Rada Zasoby

Semaine missionnaire salesienne - novembre 2012 (fr)


>>> version flip <<<

SEMAINE MISSIONNAIRE SALESIENNE 
AFO, PROVINCE SALESIENNE  MISSIONNAIRE
 « RACONTER  L’HISTOIRE  DE  JESUS »
Du 04 au 11 Novembre 2012
Message  de présentation de la SMS

Chers  confrères, chers membres de la famille salésienne, chers jeunes,
La deuxième édition de la Semaine Missionnaire Salésienne dans notre province « Notre Dame de la Paix » nous invite à vivre sept jours de partage de nos expériences missionnaires, nos moments de prière. Cette année, l’Equipe de l’Animation Missionnaire a choisi la Côte d’Ivoire comme pays à faire connaître dans notre province et dans toute la congrégation. Ainsi nous allons prier pour ce pays. Nous découvrirons les œuvres salésiennes qui se trouvent dans ce pays : Abidjan, Duékoué et Korhogo.
Le thème de cette année est intitulé “ RACONTER L’HISTOIRE  DE  JESUS”, notre semaine missionnaire veut nous encourager dans notre mission à être des narrateurs de Jésus, susciter cette méthode dans nos mots du soir, dans nos prédications, nos rencontres avec les jeunes et les enfants. Imitons notre saint fondateur, don Bosco qui a été le grand narrateur parmi ses enfants de Valdocco. Essayons de cultiver dans toutes nos oeuvres cette méthode narrative pour raconter Jésus par le théâtre, le mot du jour,...

Notre Semaine Missionnaire Salésienne vous fournit les documents suivants:

  1. L’explication sur la Journée Missionnaire Salésienne
  2. La lettre du Recteur Majeur Don Pascual Chávez Villanueva
  3. La lettre des Conseillers pour les missions et pour les communications sociales     Don Václav Klement et  Don Filiberto González.
  4. La prière que nous ferons dans toute la province pendant toute la semaine du 04 au 11 Novembre 2012 avec la République de Côte d’Ivoire.
  5. Rituel pour la messe du 04 et du 11 Novembre.
  6. Les témoignages des jeunes ivoiriens
  7. L’affiche de la semaine
  8. Souvenir de don Bosco aux premiers missionnaires

Chers confrères, par cette semaine revivons l’expérience du premier envoi missionnaire fait par don Bosco le 11 Novembre 1875, renouvellons notre vocation missionnaire ad intra et ad extra. Invitons nos jeunes à vivre l’esprit missionnaire par le don de soi, la gratuité,...
C’est une occasion pour nous d’expliquer dans nos oeuvres “Ecole, paroisse, oratorio, centres des jeunes, centre professionnel” la vie missionnaire qui peut se vivre partout où nous sommes.
A toute la famille salésienne, nous vous souhaitons bonne semaine missionnaire !

Père  KABUGE  Albert
Coordonateur de l’Equipe d’Animation Missionnaire  

Journée Missionnaire Salésienne
Une  tradition qui continue 

QUE SIGNIFIE-T-ELLE?

Un thème missionnaire est proposé à toute la Congrégation, à partir de 1988. Toutes les communautés salésiennes peuvent, chaque année, découvrir la réalité missionnaire d'un continent spécifique.
C’est un moment fort dans l'Animation Missionnaire des Provinces, des Maisons, des Groupes de jeunes, de la Famille salésienne. Il ne s'agit pas d'un événement isolé, mais plutôt d'une opportunité pour impliquer les communautés SDB et les communautés éducatives et pastorales dans les dynamiques de l'Église universelle,en renforçant une culture missionnaire.

POURQUOI?

Pour donner une impulsion à l'Animation Missionnaire en offrant une proposition qui devienne concrètement le projet d’année; pour aider toute la Famille Salésienne à prendre conscience de l'engagement missionnaire de la Congrégation, ouvrir les yeux devant les nouvelles réalités missionnaires, surmonter toute tentation de s’enfermer dans son propre pays et se rappeler le souffle universel du charisme salésien. « Les activités d'animation (missionnaire) doivent toujours être orientées vers leurs fins spécifiques: informer et former le Peuple de Dieu en ce qui concerne la mission universelle de l'Église, faire naître des vocations (missionnaires) ad gentes, susciter la coopération à l'évangélisation.»

QUAND?

Il n’y a pas une date fixée pour la JMS. Chaque Province peut choisir une date ou une période, qui s'adapte le mieux à ses rythmes et calendrier, comme certaines dates traditionnelles dans les Provinces (aux environs de la fête de Don Bosco, au moment du Carême, de la Fête des saints Martyrs Missionnaires Louis Versiglia et Calixte Caravario, au mois de mai, au mois missionnaire d’octobre, le 11 novembre – date de la 1ère expédition missionnaire par Don Bosco en 1875). Ce qui est important avant tout, c’est d’offrir un itinéraire éducatif et pastoral de quelques semaines dont la Journée Missionnaire Salésienne soit le point culminant. La JMS est l’expression d’un esprit missionnaire de toute la Communauté Éducative et Pastorale, maintenu vivant durant toute l’année au moyen d’initiatives diverses.

COMMENT?

En concentrant chaque année l'attention sur un pays, sur un projet concret: en priant pour les missionnaires du projet et en collectant des soutiens concrets pour cette mission, à travers le Recteur Majeur.

QUI CÉLÈBRE?

Selon les Provinces, il y a diverses modalités d’organisation en fonction des milieux de la mission salésienne (écoles, centres de formation professionnelle, paroisses, groupes de jeunes oratoriens – centres de jeunes – maisons de formation de SDB, Centres de Coopérateurs Salésiens, groupes missionnaires…).

LA VÉRIFICATION

Après la JMS, la vérification est importante tant au niveau de sa préparation que de sa célébration. Il faut considérer comment la JMS a pu favoriser une culture missionnaire dans la communauté locale ou provinciale, à travers le thème proposé, en ayant à l’esprit les suggestions à améliorer pour l’avenir.

Notre confrère Samuel Amaglo qui a reçu la croix missionnaire à Turin avec le Conseiller pour les missions, Don Václav Klement.

Le Père Faus nous nous encourage dans la mission : «La Semaine Missionnaire dans la Province aura lieu du 4 au 11 novembre, ayant pour thème « Raconter l’Histoire de Jésus ». Cette année, elle se centre sur la Côte d’Ivoire : En plus d’autres initiatives d’animation proposées par l’équipe provinciale d’animation missionnaire à travers les supports qui seront envoyés, je tiens à vous rappeler cette autre initiative : « les deux dimanches, le 04 et le 11 novembre, les curés peuvent organiser une quête pour les missions salésiennes.
 Le mois d’octobre s’achève - un mois dédié à Notre-Dame du Rosaire - et le mois de novembre commence : un mois avec un fort caractère missionnaire pour nous salésiens. Marie nous accompagne dans la Mission. Elle a été la première à porter la Parole de Dieu, Elle a été la première missionnaire. Demandons-lui de nous accompagner durant ce mois, qui a une portée particulière pour nous : personnelle, en tant que responsables d’une mission à accomplir, et pastorale, en tant que responsables d’une animation à faire auprès des jeunes et des destinataires à partir de ce qui nous est proposé par l’équipe provinciale d’animation missionnaire. Je vous encourage à ne pas négliger les initiatives proposées, en vue de sensibiliser et motiver tous pour la mission, pour l’évangélisation. Hier comme aujourd’hui, le monde a besoin des communicateurs de l’Évangile, des témoins de Jésus capables d’annoncer avec enthousiasme son histoire, sa Parole. »

Lettre du Recteur Majeur
12 juin 2011
Solennité de la Pentecôte

Bien chers confrères, membres de la Famille Salésienne
et amis des Missions salésiennes,

Je vous salue en cette solennité de la Pentecôte où nous célébrons le don par excellence, le fruit le plus précieux de la Pâque du Seigneur Jésus, l’Esprit Saint. C’est l’Esprit qui nous rend fils de Dieu, disciples et apôtres du Christ, pour témoigner par notre vie de la nouvelle humanité surgie de la Résurrection de Jésus, et proclamer de notre bouche les merveilles de Dieu qui veut que tous les hommes soient sauvés et obtiennent la plénitude de la vie en Christ. La Pentecôte est le commencement de la reconstruction de l’unité de l’humanité, dans la diversité des langues et des cultures, des races et des nations. Si Babel avait causé la dispersion et la confusion, la Pentecôte reconstruit l’unité et la communion.

Comme tous les ans, je vous écris pour vous proposer un thème qui exprime la dimension missionnaire de notre vocation, maintienne vivant notre engagement missionnaire et fasse en sorte que le merveilleux dessein de Dieu devienne réalité. En 2012, ce sera la 25ème Journée Missionnaire Salésienne : il s’agit donc d’une journée particulièrement significative, parce qu’elle représente justement un jubilé. Notre attention se focalisera en particulier sur le continent asiatique où le christianisme est une véritable minorité et où l’Église vit comme en diaspora dans l’océan de grandes populations, religions et cultures très anciennes. La Journée Missionnaire Salésienne aura comme thème : « Raconter l’histoire de Jésus » aux jeunes, une tâche très engageante et attrayante. L’inspiration de fond prend appui sur les paroles de l’Exhortation post-synodale de Jean Paul II:
« … l'annonce de Jésus Christ peut être réalisée de manière plus efficace en racontant son histoire, comme le fait l'Évangile ». Ces paroles avaient été adoptées comme thème du premier Congrès Missionnaire d’Asie à Chiang Mai, Thaïlande, en 2006.
Le thème de la JMS présente un programme spirituel et pastoral qui comporte trois éléments :  
1. Évangéliser le cœur du Salésien
Le cœur reste au centre de la prière apostolique et du programme de vie de Don Bosco : « Da mihi animas, cetera tolle ». Don Bosco invitait ses jeunes, ses Salésiens, les Coopérateurs et bienfaiteurs à remettre leur cœur à Dieu. Seule une personne ou une communauté évangélisée peut devenir un évangélisateur crédible, témoin convaincu et enthousiaste, tel à vouloir partager sa foi avec les autres, y compris avec les non chrétiens. Si notre cœur n’est pas conquis par Jésus Christ, nous ne pouvons pas devenir ses annonciateurs. Comme pasteurs, éducateurs des jeunes, nous sommes appelés à employer tous les moyens disponibles pour répandre l’Évangile de Jésus. Cependant l’efficacité de la communication, le « Raconter Jésus », ne dépend pas seulement des moyens utilisés mais surtout des personnes et des communautés qui ont donc besoin, en premier lieu, d’être profondément touchées par Jésus et son Évangile. La Journée Missionnaire Salésienne 2012 est donc une invitation à être disciples du Christ, évangélisés, avant de devenir apôtres et évangélisateurs.
2. Revenir à Don Bosco, communicateur de l’expérience de Dieu
Nous avons commencé la préparation du bicentenaire de la naissance de Don Bosco, que l’on célébrera en 2015. Entretemps, le pèlerinage des reliques de Don Bosco dans tous les continents a mis en évidence le grand attrait suscité par notre bien-aimé fondateur et père. Pour nous, Salésiens de Don Bosco, ces trois années de préparation constituent sûrement un appel à redécouvrir ses grandes inspirations, ses profondes motivations, ses choix courageux. Il est vrai que Don Bosco a été un communicateur exceptionnel qui éclairait les esprits et rendait bons les cœurs. Cependant, sa vraie grandeur a été de se donner totalement aux jeunes, mission de toute sa vie, son pari sur la valeur de l’éducation, son Système Préventif fondé sur le triple apport de la raison, de la bonté affectueuse (amorevolezza) et de la religion, et sa capacité d’impliquer dans sa mission toutes sortes de personnes. Tout cela était le fruit de son expérience profonde de Dieu, qui unifiait toute son existence. La JMS 2012 est une invitation à continuer le récit de la présence missionnaire dans la Congrégation.

3. Se mettre en syntonie avec les grandes lignes de l’Église dans les différents continents
Toute la vie de Don Bosco a été vécue au service de l’Église parce que la mission salésienne se situe au cœur de la mission de l’Église. Don Bosco a rêvé et travaillé pour porter le Royaume de Dieu de Turin jusqu’aux extrémités de la terre. En tant que ses disciples, nous reconnaissons que « les Exhortations apostoliques qui ont suivi les Synodes des divers continents nous engagent à trouver de nouvelles voies pour communiquer l’Évangile de Jésus Christ dans le respect et la mise en valeur des cultures locales. » (CG 26, 26). Les précieuses indications du pape et des évêques, reprises plus spécifiquement par les Congrès Missionnaires continentaux ou nationaux, nous aident à être des évangélisateurs plus efficaces. Le premier Congrès Missionnaire d’Asie en 2006 (Chiang Mai, Thaïlande) nous rappelle aussi d’autres événements continentaux (Amérique – CELAM d’Aparecida 2007, Synodes continentaux d’Afrique, d’Europe ou d’Océanie). La Journée Missionnaire Salésienne 2012 est donc une invitation à vivre plus insérés au cœur de l’Église, vraiment catholique – universelle.

Bien chers, vous invitant  à affronter le défi de raconter Jésus aux jeunes d’aujourd’hui et vous remerciant pour votre réponse courageuse à son commandement final « Allez et proclamez l’Évangile », je confie cette Journée Missionnaire Salésienne 2012 à l’inspiration et à la protection de Marie, première disciple et missionnaire, Mère et Auxiliatrice de l’Église.
Affectueusement en Don Bosco

Don Pascual Chávez Villanueva
Recteur Majeur

 

PRIÈRE

Marie, Mère de l’Église,
nous te remercions pour ton « oui » à Dieu,
pour ton chemin de foi
comme première disciple et missionnaire de Jésus.

Nous voulons vivre en communion
avec les disciples de ton fils Jésus,
avec l’Église en marche,
pour porter l’Évangile à tous les peuples.

Marie, enseigne-nous le courage de parler
à Jésus du monde des jeunes,
et de Jésus au monde des jeunes !

Marie, aide-nous à suivre l’exemple de Don Bosco,
conteur infatigable,
pour partager dans nos communautés,
avec les jeunes,
en toute humilité, patience et courage,
l’expérience de notre rencontre avec Jésus.

Amen.

Lettre du Conseiller pour les Communications Sociales
et du Conseiller pour les Missions
12 juin 2011
Solennité de la Pentecôte

Le cœur plein d’allégresse, nous saluons tous les confrères dans la paix et la joie!

Nous saluons d’une manière particulière tous les Salésiens engagés en première ligne à proclamer Jésus Ressuscité au milieu des jeunes des diverses cultures et religions dans tous les continents. Nous sommes convaincus que notre témoignage est la meilleure image de Don Bosco aujourd’hui. Comme autre fruit du chemin de synergie pour la Mission salésienne, nous avons préparé ensemble tout le matériel pour la 25ème Journée Missionnaire Salésienne (JMS) de 2012 – « Raconter l’histoire de Jésus » aux jeunes! Pour chaque Salésien, c’est une occasion de croître sur les pas de Don Bosco – éducateur, pasteur, communicateur et missionnaire.

De nombreux Salésiens nous demandent : Quels objectifs voulons-nous atteindre, chaque année, avec la JMS ?
Nous voulons avant tout souligner que les premiers destinataires de la Journée missionnaire salésienne, c’est nous-mêmes, Salésiens de Don Bosco. Nous sommes invités à faire nôtre la conviction de Benoît XVI: « La première pauvreté des peuples, c’est de ne pas connaître le Christ ! » Nous voulons présenter quatre objectifs spécifiques pour la JMS 2012.

  1. Comme disciples, mettre la Parole de Dieu au centre de notre vie

Comme tous les disciples de Jésus, nous sommes appelés chaque jour à écouter Dieu qui nous parle en Jésus Christ à travers les événements quotidiens. Seul celui qui écoute Dieu de tout son cœur réussit à écouter en profondeur le cœur des jeunes, la réalité du monde créé et racheté par Jésus.
Seul celui qui s’efforce de mettre Jésus chaque jour au centre de sa vie peut devenir Évangile vivant pour les autres. Parmi les signes de notre temps, ressort clairement la vivacité évangélisatrice de certains groupes ecclésiaux (mouvements, diocèses, paroisses, congrégations) qui vivent intensément en référence à la Parole de Dieu. Cet élan n’est pas encore familier dans toutes nos communautés. Il y a un long chemin à parcourir pour que deviennent partie de notre vie quotidienne la Lectio Divina,le partage de la Parole de Dieu ou bien le partage de sa foi ou encore le Mot du soir. Avant de raconter Jésus aux jeunes, nous sommes d’abord appelés à le rencontrer et à le partager dans nos communautés. Seul celui qui écoute Jésus en profondeur, qui fait l’expérience profonde de Dieu peut la dire aux jeunes !

2.   Comme apôtres, partager l’expérience de Jésus Christ avec les jeunes
Raconter Jésus aux jeunes – nous sommes tous d’accord ! Reste à savoir Comment ? Quand ? Où ? Nous savons que d’un cœur habité par Jésus jaillit naturellement la parole sur notre Maître. Seul celui qui écoute les jeunes de tout son cœur sera écouté par eux. C’est ainsi que Jésus pourra entrer dans la vie des jeunes à travers notre témoignage, notre parole communautaire et personnelle.

Comme fils de Don Bosco, nous sommes appelés à communiquer tous azimuts : dans les rencontres éducatives avec les jeunes, dans les petites communautés chrétiennes, à travers la radio, la TV, par Internet, dans les réseaux sociaux ou sur les blogs, par le théâtre ou la musique. La créativité des grands missionnaires comme Don Vincent Cimatti nous démontre toutes les manières typiquement salésiennes pour communiquer la foi parmi les non chrétiens. Les jeunes Églises d’Asie, beaucoup d’entre elles avec une histoire d’à peine quelques décennies de première évangélisation, nous inspirent avec leur dynamisme à raconter Jésus. Elles peuvent beaucoup nous inspirer dans notre chemin de foi.

  1. Faire connaître les dynamiques du 1er Congrès missionnaire d’Asie

En Asie, le discours sur la proclamation de l’Évangile et sur les conversions suscite parfois des suspicions chez les autres religions. Cependant, si nous partageons amicalement la vie de Jésus, beaucoup sont intéressés d’en savoir plus. Pour être entendu, je dois devenir ami et écouter en profondeur les gens qui sont près de moi. Les intuitions des Églises d’Asie ont été rassemblées dans l’Exhortation apostolique de Jean Paul II « Ecclesia in Asia », fruit du Synode des Évêques sur l’Asie (1998). Convaincus que le récit des expériences personnelles avec Jésus est le meilleur moyen pour proclamer l’Évangile en Asie, cette conviction a été choisie, huit années plus tard, comme thème porteur du Premier Congrès Missionnaire d’Asie, en 2006. Parmi les 3000 participants, étaient également présents une douzaine de Salésiens. Le Congrès a suscité un grand enthousiasme dans la recherche de nouvelles voies  pour partager l’Évangile avec les non chrétiens.
Avec nos salutations cordiales, nous implorons l’aide de Marie, notre Mère et Auxiliatrice, pour tous les Salésiens, les collaborateurs laïcs et les jeunes qui racontent Jésus aux jeunes !

     D. Václav Klement                                   D. Filiberto González
Conseiller pour les missions                 Conseiller pour la Communication Sociale 

 

La joie missionnaire vient du cœur                                     La mission crée l’esprit de famille

 

 La mission nous invite à regarder plus loin
DIMANCHE 04 NOVEMBRE 2012

AFO, PROVINCE  SALESIENNE MISSIONNAIRE

CELEBRATION  EUCHARISTIQUE

Entrée : Une procession d’entrée avec la représentation des groupes de l’enfance missionnaire, des jeunes des différents mouvements avec les 5 couleurs missionnaires soutenant le cadre de la Côte d’Ivoire.
Ouverture de la célébration
Monition : Le prêtre explique le pourquoi de cette Semaine Missionnaire Salésienne et présente le pays choisi pour cette année « RCI ». La parole de Dieu de ce premier jour missionnaire, interpelle sur l’Amour de Dieu et du prochain. Le vrai missionnaire exprime son amour pour Dieu par ses actes parmi ses frères et sœurs.

Collecte : Demandons à Dieu de mettre en nos cœurs l’Esprit d’amour. (Silence) Dieu de bonté, tu aimes tous les hommes comme un Père : Répands en nous ton Esprit, que nous puissions t’aimer comme l’unique source de l’amour et reconnaître en tout homme ton image par Jésus Christ, notre Sauveur, en qui tu es béni pour les siècles des siècles.

Liturgie de la Parole
PREMIERE  LECTURE :
 « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu » (Dt 6, 2-6)

Lecture du livre du Deutéronome
Moïse disait au peuple d'Israël :
« Tu craindras le Seigneur ton Dieu. Tous les jours de ta vie, toi, ainsi que ton fils et le fils de ton fils, tu observeras tous ses commandements et ses ordres, que je te prescris aujourd'hui, et tu auras longue vie.
Israël, tu écouteras, tu veilleras à mettre en pratique ce qui t'apportera bonheur et fécondité, dans un pays où ruissellent le lait et le miel, comme te l'a promis le Seigneur, le Dieu de tes pères.
Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l'Unique.
Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force.
Ces commandements que je te donne aujourd'hui resteront dans ton cœur. »    

Psaume : 118, 97.99, 101-102, 103-104, 105-106

R/ Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, et tu auras la vie.

De quel amour j'aime ta loi :
tout le jour je la médite !
Je surpasse en sagesse tous mes maîtres,
car je médite tes exigences.

Des chemins du mal, je détourne mes pas,
afin d'observer ta parole.
De tes décisions, je ne veux pas m'écarter,
car c'est toi qui m'enseignes.

Qu'elle est douce à mon palais ta promesse :
le miel a moins de saveur dans ma bouche !
Tes préceptes m'ont donné l'intelligence :
je hais tout chemin de mensonge.

Ta parole est la lumière de mes pas,
la lampe de ma route.
Je l'ai juré, je tiendrai mon serment,
j'observerai tes justes décisions.

2ème  lecture  
 « Le sacerdoce qui ne passe pas » (He 7, 23-28)
Lecture de la lettre aux Hébreux
Dans l'ancienne Alliance, un grand nombre de prêtres se sont succédé parce que la mort les empêchait de durer toujours. Jésus, lui, puisqu'il demeure éternellement, possède le sacerdoce qui ne passe pas. C'est pourquoi il est en mesure de sauver d'une manière définitive ceux qui s'avancent vers Dieu grâce à lui, car il vit pour toujours, afin d'intercéder en leur faveur. C'était bien le grand prêtre qu'il nous fallait : saint, sans tache, sans aucune faute ; séparé maintenant des pécheurs, il est désormais plus haut que les cieux. Il n'a pas besoin, comme les autres grands prêtres, d'offrir chaque jour des sacrifices, d'abord pour ses péchés personnels, puis pour ceux du peuple ; cela, il l'a fait une fois pour toutes en s'offrant lui-même. Dans la loi de Moïse, ce sont des hommes remplis de faiblesse qui sont désignés comme grands prêtres. Mais plus tard, quand Dieu s'engage par serment, il désigne son Fils qu'il a pour toujours mener à sa perfection.

Evangile :   Le grand commandement Mc 12, 28b-34

Acclamation : Alléluia. Alléluia. Dieu est amour. Celui qui aime est né de Dieu : il connaît Dieu. Alléluia. (1 Jn 4, 8.7)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc
Un scribe s'avança vers Jésus pour lui demander : « Quel est le premier de tous les commandements ? »  Jésus lui fit cette réponse : « Voici le premier : Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l'unique Seigneur. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force. Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n'y a pas de commandement plus grand que ceux-là. »
Le scribe reprit : « Fort bien, Maître, tu as raison de dire que Dieu est l'Unique et qu'il n'y en a pas d'autre que lui. L'aimer de tout son cœur, de toute son intelligence, de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, vaut mieux que toutes les offrandes et tous les sacrifices. »  Jésus, voyant qu'il avait fait une remarque judicieuse, lui dit : « Tu n'es pas loin du royaume de Dieu. » Et personne n'osait plus l'interroger.  

Homélie :   Faire un effort de mettre en lien les lectures du jour  avec l’Esprit missionnaire « Sans écoute, sans amour de Dieu et du prochain la mission n’a pas de sens ».
Credo 
Prières universelles
Notre amour pour tous nos frères commence par la prière à leur intention : nous les confions à la tendresse du Seigneur.
R : Entends nos prières, nos prières entends nos voix…

  1. Tu as confié à ton Eglise ta parole de vie, Seigneur, pour qu’elle la transmette fidèlement à tous les hommes. Pour tous les prédicateurs le Pape, les Evêques, les prêtres, les diacres nous te prions afin qu’ils soient toujours prêts  à raconter l’histoire de Jésus  par leur témoignage  jusqu’aux extrémités de la terre, avec un cœur d’humilité nous te prions…R /
  2. Tu as offert aux hommes une Loi nouvelle, Seigneur, une loi qui libère et fait vivre. Nous te prions pour tous les missionnaires afin qu’ils aient toujours le souci de libérer leurs frères et sœurs qui souffrent de toute forme d’esclavage…, Dieu de bonté nous t’implorons. R/
  3. Tu nous as montré l’exemple du service, Seigneur, en faisant de l’amour fraternel le signe distinctif de tes disciples, nous te prions tous les salésiens, les volontaires qui se dévouent auprès des plus pauvres afin que leur zèle missionnaire soit soutenu par toi,…nous te prions. R/
  4. Tu nous appelles à te suivre, suscite dans les groupes, mouvements et associations des jeunes capables d’être missionnaires dans leurs milieux avec l’esprit de gratuité,… Dieu de paix nous te supplions…R/
  5. Pour les œuvres salésiennes de la Côte d’Ivoire : Abidjan, Duékoué, Korhogo, implorons notre Dieu afin qu’Il soutienne toute la famille salésienne qui se met au service des frères et sœurs traversent des moments difficiles supplions notre Dieu…R/
  6. Pour notre Province AFO « Notre Dame de la paix », implorons le maître de la moisson afin qu’Il suscite des vocations à la vie missionnaire….prions

Puisque tu nous demandes d’aimer Dieu et notre prochain, Seigneur Jésus, nous t’implorons : aide-nous à témoigner de ta miséricorde auprès de ceux qui t’espèrent, toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles…
Quête, Procession des offrandes avec les couleurs missionnaires (Rouge, Bleu, Vert, Jaune, Blanc) qui représentent tous les continents
Prière sur les offrandes : Pères très bon, rends saintes les que nous te présentons : en les acceptant, rends-nous capables d’aimer nos frères de l’amour dont tu les aimes. Gloire à toi pour les siècles des siècles.
Action de grâce : Faire une  Chorégraphie avec la musique (Créativité de chaque communauté)
Prière Postcommunion
Dieu qui aimes tous les hommes, tu te rends proche de nous et tu reçois avec bienveillance nos prières. Fais de nous le prochain de tous ceux que nous rencontrerons et accorde-nous de les aimer comme tu les aimes. A toi notre action de grâce dans la joie de l’Esprit dès maintenant et pour les siècles des siècles…

Bénédiction  Solennelle
Dieu a manifesté dans le Christ son amour et sa vérité.
qu’il fasse de vous les messagers de l’Evangile
et les témoins de son amour dans  le monde.
R / Amen

Le Seigneur Jésus a promis à son Eglise
sa présence jusqu’à la fin des temps.
Qu’il dirige vos pas et confirme vos paroles.
R/ Amen

Que l’Esprit du Seigneur soit sur vous,
pour que vous alliez sur les chemins du monde
Annoncer aux pauvres la Bonne Nouvelle et guérir les cœurs brisés.

R/ Amen
Et vous qui êtes ici rassemblés,
que Dieu tout-puissant vous bénisse,
le Père, le Fils +,  et le Saint Esprit.
R/ Amen

 PROVINCE AFO
EQUIPE PROVINCIALE D’ANIMATION MISSIONNAIRE


Jean-Paul II, Redemptoris Missio, 83.

Provincial de la Province  Afrique Francophone Occidentale “Notre de la Paix », Lettre de famille 32, Octobre 2012.

Ecclesia in Asia, au n° 20 

Semaine Missionnaire Salésienne AFO
4-11 novembre 2012 

Comme chaque année depuis 1998, la Congrégation salésienne organise une Journée Missionnaire Salésienne (JMS). Nous sommes donc à sa 25ème édition. Don Clément Vàclav, le Conseiller pour les Missions, motivait de cette manière la célébration de cette JMS : « Les premiers destinataires de la JMS sont les salésiens eux-mêmes et chaque communauté salésienne provinciale et locale.(…) Ainsi toutes les communautés peuvent connaitre une réalité missionnaire d’un continent spécifique et ainsi ouvrir les yeux sur les nouvelles réalités missionnaires, surmonter chaque tentation de se refermer sur son propre territoire et se rappeler le souffle universel du charisme salésien (…) Et ainsi raviver et maintenir le feu missionnaire qui est une dimension essentielle de notre vocation salésienne (C. 30) »
Le Recteur Majeur, Don Pascual Chàvez, à travers le Dicastère pour les Missions Salésiennes nous propose comme thème pour la JMS 2012 : « Allez et proclamez l’Evangile. Raconter l’histoire de Jésus ». Raconter l’histoire de Jésus aux enfants, aux jeunes, voilà un chemin d’évangélisation déjà tracé par Don Bosco, un communicateur exceptionnel qui éclairait les esprits et rendait bons les cœurs. Des témoignages de jeunes qui ont reçu l’annonce de Jésus-Christ par des confrères vont illustrer cette Semaine Missionnaire Salésienne Provinciale. Dans cette 2ème année de préparation à la célébration du Bicentenaire de la Naissance de notre Père, la JMS doit nous stimuler à raconter, transmettre et faire aimer Jésus à tous les jeunes ! Voilà une bonne expression de notre esprit missionnaire.

SEMAINE MISSIONNAIRE SALESIENNE 2012 en AFO

La Semaine Missionnaire Salésienne dans notre Province est à sa 2ème édition. Et dans la logique initiée l’an passé (AFO, Province missionnaire), l’Equipe Provinciale d’Animation Missionnaire a opté pour continuer à faire connaitre les maisons salésiennes de l’AFO. Cette année nous invitons toute la Province à connaitre, à prier et à soutenir les présences salésiennes de la Côte d’Ivoire : ABIDJAN, korhogo et duekoue.
Prendre conscience de notre condition de missionnaires appartenant à une Province missionnaire est important ! A travers ces prières que nous vous offrons, nos communautés sont invitées à ranimer en leur sein et avec les jeunes et nos communautés éducatives-pastorales cette dimension missionnaire essentielle de notre vocation. Profitons, comme nous le faisons dans d’autres moments forts de l’année (Mois missionnaire de l’Eglise en octobre, temps de l’Avent, du Carême, etc.) pour introduire ces subsides et faire passer le message missionnaire salésien : prière communautaire, mots du jour ou du soir, prières à la paroisse, dans les groupes Valdocco, Famille salésienne, mouvements…  Nous remercions les confrères des 3 maisons salésiennes pour leur apport à l’élaboration de ce matériel.
Voici le programme de prières pour la Semaine :
LUNDI  5 NOVEMBRE : POUR LA PRESENCE SALESIENNE D’ABIDJAN
MARDI 6 NOVEMBRE : POUR LA JEUNESSE IVOIRIENNE
MERCREDI 7 : POUR LA PRESENCE SALESIENNE DE KORHOGO
JEUDI 8 : POUR LA FAMILLE SALESIENNE DE LA RCI
VENDREDI 9 : POUR LA PRESENCE SALESIENNE DE DUEKOUE
SAMEDI 10 : POUR LE PROVINCIAL ET SON CONSEIL

 

PROVINCE AFO
EQUIPE PROVINCIALE D’ANIMATION MISSIONNAIRE

Semaine Missionnaire Salésienne AFO
4-11 novembre 2012

 

 


PRIERE POUR L’ŒUVRE SALESIENNE D’ABIDJAN

Au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit.

Chers frères et sœurs, nous voulons aujourd’hui prier pour l’œuvre salésienne d’Abidjan. Pour sa communauté, pour la famille salésienne, pour les jeunes qui y reçoivent une formation, pour les laïcs qui y participent. Que notre premier prière soit une action de grâce pour les bienfaits de tous ceux qui ont rendu et continuent à rendre possible la mission salésienne à Abidjan.

Chant : QUE TES ŒUVRES SONT BELLES, QUE TES ŒUVRES SONT GRANDES, SEIGNEUR, SEIGNEUR, TU NOUS COMBLES DE JOIE (bis)

Origines et développement

L’arrivée des salésiens à Abidjan remonte à 1991. Les pionniers furent les pères Lluis Maria Oliveras et Franscisco Balauder,  suivis du père Enrique Franco. L’œuvre fut donc située dans le quartier populaire de Koumassi Remblai.
Les premiers salésiens ont reçu la responsabilité  de l’animation pastorale de la paroisse Saint François d’Assise dont les Franciscains avaient la charge depuis 1986. L’œuvre s’est ensuite élargie par l’ouverture d’un Centre des Jeunes dénommé Village Don Bosco. C’est un  centre pour les activités sportives, humaines, culturelles et spirituelles des jeunes pauvres de ce quartier.
En plus de ces deux secteurs pastoraux, l’œuvre salésienne d’Abidjan compte aussi un Foyer d’accueil pour les enfants de la rue (Maman Marguerite). La présence salésienne d’Abidjan est aussi le Siège de la Province Notre Dame de la Paix de l’Afrique Occidental Francophone.

Témoignages des jeunes 

J’ai été touchée spirituellement depuis ma rencontre avec les Salésien. La joie qui les anime et surtout leur mission auprès des enfants de la rue. Leur simplicité, disponibilité à toujours écouter, leur contact avec les jeunes, sont autant de valeurs missionnaire qui ont provoqué en moi une ouverture aux autres et une adhésion à la parole du Christ qui nous dit que ‘’ lorsque vous accueillez un petit de mes frères c’est moi que vous accueillez ’’. Le Christ a donc pris sa place de choix dans ma vie et  par amour pour Lui je collabore avec joie à leur mission auprès des enfants de la Rue.  Je me sens bien et heureuse en lui.                                                Marie N’Guessan, étudiante

  

La Communauté Salésienne aujourd’hui

              Portons particulièrement dans nos prières la communauté salésienne d’Abidjan, chacun des salésiens :

              P. Denis SORO, le Directeur
              P. Antonio BERMEJO       
P. Eric Arnaud ASSOUMOU
              P. Raphaël COULIBALY
              Fr. Hernàn CORDERO (Econome Provincial)

  

Avec des sentiments de gratitude, prions Dieu le Père, par Jésus-Christ et dans l’Esprit Saint pour la présence salésienne à Abidjan :

CHANT : ALLEZ DANS LE MONDE ENTIER, DE TOUS LES PEUPLES FAITES DES DISCIPLES, ALLELUIA, AMEN !

  • Pour la paix en Côte d’Ivoire : que l’Esprit du Seigneur illumine les cœurs de ce peuple par des sentiments de réconciliation, de justice et de paix ! Implorons la miséricorde de Dieu.
  • Pour les œuvres salésiennes en Côte d’Ivoire : qu’à l’exemple de Don Bosco, elles soient des écoles de la foi pour tant de jeunes ivoiriens qui les fréquentent. Implorons la miséricorde de Dieu.
  • Pour la communauté salésienne d’Abidjan : que dans cette année dédiée à la pédagogie de Don Bosco, elle sache, par ses paroles et son témoignage, raconter l’histoire de Jésus aux jeunes. Implorons la miséricorde de Dieu.
  • Pour les Salésiens coopérateurs, les membres de l’Association de Marie Auxiliatrice, les Anciens Elèves, les Volontaires de Don Bosco de la présence salésienne d’Abidjan : qu’ils forment avec les Salésiens un vaste mouvement missionnaire au service des jeunes abidjanais. Implorons la miséricorde de Dieu.
  • Pour les vocations à la vie salésienne consacrée : que le Seigneur suscite de nombreuses et de bonnes vocations salésiennes de l’œuvre salésienne d’Abidjan. Implorons la miséricorde de Dieu.
  • Pour les intentions de la communauté salésienne d’Abidjan : que le Seigneur, par l’intercession de Marie Auxiliatrice, accorde les grâces dont elle a besoin pour sa vie fraternelle et missionnaire. Implorons la miséricorde de Dieu.

 

NOTRE PERE, JE VOUS SALUE MARIE, GLOIRE AU PERE…

PRIÈRE A MARIE

Marie, Mère de l’Église,
nous te remercions pour ton « oui » à Dieu,
pour ton chemin de foi
comme première disciple et missionnaire de Jésus.

Nous voulons vivre en communion
avec les disciples de ton fils Jésus,
avec l’Église en marche,
pour porter l’Évangile à tous les peuples.

Marie, enseigne-nous le courage de parler
à Jésus du monde des jeunes,
et de Jésus au monde des jeunes !

Marie, aide-nous à suivre l’exemple de Don Bosco,
conteur infatigable,
pour partager dans nos communautés,
avec les jeunes,
en toute humilité, patience et courage,
l’expérience de notre rencontre avec Jésus. Amen.

PROVINCE AFO
EQUIPE PROVINCIALE D’ANIMATION MISSIONNAIRE

Semaine Missionnaire Salésienne AFO
4-11 novembre 2012

 

 


PRIERE POUR LA JEUNESSE IVOIRIENNE

Au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit.

Chers frères et sœurs, avec les communautés salésiennes et la famille salésienne de la Côte d’Ivoire, nous allons prier aujourd’hui pour les jeunes de ce pays. Les jeunes de nos œuvres salésiennes mais aussi l’ensemble de la jeunesse ivoirienne. Comme famille missionnaire des jeunes, à l’école de Don Bosco, nous avons un message à transmettre, une espérance à communiquer, un projet à proposer : Jésus !

Chant : PERE DE NOMBREUX JEUNES

1.Père de nombreux jeunes, Père, écoute avec tendresse, le cri de notre vie. Ton cœur débordant de jeunesse disait la joie de vivre, et vibre encore pour nous.

Père, tu es l’ami, le guide des jeunes de la terre qui regardent vers toi.
Dis-nous l’amour que Dieu nous porte, enseigne-nous sans cesse
La route vers Jésus.

  • La joie, pour toi la vie c’est la joie, une symphonie de rythme, une mélodie d’amour. L’amour qui inspirait tes gestes était pour tous les jeunes le sourire de Dieu. 

TEMOIGNAGES des JEUNES

Avant la présence des Salésiens, j’étais déjà un chrétien. Et la mission salésien d’Abidjan a ajouté un plus à mon être  chrétien. J’ai acquis une très bonne gestion humaine surtout dans l’encadrement des enfants et des jeunes. Cela m’a permit d’être responsable des jeunes de ma paroisse et plus tard responsable des jeunes du diocèse. La simplicité et la gaité des salésiens m’ont également permis d’être toujours joyeux dans mon Seigneur. Puisque pour moi, il était inimaginable de voir un prêtre jouer au football, se salir dans les jeux avec les enfants :  P. Xec, P. Franco. Les activités des centres de Jeunes ‘’ Village Don Bosco’’ et ‘’ Village Marie Dominique »  m’ont permises de ne pas fréquenter les jeunes drogués de mon quartier. Merci à tous les Salésiens et aux Filles de Marie Auxiliatrice de la mission salésienne à Abidjan.      Aliman Prince Francis, étudiant. Abidjan

Je me nomme SEKONGO Nibé Abou, Je suis élève en Terminale C au collège Don Bosco de Korhogo, fils d’une mère protestante et un père musulman, que j’ai d’ailleurs connu quand j’avais 16 ans… Ma  rencontre avec les salésiens a été comme un appel de Dieu. Ma vie devait plus bouleversée en 2009 (par ma déscolarisation) quand j’ai eu la chance de connaitre les salésiens comme Bruno GOSSA, Augustin TONTASSE, Franck  AMETEKPE, Carlos BERRO… Ils m’ont soutenu dans mes moments difficiles, et m’ont permis de continuer à étudier. La formation que j’ai reçue auprès d’eux ( à l’école, au foyer  et à l’oratorio) ma permis d’espérer, d’être heureux et surtout d’oublier  mon passé terrible. Devenu chrétien catholique, j’ai appris à la catéchèse et au mouvement JEC et à l’Oratorio, à m’exprimer devant mes camarades, à affronter le public, à jouer au football, au basketball, à chanter, à  prier… j‘ai compris qu’on ne se réalise jamais tout seul et je remercie le Seigneur pour avoir croisé sur mon chemin les salésiens de don Bosco.              
SEKONGO Abou Nibé, élève au collège Don Bosco de Korhogo

Chant (suite)

  • Espoir contre toute espérance, toujours était ta force pour aller de l’avant. Dis-nous les mots de la confiance et nous irons ensemble sur les chemins de joie. 

Père, tu es l’ami, le guide des jeunes de la terre qui regardent vers toi.
Dis-nous l’amour que Dieu nous porte, enseigne-nous sans cesse
La route vers Jésus.

  • Ton nom dépasse les frontières, et met les jeunes en marche dans tous les continents. La vie pour eux devient partage, témoignage et service, avec toi Don Bosco 
  • ETRE JEUNE… C’est avoir toute une vie pour s’épanouir 

Seigneur Jésus, regarde la situation de la jeunesse ivoirienne, qui manque de perspectives d’avenir pour se construire un futur digne : ouvre-lui des horizons d’espérance.

  • ETRE JEUNE… C’est se laisser accompagner 

Seigneur Jésus, tu as mis sur les chemins des jeunes du  monde entier ton serviteur Jean Bosco et sa famille missionnaire : donne-lui d’aller à la rencontre des jeunes ivoiriens délaissés, désorientés, mal orientés… et de leur offrir des chemins de croissance véritables.

  • ETRE JEUNE… C’est chercher à vivre des valeurs véritables inspirées de l’Evangile 

Seigneur Jésus, nos jeunes ivoiriens sont constamment invités à suivre la voix de la violence, de la corruption, du matérialisme à outrance, de l’ambition, des faux amours… ouvre leur cœurs à ta Parole, racontée par la famille de Don Bosco.

PROVINCE AFO
EQUIPE PROVINCIALE D’ANIMATION MISSIONNAIRE

Semaine Missionnaire Salésienne AFO
4-11 novembre 2012

PRIERE POUR L’ŒUVRE SALESIENNE DE KORHOGO

Au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit.

Chers frères et sœurs, nous poursuivons notre tour de prières aux intentions des œuvres salésiennes de la Côte d’Ivoire. Aujourd’hui notre regard se tourne vers Korhogo. Pensons déjà à cette communauté, invoquons l’Esprit du Seigneur sur elle, sur ses membres, sur ses projets missionnaires. Confions-les à maman Marie.

PRIONS UNE DIZAINE DE CHAPELET TIREE DES MYSTERES
JOYEUX

Origines et développement

                        Après l’intervention du P. Ntamitalizo Jacques au Chapitre Général de 1978, la Province de Barcelone choisit la Côte d’Ivoire comme terre de mission. C’est ainsi que le 8 août 1982, à 18h 30, arrive à Korhogo le Père Lluis Maria OLIVERAS, fondateur de l’œuvre  salésienne à Korhogo. Il vient de Duékoué, accompagné d’un confrère qui était venu à Duékoué pour les activités de vacances (Fr. Ventura Querol) et deux FMA (Sr. Toñi Herrero et Sr. Teresa Nieva), qui étaient venues aider pour un temps, les Sœurs de Duékoué. Ils sont accueillis par le P. Jacques Gilbert. Le Collège et le Presbytère étaient déjà en chantier. Les travaux du presbytère étaient plus avancés que ceux du collège. Le 7 septembre 1982 à 13h 25, les co-fondateurs, Père Juan Ochagavía et le diacre Orlando González arrivent à Korhogo. Ils arrivent accompagnés de trois confrères de la Communauté de Duékoué (PP. José María Peciña, Juan J. Beltrán et Ramón Guardia), et un Père Marianiste qui était à Odienné (P. Echavarria). Le 14 octobre 1982 restera un  jour marquant de l’histoire de cette communauté car ce fut le début des cours au COLLÈGE DON BOSCO. Ce jour là, à 8 heures, tous les élèves se sont réunis devant le bâtiment des laboratoires, et le premier Directeur, l’Abbé Christophe les salue et leur présente tous les professeurs. Un mois plus tard, le 14 novembre 1982, les confrères s’installent dans la nouvelle maison et la première réunion du Conseil Paroissial, à la chapelle de la Communauté, pour préparer la fête de l’inauguration de la nouvelle paroisse St. Jean Bosco. 78 membres participent à la réunion qui a lieu en Sénoufo et le  Catéchiste M. Dramane Daniel assure la traduction. Le 13 janvier 1989 le Nonce Apostolique, Mgr. Antonio Mattiazo, accompagné de Mgr. Auguste Nobou  procède à la bénédiction de la nouvelle église paroissiale en présence des Autorités politiques et administratives.
L’œuvre  Salésienne korhogolaise est constitué actuellement par : l’Oratorio. 2 foyers (garçons et filles), Collège 2º Cycle : 3 secondes, 3 premières, 5 terminales (cette année), Paroisse constitué, pour le moment de 5 secteurs : Un secteur rural avec une douzaine de villages, quatre secteurs urbains qui regroupent 32 Communautés Ecclésiales de Base.
La Famille Salésienne : SDB (Salésiens de Don Bosco), ADMA (Association de Dévots de Marie Auxiliatrice), SS.CC. (Salésiens Coopérateurs), Association des Anciens Élèves (AA.EE.)
Témoignages des jeunes

Bonjour, je me nomme  DIALLO Alpha Saliou, ivoirien et issu d’une amille musulmane, religion que j’ai pratiquée durant un bon moment de mon enfance. Ma rencontre avec Jésus-Christ
s’est faite grâce au Salésiens de Don Bosco de la communauté de Korhogo et surtout grâce au collège Don Bosco où j’étudiais. En  classe de Terminal, j’ai eu une double fracture à l’avant-bras du cubitus et du radius, et  cela m’a empêché de composer le BAC et donc j’ai perdu l’année scolaire. C’est  pendant cette étape douloureuse de ma vie que j’ai été touché par l’Esprit de Dieu à travers les paroles réconfortantes et pleines d’espoir du père Raphaël SABE, alors directeur du collège Don Bosco. Evacué à Bonoua au centre Don Orione pour les soins (grâce aux salésiens) l’action de Dieu a continué dans ma vie à travers les paroles de la Messe de chaque matin que nous pouvions écouter depuis nos chambres. Fortement marqué par l’attention et la proximité des salésiens dans ce moment difficile pour moi, je me suis dit qu’ils ont l’habitude de faire de tels biens aux autres et que moi aussi  je deviendrai  chrétien pour faire du bien aux autres. J’ai donc commencé la catéchèse, depuis je suis engagé dans les activités de la paroisse, et je suis même baptisé. Maintenant je prépare ma confirmation. Si le Christ s’est donné pour nous, c’est que nous aussi nous pouvons nous donner pour les autres.
DIALLO Alpha Saliou, informaticien

La Communauté Salésienne aujourd’hui

              Nous rendons grâce à Dieu pour ces années de service missionnaire des salésiens de Korhogo, dont voici la communauté actuelle :

              P. Didier TAPSOBA, le Directeur
              P. César FERNANDEZ      
P. Javier BEREAU
              Fr. Stagiaire Evariste SILUE

 Prions par l’intercession de notre mère Auxiliatrice et de saint Jean Bosco pour cette œuvre de Korhogo:

CHANT : D’UN SEUL CŒUR UNIS DANS LA PRIERE, D’UN CŒUR AVEC MARIE TA MERE, NOUS GUETTONS SEIGNEUR, LES SIGNES DE L’ESPRIT

  • Pour les fondateurs des œuvres salésiennes de la Côte d’Ivoire, spécialement ceux qui sont déjà partis à la maison du Père (on peut citer leurs noms), afin qu’ils aient déjà reçu la récompense du serviteur fidèle et qu’ils intercèdent toujours pour nous. Par Marie, prions le Seigneur.
  • Pour la communauté salésienne de Korhogo, qu’en cette année de la foi, elle se donne avec ardeur à raconter la vie de Jésus aux enfants et aux jeunes. Par Marie, prions le Seigneur.
  • Pour les jeunes qui fréquentent l’œuvre de Korhogo, afin qu’ils se préparent pour construire une Côte d’Ivoire pacifique, juste et réconciliée. Par Marie, prions le Seigneur.
  • Pour les Salésiens coopérateurs, les membres de l’Association des Dévots de Marie Auxiliatrice et les Anciens Elèves de Korhogo, afin qu’autour des Salésiens ils fassent réalité le rêve de Don Bosco : s’unir en famille salésienne pour organiser le bien pour la société et particulièrement pour les jeunes. Par Marie, prions le Seigneur.
  • Pour les vocations à la vie salésienne consacrée à Korhogo : que de nombreux jeunes paroissiens et élèves disent « oui » à l’appel que le Seigneur leur adresse. Par Marie, prions le Seigneur
  • Pour les intentions de la communauté salésienne de Korhogo : que le Seigneur, par l’intercession de Marie Auxiliatrice, accorde les grâces dont elle a besoin pour sa vie fraternelle et missionnaire.

NOTRE PERE, JE VOUS SALUE MARIE, GLOIRE AU PERE…

PROVINCE AFO
EQUIPE PROVINCIALE D’ANIMATION MISSIONNAIRE

Semaine Missionnaire Salésienne AFO
4-11 novembre 2012

 

PRIERE POUR LA FAMILLE SALESIENNE DE LA COTE D‘IVOIRE

Au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit.

Chers frères et sœurs, la Famille salésienne dans son ensemble fait partie du charisme de notre Fondateur. De telle manière qu’on peut affirmer qu’une œuvre salésienne qui manquerait de développer les différentes branches de ce grand arbre est tout simplement incomplète. Dans cette Semaine Missionnaire nous ne saurions pas oublier de prier pour les membres de cette Famille qui œuvrent, avec les SDB, selon l’esprit de Don Bosco, pour la mission salésienne en Côte d’Ivoire.

Chant : ENSEMBLE, ENSEMBLE, NOUS POUVONS FAIRE ENSEMBLE, ENSEMBLE, ENSEMBLE, UN MONDE NOUVEAU.

La richesse de la Famille salésienne

Nous n’avons malheureusement pas des données exactes sur la réalité des autres branches de la Famille salésienne, outre les SDB et bien sûr nos sœurs FMA. Mais nous avons voulu rendre un petit hommage à ces personnes, des laïcs, jeunes et adultes, qui à un moment donné de leur vie, ont senti l’appel su Seigneur à intégrer la Famille apostolique, attirés par le charisme et la mission salésiens. Des hommes et des femmes qui se sont mis au travail dans ce vaste champ missionnaire qu’est la jeunesse ivoirienne.
Les groupes plus répandus dans les maisons salésiennes sont essentiellement les Salésiens Coopérateurs (SSCC), l’Association des Dévots de Marie Auxiliatrice (ADMA) et les Anciens Elèves (AAEE). Ils participent activement et selon leur vocation spécifique

De la Charte de l’Identité charismatique de la Famille Salésienne de Don Bosco

« L’Esprit façonna en lui un cœur habité par un grand amour pour Dieu et pour les frères, en particulier les petits et les pauvres ; et, de cette façon, il fit de lui le Père et le Maître d’une multitude de jeunes, ainsi que le Fondateur d’une vaste Famille spirituelle et apostolique » (n° 1)
« L’appartenance à la Famille Salésienne a été officiellement reconnue pour un grand nombre de ces Groupes, chacun à un titre différent. Tout en ayant des vocations spécifiques, ils reconnaissent en Don Bosco le « Patriarche » commun, se sentent animés par son esprit, qu’ils appliquent selon des caractéristiques propres, et se retrouvent dans la mission commune du service des jeunes, des pauvres, des personnes souffrantes, ainsi que des peuples non encore évangélisés » (n°2)

CHANT : Don Bosco, aujourd'hui, ta signature est un sourire, et dans tous les pays, ton nom rime avec le mot joie; Don Bosco, aujourd'hui, tu t'inventerais d'autres rives, pour annoncer partout, que chez toi les jeunes sont rois.

  • Pour les Salésiens/nes Coopérateurs/trices d’Abidjan, de Korhogo et de Duékoué : que l’esprit missionnaire de Don Bosco les encourage à se donner, comme de vrais salésiens externes, à évangéliser, surtout le peuple simple et les jeunes. Avec Don Bosco, prions le Seigneur.
  • Pour les membres de l’Association des Dévots de Marie Auxiliatrice d’Abidjan, de Korhogo et de Duékoué : que l’amour à la Vierge de Don Bosco les conduise à fortifier leur foi en Jésus-Christ et celles des familles de leur milieu, à travers leur témoignage de prière des bonnes œuvres. Avec Don Bosco, prions le Seigneur.
  • Pour les Anciens et Anciennes élèves d’Abidjan , de Korhogo et de Duékoué ; qu’ils restent attachés aux valeurs reçues pendant leur éducation et qu’ils s’associent pour être des membres actifs dans la famille salésienne, dans l’Eglise et dans la société civile, selon le projet voulu par Don Bosco. Avec Don Bosco, prions le Seigneur.
  • Pour la croissance de la Famille salésienne en Côte d’Ivoire : que par la formation et accompagnement de ses membres, d’autres personnes découvrent leur vocation et adhèrent au projet apostolique de Don Bosco. Avec Don Bosco, prions le Seigneur.

PROVINCE AFO
EQUIPE PROVINCIALE D’ANIMATION MISSIONNAIRE

Semaine Missionnaire Salésienne AFO
4-11 novembre 2012

 

PRIERE POUR L’ŒUVRE SALESIENNE
DE DUEKOUE

Au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit.

Chers frères et sœurs, nous allons prier pour l’ouvre salésienne de Duékoué. Nous avons des motifs d’action de grâce à rendre à Dieu pour le témoignage de cette communauté : un exemple de solidarité dans des moments difficiles pour la Côte d’Ivoire. Combien de milliers de personnes peuvent s’unir à notre prière pour dire merci aux salésiens qui ont été de bons samaritains ?

 CHANT : TU NOUS APPELLES A T’AIMER EN AIMANT LE MONDE Où TU NOUS ENVOIE, OH DIEU FIDELE DONNE-NOUS,  EN AIMANT LE MONDE DE N’AIMER QUE TOI.

    Origines et développement

Ce sont les salésiens de Barcelone (Espagne) qui arrivent en 1981 à Duékoué, ville située au centre-ouest de la Côte d´Ivoire, dans le diocèse de Man. La première mission confiée aux salésiens fut l´animation d´une grande paroisse, avec plus de 40 villages à desservir ! En esprit missionnaire, la communauté salésienne continue à travailler avec dévouement dans la première évangélisation et dans le suivi de toutes communautés.
Peu de temps après, le souci d´accompagner les jeunes d´une manière prioritaire a fait naître le projet du CPAR, un centre professionnel avec une grande variété de filières permettant à chaque jeune, filles comme garçons, d´acquérir les connaissances suffisantes pour exercer le métier de leur choix, y compris des métiers agro-pastoraux. Ce centre est dirigé en collaboration avec les FMA, les sœurs salésiennes, qui apportent leur savoir-faire en matière de promotion des jeunes filles à travers certaines filières typiquement féminines. L´œuvre missionnaire salésienne de Duékoué compte aussi avec un foyer d´accueil pour les élèves et bien sûr l´Oratorio.
Les événements survenus en Côte d´Ivoire depuis 1999 ont marqué profondément les habitants de la région de Duékoué, et avec eux bien sûr les salésiens et leur œuvre missionnaire. La violence qui a sévi pendant ces dernières années a poussé à plusieurs reprises à des milliers de personnes de la zone à se réfugier dans le seul lieu suffisamment sûr : la mission catholique des salésiens. Dans ces périodes combien difficiles pour le peuple ivoirien, les missionnaires salésiens ont fait preuve de solidarité, de miséricorde et d´amour pour toutes ces personnes. Des bons samaritains qui ont protégé et sauvé la vie de ce peuple. A l´aide de l´ONUCI, de la Caritas et d´autres organismes internationaux, ils ont pu soutenir pendant des mois, la vie courante des hommes, des femmes, des enfants, des vieillards de la région. La vie qui se passait dans des logements de fortune de la cour de la mission catholique. L´Histoire rendra compte de cet acte héroïque !

La Communauté salésienne

Portons dans notre prière d’aujourd’hui les salésiens de Duékoué :

P. Carlos BERRO, Directeur
P. Cyprien AHOURE
Fr. Justin AJAVON

Pleins de reconnaissance pour les bienfaits du Seigneur dans l’œuvre salésienne missionnaire de Duékoué , prions le père des miséricordes :

ENTENDS NOS PRIERES, ENTENDS NOS VOIX, ENTENDS NOS PRIERES MONTER VERS TOI !

  • Demandons le don de la paix pour la RCI, et plus particulièrement la zone de Duékoué : Implorons le Prince de la paix !
  • Demandons le don de la force de l’Esprit pour la communauté de Duékoué : Implorons le Roi de Gloire !
  • Demandons la charité pastorale pour les salésiens de Duékoué et leurs collaborateurs : Implorons le Bon Pasteur !
  • Demandons finalement que le maitre de la moisson envoie de nombreuses vocations  à l’œuvre de Duékoué : Implorons le Maitre de la moisson !PROVINCE AFO
    EQUIPE PROVINCIALE D’ANIMATION MISSIONNAIRE

                                                              Semaine Missionnaire Salésienne AFO
4-11 novembre 2012

PRIERE POUR LE CONSEIL PROVINCIAL DE L’AFO

Au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit.

Chers frères et sœurs, nous allons clôturer cette semaine de prière pour les œuvres salésiennes de la Côte d’Ivoire en ayant une intention très particulière pour le Conseil provincial de notre Province AFO. Abidjan est le siège de ce Conseil, et à travers le Provincial et ses conseillers ils animent une Province missionnaire vaste. Portons-les dans nos prières !

CHANT : SUR LES ROUTES DU MONDE LE SEIGNEUR NOUS ATTEND POUR BATIR SON ROYAUME DE JUSTICE ET DE PAIX, POUR BATIR SON ROYAUME DE JUSTICE ET D’AMOUR !!

Une Province missionnaire vaste

   Erigée à Lomé par Don Edmundo VECCHI, 8ème Successeur de Don Bosco, la Province Salésienne de l’Afrique Francophone de l’Ouest (AFO) « Notre Dame de la Paix » compte 7 pays de mission : Bénin, Burkina, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Sénégal et Togo. Chacun de ces pays comptant avec plusieurs communautés, l’ensemble de la Province comprend 23 communautés et une en fondation : celle de Ouaga. Elle a eu 3 provinciaux : le P. Lluis Maria OLIVERAS, le P. Manuel JIMENEZ et l’actuel le P. Faustino GARCIA.
   Les statistiques nous parlent de 116 salésiens travaillant dans les communautés, dont 34 en formation initiale ! Nombreux sont les salésiens qui étudient où sont en mission en dehors de la Province. Le nombre de salésiens originaires des pays de la Province grandit convenablement, assurant ainsi la relève.
   Les œuvres missionnaires que la Province offre aux jeunes, à l’Eglise et aux populations sont : les Paroisses (23), Oratorios (15), Centres professionnels (9), Foyers des jeunes (8), Ecoles Secondaires-Lycée (4), Centres d’apprentissage (3), Foyers des enfants à risque (3), Centres des jeunes (3), Services d’animation diocésaine (3), Prénoviciat (1), Noviciat (1), Postnoviciat (1), Maison de Retraites (1).
   En plus de l’accompagnement de toutes les communautés et œuvres, le Provincial et son Conseil veillent au développement des autres branches de la Famille salésienne, ensemble avec les FMA : Salésiens/nes Coopérateurs/trice, l’Association des Dévots de Marie Auxiliatrice (ADMA), les Anciens Elèves (AAEE) et aussi un groupe de Volontaires de Don Bosco (VDB). 

DON BOSCO, BON PERE, GARDE-NOUS TOUJOURS, ENTENDS NOS PRIERES, NOTRE HYMNE D’AMOUR (Bis)Pour le Provincial, le P. Faus, afin que le Seigneur lui accorde les forces nécessaires pour animer la vie missionnaire des salésiens de l’AFO. Que Don Bosco intercède pour nous. NOTRE PERE...

  • Pour les conseillers provinciaux qui assurent l’animation des différents secteurs : le vicaire, la formation, la pastorale des jeunes, l’économie, la famille salésienne… qu’avec un grand esprit de service et de collaboration aident le Provincial à vivre en fidélité le charisme de Don Bosco. Que Don Bosco intercède pour nous. JE VOUS SALUE MARIE…
  • Pour notre Province AFO, pour la Famille salésienne, pour les laïcs et pour les jeunes : qu’ensemble nous nous préparions le Bicentenaire de la naissance de Don Bosco. Que Don Bosco intercède pour nous. GLOIRE…

DIMANCHE  11 NOVEMBRE 2012
JOURNEE  MISSIONNAIRE  SALESIENNE « JMS »
AFO, PROVINCE  SALESIENNE MISSIONNAIRE

CELEBRATION EUCHARISTIQUE

Chant d’entrée : une procession avec les enfants en couleurs missionnaires

OUVERTURE : Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit,….

MONITION :
Chers frères et sœurs, nous venons de parcourir ensemble la Semaine Missionnaire Salésienne dans notre province, semaine riche en couleur, semaine durant laquelle nous avons marché, prié pour la mission dans nos milieux, dans le monde, dans l’Eglise et plus particulièrement pour la Côte d’Ivoire. En ce 32ème dimanche du temps ordinaire, nous clôturons notre Semaine missionnaire pour que nous soyons envoyés dans nos milieux de vie afin que nous soyons des témoins jusqu’aux extrémités de la terre. La première lecture et l’Evangile de ce jour, nous invitent à réfléchir sur notre vie missionnaire, sommes-nous prêts à nous donner totalement pour nos frères et sœurs avec un cœur généreux à l’exemple de ces deux veuves vécues à des époques bien différentes !!! La générosité missionnaire ne se mesure pas tant à la somme d’argent que nous donnons qu’à la qualité de notre geste, au don qu’il représente vraiment. Dieu nous le savons regarde le cœur. Il aime la sincérité, la droiture et ne nous demande pas plus ce que nous pouvons. Que Dieu ouvre nos cœurs et qu’il exauce nos prières…

Collecte : Demandons à l’Esprit Saint de nous mettre en prière. (Silence) Nous voici sous ton regard, Seigneur notre Dieu, puisque tu lis jusqu’au fond de nos cœurs, vois notre désir de nous accorder à ta générosité. Que ta Parole nous redise l’attente que tu mets en nous. Exauce notre prière par Jésus Christ, ton Fils, notre lumière pour les siècles des siècles…

Liturgie  de la Parole
PREMIERE  LECTURE : La veuve de Sarepta (1R 17, 10-16) : Le missionnaire a un cœur ouvert, cœur qui partage…
Lecture du premier livre des Rois
Le prophète Élie partit pour Sarepta, et il parvint à l'entrée de la ville. Une veuve ramassait du bois ; il l'appela et lui dit : « Veux-tu me puiser, avec ta cruche, un peu d'eau pour que je boive ? » Elle alla en puiser. Il lui dit encore : « Apporte-moi aussi un morceau de pain. »
Elle répondit : « Je le jure par la vie du Seigneur ton Dieu : je n'ai pas de pain. J'ai seulement, dans une jarre, une poignée de farine, et un peu d'huile dans un vase. Je ramasse deux morceaux de bois, je rentre préparer pour moi et pour mon fils ce qui nous reste. Nous le mangerons, et puis nous mourrons. » Élie lui dit alors : « N'aie pas peur, va, fais ce que tu as dit. Mais d'abord cuis-moi un petit pain et apporte-le moi, ensuite tu feras du pain pour toi et ton fils. Car ainsi parle le Seigneur, Dieu d'Israël : Jarre de farine point ne s'épuisera, vase d'huile point ne se videra, jusqu'au jour où le Seigneur donnera la pluie pour arroser la terre. »
La femme alla faire ce qu'Élie lui avait demandé, et longtemps, le prophète, elle-même et son fils eurent à manger. Et la jarre de farine ne s'épuisa pas, et le vase d'huile ne se vida pas, ainsi que le Seigneur l'avait annoncé par la bouche d'Élie.  

Psaume: 145, 5-6a, 6c-7ab, 8bc-9a, 9b.10
R/ Je te chanterai, Seigneur, tant que je vivrai.
Heureux qui s'appuie sur le Dieu de Jacob,
qui met son espoir dans le Seigneur son Dieu, 
lui qui a fait le ciel et la terre.

Il garde à jamais sa fidélité, 
il fait justice aux opprimés ;
aux affamés, il donne le pain.
Le Seigneur redresse les accablés,
le Seigneur aime les justes, 
le Seigneur protège l'étranger.

Il soutient la veuve et l'orphelin.
D'âge en âge, le Seigneur régnera :
ton Dieu, ô Sion, pour toujours !

2ème  Lecture : Le sacerdoce du ciel (He 9, 24-28)

Lecture de la lettre aux Hébreux

Le Christ n'est pas entré dans un sanctuaire construit par les hommes, qui ne peut être qu'une copie du sanctuaire véritable ; il est entré dans le ciel même, afin de se tenir maintenant pour nous devant la face de Dieu. Il n'a pas à recommencer plusieurs fois son sacrifice, comme le grand prêtre qui, tous les ans, entrait dans le sanctuaire en offrant un sang qui n'était pas le sien ; car alors, le Christ aurait dû plusieurs fois souffrir la Passion depuis le commencement du monde. Mais c'est une fois pour toutes, au temps de l'accomplissement, qu'il s'est manifesté pour détruire le péché par son sacrifice. Et, comme le sort des hommes est de mourir une seule fois, puis de comparaître pour le jugement, ainsi le Christ, après s'être offert une seule fois pour enlever les péchés de la multitude, apparaîtra une seconde fois, non plus à cause du péché, mais pour le salut de ceux qui l'attendent.  

Acclamation :
Evangile : L'ostentation des scribes - L'aumône de la pauvre veuve (brève : 41-44) (Mc 12, 38-44) : Le missionnaire est appelé à vivre  selon l’esprit d’humilité.  

Acclamation : Alléluia. Alléluia. Heureux les pauvres de cœur : le Royaume des cieux est à eux ! Alléluia. (Mt 5, 3)                                 Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

Dans son enseignement, Jésus disait : « Méfiez-vous des scribes, qui tiennent à sortir en robes solennelles et qui aiment les salutations sur les places publiques,
les premiers rangs dans les synagogues, et les places d'honneur dans les dîners. Ils dévorent les biens des veuves et affectent de prier longuement : ils seront d'autant plus sévèrement condamnés. »Jésus s'était assis dans le Temple en face de la salle du trésor, et regardait la foule déposer de l'argent dans le tronc. Beaucoup de gens riches y mettaient de grosses sommes. Une pauvre veuve s'avança et déposa deux piécettes. Jésus s'adressa à ses disciples : « Amen, je vous le dis : cette pauvre veuve a mis dans le tronc plus que tout le monde. Car tous, ils ont pris sur leur superflu, mais elle, elle a pris sur son indigence : elle a tout donné, tout ce qu'elle avait pour vivre. »  

Homélie, Credo

Prière universelle
Le Seigneur regarde le cœur plus que les apparences…Que notre prière soit vraie et sincère pour tous nos frères et sœurs qui sont dans notre province notre Dame de la Paix :
R : Seigneur en ce jour, écoute nos prières !

  1. Dieu de bonté, écoute la prière de tes enfants missionnaires qui veulent vivre ta parole dans leurs milieux, fortifie-les afin qu’ils répondent à ton appel avec générosité totale pour construire ton Eglise,…R/
  2. « Elle  a tout donné… » Nous te rendons grâce pour les missionnaires qui t’ont donné tout : leur vie, leur doute, leur souffrance…accorde-leur le courage missionnaire afin qu’ils vivent dans un esprit de détachement total pour le salut de tous…Dieu d’amour nous te prions…R/
  3. Prions pour  les bienfaiteurs, pour tous ceux qui veulent soutenir la mission dans notre province, afin qu’ils soient généreux à l’exemple de la veuve qui a tout donné….Prions le Seigneur…R/
  4. Prions pour tous les jeunes qui veulent s’engager comme missionnaires, volontaires afin que le Seigneur leur donne force, courage sur leur chemin d’être ses vrais disciples….R/
  5. Pour nous tous qui venons d’écouter cette parole, ce n’est pas une parabole, c’est une réalité pour qu’à notre tour nous soyons prêts à nous engager comme missionnaire dans nos communautés…Prions le Seigneur…R/  

Seigneur, écoute la prière que nous t’adressons et aide-nous à te suivre dans notre mission avec l’esprit de générosité…toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles…

Quête, procession des  offrandes
Prière sur les offrandes
Dieu notre Père, c’est pour le sacrifice d’action de grâce que nous sommes rassemblés. Prépare nos cœurs à la louange en nous unissant davantage à ton Fils, Jésus, notre Seigneur…. 

Prière après  la  communion
Dieu notre Père, ton Fils n’a pas pris de son superflu : il a livré sa vie, il a tout donné. Que cette eucharistie dans laquelle nous le recevons, nous entraîne au don de nous-mêmes comme missionnaires pour le service de nos frères et pour ta gloire. Béni sois-tu, Dieu de toute largesse. Béni sois-tu dans les siècles des siècles…

Bénédiction  Solennelle
Dieu a manifesté dans le Christ son amour et sa vérité.
qu’il fasse de vous les messagers de l’Evangile
et les témoins de son amour dans  le monde.
R / Amen

Le Seigneur Jésus a promis à son Eglise
sa présence jusqu’à la fin des temps.
Qu’il dirige vos pas et confirme vos paroles.
R/ Amen

Que l’Esprit du Seigneur soit sur vous,
Pour  que vous alliez sur les chemins du monde
Annoncer aux pauvres la Bonne Nouvelle et guérir les cœurs brisés.

R/ Amen

Et vous qui êtes ici rassemblés,
que Dieu tout-puissant vous bénisse,
le  Père, le Fils +,  et le Saint Esprit.

R/ Amen

 11 NOVEMBRE 1875  -  11  NOVEMBRE  2012

Chers confrères,
Dans cette marche de la Semaine Missionnaire Salésienne que nous allons clôturer avec la Journée Missionnaire Salésienne « JMS », nous voudrions attirer l’attention de tous les salésiens sur la date du 11 Novembre, date historique et importante dans notre congrégation qui nous rappelle la première expédition missionnaire  faite par don Bosco lui-même. Notre Père fondateur avait envoyé ses enfants en Argentine pour annoncer la Bonne Nouvelle le 11 Novembre 1875.
En faisant mémoire de ce jour significatif, tous nous sommes appelés à réfléchir à la mission que nous avons dans notre congrégation, dans notre Eglise parmi nos destinataires.  Ecoutons le message tenu l’an passé par donVáclav  Klement, Conseiller pour les missions :

Très cher confrère,
En ce jour d’anniversaire de la première expédition missionnaire salésienne, je t’invite à contempler le cœur missionnaire de Don Bosco. De Valdocco, il rêvait toujours de rejoindre les jeunes du monde entier et de les mener à Jésus. Pour connaître la pleine stature de Don Bosco, nous sommes appelés à comprendre sa vision et son cœur missionnaire. Plus il envoyait de missionnaires, plus les jeunes demandaient à devenir salésiens !  

En ce jour du 11 Novembre 2012, le jour que nous allons clôturer notre Semaine Missionnaire Salésienne, il serait beau que dans toute la province chaque confrère essaie de relire les souvenirs de don Bosco aux premiers missionnaires. Que chacun intériorise ce message en écoutant don Bosco qui lui parle aujourd’hui dans notre monde avec ses réalités. A la fin de la lecture méditative, cher confrère essaie de faire ton examen de conscience sans complaisance en analysant  toutes ces paroles. Comment vis-tu ta mission aujourd’hui là où tu te trouves en AFO ? As-tu cette vision missionnaire, cet esprit missionnaire qui animait notre fondateur ?  Je te laisse écouter ces paroles de don Bosco retentir dans ton cœur :  

SOUVENIRS  DE DON  BOSCO  AUX PREMIERS MISSIONNAIRES

  1. Cherchez les âmes, et non l’argent, ni les honneurs, ni les dignités.
  2. Soyez charitables et très courtois avec tous, mais fuyez les conversations et la familiarité avec les personnes de l’autre sexe ou d’une conduite suspecte.
  3. Ne faites de visites que pour des motifs de charité ou de nécessité.
  4. N’acceptez jamais d’invitation à dîner, sauf pour des motifs très graves. En ce cas, faites en sorte d’être deux.
  5. Prenez un soin spécial des malades, des enfants, des vieillards et des pauvres, et vous gagnerez la bénédiction de Dieu et la bienveillance des hommes.
  6. Soyez respectueux envers toutes les autorités, civiles, religieuses, municipales et gouvernementales.
  7. Faites de même pour les membres du clergé ou des congrégations religieuses.
  8. Fuyez l’oisiveté et les contestations. Grande sobriété dans les aliments, la boisson et le repos.
  9. Aimez, craignez, respectez les autres ordres religieux et parlez-en toujours bien. C’est le moyen de vous faire estimer de tous et d’être utiles à la congrégation.
  10. Ayez soin de votre santé. Travaillez, mais seulement dans la mesure de vos forces.
  11. Faites que le monde sache que vous êtes pauvres dans vos habits, votre nourriture, vos habitations ; et vous serez riches devant Dieu et vous conquerrez le cœur des hommes.
  12. Aimez-vous, conseillez-vous. Corrigez-vous les uns les autres ; mais n’ayez jamais ni envie ni rancune. Bien plus, que le bien de l’un soit le bien de tous ; que tous partagent les peines et les souffrances d’un seul ; et que chacun s’efforce de les éloigner ou au moins de les atténuer.
  13. Observez vos Règles et n’oubliez jamais l’exercice mensuel de la bonne mort.
  14. Chaque matin, recommandez à Dieu les occupations de la journée, spécialement les confessions, les classes, les catéchismes et les prédications.
  15. Recommandez constamment la dévotion à Marie Auxiliatrice et à Jésus Hostie.
  16. Aux enfants recommandez la confession et la communion fréquentes
  17. Pour la culture des vocations ecclésiastiques, inculquez : l’amour de la chasteté, l’horreur du vice contraire, la fuite des mauvaises compagnies, la communion fréquente, de la charité, des marques d’affection et de bienveillance particulière.
  18. En présence de contestations, qu’on écoute les deux parties avant de juger.
  19. Dans les fatigues et les souffrances, qu’on se rappelle qu’une grande récompense nous est préparée au ciel.  Amen !

 

Moment de prier pour tous nos confrères salésiens dans le monde, prions pour tous nos destinataires et portons en prière nos confrères missionnaires Florent, Samuel, Hubert, Antonio Gutierez

Bonne célébration missionnaire ! 

Animation Missionnaire AFO

REMERCIEMENT  A TOUS  

L’Equipe d’animation missionnaire, remercie tous les confrères, tous les membres de la famille salésienne pour la collaboration à la réalisation de cette 2ème Semaine Missionnaire Salésienne dans notre province.

Sa Sainteté le Pape Benoît XVI a déclaré l’année pastorale 2012-2013  «  Année de la Foi », pour nous missionnaires c’est un moment de vivre l’intimité, notre familiarité  avec notre Dieu, moment de vivre notre mission avec courage.

Dans notre congrégation, l’année 2013 est dédiée au continent africain avec le thème centré sur « Le chemin de la Foi ». Développons la catéchèse dans nos milieux.

A la fin de la célébration du domisal 2012, invitons tous les jeunes, les catéchistes à s’engager dans la mission de l’annonce de l’Evangile.

Certaines initiatives à développer :

  1. Encourager les catéchistes à bien prépare leur moment de rencontre avec les catéchumènes.
  2. Les prêtres sont invités à préparer les homélies sous forme de catéchèse 
  3. Faire parler les jeunes, les enfants afin qu’ils puissent parler de leur rencontre avec Jésus, leur cheminement de la Foi, leur parcours catéchuménal…
  4. Organiser des causeries sur le Credo dans nos œuvres
  5. Propager le Chapelet Missionnaire  

Que la Sainte Vierge Marie nous  accompagne dans la mission d’annoncer la Bonne Nouvelle jusqu’aux extrémités de la terre !

BONNE  MISSION   A  TOUS !