bénin, Madame Chantal YAYI et la femme du
Président du Conseil Européen Madame Geertui
UNE VISITE PEU ORDINAIRE: DES MÈRES
Á LA RENCONTRE DES ENFANTS
DU FOYER DON BOSCO Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 19 - Mars 2014 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)
Cette marche pénitentielle était prévue dans
le programme annuel du bureau de coordination
des jeunes de la paroisse. Tous les moyens sont
mis en œuvre pour la bonne réussite de la dite
marche.
C’est un moment fort pour les élèves qui
ont commencé les évaluations du 2è trimestre et
dans une semaine seront en congés.
Siguiri (Guinée Conakry)
Nouvelles de Famille
Elie ZOROM
Sdb, coadjuteur
(069)
Ce mois de mars est pour les chrétiens
un temps fort pour une pénitence
rigoureuse et sereine. Beaucoup de chrétiens
la font comme les musulmans, c’est-à-dire
rester sans manger toute la journée. Si cela
affermi leur foi c’est bien. La triste nouvelle
sur la fièvre d’Ébola qui créée une panique
ici à Siguiri ; Beaucoup de nos chrétiens sont
de la Guinée forestière. Le voyage vers ces
zones est un peu risquant.
La paroisse s’apprête à une grande
marche pénitentielle de quatre-vingt
kilomètre (80) : Siguiri- Kouremalé du 9 au
12 mars 2014. Nous comptons sur deux cent
trente jeunes et adultes (230). Tous les
mardis à partir de 17h 30 le bureau de
coordination se retrouve pour un compte-
rendu de l’évolution des cotisations et des
démarches pour la marche. Le 29 mars 2014,
un groupe de notables de la paroisse rendra
visite à tous les notables des villages sur l’axe
Siguiri-kouremale pour une information sur
la marche. En guise de respect, chaque
village visité recevra 10 noix de colas et
10000fg. Voici quelques membres du bureau
de la coordination.
NOS NOUVELLES
Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 20 - Mars 2014 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)
Flash
Marc-Auguste KAMBIRE,
sdb, stagiaire
(070)
GUINÉE : Les évêques de Guinée
Conakry reçus par le Pape

(2014-03-24 Radio Vatican) Le Pape
François a reçu ce lundi matin la première
délégation d’évêques d’Afrique francophone à
venir en visite Ad Limina depuis le début de
son pontificat, comme le font tous les évêques
du monde une fois tous les 5 ans. Il s’agissait
des trois évêques de Guinée Conakry, un pays
majoritairement musulman et l’un des plus
pauvres du monde. Dans son message, le pape
les encourage pour leur travail d’évangélisation
dans un pays qui se démocratise doucement
après des décennies de dictature.
COTE D’IVOIRE : TIC / Thierry
N’Douffou présente sa tablette aux Ivoiriens :
Qelasy sera commercialisé à partir de mai
2014
(2014-03-20 Abidjan.net) Thierry
N’Douffou a présenté son bijou technologique,
la première tablette éducative ivoirienne, à la
communauté web locale le samedi 15 mars
2014 à Cocody. Qelasy, c’est le nom de cette
tablette, qui signifie « classe » en langue Akan. «
Les trois modèles de cette tablette seront
commercialisés à partir du mois de mai 2014,
avec des contenus pédagogiques définis par
l’Etat, et destinés aux apprenants de la
maternelle à l’université », a-t-il dit à cet effet.
Qelasy va offrir des logiciels et des outils
didactiques, et va également permettre aux
parents et aux enseignants de suivre les
performances des apprenants. Selon Thierry
N’Douffou, « la tablette ne viendra pas
remplacer les professeurs, mais sera un support
de cours interactif. La tablette éducative Qelasy
permettra donc aux parents de suivre les notes
de leurs enfants et servira aussi de cahier de
correspondance et de bulletin de notes ». Doté de
caractéristiques adaptées au climat africain, c’est
un outil qui veut mettre « l’enseignement en
Afrique en adéquation avec l’ère numérique ».
BIYOGO ETHO SYLVERE ,
Né à Libreville au Gabon le
27-07-1985
Salésien de Don Bosco
(SDB) de l’ATE en 2 e année
de stage est décédé dans un
accident de circulation ce
dimanche 16 mars 2014, de
retour de la Pastorale à
Sarh.
Il a fait le noviciat à Gbodjomè en 2008-
2009, puis le postnoviciat à la Maison Don
Bosco de Lomé de 2009 à 2012.
Il a commencé sa 1 ère année de stage à
Mimboman (Yaoundé) comme assistant de
prénovices en 2012-20113.
PAIX À TON ÂME ! Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 21 - Mars 2014 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)
Agenda Mars 2014
Roméo SALAMI,
sdb, stagiaire
(071)
FÊTES DU MOIS (AVRIL)
13 Avril 2014 Fête des Rameaux
17 Avril 2014 Jeudi Saint
18 Avril 2014 Vendredi Saint
19 Avril 2014 Samedi Saint
20 Avril 2014 PÂQUES
2 BANZA Yves
6 OUSSOU Célestin
8 HERNANDEZ Fernando
HOUNSANOU Erméric
11 DEMBELÉ Florent
13 DEMBELE Dieudonné
17 SOSSA Didier
21 BERRO Carlos
23 KOEVI Georges
24 ADJANOHOUN Fidélius
25 ESHUN Mark Kwadwo
SALAMI Roméo
26 RUIZ CAYOLA Juan
27 ADEGNON Stanislas
28 KOVE Jéremie
29 GOSSA Bruno
30 OBAMA Pelayo
OWOUDOUԛ Alphonse
QUELQUES DATES IMPORTANTES (AVRIL)

12 Avril 2014 Fin du CG 27 à Rome
22-27 Avril 2014 Retraite I à Bamako
23-25 Avril 2014 Conseil provincial à Lomé
29-30 Avril 2014 Réunion de l’équipe des Paroisse à Cotonou
BON ANNIVERSAIRE !!!
EPHÉMÉRIDES SALÉSIENNES
03 avril 1874: - Approbation définitive des
constitutions salésiennes - Mort de don Pestarino -
Election de Marie MAZZARRELLO comme
première supérieure Générale des FMA
La réunion de la « congrégation particulière »,
c’est-à-dire de la commission cardinalice, pour
l’étude des constitutions salésiennes, était prévue
pour le 24 mars. Son approche angoissa don
Bosco. Le 16, il fit expédier une circulaire aux
salésiens pour sa préparation spirituelle. Il
ordonnait à ses religieux un triduum exigeant de
jeûne et de prière à partir du 21 pour obtenir du
ciel l’approbation définitive de ses constitutions.
Tous les confrères étaient invités à observer
pendant trois jours consécutifs un jeûne rigoureux.
Après plusieurs assises des cardinaux pour
l’étude approfondie et l’approbation des
constitutions salésienne, Mgr Vitelleschi annonça à
Don Bosco l’approbation définitive de ses
constitutions le 03 avril 1874. Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 22 - Mars 2014 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)
ses travaux finisse par l’éloigner de Gloire, sa conjointe, et en
perdant aussi l'occasion de connaître et éduquer de plus près
à ses enfants.
Le film nous montre les convulsions et les change-
ments dans la politique raciste, les conflits et la lutte par les
droits des noirs. Dans la même Maison Blanche, Cecil, avec
la modération, et élégance qui le caractérisent, ne cesse pas
de revendiquer l'égalité de conditions de travail pour blancs
et noirs. Au sein de sa propre famille, il éprouve la division
de son pays : entretemps son fils Louis, le plus grand, est un
activiste compromis par la dignité et l'égalité des noirs, Char-
lie est choisi comme volontaire pour aller au Vietnam pour
ainsi servir à son pays.
Mais plus intéressant que le film est, sans doute, la vie
de la famille Gaines, les relations entre eux, l'amour de Cecil
et de Gloire malgré la crise qui est sur le point de finir avec
son mariage, à l'incompréhension et l'éloignement du père
et du fils, les différences de point de vue de la situation de
l'adulte qui évalue son bien-être après ce qui a souffert dans
son enfance, et il a de la confiance dans le système, et le jeu-
ne, qui ne confie pas plus que dans la pression pour le chan-
gement.
Les images des présidents sont superficielles et prévisi-
bles, et, non seulement on perçoit les sympathies vers l'un ou
l'autre, mais tout paraît être orienté à la plus grande gloire
Ressources
Enrique FRANCO, sdb prêtre
Titre original : Lee Daniels' The Butler
Réalisation : Lee Daniels
Avec Forest Whitaker , Oprah Winfrey, David Oyelowo , John Cusack ,
Robin Williams, Cuba Gooding Jr,.,:
Musique : Rodrigo Leão
Budget : 30 millions de dollars
Genre: États-Unis, drame
Durée : 132 minutes
Sortie : France 11 septembre 2013
Un Film
de Barack Obama, le seul person-
nage qui n'est interprété par aucun
acteur. Dans cet aspect, le maître
d'hôtel n'apporte pas une chose
réellement grande. Dans l'ensem-
ble, avec ses lumières et ses om-
bres, résulte un film agréable de
voir et très entretenu.
Le film parvient, en effet, à
approfondir dans les dilemmes mo-
raux et vitaux du protagoniste, en
soulignant son sens profond du
travail bien fait, son patriotisme
sincère, son pacifisme décidé, sa
religiosité chrétienne simple, sa ca-
pacité de dépassement et, finale-
ment, aussi de rectification en ce qui
concerne le traitement avec sa fa-
mille.
L'humanité chaleureuse, avec des
grands acteurs, la bande sonore
avec les grandes thèmes musicaux
des années 50, font du majordome
un film estimable et qui fait plaisir
de visionner.
(072)
Évaluation éducative et pastorale.
Personnages historique
Dans le film, Lee Daniels dénonce le
racisme ordinaire qui existait aux Etats-Unis est
inspiré sur la vie réelle de l'ancien majordome
de la Maison Blanche Eugene Allen,
Ses habilités comme employé domesti-
que, sa laboriosité et savoir être lui permettent
de progresser, d'abord dans un hôtel local,
ensuite dans un hôtel de luxe à Washington,
jusqu'à arriver à travailler comme maître d'hô-
tel dans la Maison Blanche. Ceci signifie,
avant tout, que sa conjointe, Gloire et ses fils
Louis et Charlie pourront jouir d'une vie soula-
gée, loin des privations et des misères vécues
par Cecil dans les domaines de coton du Sud.
Et cela bien que les employés noirs perçoivent
la moitié du salaire que les blancs et n'ont pas
occasion de monter dans l'échelon.
Les présidents se succèdent depuis Eisen-
hower jusqu'à Reagan, mais Cecil, le maître
d'hôtel, reste dans son poste, toujours impec-
cable dans son travail. Il croit que c'est la fa-
çon de servir à son pays et il est convenu fier
de cela, bien que l'abnégation excessive dans Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 23 - Mars 2014 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)
Mot du Soir
Enrique FRANCO,
Sdb, prêtre



Province Salésienne Afrique Occidentale (AFO)
10 B.P. 1323 Abidjan 10 (R.C.I.)
< salesiensafo@gmail.com >

Pour nous contacter: sdbafo.cs@gmail.com
Directeur de publication : Faustino GARCÍA
Administrateur : Hernán CORDERO
Rédacteur en chef : Javier PEÑA
Montage : Paulin AKLADJE
Équipe de Rédaction :
Enrique FRANCO
Ferdinand ZIGUI
Marc-Auguste KAMBIRÉ
Roméo SALAMI

(073)
OFFRE D'EMPLOI
La Société Internationale "AMOUR DES UNS POUR LES AUTRES"
Recrute hommes et femmes de tous les âges sans exception, ayant obtenu le
diplôme de la "FOI EN DIEU" à "l'École Internationale de Jésus-Christ".
TRAVAIL OFFERT : Pratiquer l'amour, la charité, la justice et la paix dans le
monde chaque jour.
LIEU DE SERVICE : Quelque soit l'endroit où tu te trouves.
SALAIRE : La Vie Éternelle en Jésus-Christ.
Envoyer votre demande ce jour dans une prière à n'importe quelle heure à
Dieu le Père Tout Puissant.
Inutile de falsifier ou de fabriquer ton CV quel qu'il soit,
confessez juste vos péchés dans l'intimité de votre cœur devant le Seigneur.
Réponse favorable garantie.
PS: Pour ceux qui veulent s'inscrire à l'École International de Jésus Christ, les
cours sont disponibles à toute heure.
Manuel scolaire : Se munir d'une Bible.
Frais d'inscription : Gratuit pour tous, car déjà payé par le Christ sur la Croix
Appeler le Professeur Esprit Saint avant la lecture du manuel scolaire, il est
disponible à tout moment
LARGE DIFFUSION SVP ...
Que Dieu vous bénisse! Faites profiter cette offre à tous ceux qui vous sont
chers!!!
Seigneur, augmente mon ardeur à aider les âmes que tu mets sur mon chemin. Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 24 - Mars 2014 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com) (074)
NOS PUBLICATIONS
En vente à la :
) Maison Don Bosco (Lomé-Akodessewa)
) Paroisse Maria Auxiliadora (Lomé-Gbényedzi)
Pour tout renseignement
Édition Don Bosco Afrique (EDBA)
Tél.: (228) 22 27 87 08 / (228) 22 71 96 31
Cell.: (228) 98 98 78 39 (P. Javier PEÑA, Sdb)
(228) 92 27 99 45 (Fr. Marc-Auguste KAMBIRE, Sdb)
(228) 99 54 18 92 / (228) 91 58 60 50 (M. Paulin AKLADJE)
www.donboscoafo.org / E-mail: sdbafo.cs@gmail.com