Rada Zasoby

Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale n.126

Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale « Notre Dame de la Paix » (A.F.O.) @fo.net (sdbafonet@gmail.com) - 1 - Février 2013 Salutation …….……………...1 La Voix du Provincial…….….2 Nouvelles de Famille…….…..3 Flash…….…………………...17 Agenda…….………………..18 Ressources…….…………….19 Mot du Soir…….…………..20 Pub ………………….……...21 10 B.P. 1323 Abidjan 10 (R.C.I.) - < salesiensafo@gmail.com > Ferdinand ZIGUI Salutation Les événements se succèdent de manière irrésistible nous entraînant dans une vie bien rythmée. Hier Noël, puis Don Bosco et nous voici déjà plongés dans le temps de carême, moment fort qui nous introduit dans la célébration de la passion, mort et résurrection de notre Seigneur Jésus-Christ.

Oui, le carême et le leitmotiv de ce temps est la conversion.

Conversion de nos habitudes et de nos attitudes, conversion de nos coeurs. Pendant quarante jours, le Seigneur nous donne rendez-vous au désert pour examiner et purifier nos coeurs, pour nous refaire neufs dans notre marche vers le salut. Il y aura des actes et des célébrations communautaires, mais il appartient surtout à chacun dans le tréfonds de son coeur de vivre intensément ce moment de grâce et de purification.

Profitons de ce temps fort pour rendre grâce au Seigneur pour tout ce qu’il a fait pour l’Eglise à travers son Pasteur le Pape Benoît XVI. Depuis le 11 février 2013, l’Eglise voire le monde entier a manifesté son étonnement et émotion devant l’annonce de la démission du Pape : fait exceptionnel dans depuis six siècles. A la fin de ce mois, cette démission a été effective ; moment favorable pour manifester notre sens d’appartenance à l’Eglise en priant pour le désormais Pape émérite et le Collège des Cardinaux qui doivent se réunir pour élire au nouveau Pape.

Bonne marche vers la Pâque du Seigneur (015) Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale « Notre Dame de la Paix » (A.F.O.) @fo.net (sdbafonet@gmail.com) - 2 - Février 2013 La Voix du Provincial Faustino GARCÍA J e vous écris ces mots dans un moment important pour l’Église : le prochain 28 février, le Pape Benoît XVI met fin à son Pontificat, et l’Église reste à l’attente de l’élection d’un nouveau Pasteur.

Cette fois-ci, je prête « ma voix » au Pape Benoît XVI, vous transcrivant quelques extraits du discours qu’il avait adressé aux salésiens capitulaires le 31 mars 2008….toujours valables dans nos jours : • Afin de renforcer l’identité de toute la Congrégation, votre premier engagement doit consister à rendre plus forte la vocation de chaque salésien pour vivre en plénitude la fidélité à sa vocation à la vie consacrée.

• Que le Christ soit le centre de votre vie ! Il faut se laisser saisir par Lui et c’est de lui qu’il faut toujours répartir.

• Il faut veiller aux formes et aux styles de vie qui risquent de débiliter le témoignage évangélique, annihiler l'action pastorale et fragiliser la réponse à la vocation. Je vous demande donc d'aider vos Confrères à conserver et à raviver la fidélité à l'appel.

• Que la Parole de Dieu et la Liturgie soient les sources de la spiritualité salésienne ! En particulier, que la lectio divina, pratiquée quotidiennement par chaque Salésien, et l'Eucharistie, célébrée chaque jour en communauté, en soient l'aliment et le soutien.

• La fidélité à l'Évangile vécu sine glossa et à votre Règle de vie, en particulier un style de vie austère et la pauvreté évangélique pratiquée de façon cohérente, l’amour fidèle à l'Église et le don généreux de vous-mêmes aux jeunes, spécialement aux plus nécessiteux et désavantagés, seront les garants de la floraison de votre Congrégation.

• Votre pastorale des jeunes doit donc s'ouvrir avec détermination à la pastorale familiale … Je vous encourage donc à approfondir les formes de cet engagement.

• il est nécessaire que votre Congrégation assure, spécialement à ses membres, une solide formation. L'Église a un urgent besoin de personnes dotées de foi solide et profonde, d’une formation culturelle à jour, d’une authentique sensibilité humaine et d’un solide sens pastoral … [La Congrégation] doit continuer à former ses membres avec grand soin, et ne pas se contenter de la médiocrité, en surmontant les difficultés de la fragilité des vocations, en favorisant un solide accompagnement spirituel et en garantissant par la formation permanente la qualification éducative et pastorale.

Merci, Saint Père, pour votre dévouement à guider le Peuple de Dieu.

Fraternellement Faus « MERCI, SAINT PÈRE, BENOÎT XVI » (016) Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale « Notre Dame de la Paix » (A.F.O.) @fo.net (sdbafonet@gmail.com) - 3 - Février 2013 Bobo (Burkina Faso) Nouvelles de Famille Christophe AMOUSSOUVI sdb, stagiaire JOURNÉE PAROISSIALE DE L’ENFANCE MISSIONNAIRE La journée de l’enfance missionnaire a été célébrée sur notre paroisse le dimanche 10 février 2013. Les enfants issus des différents groupes – CV-AV, ADS-ALAVI, Servants de messe, Chorales « La voix des Anges » et « Sainte Rita », Groupe de liturgie enfance – se sont rassemblés au siège paroissial St Dominique Savio pour les activités qui devraient marquer cette journée. Au cours de la messe qui a ouvert cette journée, les enfants du « Groupe de liturgie enfance » (récemment créé) et ceux de la chorale « La Voix des Anges » ont fait le rite d’engagement en vue de répondre fidèlement à leur mission dans la communauté paroissiale.

C’était en présence du P. Dieudonné Otékpo, président de la célébration. A la fin de la messe, les centaines d’enfants ont partagé le repas dans une ambiance festive avant de clôturer la journée par les inoubliables moments de prestations diverses, des moments pour découvrir les talents cachés des petits : danses, représentations théâtrales, humours, ballet et biens d’autres « numéros ».

FORMATION DES STAGIAIRES Du 15 au 17 février, les stagiaires du Mali (Cyrille et Bertin) de la Côte d’Ivoire (Evariste) et du Burkina Faso (Christophe, Larios et Fabrice) se sont réunis à Bobo- Dioulasso pour la « rencontre par zone » prévue par la délégation de formation. Le prénoviciat et la communauté salésienne ont servi de cadre aux différentes activités de cette rencontre. Après les années vécues au post-noviciat, c’était un moment de retrouvailles, de partage des expériences actuelles du stage pratique, mais aussi de formation sur le prochain CG 27 et d’autres supports mis à notre portée. Dans une ambiance plutôt fraternelle, le P. Dieudonné Otekpo, animateur de la rencontre, en a guidé les partages et les réflexions mais aussi les moments de détente et de rencontre avec le Seigneur : messe, adoration et offices. Au sortir de cette rencontre, les stagiaires AFO-Ouest ont exprimé leur satisfaction.

(017) Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale « Notre Dame de la Paix » (A.F.O.) @fo.net (sdbafonet@gmail.com) - 4 - Février 2013 Conakry (Guinée) Nouvelles de Famille Bernard GABA-DOVI sdb, prêtre JEUDI 31 JANVIER La paroisse a connu plusieurs évènements : l’entretien du curé (Père Bernard GABA DOVI) avec les catéchumènes du jeudi, la messe en l’honneur de Don Bosco suivie d’un moment d’adoration sur la vocation salésienne.

VENDREDI 01 ET SAMEDI 02 FÉVRIER Le vendredi soir, les fidèles de la paroisse, en petit nombre, se sont retrouvés pour célébrer la messe pour les salésiens défunts et suivre une conférence débat sur la vie de Don Bosco animée par le Père Rafael Cosmes.

Le soir du samedi les jeunes étaient au rendez- vous pour visionner un montage fait par un jeune de la paroisse sur les activités des jeunes et les évènements de la paroisse et un film sur la vie de Don Bosco.

DIMANCHE 03 FÉVRIER La messe paroissiale en l’honneur de Saint Jean Bosco fut présidée par le Père Xec, directeur de la communauté. Après la messe, c’est la kermesse qui a drainé la foule des enfants de la paroisse et du quartier. Les membres du conseil pastoral paroissial n’ont pas voulu rester en marge de la partie. La journée s’est terminée par des prestations diverses dont la chorale qui a bien fait comprendre à l’assistance que « la signature de Don Bosco est un sourire ».

FÊTE DE DON BOSCO 2013 À CONAKRY La fête de Don Bosco cette année à Conakry s’est étalée sur une semaine. En effet la semaine du 27 janvier au 03 février a été baptisée "Semaine Don Bosco". Elle a combiné la célébration de la semaine vocationnelle salésienne et les célébrations pour la fête de Don Bosco.

DIMANCHE 27 JANVIER C’est par l’Eucharistie dominicale présidée par le provincial, le Père Faus en visite à Conakry que cette journée a débuté. Dans cette célébration, le père provincial a eu à présenter la famille salésienne en mettant l’accent sur la vocation salésienne. Son voeu et en même temps le défi qu’il lance à la communauté chrétienne de Conakry et de Guinée est de donner à la congrégation et à l’Eglise un salésien de Don Bosco avant la fin de son mandat. Il faut noter aussi qu’une quête spéciale a été organisée ce jour pour soutenir les vocations salésiennes.

(018) Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale « Notre Dame de la Paix » (A.F.O.) @fo.net (sdbafonet@gmail.com) - 5 - Février 2013 FÊTE DE SAINT JEAN BOSCO À COTONOU A L’ÉCOLE PROFESSIONNELLE Au niveau de l’école professionnelle, diverses activités ont été organisées deux semaines avant la fête, pour marquer l’évènement. Il y a eu un tournoi de sports et de jeux ludiques. Pour approfondir la connaissance de la vie de saint Jean Bosco, un jeu génie en herbe à été organisé avec des projections de film sur la vie du saint.

L’ambiance était très bonne pendant ces moments. Le couronnement de toutes ces activités fut le 31 janvier où l’école Laura Vicuňa (école des soeurs salésiennes) s’est associée à la nôtre pour fêter ensemble.

L’eucharistie fut célébrée par le P. Adolphe Marie AKPOUE qui a encouragé les élèves et les a exhorté à vivre et à s’imprégner de la vie de Don Bosco. Il a invité tous les jeunes à vivre dans la joie. Après la messe, les festivités ont continué à l’école où élèves et professeurs ont partagé ensemble le repas en famille.

Cotonou (Bénin) Nouvelles de Famille Sylvain AGBANGBA sdb, stagiaire (019) Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale « Notre Dame de la Paix » (A.F.O.) @fo.net (sdbafonet@gmail.com) - 6 - Février 2013 (020) A LA PAROISSE A la paroisse, diverses célébrations ont eu lieu avec les quatre grands groupes de catéchèse (enfants, jeunes, adultes et étudiants).

C’était une occasion pour leur faire connaître les valeurs qu’a laissées saint Jean Bosco. La préparation de la fête fut couplée avec la semaine salésienne des vocations. Un concert a été aussi organisé pour honorer le père et maître de la jeunesse. C’est le 03 février que cette fête a été solennellement célébrée .

L’évènement marquant de ce jour fut la promesse faite par 09 aspirants coopérateurs qui sont devenus des salésiens coopérateurs.

C’était au cours de la célébration de 18h que ces aspirants furent accueillis dans la grande famille salésienne. Que leur travail soit abondant, fructueux pour la mission salésienne à Cotonou.

Un évènement important a donné une touche spéciale à la fête : le "marathon Don Bosco" organisé par les salésiens coopérateurs le 02 février. Ce marathon est appelé à se tenir chaque année à la saint Jean Bosco.

Saint Jean Bosco, continue son oeuvre à Cotonou à travers les différentes branches de la famille salésienne.

Que le Seigneur fortifie et garde tout un chacun de nous.

Saint Jean Bosco, prie pour nous!!!

Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale « Notre Dame de la Paix » (A.F.O.) @fo.net (sdbafonet@gmail.com) - 7 - Février 2013 Emmanuel LOKOSSOU Sdb, Novice Gbodjomé (Togo) JANVIER, UN MOIS SPÉCIAL POUR TOUTE LA FAMILLE SALÉSIENNE.

Plusieurs évènements ont sollicité notre attention et la participation de toute la communauté durant ce mois qui est pour tous un mois spécial et particulier.

TRIDUUM À ST JEAN BOSCO Notre préparation immédiate à la solennité de la St Jean Bosco a été précédée par un triduum bien préparé en son honneur.

En effet, ce triduum a eu lieu à la Paroisse St Matthieu de Gbodjomé en présence du peuple de Dieu. Ledit triduum s’est déroulé les 28, 29, et 30 janvier. Les thèmes ayant gravités autour de celui-ci présentaient d’une part notre St fondateur comme modèle de sainteté et de la joie et d’autre part soulignait la présence indéniable de Marie dans sa vie.

Soulignons au passage que la projection du film du passage des reliques de Don Bosco et celui d’une messe enregistrée par la télévision catholique (TV Spes) ont permis de clôturer chaque journée du triduum.

(021) Nouvelles de Famille FÊTE DE SAINT JEAN BOSCO Don Bosco en tant que père de la Famille Salésienne vient clôturer le mois de janvier qui prend naturellement une couleur particulière dans nos communautés et dans toutes nos oeuvres. Ainsi avons-nous célébré dans la joie avec les membres de la Famille Salésienne et les aspirants du groupe Valdocco l’Eucharistie à 18h 15 min dans la chapelle du noviciat. La célébration a été présidée par le Père Vicente. Dans son homélie, il rappelé quelques traits caractéristiques de Don Bosco tels que : la joie, l’assistance, son ardeur infatigable et sa proximité. À l’issu de cette grande messe, un repas a été partagé dans la grande salle.

Notons que l’évènement ne s’est pas limité seulement au 31 janvier. Le dimanche 03 février, en effet « Don Bosco » a été célébré en paroisse cette fois-ci avec une grande vitalité qui à réuni toutes les cinq communautés de la paroisse autour d’une messe unique. Le Père José Manuel, président de ladite célébration a présenté Don Bosco comme un homme de grand coeur. Aussi l’a-t-il comparé à un océan qui déborde d’amour pour les jeunes.

Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale « Notre Dame de la Paix » (A.F.O.) @fo.net (sdbafonet@gmail.com) - 8 - Février 2013 SILOUÉ Évariste Sdb, Stagiaire Korhogo (C.I.) FÊTE DE ST JEAN BOSCO À KORHOGO L’oeuvre de Korhogo à travers ses différents secteurs (Paroisse et collège) n’a pas manqué de rendre un vibrant hommage à notre Saint Fondateur (st. Jean Bosco) dans des festivités autour du 31 Janvier. Elle a eu, à cette occasion, la chance d’offrir à notre province deux nouveaux salésiens coopérateurs.

FESTIVITÉS DU 31 JANVIER AU COLLÈGE DON BOSCO Cette année comme toutes les autres années, notre collège a rendu grâce à Dieu pour avoir donné un ami à la jeunesse : Don Bosco. C’est autour du 31 janvier, jour de sa fête que diverses activités ont été organisées : l’animation des récréations, les mots du jour et films sur la vie de St. Jean Bosco et la mission salésienne, le tournoi de football,….

L’apothéose de ces activités fut le 31 janvier avec une journée bien remplie de grâces et de réjouissances. Il y avait au menu la Messe, les matchs, la kermesse, le repas fraternel et les diverses prestations des classes. Cette fête fut rehaussée par la participation du collège catholique St. Charles Lwanga de (022) Nouvelles de Famille Ferkessédougou des frères. Ce fut aussi le moment de resserrer nos liens et d’approfondir notre identité d’école salésienne, de maison qui accueille et d’école qui forme pour la société des honnêtes citoyens et de bons chrétiens.

FÊTE PAROISSIALE Le 31 Janvier est doublement significatif pour notre paroisse. En plus d’avoir St Jean Bosco pour saint Patron paroissial, elle est une paroisse salésienne. Forte de ces raisons elle a organisé des manifestations pour marquer sa gratitude au Seigneur pour le don d’un grand saint à la jeunesse de Korhogo. Des tournois de football et de handball entre les différents mouvements et groupes de la paroisse ont ouvert les festivités. Suivra ensuite un concert entre les chorales de la paroisse. Le Dimanche 03 février, jour de la célébration paroissiale de la St. Jean Bosco sera marqué par différentes activités : la célébration eucharistique, la kermesse, le repas dans les différents groupes et les prestations préparées par les différents secteurs et groupes de la paroisse.

Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale « Notre Dame de la Paix » (A.F.O.) @fo.net (sdbafonet@gmail.com) - 9 - Février 2013 LA FAMILLE SALÉSIENNE AGRANDIE DE DEUX MEMBRES A l’occasion de la fête de notre Saint patron, notre famille salésienne a eu l’honneur et l’immense joie d’accueillir les deux premiers salésiens coopérateurs de l’oeuvre salésienne de Korhogo. En effet, après un temps de formation et la recollection de toute la famille salésienne, Yéo Pancrace et Dramane Etienne sont entrés dans la famille par leur promesse. Ainsi, la famille s’est agrandie et nous attendons qu’elle s’agrandisse davantage avec ceux qui sont encore en formation.

(023) avons suivi avec intérêt cette projection, qui nous à tous permis de revoir notre conception de cette notion qui est aussi une valeur humaine en difficulté de nos jours.

Ensuite, vers 12 h 10 nous avons pris le déjeuner. Ce moment de partage a permis aux uns et autres de mieux se connaître pendant le repas pris ensemble. Après le repas, certains membres du club s’amusaient à raconter des histoires et des blagues pour égayer l’ensemble des élèves. Le soir, le responsable et les membres du club se sont livrés à une partie de football. Le Club a pris le chemin de retour à 17h30.

OUATTARA T Elisabeth 1A Collège Don Bosco LE CLUB DE PHILOSOPHIE Le club de philosophie a fait son entrée au collège catholique Don Bosco cette année 2012-2013. Après avoir tenu plusieurs réunions les membres de ce club ont décidé d’organiser une sortie au collège catholique Marcellin Champagnat de Korhogo le jeudi 14 février 2013.

Une fois sur les lieux de la sortie nos « philosophes » se sont donné le plaisir de faire une petite balade au sein de l’établissement.

Après cette visité guidée bien organisée, nous nous sommes dirigés vers la salle de cinéma pour une projection de film. Ce moment fut aussi pour nous un temps de réflexion au regard du thème traité dans le film : l’amitié. Nous Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale « Notre Dame de la Paix » (A.F.O.) @fo.net (sdbafonet@gmail.com) - 10 - Février 2013 Lomé-MDB (Togo) Eric GOUSSIKINDE sdb, postnovice Nouvelles de Famille RETRAITE ANNUELLE DE LA MDB Ayant pour thème général « Le nouveau profil du salésien : Don Bosco notre modèle », notre ressourcement spirituel en cette année pastorale et communautaire 2012- 2013 a eu lieu du 27 janvier au 02 février 2013, à Aképé chez les soeurs clarisses.

Ce fut un moment de méditation profonde, de prière, de rencontres personnelles avec le Christ. Le prédicateur (P.

Grégoire KIFOUAYI, Directeur du Théologat de Yaoundé) a centré ses enseignements sur le songe des dix diamants de Don Bosco.

La grâce de l’Esprit est donnée à notre temps surtout en ces moments où la vie religieuse est dans une situation de turbulence, de contre témoignage, de crise intellectuelle, éthique et éducative, de religiosité populaire irrationnelle, de vocation. Nous sommes invités, en tant que religieux salésiens, à approfondir notre identité afin de devenir de véritable guides et bergers du peuple de Dieu.

(024) Mais la question fondamentale qu’on se pose ici est celle de savoir comment on peut être aujourd’hui religieux salésien de façon authentique, incontestable sans être influencé par les implications de la crise actuelle ?

Le but de la société salésienne est la sanctification personnelle et l’éducation des jeunes. Ainsi, sommes-nous invités à vivre la primauté de Dieu, à rechercher la sainteté, la cohérence ; à repartir du Christ, à être dans le monde signe et porteur de l’amour de Dieu par notre rénovation spirituelle ; car nous sommes des adorateurs de Dieu à partir de la contemplation de Don Bosco.

Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale « Notre Dame de la Paix » (A.F.O.) @fo.net (sdbafonet@gmail.com) - 11 - Février 2013 LANCEMENT DES ACTIVITÉS DU CLUB DON BOSCO Ce dimanche 03 février 2013 fut le jour où nous avons célébré la fête de Saint Jean Bosco dans notre maison. C’est aussi en ce jour que furent lancées officiellement, par le P. Aurélien AHOUANGBE (Directeur de la communauté), les activités du nouveau groupe de notre secteur pastoral : le Club Don Bosco Lomé.

Suite au passage de l’urne de notre Père fondateur dans notre communauté, les jeunes n’ont cessé de manifester leur intérêt pour la formation d’un groupe pouvant leur permettre de connaître et approfondir les valeurs éducatives promues par le saint de la jeunesse. C’est ainsi qu’est venue l’idée de la création de ce Club dont la finalité est d’approfondir les valeurs de l’honnête citoyen et du bon chrétien en étudiant et comprenant les défis auxquels notre époque est confrontée.

L’ORGANISATION DU CLUB DON BOSCO Le groupe de presse est chargé de promouvoir les activités du Club, c’est-à-dire d’instruire et éduquer les jeunes sur les sujets de notre société ; d’organiser et animer des émissions radiodiffusées, télévisées ; de publier des revues ou d’organiser des discussions à travers les réseaux sociaux (Facebook).

Le groupe « vita » est chargé d’aider chaque jeune à découvrir et à développer ses talents culturels et artistiques à travers des activités culturelles et artistiques.

(025) Le groupe « agora » est chargé de répertorier à partir de l’analyse de l’expérience quotidienne, de l’actualité politique, économique et sociale, des thèmes sur lesquels il est nécessaire d’apporter réflexion et d’organiser à cet effet des tables rondes, des conférences débats etc.

Le groupe « missio » est chargé d’organiser, pour l’ensemble du club, des sorties missions (orphelinat, prison civile), sorties détentes et une excursion à la fin de l’année académique.

QUI PEUT INTÉGRER LE CLUB DON BOSCO LOMÉ ?

Tout jeune (Garçon et Fille) de 16 à 25 ans, désireux d’être ami de Don Bosco et voulant contribuer à l’épanouissement de la jeunesse de notre temps comme un honnête citoyen et un bon chrétien Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale « Notre Dame de la Paix » (A.F.O.) @fo.net (sdbafonet@gmail.com) - 12 - Février 2013 Lomé-PMA (Togo) Marc-Auguste KAMBIRÉ sdb, stagiaire Nouvelles de Famille (026) à Gbodjomé à midi où le reste du programme devait s’exécuter à savoir la synthèse des partages en groupes faits pendant les pauses, les célébrations eucharistique (pour les projets de chaque pèlerin) et pénitentielle et l’adoration. C’est avec la messe dominicale présidée par le Provincial (Père Faustino GARCIA) que le pèlerinage a pris fin. Les pèlerins ont regagné leur maison après avoir tiré un verset biblique qui était le message du pèlerinage.

PÉLÉ-ENFANTS Deux semaines après le Pélé-Jeunes, les enfants se sont retrouvés pour leur pèlerinage.

C’est le week-end du 22 au 23 février qui était choisi pour cette occasion. Comme les jeunes, les enfants se sont retrouvés au CAMA le vendredi soir où ils ont fait le chemin de croix précédé d’une cérémonie d’ouverture autour du feu. Le lendemain, après la prière du pèlerin et le petit déjeuner pris, les enfants ont commencé la marche vers Kanyikopé (une des LES JEUNES ET ENFANTS EN MARCHE VERS LA SAINTETÉ Comme il est de coutume à la Paroisse Maria Auxiliadora, la Pastorale des jeunes organise chaque année le pèlerinage à l’endroit des jeunes et enfants.

LE PÉLÉ-JEUNES C’est le week-end du 08 au 10 février que le Conseil de Coordination des Jeunes de la Paroisse Maria Auxiliadora (CCJPMA) a choisi pour le Pélé-Jeunes. Les jeunes (autour de 750) se sont retrouvés le vendredi nuit (21h) au CAMA pour suivre le thème (animé par le Père Edmond ATSUDETE, Mariste) et faire le chemin de lumière. Le samedi matin une messe pour le départ au pèlerinage a été présidée par l’Aumônier des Jeunes de la Paroisse (Père Jésus Benoît) avec à ses côtés le coordinateur de la Pastorale à la Maison Don Bosco (Père Marius JIODIO). Après deux grandes pauses, les 14 groupes constitués pour la marche sont arrivés au noviciat salésien sis Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale « Notre Dame de la Paix » (A.F.O.) @fo.net (sdbafonet@gmail.com) - 13 - Février 2013 (027) cinq communautés de la paroisse). C’est làbas que le thème (« Enfant, par ta foi, sois lumière du Christ dans ton milieu de vie ») a été développé par un laïc de la paroisse (Hyacinthe KONDO). La célébration eucharistique présidée par le Père Marius JIODIO et concélébrée par le Père Jésus Benoît BADJI a permis de clôturer ce pèlerinage. Une procession de symboles signifiant la FOI a été faite à la fin de la messe. Les 710 enfants-pèlerins ont regagné leur maison en toute gaieté avec la promesse de revenir l’an prochain pour le même évènement.

PREMIER ANNIVERSAIRE DE LA VISITE DE DON BOSCO AU CAMA 14 février 2012-14 février 2013, voilà un an que le CAMA a eu l’honneur de recevoir dans ses murs les reliques du Père et Maître de la jeunesse : Saint Jean Bosco.

Étant un évènement exceptionnel, le CAMA n’a pas voulu laisser ce jour anniversaire passer inaperçu.

C’est dans ce cadre qu’une prière de commémoration a été faite ce matin. Durant la prière, le directeur du CAMA (Père Guillermo LOPEZ) a lu la lettre de Don Bosco aux apprenants du CAMA. Dans cette lettre, Don Bosco demandait aux apprenants de prendre soin de leur vie, de bien se former, de soigner leur foi en vue de devenir de bons chrétiens et d’honnêtes citoyens. Deux affiches ont été confectionnées pour cet évènement.

Saint Jean Bosco, priez pour nous!!!

Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale « Notre Dame de la Paix » (A.F.O.) @fo.net (sdbafonet@gmail.com) - 14 - Février 2013 Nouvelles de Famille Porto-Novo (Bénin) Arsène BALOGOUN Sdb, stagiaire LA SIGNATURE D'ACCORD-CADRE ENTRE LE FOYER DON BOSCO DE PORTO-NOVO ET LE GOUVERNEMENT BÉNINOIS La journée du jeudi 07 février 2013 sera inoubliable dans l’histoire du Foyer Don Bosco de Porto-Novo. Si le 07 février 2012 a été marqué par l’arrivée des reliques de Don Bosco à Porto-Novo, le 07 février 2013 a été marqué par la signature d’Accord-cadre entre le gouvernement béninois et le Foyer Don Bosco de Porto-Novo. Cet accord dont les démarches ont commencé il y a deux ans est l’expression de la reconnaissance de l’Etat béninois au Foyer Don Bosco pour le service qu’il rend aux enfants en situation difficile du Bénin et de la Sous-région. La Cérémonie de signature de cet Accord-cadre a eu lieu au siège du Ministère chargé des relations avec les institutions en présence de madame le Ministre. Commencée à 14h GTM, la cérémonie a connu la présence de quelques salésiens, éducateurs et enfants du Foyer don Bosco, et quelques représentants des institutions et organismes collaborateurs tels que la représentante de l’Union Européenne, le consul d’Espagne, le secrétaire du Nonce apostolique, la représentante de l’UNICEF, la directrice départementale de la famille de l'Ouémé-Plateau, Directrice départementale de la famille de l'Atlantique et du littoral, le juge pour mineur de Cotonou et autres personnalités.

Après la signature, le Père Juan José GOMEZ, directeur du Foyer, a prononcé un discours dans lequel il a fait un bref aperçu de l’histoire du foyer, et il a profité pour remercier le gouvernement béninois et tous les partenaires économiques et techniques pour leur collaboration dans le travail avec les enfants en situation difficile. Nous ne pouvons que demander à Dieu de combler à la mesure sans mesure de son immensité tous ceux qui de proche ou de loin soutiennent cette oeuvre.

(028) Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale « Notre Dame de la Paix » (A.F.O.) @fo.net (sdbafonet@gmail.com) - 15 - Février 2013 Nouvelles de Famille Sikasso (Mali) Bertin DIARRA Sdb, stagiaire LA FÊTE DE DON BOSCO À SIKASSO « Mieux vaut abolir un village que de lever une tradition » (proverbe Malien) Ainsi, la profonde crise que traverse le Mali n’a pas empêché les jeunes et la communauté de Sikasso de célébrer avec éclat la fête de Don Bosco. Le centre professionnel et l’oratorio-centre de jeunes qui constituent les deux grands Secteurs de l’oeuvre de Sikasso ont été le foyer des différentes célébrations.

Au centre professionnel La fête a connu une célébration multidimensionnelle étalée sur une période de cinq jours (les 25, 28, 29, 30 et 31 janvier 2013) appelée "Semaine culturelle". C’est dans l’après-midi du vendredi 25 janvier qu’a eu lieu l’ouverture officielle des activités à travers une soirée traditionnelle qui nous a donné l’occasion de contempler et d’apprécier la diversité et la richesse culturelle qui composent le tissu familial de notre école.

Les jours suivants, les festivités ont été marqués par plusieurs activités parmi lesquelles les éliminatoires et la finale du jeu Question pour un champion portant sur la vie de Don Bosco. Il était impressionnant de voir des musulmans donner des réponses exactes sur des aspects profondément chrétiens de la vie de Don Bosco. Enfin, le 31 janvier fut le jour des jours.

Nous avons commencé la journée par la messe solennelle qui a rassemblé en un seul corps, Chrétiens et musulmans autour de la Table Eucharistique pour célébrer et vivre la mémoire du père et maître des jeunes. Cette messe a été animée par la chorale de l’école au rythme du balafon sénoufo et présidée par le provincial dont la présence à été une couleur de plus pour notre fête, il était accompagné des Pères Georges KOEVI (Directeur de la communauté) et Joseph DEMBELE (Curé de la Paroisse Cathédrale de Sikasso). Après la messe, il y a eu la bénédiction et l’inauguration, par le provincial, de la nouvelle salle de conférence et de rencontre située à l’étage du boc administratif. Un match de volley opposant les élèves aux enseignants a suivi ; cette rencontre s’est soldée par la victoire des élèves. Au même moment une file indienne se bousculait à la porte de la boutique de la tombola organisée pour la circonstance. Aux environs de 11h00, a commencé la finale de la fameuse coupe Don Bosco dont les éliminatoires avaient commencé depuis début décembre 2012 avec les 11 classes du centre. Cette finale a été immédiatement suivie par la découverte des amis invisibles que nous avons dû suspendre un moment pour aller conjuguer ensemble en acte et en vérité le verbe le plus communautaire de la Fête : ‘’manger ’’. Au terme du repas festif, nous avons continué et achevé la découverte des amis invisibles. Une autre touche éminente de cette journée a été la visite de l’ordinaire du lieu, Mgr Jean Baptiste TIAMA. A 15hoo, on a changé de cap avec le démarrage des différentes prestations donnant l’occasion aux uns d’exprimer leurs talents et leurs savoirs faires et aux autres d’admirer et d’apprécier les merveilles de l’être humain.

L’homme étant la mesure de toute chose, ainsi malgré la liesse générale qui donnait envie de continuer nous avons pu nous arrêter à 17hoo pour écouter le mot du soir donné par le provincial avant de nous séparer dans la satisfaction d’une journée pleinement vécue dans la fraternité des enfants de Don Bosco.

(029) Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale « Notre Dame de la Paix » (A.F.O.) @fo.net (sdbafonet@gmail.com) - 16 - Février 2013 A l’Oratoire Après la pause du vendredi 1er février, nous avons relancé les hostilités le samedi 02 février cette fois-ci à l’oratorio centre de jeunes.

Une grande Kermesse a été organisée pour les enfants de l’oratorio. Au même moment se déroulait les deux finales du tournoi Don Bosco dont les éliminatoires ont été lancées depuis début janvier. A 16h30 nous avons changé la donne et déménagé dans la salle polyvalente pour les différentes prestations.

Au Centre de Jeunes Au moment où les enfants rentraient en famille, les jeunes du centre de jeunes prenaient possession de leur règne sous l’éclairage des projecteurs. Après un temps de réchauffement, deux matches amicaux de Basket ont été joués entre les jeunes du groupe de Basket. A 20h30, le Père Georges a donné le mot du soir suivi d’un moment de rafraîchissement en signe de partage fraternel avant de se donner rendez-vous pour la prochaine fois.

En communauté Le dimanche 03 février, la fête à été transférée en communauté. Après la messe dominicale présidée par le Père Georges à la cathédrale, la communauté s’est retrouvée avec les sept jeunes du groupe Valdocco d’abord pour un moment de formation et ensuite pour partager le repas.

Repas avec le groupe Valdocco Dans la soirée de ce même dimanche la communauté a eu la joie de prier et de fêter avec tous les agents pastoraux de la ville de Sikasso avec l’Evêque en tête. Cette célébration a commencé à 19h avec la prière des Vêpres suivi du repas festif.

Ce fut un véritable moment de fraternité et de convivialité en Don Bosco. Telle fut la dernière couleur des festivités de la Don Bosco à Sikasso.

(030) Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale « Notre Dame de la Paix » (A.F.O.) @fo.net (sdbafonet@gmail.com) - 17 - Février 2013 Thies (Sénégal) Trésor ASSAMAGAN sdb, Prêtre football qui s’est déroulé entre les jeunes de nos CEV, il y a aussi un Vidéo forum qui a rassemblé pas mal de chrétiens (jeunes comme adultes) autour du thème sur la peine capitale. Le génie en herbe organisé au niveau de la paroisse a revêtu une importance particulière, parce qu’il a été inscrit parmi les manifestations de cette année jubilaire. Les questions posées autour du thème de la foi ont permis aux uns et aux autres de se rappeler certaines notions catéchétiques peut-être oubliées ou mal apprises. Après les divers moments de jeux et de repas, les activités ont été clôturées par la danse traditionnelle de notre milieu.

PÈLERINAGE DIOCÉSAIN DE THIÈS La tradition chrétienne de l’Eglise famille de Thiès se veut qu’à chaque premier dimanche de carême, nous effectuons notre pèlerinage diocésain au Mont Roland (à 13 km de Thiès). C’est ainsi que, le dimanche 17 février dernier nous l’avons fait avec beaucoup de symbolisme : première manifestation publique de notre évêque nommé Mgr André GUEYE et action de grâce de l’administrateur diocésain qui va laisser la charge le 25 mai prochain, jour de l’ordination du nouvel évêque et célébration diocésaine de l’année de la foi… Déjà la veille, la jeunesse diocésaine a gravi le mont par une marche priante et joyeuse qui l’a conduit, chacun de son doyenné, au pied de notre Dame de Mont Roland. Veillée de prière, adoration, louange, célébration pénitentielle, voilà les moments forts qui ont occupé les jeunes dans la nuit de ce samedi et qui les ont préparés à la grande célébration du dimanche.

LA FÊTE DE DON BOSCO À DON BOSCO Le mois de janvier n’a pas laissé indifférente la jeunesse sénégalaise. La communauté de Médina Fall à Thiès peut nous en dire un peu.

En effet, la fête de Don Bosco a mobilisé les jeunes tant au niveau du Centre Professionnel qu’au niveau de la quasi paroisse, avec un seul but : « Partager la joie offerte dans le Seigneur, évangile de notre Père fondateur. A tous les niveaux, il y a eu, comme tradition, divers jeux : le sport, les jeux culturels comme le génie en herbe, les jeux scrabbles, la lutte traditionnelle…. Notons surtout que, si au niveau de la paroisse, la fête a été célébrée le vendredi 1e février, au niveau de la paroisse, elle a vu son apothéose le dimanche 3 février. Outre le tournoi de (031) Nouvelles de Famille Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale « Notre Dame de la Paix » (A.F.O.) @fo.net (sdbafonet@gmail.com) - 18 - Février 2013 Flash Marc-Auguste KAMBIRE, sdb, stagiaire (032) JMJ DE RIO : NAISSANCE D'UNE PAGE FACEBOOK « MONDIALE » RIO DE JANEIRO, 20 février 2013 (Zenit.org) - Les 21 profils Facebook de la JMJ de Rio 2013 sont maintenant intégrés. En se connectant maintenant à n’importe quel profil de la JMJ, tout le monde pourra accéder, par exemple, aussi au profil en français ou en allemand.

Parmi les langues disponibles figurent l’arabe, le croate, le slovaque, le slovène, l’espagnol, le hongrois, l’italien, le japonais, le polonais, le portugais, le roumain, le russe, le vietnamien, le chinois, le lituanien, le maltais, le tagalog (Philippines) et le tchèque.

Cette nouveauté a été faite pour augmenter le contact entre les jeunes du monde entier qui veulent en savoir plus sur le voyage. Grâce à ces changements, le nombre global des "fans" des pages Facebook sur la prochaine JMJ est monté à plus de 730.000.

C’est la première fois que cette procédure est exécutée à l’occasion d’une Journée Mondiale de la Jeunesse.

NIGER : AREVA VA PASSER À LA CAISSE Les tractations autour d’Areva n’en finissent pas de durer. Mais les autorités nigériennes disposent d’un argument de poids pour faire pencher la balance en leur faveur : les concurrents d’Areva qui se bousculent à la porte du chef de l’État.

Le groupe français Areva s’est engagé à verser 35 millions d’euros au Niger pour, officiellement, compenser le retard pris dans la mise en service de la mine d’uranium d’Imouraren.

L’exploitation aurait dû commencer en 2012, mais on parle maintenant de 2016 voire de 2017. À quels moyens de pression les autorités ont-elles eu recours ? « C’est simple, confie un proche du chef de l’État. Les Français ne sont pas les seuls intéressés, d’autres se bousculent à notre porte. » http://economie.jeuneafrique.com/index.php?

option=com_content&view=article&id=15354 Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale « Notre Dame de la Paix » (A.F.O.) @fo.net (sdbafonet@gmail.com) - 19 - Février 2013 Agenda Février 2013 Roméo SALAMI, sdb, stagiaire ANNIVERSAIRE 1 - BIDOUZO Yédia Arnaud KEITA David 5 - AFEZUKE Innocent 6 - GARNELO Manuel 9 - TOSSOU Moïse 11 - AKPOUE Adolphe 17 - AMEKOULAPE Simon 21 - BADJI Jésus-Benoît 23 - GUINEA José Ramón 24 - GAGLO Modeste Edoh 26 - IVAHA Ange Carhel 27 - KAMBIRE Marc-Auguste - LOPEZ Guillermo QUAND TU CROYAIS QUE JE NE REGARDAIS PAS (SUITE) Quand tu croyais que je ne regardais pas Je t’ai vu prendre soin de notre maison et de ceux qui y vivent Et j’ai appris qu’il faut prendre soin de ce que l’on a reçu Quand tu croyais que je ne regardais pas Je t’ai vu faire face à tes responsabilités même si tu ne te sentais pas bien Et j’ai appris qu’en devenant grand je devrais être responsable Quand tu croyais que je ne regardais pas J’ai vu couler les larmes de tes yeux Et j’ai appris que certaines choses font parfois souffrir et qu’il est bon de pleurer Quand tu croyais que je ne regardais pas J’ai vu que tu étais préoccupée Et j’ai voulu être tout ce que je pouvais être Quand tu croyais que je ne regardais pas J’ai appris le plus grand nombre de leçons de vie qu’il me faudra savoir pour être une personne bonne et utile lorsque je serai devenu grand Quand tu croyais que je ne regardais pas Je t’ai regardé et j’ai eu envie de dire « merci pour tout ce que j’ai vu quand tu croyais que je ne regardais pas ».

Par un Salésien indien FÊTES SALESIENNES (FÉVRIER-MARS) 07 : Bx Pie IX 9 : Bse Eusebia Palomino 25 : Louis Versiglia et Calixte Caravario 12 Mars : St Louis Orione (033) Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale « Notre Dame de la Paix » (A.F.O.) @fo.net (sdbafonet@gmail.com) - 20 - Février 2013 Ressources Enrique FRANCO, sdb, prêtre SYNOPSIS : Libria 2070. Le monde après avoir vécu une dévastatrice guerre mondiale cherche le remède qui permettra de vaincre l’inhumanité de l’homme, qui l’amène à faire la guerre. Ils croient que les émotions poussent les personnes à s’affronter. C’est la capacité à ressentir, à désirer, à haïr.

Pour éviter le mal il faut contrôler les sentiments et ils élaborent alors un remède simple mais efficace contre ce mal: le Prozium, substance puissante qui neutralise les sentiments, la haine, la violence et la colère mais aussi les nobles sentiments : l’amour, la passion, la joie, la tristesse Tous les sentiments existants sont « sacrifiés » pour permettre à la société de vivre en harmonie et en paix. Aucune émotion ne doit pouvoir s'exprimer.

Evaluation éducative et pastorale A travers ce film, nous pouvons apercevoir que la société a besoin d’une certaine cohésion, d’une certaine unité, et que les peuples ont besoin de se sentir en sécurité et en paix. Dans le film tout est mis en oeuvre pour éloigner la guerre qui provient de « l’animalité » de l’homme. Pour éviter la quatrième guerre mondiale il a été créé une nouvelle arme de la Loi : le "Grammaton cleric", ayant pour tâche de rechercher et de supprimer la vraie source de l'inhumanité, la capacité à éprouver des émotions." Il faut se débarrasser de l'individualité et la remplacer par la conformité, la remplacer par la similitude, par l'unité, afin que chaque homme, femme et enfant de cette grande société mène des vies identiques.

Questions que le film présente : Sommes-nous encore humains sans sentiments ? Le fait de ressentir n’est-il pas ce qui fait de l’homme un homme ? Qu’en est-il de notre liberté ?

Mais peut-on priver l’homme d’aimer ? Là est la grande question ! Que reste-t-il de l’homme sans émotion ? Peuton vivre dans un coma émotionnel ?

Utilisation : Le film en certains moments est d’une grande violence fantaisiste et au même temps présente beaucoup de parallélismes avec la société actuelle : La globalisation et la mondialisation sont au service de qui ? Pour quoi ? Quelles drogues sont utilisées aujourd’hui pour réussir ? Quel type de société est en train de se former ? Comment résister à l’unification des cultures et des façons de penser ?

(034) Un Film Titre : Equilibrium Réalisé par Kurt Wimmer Avec : Christian Bale, Emily Watson, Taye Diggs plus Genre Science fiction , Thriller , Action Année de sortie 9 juillet 2003 Durée: 1h 47mn Nationalité Américaine Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale « Notre Dame de la Paix » (A.F.O.) @fo.net (sdbafonet@gmail.com) - 21 - Février 2013 Mot du Soir Enrique FRANCO, sdb, prêtre Province Salésienne Afrique Occidentale (AFO) 10 B.P. 1323 Abidjan 10 (R.C.I.) < salesiensafo@gmail.com > Pour nous contacter: sdbafo.cs@gmail.com Directeur de publication : Faustino GARCÍA Administrateur : Hernán CORDERO Rédacteur en chef : Ferdinand ZIGUI Montage: Paulin AKLADJE Équipe de Rédaction : Marc-Auguste KAMBIRÉ Enrique FRANCO Roméo SALAMI DE LA SOUFFRANCE À LA PAIX La souffrance dans notre pays a été profonde.

De cette souffrance naît une grande tendresse.

La tendresse pacifie le coeur.

Un coeur pacifique donne paix à la personne Un être pacifique place la paix dans la famille Une famille pacifique donne la paix à la communauté.

Une communauté pacifique communique la paix aux pays Un pays pacifique donne la paix au monde.

UN MOINE BOUDDHISTE (035) Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale « Notre Dame de la Paix » (A.F.O.) @fo.net (sdbafonet@gmail.com) - 22 - Février 2013 NOS PUBLICATIONS En vente à la : ♦ Maison Don Bosco (Lomé-Akodessewa) ♦ Paroisse Maria Auxiliadora (Lomé-Gbényedzi) Pour tout renseignement Édition Don Bosco Afrique (EDBA) Tél.: (228) 22 27 87 08 / (228) 22 71 96 31 Cell.: (228) 92 27 99 45 (Fr. Marc-Auguste KAMBIRE, Sdb) (228) 99 54 18 92 / (228) 91 58 60 50 (M. Paulin AKLADJE) E-mail: sdbafo.cs@gmail.com La vie de saint Jean BOSCO La vie de sainte Marie- Dominique MAZZARELLO La vie de saint Dominique SAVIO La vie de la Bse Laura VICUÑA La vie de saint François de SALES Mémoires de l’Oratorio Par Jean BOSCO