Rada Zasoby

ATEmedia Don Bosco parmi nous 2012 (fr)









1
N° 01 Mars 2012
@temedia Congrès Don Bosco
Directeur de publication : P. Manolo Jiménez
Administration : P. José María Sabe
Délégué à la communication : P. Privat I. Fouda
Rédacteur en chef : Paul II Clark Tegue
Maquette - Mise en page : Rigobert Fumtchum
Photos : Arnaud Bidouzo
SOMMAIRE
Gabon - Libreville Page 2
Guinée Equatoriale - Malabo Pages 3 - 4
2
Gabon - Libreville
Poursuivant le tour du monde, les reliques de saint Jean Bosco sont arrivées le 1er mars en Afrique cen-trale. Le Gabon est le premier pays de la sous-région qui a accueilli les saintes reliques de l’éducateur et ami des jeunes, fondateur des Salésiens et des Soeurs Salésiennes. Les fidèles ont été invités à re-joindre les lieux du passage pour bénéficier des grâces du pèlerinage. Messes, vénérations en paroisse et veillées de prière ont constitué le programme de ce passage historique en terre gabonaise.
Don Bosco se trouve au coeur de l’Afrique. Les jeunes africains l’ont accueilli avec toute leur culture exprimant ainsi leur désir d’intégrer et d’inculturer le charisme salésien
« Don Bosco est notre ami »
c’est avec ces mots que les enfants de l’école Don Bosco
à la SNI ont accueilli les reliques de Don Bosco
Nous aurions aimé rester avec Don Bosco pour toujours,
mais il doit continuer son long pèlerinage
car il est attendu sous d’autres cieux.
Don Bosco vibre à Libreville. Ses reliques parcourt 9 paroisses diocésaines. Grande mobilisation des chrétiens en général et d’un large public jeune.
3
Guinée Equatoriale - Malabo
Jour radieux sur Malabo en ce samedi 3 mars 2012, l’urne de Don Bosco est finalement arrivée dans la capitale de la République de Guinée Equatoriale vers 13h30, sous le regard curieux de certains, mais avec un grand enthousiasme de la Famille salésienne et des jeunes. Au pied de l’Avion, le Ministre de Défense nationale son Excellence Antonio MBA NGUEMA, Mme le Maire de la ville de Malabo et d’autres autorités administra-tives. Accompagnée par l’escorte des jeunes et de la Police nationale, l’urne de Don Bosco s’est acheminée vers la Cathédrale de Malabo où l’Évêque métropolitain Monsei-gneur Ildefonso OBAMA et les fidèles chrétiens l’attendaient. A la fin de la messe, au nom de la Famille salésienne, le Vicaire provincial de l’ATE a adressé un mot de remer-ciement à l’endroit de l’Archevêque, des jeunes, des autorités civiles et de tout le peuple chrétien, pour leur présence et leur collaboration dans diverses interventions. Puis s’en sont suivis, tour à tour, les moments d’accueil et de liesse dans les deux communautés des FMA ( Waiso Ipola et Ela Nguema) et au Centre de jeunes Don Bosco et, finalement à 19h00, l’urne est arrivée à la paroisse St. Jean Bosco - St. Ferdinand (confiée aux sa-lésiens) où s’est tenue encore une célébration eucharistique présidée par le Curé P. Luis Javier PALENZUELA. Les célébrations avec Don Bosco continueront toute la nuit avec les différentes veillées préparées par les groupes.
P. Miguel Angel NGUEMA, Vicaire provincial ATE
« Bienvenu Don Bosco !!!! »
4
L'Urne de Don Bosco reçoit
les honneurs militaires avec
l'exécution de l'hymne nationale.
L’Archevêque Ildefonso OBAMA et ses fidèles, jeunes de Don Bosco et de Marie Dominique, attendant d’accueillir l’Urne dans la Cathédrale Santa Isabel de Malabo
Nuit de vénération des reliques
de Don Bosco
Autorités civiles et ecclésiales,
ainsi que tous les membres de la
Famille Salésienne présente à Malabo, dans la joie et la profondeur spirituelle, sont au grand rendez-nous de
« Don Bosco parmi nous »

1
N° 02 Mars 2012
@temedia Congrès Don Bosco
Directeur de publication : P. Manolo Jiménez
Administration : P. José María Sabe
Délégué à la communication : P. Privat I. Fouda
Rédacteur en chef : Paul II Clark Tegue
Maquette - Mise en page : Rigobert Fumtchum
Photos : Arnaud Bidouzo
SOMMAIRE
Guinée Equatoriale - Bata Page 2
Cameroun - Ebolowa Pages 3 - 4
2
Guinée Equatoriale - Bata
Toute la ville de Bata a accueilli Don Bosco d'une manière exceptionnelle; pour l'arrivée et l'accueil de l'urne beaucoup de personnes ont été mo-bilisées: parents d'élèves, forces de sécurité, autorités de la ville, les salésiens et tous les membres de la famille salésienne, les jeunes et les enfants. Après la remise du bouquet de fleurs à Don Bosco et deux mots adressés au saint par deux enfants, tout le monde y compris Don Bosco, s'est dirigé vers la Cathédrale de Ba-ta pour la célébration eucharistique et la vénération.
Ensuite Don Bosco est allé rencontrer ses fils à la paroisse Marie Auxilia-trice où l'attendaient les enfants, les jeunes et les adultes avec des cris de joie et des émotions incontrôlables.
Les enfants accueillent Don Bosco à leur manière :
« Il est pour nous un ami, un compagnon pour la vie de chaque jour »
Bata accueille Don Bosco !!!
3
Cameroun - Ebolowa
L’accueil de l’urne contenant la relique de saint Jean Bosco arrive à la Cathé-drale saints Anne et Joachim d’Ebolo-wa, aux environs de 15 heures. Tout le monde, hommes et femmes en fête, parées certaines de leur kaba ngondo du pagne du 8 mars, d’autres en pagne aux motifs à l’effigie du saint attendu, jeunes sortis droits du collège, de l’Institut supérieur et venus de l’Insti-tut Technique don Bosco, des enfants de l’école catholique et de la mater-nelle, des badauds venus de l’entrée de la ville… tous s’empressent de voir de près cette figure sainte. Chacun va de sa curiosité, de son étonnement de voir de si près celui que l’Eglise vénère et appelle affectueusement le « Père et Maître de la jeunesse ». Si pour certains c’est la manifestation inattendue de voir de ses yeux le saint allongé dans l’urne, en disant : « j’ai vu…c’est lui ! », pour d’autres c’est déjà le moment de recueillement dans la prière, c’est déjà une communion avec son esprit.
La messe, très priante avec la partici-pation de tous les fidèles ainsi que des salésiens des deux communautés de la paroisse et de l’Institut, des religieuses des congrégations présentes dans la ville, des salésiens coopérateurs, des autorités politiques et administratives dont Monsieur le Gouverneur de la Ré-gion du Sud et Madame, Monsieur le Préfet du département de la Mvila , tous autour de l’Evêque, implorent la bonté et la grâce du Seigneur par l’intercession du saint d’un autre siècle, venu chez nous.
A la fin de la messe un cadeau symbo-lique est offert à l’ordinaire du lieu et aux autorités présentes, comme pour
Il est venu chez nous,
nous l’attendions depuis très longtemps
leur confier, à leur tour, la mission toujours actuelle du saint de Turin.
Monseigneur l’Évêque a montré sa joie de vivre ce mo-ment et à remercier vivement les salésiens pour tout le bien fait à l’égard de la jeunesse, dans l’Eglise et parti-culièrement dans son diocèse.
A la fin de la messe il est annoncé un moment de vé-nération par tous les participants à la messe, puis la visite de l’urne à la léproserie de Ngalan, avant d’aller à la paroisse Notre-Dame de Fatima, où elle restera pour la veillée.
Don Bosco, reste avec nous, nous t’aimons !
Depuis Ebolowa, ITDB, Albert BANZ, sdb.
4
Sérénité, spiritualité et sainteté sont proposées à tous et à toutes sans aucune distinction.
Messe pontificale à la Cathédrale saint Joachim et sainte Anne d’Ebolowa
avec une participation remarquable des autorités civiles et ecclésiales.