Rada Zasoby

Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «Notre Dame de la Paix» Afonet 2015-04

-1-   -2-   -3-   -4-   -5-   -6-   -7-   -8-   -9-   -10-   -11-   -12-   -13-   -14-  

1 - 2-

Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 1 - Avril 2015 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)

10 B.P. 1323 Abidjan 10 (R.C.I.) - < salesiensafo@gmail.com >
José Javier PEÑA
Salutation
(053)

Salutation …….……………...1
La voix Provinciale ………….2
Nouvelles de Famille…….….3
Agenda…….………………..…. 12
Ressources….………………..….... 13
Mot du Soir…….……..…..…. 14 Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 2 - Avril 2015 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)
La Voix du Provincial
Faustino GARCÍA


Joyeuses Pâques… encore !
Je n’ai pas encore eu l’occasion de vous présenter mes vœux de
Pâques à travers cette « Voix du Provincial » donc, j’en profite maintenant
en ce moment où nous sommes déjà à la quatrième semaine de ce temps
pascal.
Ce n’est pas trop exégétique ce que je veux imaginer, mais je veux
bien faire cet exercice : quelle fut l’expérience de Jésus en sortant du
tombeau ? Difficile de pouvoir y répondre, mais après trois jours
« engouffré » dans la terre, nous pourrions imaginer qu’un nouveau regard
accompagnait ce Jésus ressuscité comblé de la nouvelle Vie reçue du Père.
J’imagine l’expression de joie, de vie de son regard en rencontrant à
nouveau la lumière, la nature qu’avec les yeux d’un mortel il contemplait
auparavant. J’imagine ce regard envers ceux et celles qu’il avait tant aimés
en vie, et qu’il pouvait à nouveau contempler et rencontrer plein de VIE.
J’imagine son regard plein d’espérance en faisant expérience de la Vie,
après être passé par cette vie. J’imagine la plénitude sans limites de son
regard – la plénitude du regard du Père – face au regard partiel et limité des
hommes. Bref, j’imagine son regard nouveau, qui rendait nouvelles toutes
les choses.
C’est aussi mon souhait en ce temps de Pâques, que notre regard soit
celui du Ressuscité, que nous soyons capables de regarder avec et à travers
les yeux du Ressuscité, car ce sera la manière de voir les choses depuis une
autre perspective bien différente. Par sa résurrection, Il fait tout nouveau.
Accueillir en nous ce regard et essayer de l’adopter dans notre
manière quotidienne de regarder, nous aidera à changer notre regard sur
l’autre, là où il y a des conflits interpersonnels, là où notre image de l’autre
est négative. Ce regard nous aidera aussi à être plus positifs et optimistes,
dans notre manière de juger la réalité qui nous entoure, trouvant des
rayons de lumière de résurrection même là où tout pourrait sembler
sombre. Il nous aidera aussi à mieux incarner en nous la manière de
regarder de Dieu, par son regard d’Amour et de Miséricorde. Finalement,
ce regard nous permettra de nous approcher des jeunes avec le même
regard du Bon Pasteur, qui est l’expression de son cœur de Pasteur.
Joyeux parcours vers la Pentecôte en compagnie de Marie !

Fraternellement
Faus
EN SORTANT DU TOMBEAU…

(054) Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 3 - Avril 2015 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com) (055)
Abidjan (C.I.)
Nouvelles de Famille
Eric Arnaud ASSOUMOU
Sdb, prêtre
PÈLERINAGE DIOCÉSAIN
DES JEUNES
Du 24 au 26 Avril 2015 à
Bonoua s’est tenue la 4 ème édition
du Pèlerinage diocésain des jeunes
du diocèse de Grand Bassam.
Les 3500 jeunes présents à cette
édition voulaient découvrir leur
Saint patron, Don Bosco ; d’où le
thème ‘’ Jeune, Don Bosco
t’invite, aujourd’hui au Christ,
pour te sanctifier’’. Le second
motif spirituel de ce grand
rassemblement fut une action de
grâce pour les 25 ans de sacerdoce
de notre évêque.
Le thème de ce pèlerinage
fut animé de manière dynamique :
dans un premier moment
l’exhortation du Père Denis sur le
thème du pèlerinage, et ensuite ce
fut le récital sur Don Bosco animé
par la novice Salésienne et enfin
une exhortation vocationnelle en
cette année de la vie Consacrée.
FINALES DES TOURNOIS DU
BICENTENAIRE
Les tournois en l’honneur de Don Bosco ont
été houleux cette année. Avec la bonne
participation des adolescents, il s’est déroulé du 31
janvier 2015 au 8 avril 2015. Une douzaine
d’équipes par catégorie a pu participer à ce tournoi
dont le thème était : « MERCI DON BOSCO ». Les
vainqueurs sont repartis avec des gadgets don
Bosco et la joie d’avoir Don Bosco pour ami. Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 4 - Avril 2015 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)
Pendant la messe de clôture, de ce
dimanche des vocations, l’Évêque
a invité les jeunes à faire attention
aux pasteurs mercenaires et à
s’engager à mettre dans l’enclos les
autres jeunes encore loin du Christ.
DON BOSCO RENCONTRE LES
JEUNES
La présence salésienne à Abidjan a
initié une activité dénommée : Don Bosco
Rencontre les jeunes. Il s’agit d’une équipe
de SDB, FMA et de jeunes du MSJ qui
doivent parcourir les paroisses du
diocésaine de Grand Bassam pour
présenter aux jeunes leur Saint. Cette
activité consiste à faire une projection de
la 1 ère partie du film de Don Bosco le
samedi soir ; et le dimanche faire une
brève présentation du saint des jeunes à la
fin de la messe par un sketch. Puis après la
messe animer les différents stands :
librairie Don Bosco, la vie de don bosco,
la pédagogie de Don Bosco, prier avec
Don Bosco… Cette activité a débuté ce
dimanche 12 avril 2015 à la paroisse St
Esprit de Koumassi.
(056) Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 5 - Avril 2015 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com) (057)
Conakry (GUINÉE)
Nouvelles de Famille
Joseph BASSON,
Sdb, prêtre
PÂQUES
DES JEUNES-CONAKRY
Pensée seulement en février, il n’était pas si
évident qu’elle ait lieu tant il y avait de réticences.
C’était à forte raison ne sachant à quoi ressemblait
une Pâques des jeunes pour nos destinataires à
Conakry. On se rappelle qu’elle n’était même pas
une proposition facile à accepter à ses débuts dans
la province en général.
Finalement le Christ ‘’est ressuscité aussi
pour nos jeunes’’ à Conakry ; évènement vécu
et célébré avec au programme :
10 avril à 18h : Prière au ressuscité, suivie
d’une conférence sur
les preuves de la
résurrection
animée par le P. Rafa Cosmes et le
mot du soir du Curé-Directeur, le P. Bernard.
Moment d’une participation d’une cinquantaine
(52) de jeunes.
11 avril à 18h : Chemin de la lumière, suivie
d’une conférence sur le thème:
«Avec Jésus, moi
aussi je deviens lumière du monde»
(Cfr Mt 5, 16).
Ce moment s’est conclu avec la célébration de la
lumière. Participation de 76 jeunes.
12 avril : dimanche des disciples
d’Emmaüs et dimanche de la miséricorde,
deuxième dimanche de Pâques, les jeunes en T-
shirt marqués de l’effigie du ressuscité, ont fait
une procession dans un climat de joie avec
diverses intentions en chantant les louanges du
ressuscité pour ainsi vivre la messe de leur
Pâques.
L’après-messe a donné lieu à diverses
activités culturelles et artistiques avec la
présence et la satisfaction des représentants des
autres paroisses environnantes.
Si on peut se féliciter, au regard du bilan
fait par le Bureau de coordination et le comité
d’organisation, il faut aussi noter que les défis
pastoraux pour motiver à une plus grande
participation et engagement demeure une rude
bataille. Le Ressuscité nous accompagnera
certainement de ses grâces et bénédictions. Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 6 - Avril 2015 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com) (058)
Lomé-MDB (TOGO)
Nouvelles de Famille
PREMIER JOUR DU
COLLOQUE
« Joie et enthou-
siasme » sont les
mots maîtres qui
animaient les salé-
siens et salésiennes en formation initiale, à la
première journée du premier colloque
qu’abrite la maison Don Bosco d’Akodéssewa
au Togo, les 7, 8 et 9 Avril 2015, organisé à
l’occasion du Bicentenaire de la naissance de
Saint Jean Bosco, et l’année de la vie consa-
crée.
Après les mots d’ouverture et présenta-
tion des Provinciaux et du Régional, juniors
FMA, stagiaires SDB et post novices SDB ont
réfléchi autour du thème portant sur :
la pas-
sion en héritage, et Défis pour la vocation et
Samuel GUIDIGLO,
Sdb, postnovice
la mission à partir des derniers chapitres généraux
FMA et SDB
, animé respectivement par la Sœur
MIET pour la matinée et les Pères Faustino, Amé-
rico et la Sœur Auxilia pour la soirée.
Dans la matinée, en nous aidant à rentrer
puiser à la source de la passion qui animait Don
Bosco en son temps, la Sœur Miet BOËL a invité
les participants (es) à ne vivre que de cette même
passion, pour le Christ et pour le salut des âmes
pauvres. Après cet échange avec la Sœur Miet,
ont suivi le temps de pause, le travail en groupe,
la mise en commun et le repas à la maison Don
Bosco.
Dans l’entretien de l’après midi, les Pères
Faustino García et Américo ont présenté, le vécu
du Primat de Dieu en s’appuyant sur les trois di-
mensions de notre consécration (conseils évangé-
liques, communauté et mission) et la « métanoia »
de notre vie communautaire et missionnaire,
comme étant le chemin à parcourir pour devenir
des véritables témoins de la radicalité évangé-
lique, selon le CG27. La Sœur Auxilia (Provinciale
des Sœurs FMA en AFO) quand à elle, est revenu
sur l’un des moments forts du CG XXIII FMA qui
était l’écoute des Laïcs et des jeunes, afin de leur
redonner dans la mission salésienne, la place ori-
ginelle que Don Bosco avait souhaitée.
COLLOQUE DON BOSCO,
VOCATION ET MISSION Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 7 - Avril 2015 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com) (059)
l’inculturation et en fin la nécessité de la figure du
Bon Pasteur.
A 10 heures 30, après une demi-heure de
pause, les réflexions en groupe ont durée une heure
d’horloge, puis la mise en commun et quelques
interventions de participants et du Provincial.
La matinée prit fin avec le déjeuner partagé en
famille à 13 heures à la Maison Don Bosco.
Emmanuel LOKOSSOU,
post-novice


Dans l’après-midi, l’occasion a été donnée à la Sr
Géneviève Müller (FMA) et le Père Franck AMETEPE
(SDB) de partager avec les participants (es) du colloque
quelques lignes de leurs expériences personnelles
salésiennes.
DEUXIÈME JOURNÉE DE TRAVAIL DU
COLLOQUE
La deuxième matinée de travail du
colloque SDB et FMA en formation initiale
a été centrée sur le thème :
Les défis de la
mission « ad gentes » en Afrique
. Débutée
ce mardi 08 avril 2015 aux environs de 8h
30 à l’ISPSH Don Bosco, il a été présenté
par le Père Jésus Benoît BADJI, Directeur
de la Maison Don Bosco (Lomé). Après
avoir planté le décor de son intervention à
l’aide du Décret sur l’activité missionnaire
de l’Église « Ad Gentes », il a tour à tour
décliné le thème en plusieurs points à
savoir : la physionomie de l’Afrique, la
prise en compte de sa propre histoire, le
passage de la multi-culturalité à l’inter-
culturalité ou mieux encore de la diversité
à la différence, le dialogue interreligieux,
la pastorale familiale, la nécessité de
Il était 20h30 quand la première journée
du Colloque
Don Bosco, Vocation et Mission

prit fin ; elle fut sanctionnée par un beau dîner
fraternel, précédé des vêpres, moment d’action
de grâce au Seigneur pour ce jour qu’il fit pour
nous Salésiens et Salésiennes.
Aristide KIBENE,
post novice
. Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 8 - Avril 2015 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)

CALENDRIER DE LA VISITE
DU RÉGIONAL AU MOIS DE MAI

01 - 03 : Porto-Novo Xavier
04 : Porto-Novo – Parakou
05 - 07 : Parakou
08 : Parakou-Kandi
09 - 10 : Kandi
11 : Kandi-Parakou (après-midi)
12 : Parakou-Porto-Novo
13 : Porto-Novo – Gbodjomé
14 - 17 : Gbodjomé
18 – 19 : Gbodjomé-Curatorium
20 : Regional et Conseil Prov.
21 : Clôture de la visite
(060)
En effet, la Sr Géneviève Müller s’est
appuyée sur ses expériences de mission avec les
enfants en situation difficile et le texte biblique
des disciples d’Emmaüs pour offrir à l’assemblée
la ferveur et l’enthousiasme de la mission. Dans
son intervention, elle a insisté sur le fait qu’il
n’existe pas d’enfants difficiles. Cependant, il
nous revient de connaître quelques moyens qui
peuvent nous aider en tant qu’éducateurs
(trices) à percevoir en chaque enfant la solution
aux problèmes. Donc, l’éducateur ou
l’éducatrice doit procéder par sa proximité, sa
présence active pour trouver les moyens d’aider
l’enfant puisque chaque enfant a aussi quelques
choses à nous offrir pour suivre le Christ.
Le père Franck dans son développement,
nous a rappelé le sens communautaire de la
mission. En partant des Saintes Ecritures, du
Magistère de l’Eglise et de la littérature
salésienne, il nous a fait comprendre que ce sens
communautaire fortement vécu favorise
l’épanouissement de tous les membres et la
continuité dans la mission.
Après les deux témoignages suivis d’une
pause, la seconde partie des témoignages s’est
accentuée sur les témoignages successifs du Fr
Bertin DIARRA (de la communauté de Sikasso),
de la Sr Bérénice GOUDJO (de la communauté
de Cotonou) et du Fr Auguste KAMBIRE (de la
communauté de Gbényédzi).
Pour finir en beauté ce deuxième jour
dudit colloque, à 18h 30, toute l’assemblée s’est
dirigée vers la maison Don Bosco pour la prière
des vêpres suivie du diner et de la présentation
du film des Martyrs de fraternité de Burundi.

Bénédicta SANBENA, fma de la
communauté de Bamako. Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 9 - Avril 2015 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)
LE TROISIÈME JOUR DU COLLOQUE

« DON BOSCO : VOCATION ET
MISSION »
L’après-midi du dernier jour a été consacré
à une table ronde réunissant les Pères Boris
TOGBE et Franck AMETEPE, tous deux Salésiens
de Don Bosco et la Sœur Miet BOËL, FMA autour
de la thématique : « La Formation au service de
la vocation et de la mission salésienne ». Chaque
communicateur a présenté pendant 10 mn un
petit exposé sur le thème. Nous pouvons retenir
en grosso-modo que la formation permet
d’approfondir la motivation de chaque appelé en
vue d’une bonne mission.
Nous eûmes droit à une pause après que les
intervenants ont élucidé les ombres des
participants par rapport aux inquiétudes posées.
Nous passâmes après à l’évaluation du colloque
puis au mot de clôture du Provincial de l’AFO en
la personne du Père Faustino qui nous a invité à
concentrer notre attention sur notre vocation et
notre mission tout en regardant le Christ et Don
Bosco, trouvant en eux un même cœur, un cœur
commun ; celui du Bon Pasteur qui aussi est le
nôtre.
Pendant l’Eucharistie de clôture présidée
par le Régional, le Père Américo CHAQUISSE,
nous avons été invités à être des chrétiens
authentiques et à témoigner de notre vie de
consacrés auprès de nos destinataires. Les
participants ont eu droit après à un repas
fraternel qui s’est débouché vers la soirée
récréative où Post-Novices, FMA et
Stagiaires ont esquissé quelques pas de danse
pendant 20 mn.
Le Régional a mis fin à la rencontre
avec le mot du soir en remerciant tous les
participants de ce colloque et en invitant
chacun à faire siennes les valeurs reçues.
Donald GANDONOU, Stagiaire
(061) Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 10 - Avril 2015 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)
Du 13 au 19 avril dernier la Délégation
Guinée Mali Sénégal a organisé sa retraite
spirituelle au sanctuaire marial de Pouponguine,
au Sénégal.
Ils étaient 12 Confrères venus des trois pays
à faire cet exercice spirituel – ô combien important
– dans notre cheminement de foi.
La retraite a été animée par le Père
Norbert LOTOING (sj) qui, en se basant sur la
rencontre de Jésus avec la samaritaine au puits de
Jacob (Jean 4, 1–42) nous a invités à faire l’histoire
de notre vie pour arriver à découvrir l’action
agissante de la miséricorde divine dans notre vie.
C’est de cette miséricorde que le Seigneur veut
nous faire des témoins, dans notre Délégation
caractérisée par une minorité chrétienne.
Tous les Confrères présents à cet exercice
ont noté le caractère satisfaisant de ce temps de
ressourcement passé aux pieds de Notre Dame de
Pouponguine. Après le repas de fête partagé à
l’occasion du jubilé du P. Grégoire, ils se sont
retrouvés pour un petit temps de partage.
Thiès (Sénégal)
Nouvelles de Famille
Trésor ASSAMAGAN,
Sdb, prêtre
RETRAITE SPIRITUELLE
DE LA DÉLÉGATION
Le lendemain dimanche 19 avril,
chacun a repris son chemin dans le but de
transmettre les grâces reçues dans les
différentes communautés, écoles, centres,
paroisses. Que le Seigneur nous accorde la
grâce de vivre cela.
Abosségan
(062) Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 11 - Avril 2015 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)
JUBILÉ D’ARGENT DE GREGOIRE
KOÏTA
Cela devient déjà une habitude
dans la Délégation, puisqu’à l’image de
ce que nous avions célébré l’année
dernière, cette année nous avons profité
de la retraite pour célébrer avec notre
Confrère Grégoire KOÏTA, l’action de
grâce des 25 ans de fidélité de Dieu
dans sa vie.
L’occasion lui a été donnée de
nous faire un peu son parcours de grâce
avec le Seigneur pendant les 25 ans
comme religieux salésien. Cet
anniversaire a ceci de particulier qu’il est
aussi le jubilé d’argent de sa
communauté de Siguiri. Comme on
pourrait dire que seul Dieu sait faire les
choses…
Dans l’Eucharistie de ce samedi 18
avril, tous les Confrères présents, unis à
tous ceux de la Délégation et de la
Province toute entière ont remercié le
Seigneur pour lui et pour son
promotionnaire José ELEGBEDE. La
Délégation a profité de l’occasion qui
nous a été donné de célébrer dans le
sanctuaire pour confier nos deux
confrères à la Vierge Marie et à prier
pour nous tous. Le signe de la joie s’est
rendue visible le soir après le diner et le
cadeau symbolique qui a été donné à
notre Confrère en reconnaissance à tout
ce que le Seigneur ne cesse de faire dans
sa vie et sa disponibilité à l’œuvre de
Dieu. Bonne fête à vous Grégoire et
José.
Abosségan
(063) Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 12 - Avril 2015 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)
Agenda Mai 2015
Adolphe KASSIFA,
sdb, stagiaire
(064)
BON ANNIVERSAIRE !!!
1 APARICIO Felipe
2 TOGBE Boris
3 PEÑA José Javier
4 HOUNTONDJI A. Wilfrid
5 AZIAWO Fabrice
HERRERA Antonio
6 MARTÍNEZ Emiliano
9 KAMDEM T. Alain Brice
12 ASSOGBA Elie
ADJAHO Achille
13 AHIANDIPE Roland
14 KOÏTA Grégoire
16 N'TSOUKPOÉ Fréderic
SORO Denis
18 GOUSSIKINDE Eric
21 RODRÍGUEZ Francisco
23 EKLOU Didier
MEBA Didier
29 AGBEGNINOU Samuel
AGBOMADJI Cyrille
De la FUENTE José Luis
LOIZAGA Guillermo
LYKABOMBA Blaise
ZOBINOU Hubert
30 AKODEGNON Félicien
KOUAGOU Ferdinand
31 PLAKOO-MLAPA Germain
GABIAM Ferdinand FÊTES DU MOIS (MAI)
06 : St. Dominique Savio
13 : Ste Marie Dominique
Mazzarello
14 : Ascension du Seigneur
15 : Notre Dame de Fatima
16 : St. Louis Orione
18 : St. Leonard Murialdo
24 : PENTECÔTE
MARIE AUXILIATRICE
29 : Bx. Joseph Kowalski
31 : Visitation de la Sainte
Vierge Marie
Sainte Trinité
EPHÉMÉRIDES SALÉSIENNES
14 mai:
Mort de Marie Dominique
MAZZARELLO à Monferrato. Le chapitre des
FMA élit M. Catalina Daghero comme 2e
Supérieure Générale
Mai 1868:
Le panégyrique de saint
Philippe Néri
Tandis qu’il préparait l’édition des
Maraviglie
de Marie, Don Bosco prononçait à
Alba, en mai 1868, devant un auditoire
d’ecclésiastiques, un panégyrique soigné à la
gloire de l’action sanctificatrice dans la vie de
Philippe Néri. Ce discourt exprimait, l’exemple
du saint à l’appui, son intéressante théorie du
progrès vers le salut et la sainteté par l’action
vertueuse au service de Dieu et d’autrui.
La grande vertu, le plus bel ornement
de l’âme, est ici sans l’ombre d’un doute la
charité active pour le salut des gens. L’apôtre
Philippe se lança à corps perdu au service des
hommes. Don Bosco avait écrit textuellement:
« Devenu prêtre, Philippe se persuade avec
saint Ambroise que la foi s’acquiert par le zèle
et que, par le zèle, l’homme arrive à posséder
la justice. »
QUELQUES DATES IMPORTANTES (MAI)
01 : 2e Conseil de la Délégation à Porto-
Novo-Xavier
19-21 : Conseil Provincial
21 : Régional et Conseil Provincial à
Gbodjmé
22-23 : Curatorium à Gbodjomé
27 : Rencontre des Formateurs AFO/
ATE à Yaoundé
30 au 4 Juin : Visite du Provincial au
Théologat à Yaoundé Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 13 - Avril 2015 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)
Ressources
Enrique FRANCO,
(065)
SINOPSIS
"Dans la vie il y a des brebis, des loups, et des
chiens des bergers. Tu dois être chien berger et veiller
pour ton frère "
. C’est ce que le papa de Chris lui a dit
lorsqu’il était encore enfant. Une leçon qu’il n’oubliera
jamais.
L’attentat du 11 septembre suscite le sens pa-
triotique. Et Christ rentre dans le corps d’élite des
SEAL, et part à la guerre de l'Iraq... pour protéger les
siens ou pour leur venger, on ne sait jamais.
Depuis un toit et avec une arme bien adaptée,
Chris aura plus d’une situation et une décision difficiles
à prendre lorsque l’occasion se présente, et la pre-
mière fois qu'il vise quelqu’un et tire ne sera pas la
même chose que la vingtième, mais en même temps, il
y a quelque chose qui est en train de changer, change
dans cette Légende, et sa femme lui a fait savoir.
Dans la marine du groupe d'opérations spé-
ciales de la Marine des Etats-Unis, Chris Kyle est en-
voyé à l'Iraq avec une seule mission : protéger ses
compagnons.
Sa précision millimétrique sauve des vies in-
nombrables dans le domaine de bataille et, au fur et à
mesure qu'on étend ses exploits courageux, il gagne
parmi les camarades le surnomme de "Légende". Tou-
tefois, sa réputation croît aussi derrière les lignes enne-
mies, de sorte qu'ils mettent prix à sa tête et il se trans-
forme en objectif prioritaire des insurgés.
En même temps, il fait face aussi à une autre
bataille à la maison : être un bon mari de Taya Renae
Kyle et un bon père depuis l'autre côté du monde.
Malgré le danger, Chris sert pendant quatre missions
angoissantes en Iraq, en personnifiant l'emblème de la
doctrine des SEAL : «ne pas laisser aucun homme en
arrière".

EVALUATION EDUCATIVE ET PASTORALE
C’est un film qui a apporté avec lui trop de
polémique et au même temps beaucoup de specta-
teurs, mais il n’a pas reçu aucun oscar auxquels il a été
nominé. Clint Eastwood essaie de dépeindre la vie
d'un mythe, le franc-tireur Chris Kyle, ses traumatismes
et ceux des Etats-Unis, et la dureté de la guerre, qui est
présentée avec toute sa cruauté et, pour finir en se
demandant sur son sens et sa justification.
Eastwood nous place dans le film la politique
de guerre américaine en Moyen-Orient et la guerre en
général et, grâce à son protagoniste très inspiré nous
fait entrer à travers les yeux le processus de déshuma-
nisation qui souffrent ceux qui prennent part en elle.
Déjà de retour à la maison après sa quatrième
mission en terre hostile, face à un téléviseur éteint,
avec l'effort post-traumatique et les conflits de cons-
cience, il sera obligé de canaliser son souci d'aider les
siens, mais d'une autre manière.
Mais on peut se demander, quelle est la diffé-
rence entre Chris et Mustafa ? Logiquement, le film
est effectué dans la perspective américaine, mais pour-
quoi les soldats irakiens sont sauvages et les Marins
sont des héros légendaires ?
Le film présente plusieurs questions éthiques :
Combien de vengeance et de rage personnelle et com-
bien de justice sociale y-a-t-il dans la guerre?
Peut-on justifier une action suicide comme celle
de Chris et qui met en risque tant de compagnons ?
Telles sont des questions morales autour de la
guerre qu'Eastwood pose et qu'elles ne s'avèrent pas fa-
ciles à résoudre parce que le franc-tireur - et n’importe
Un Film : AMERICAN SNIPER
qui - a des schémas mentaux et des sentiments
qui dépassent leur capacité de raisonner.
Alors, en conséquence, on assiste à
une image ambiguë du mythe et à un
double traumatisme - de l'individu et du
pays -, parce qu'il n'est pas clair si nous
sommes devant un héros ou devant un
perdant qu'a l'ennemi à l'intérieur.
Eastwood dénonce une fois de plus
les machines de guerre qui laissent des
mythes qui sont en réalité des victimes.
Réalisé par Clint East wood.
Avec Bradley Cooper, Sienna Miller, Jake Mc
Dorman, Luke Grimes, Navid Negahban, Keir O’Donnell.
Genre : Estados Unidos, action, drame belliqueux,
Sortie: en Europe 2015.
Durée 134 min.
...ils ne voient
que ce qu’on laisse de
faire. Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale «
Notre Dame de la Paix
» (A.F.O.)
- 14 - Avril 2015 @fo.net (sdbafo.cs@gmail.com)
Mot du Soir
Enrique FRANCO,
Sdb, prêtre

Province Salésienne Afrique Occidentale
(AFO)
10 B.P. 1323 Abidjan 10 (R.C.I.)
< salesiensafo@gmail.com >

Pour nous contacter: sdbafo.cs@gmail.com
Directeur de publication : Faustino GARCÍA
Administrateur : Hernán CORDERO
Rédacteur en chef : Javier PEÑA
Montage : Paulin AKLADJE
Équipe de Rédaction :
Enrique FRANCO
Jésus Benoît BADJI
Marc-Auguste KAMBIRÉ
Adolphe KASSIFA
(066)
ATTITUDES
Une ancienne légende dit que
lorsque Dieu était en train de finir la création du monde
Cinq anges se sont approchés
et quatre lui ont posé une question:
- Qu’est-ce que tu es en train de faire?
- Pour quoi fais-tu tout cela?
- Puisse-je t’aider?
- Combien coûte tout cela, quel est son prix?
Le premier était l’ange scientifique,
le second le philosophe,
le troisième l’altruiste,
et le quatrième le commerçant.
Le cinquième ange regardait et applaudissait.
C’était le mystique!